Fermer le menu
 

Tim Cook justifie sa rencontre avec Donald Trump

Stéphane Moussie | | 10:30 |  70

Tim Cook ne s’est pas débiné en rencontrant Donald Trump avec les autres grands patrons de la high-tech américaine la semaine dernière.

Mais pourquoi avoir participé à cette rencontre alors qu’il est de notoriété publique que le CEO d’Apple ne partage pas beaucoup de points communs avec le président élu ? Parce qu’il n’y aura d’autre choix que de composer avec lui dans les années à venir, d’une part, et parce que la confrontation fait plus avancer les choses que l’évitement, d’autre part.

Crédits : Reuters

C’est ce deuxième point que Tim Cook explique dans une note interne publiée par TechCrunch :

Personnellement, je ne pense pas que rester à l’écart permette de réussir. La seule manière d’avoir une influence est de prendre part au débat. Que ce soit dans ce pays, dans l’Union européenne, en Chine ou en Amérique du sud, nous nous engageons. Je crois que c’est vraiment important de le faire parce que vous ne pouvez pas changer les choses simplement en pestant. Vous changez les choses en montrant à tout le monde pourquoi votre chemin est le meilleur. À bien des égards, c’est un débat d’idées.

De quelles « choses » le dirigeant parle-t-il en particulier ? De la confidentialité et de la sécurité, alors que Trump voulait « ouvrir » l’iPhone du terroriste de San Bernardino, des droits de l’Homme, alors que Trump a multiplié les propos xénophobes et sexistes, du respect de l’environnement, alors que Trump veut suspendre les aides fédérales à destination des énergies renouvelables.

Le prochain président des États-Unis avait eu un discours rassurant et entreprenant lors de la réunion :

Je suis là pour vous aider à ce que les choses aillent bien pour vous, et ça marche bien pour vous en ce moment et je suis très honoré par le rebond [sous-entendu des cotations boursières de ces entreprises après son élection, ndlr] — ils parlent tous du rebond et je sais que tout le monde dans cette salle va devoir m’apprécier un peu, mais nous allons essayer de faire en sorte que le rebond se poursuive.

Plus important peut-être encore, nous voulons que vous continuiez dans la voie d’une incroyable innovation. Il n’y a personne comme les gens dans cette salle et nous ferons tout ce que nous pouvons pour aider ce processus, nous allons être là pour vous et vous pourrez appeler mon équipe, vous pourrez aussi m’appeler. Ça ne fait aucune différence; nous n’avons pas ici de chaîne de commandement formelle.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


70 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar J'en_crois Pas_... 21/12/2016 - 20:13

@occam
je me pose des questions sur la quantité d'interventions certifiées "neurone free" qui assaisonnent les articles depuis un certain temps. Trop d'hypothèses qui ne me satisfassent. Il n'y a pas si longtemps, je trouvais au fil des pages un niveau de débat contradictoire qui me réjouissait.

a présent, les réponses que m'envoient les contradicteurs me dépriment trop pour que je trouve le courage de leur répondre.

avatar philfamb 20/12/2016 - 11:43

Tim Cook a des idées à défendre ?

Quand on voit ce qu'il est en train de faire d'Apple, on se demande de quelle idées il parle ?

Si Tim Cook est allé voir Trump c'est uniquement pour essayer de défiscaliser le magot d'Apple qui se trouve dans les paradis fiscaux et qui lui permettra substantiellement d'augmenter sa rémunération et d'assoir sa légitimité auprès des actionnaires d'Apple.

avatar Dwigt 20/12/2016 - 12:08

Et aussi parce que presque tous les autres PDG de la Silicon Valley y allaient aussi. Si c'était uniquement pour les propres intérêts d'Apple et les siens, pourquoi y avait-il alors aussi le PDG de Google, de Microsoft, etc. pour écouter ça ?



avatar Dwigt 20/12/2016 - 12:06 (edité)

"Vous ne pouvez pas changer les choses simplement en pestant."

On a maintenant la preuve que Tim Cook lit bien les questions du dimanche de MacBidouille.

avatar pat3 21/12/2016 - 08:51 via iGeneration pour iOS

@Dwigt

Ou juste les commentaires de MacG à chaque sortie matérielle?

avatar gouloun 20/12/2016 - 14:00 via iGeneration pour iOS

Tim Cook l'a tout simplement rencontré car il est le PDG de l'entreprise américaine la plus rentable au monde et parce que Donald Trump est tout simplement le futur président des États Unis d'Amérique...

avatar Elmediterraneo 20/12/2016 - 14:17 via iGeneration pour iOS

Cook en fait trop il devrait prendre exemple sur Musk qui pense deja a saisir de nouvelles opportunités offertes par la politique de Trump.

avatar ckermo80Dqy 20/12/2016 - 14:30 via iGeneration pour iOS

Oh p... Je me rends compte que si ça continue, il va falloir que je vire pratiquement tous les commentateurs. Peut-être qu'il serait plus simple de ne plus lire les commentaires ? ;) Pauvre MacG.

avatar macfredx 20/12/2016 - 14:51 via iGeneration pour iOS (edité)

@ckermo80Dqy

😁
Mais je me dis que tu n'as pas tort 🤔🙄
Au début, je pensais que ma petite liste se limiterais à une demi-douzaine de noms, mais j'ai déjà dû doubler ce nombre... 😟

avatar J'en_crois Pas_... 21/12/2016 - 20:16

Lire le commentaire que je viens de faire à Occam. Je ne comprends pas une chute aussi rapide. Changement de public ? Les silencieux se réveillent ? ou transformation des anciens lecteurs ? Je m'interroge et reste pantois.

avatar klouk1 21/12/2016 - 22:24 via iGeneration pour iOS

@J'en_crois Pas_mes yeux

Allez, un petit grog, un suppo et au lit

avatar jbmg 20/12/2016 - 16:06

J'adore ces personnes dite démocratiques qui ratiocinent après les élections, qui sont des démocrates qui font des manifestations de "joie" quand leur camp a gagné mais qui manifestent, quand ils ont perdu, en criant au stalinisme ou au fachisme.
Clinton a eu plus de voix que Trump, mais Trump a plus de grands électeurs. Les prétendants font leur campagne en fonction de cet état de fait.
C'est un modèle de démocratie, il y en a d'autres tout aussi valable.
En Grande Bretagne les députés sont élus au scrutin uninominal à 1 tour et ils ont une Reine (en ce moment), en France c'est à 2 tours, mais le Président est élu à 2 tours..
La GB est-elle un pays dictatorial ? La France l'est-elle aussi ?

avatar BitNic 20/12/2016 - 16:11

"Tim Cook justifie sa rencontre avec Donald Trump"

Quand Mickey rencontre Donald... la famille Picsous est au complet !

avatar Maitre muqueux 21/12/2016 - 22:37 via iGeneration pour iOS

@BitNic

😂
Très bon

avatar Jacalbert 20/12/2016 - 16:15 via iGeneration pour iOS

De toute manière mon portefeuille se porte mieux 💴💷💵 💰

avatar FollowThisCar 20/12/2016 - 16:26

- Allô Donald, tu as dit qu'on pouvait t'appeler en cas de pépin, alors voilà : on n'arrive plus à innover, plus rien de bon ne sort du cul de Phil et çà grogne sur toute la planète.
- Mais Tim, vous faîtes encore du fric ?
- Ah çà oui, on continue d'engranger des milliards de $, on ne sait plus où les mettre.
- Bon, alors virez-moi tous les grincheux qui cherchent encore à innover l'impossible et inventer des produits non rentables, continuez à baratiner les clients, you're doing great, Tim. Au besoin, je vous envoie quelques experts de mon staff, histoire de renforcer le moral des troupes et leur réapprendre le B.A.-BA de la vente : peu importe ce qu'on dit du moment que des gens y croient.

avatar Tnt1701 21/12/2016 - 02:30

Le discours de Trump pu l'hypocrisie, c'est le discours type du patron qui veut faire croire par les apparences qu'il soutient ces ouailles, mais il fera ce qu'il voudra quand il voudra, et au diable ceux qui se retrouveront sur sa route.

avatar Almux 24/12/2016 - 12:44

Trump n'est que le reflet de la bêtise humaine. Je dirais même qu'avec lui, on est allé au-delà des caricatures les plus folles des dernières décennies.

avatar Mac_Gay 21/12/2016 - 05:01 via iGeneration pour iOS

Merci pour vos articles. Petite critique amicale toutefois: vos traductions de l'anglais sont très scolaires! ;)

avatar pat3 21/12/2016 - 09:42 via iGeneration pour iOS

Sinon, je trouve que c'est le fil "politique" le plus intéressant que j'ai lu sur MacG depuis un bail. Bien plus intéressant que les fils "matériel" de ces derniers temps. Et pourtant la perche nous était tendue pour que ça redevienne une fois d'empoigne et d'invectives. Est-ce un effet du système d'élimination des fauteurs de trouble mis en place dans la dernière version? Si c'est le cas, c'est qu'il est nécessaire.

Pages