Jony Ive de moins en moins impliqué dans les produits Apple

Mickaël Bazoge |

Jony Ive n’a plus grand chose à prouver. Le designer en chef d’Apple et son équipe ont permis à l’entreprise de devenir ce qu’elle est aujourd’hui, mais après avoir tout prouvé, reste-t-il encore des défis à relever ? La sortie du livre Designed by Apple in California marque une sorte de bilan — les premières images présentent en effet l’iMac de 1998, au moment où Ive prend les rênes du studio du design d’Apple sous l’impulsion de Steve Jobs (lire : Nous avons reçu et feuilleté "Designed by Apple in California”).

Cliquer pour agrandir

Depuis, il a couché sur le papier et créé dans son atelier bien des merveilles, mais depuis quelques temps on le voit moins, même si sa présence se fait toujours entendre dans les vidéos de présentation d’Apple. John Gruber, dans son podcast The Talk Show, s’est laissé dire que le chevalier commandeur de l’ordre de l’Empire britannique se concentrait surtout sur l’architecture du nouveau campus d’Apple toujours en construction. En début d’année, lui et Tim Cook avaient été interviewés par le magazine Vogue à l’occasion d’une visite sur le chantier du spaceship.

Il est aussi très impliqué dans le design des boutiques Apple et il travaille beaucoup avec Angela Ahrendts. Toute cette activité ne lui laisse pas beaucoup de temps pour le reste. Il se murmure également qu’il aurait pris du champ après la réduction de voilure de Titan : plutôt qu’une voiture au complet, ce projet au long cours ressemble maintenant plus à une sorte de CarPlay 2.0 avec des fonctions de conduite autonome. Pas vraiment un défi pour un designer de la trempe de Jony Ive.

Ce retrait relatif (et à confirmer) des opérations quotidiennes ne signifierait pas pour autant un effacement du designer. Au contraire, Jony Ive est la « personne la plus influente dans l’entreprise », il tiendrait désormais un rôle « à la Jobs », un « leadership spirituel » complète Gruber, où il a le pouvoir d’obtenir d’Apple ce qu’il souhaite.

L’histoire n’a jamais été documentée, mais ce serait bien Ive qui aurait poussé le constructeur à lancer une déclinaison en or 18 carats de l’Apple Watch. Il voulait travailler avec ce matériau, et la montre était sans aucun doute le seul produit qui lui permettait de se frotter à l’or. Il en irait de même pour la voiture, que Ive aurait poussé avant de faire connaître son mécontentement dans l’avancée du projet.

Si tout cela est vrai, faut-il s’inquiéter pour le design des futurs produits d’Apple ? Perdront-ils l’élégance et la simplicité (et l’obsession de la minceur) du designer anglais ? Sans doute pas, du moins pas tout de suite : la petite équipe que Ive a formée autour de lui est là pour durer et son héritage est plus que jamais d’actualité.

Et puis ce retrait n’est pas complètement une surprise : lors de son changement de poste en mai 2015, quand il était promu Chief Designer Officer, il laissait le soin à Richard Howarth (design) et Alan Dye (interface) de s’occuper des opérations au jour le jour (lire : Jony Ive est désormais Chief Designer Officer et il prend du recul)


Tags
avatar bugman | 

"s’est laissé dire que le chevalier commandeur de l’ordre de l’Empire britannique se concentrait surtout sur l’architecture du nouveau campus d’Apple"

Ce sera donc un cabanon ! ?

avatar lillegubben | 

En référence à Le Corbusier ou au fait qu'Apple n'a besoin que d'un cabanon au vu de la fréquence des mises à jour produits?

avatar bugman | 

Le Corbusier bien sûr.

avatar jmtweb | 

lol

avatar falemaster | 

Pour moi Apple a perdu le sens du design le jour ou elle a sorti une souris qui se recharge par en dessous. Ou encore un stylet qui necessite d'etre "decapuchonné" pour pouvoir se charger.
Steve Jobs n'aurait jamais laissé faire une chose pareil !

avatar Maitre muqueux | 

@falemaster

Pas faux

avatar C1rc3@0rc | 

Ah si on date l'heresie du design enterrant l'ergonomie et la fonctionnalité sur la sortie d'une souris, symbole de la déchéance, alors il s'agit du galet sortie avec le tout premier iMac.

Du concentré de Ive: totalement inutilisable, une ruine pour les tendons et articulations, mais ça faisait original a coté de l'iMac.
On peut de demander comment Jobs avait laissé passer ça, si ce n'est que ça prouve qu'il n'était qu'humain et pas infaillible.

L'article a quand meme la merite d'arriver a faire sortir ça:
«Le designer en chef d’Apple et son équipe ont permis à l’entreprise de devenir ce qu’elle est aujourd’hui, mais après avoir tout prouvé, reste-t-il encore des défis à relever ?»
Tout depend donc de comment on interprete le "aujourd'hui"... sarcasme ou déconnexion de la realité?

Ben en fait le designer en chef n'est a la tete d'Apple que depuis son putch de 2012, et quand on voit ce que ça a produit: Mac Pro poubelle, le netbook Macbook dispendieux, Apple Watch l'inutile, pour les produits purs Ive, et pour les "raffraichissements" des machines de l'ere Jobs, qui elles ont fait la gloire et la fortune d'Apple (et permis a Ive de produire ses dechets onereux), on ne peut que constater la degradation, la regression, la perte de sens et de fonctionnalité...
Apple est financierement en tres bonne santé, oui, mais ce sont les iPhone, iPad, Apple TV, Mac Pro d'avatn 2013, les Mac Mini, et surtout les Mac book Air et Macbook Pro conçus sous l'ere Jobs qui sont les seuls responsables de cette bonne santé. L'avenir, sans ces superbes machines qui ont resisté quand meme 8 ans en portant sur leurs épaules Apple, cet avenir fait de netbook, de gadgets onereux, d'incongruitées soufreteuses, d'hérésie buggué a morts, s'annonce bien sombre.

Le plus gros defi pour Ive c'est que quitter enfin Apple et de montrer s'il peut exister sans, juste par lui meme tel un Stark ou un Giorgetto Giugiaro...

avatar reborn | 

@C1rc3@0rc

Mouais, mais c'est oublié que Jobs avait déjà fait d'Ive un intouchable chez Apple

avatar C1rc3@0rc | 

@reborn

Non, je n'oubli pas que Jobs tenait Ive et tenait a lui. Ive n'était pas le seul "baron" et lorsque Jobs a pris son premier congé "maladie" on a vu l'échiquier se mettre en place avec les prétendants. Ce qui est surtout clair c'est que Jobs avait la capacité a faire travailler ensemble des personnalités difficiles et a les sublimer en les canalisant. Quand on voit on en sont tous ces barons aujourd'hui on comprend aussi toute l'importance de Jobs et son principal talent...

Il est aussi clair que le choix de Cook a la tete d'Apple était le seul possible. L'erreur de Jobs aura probablement été de ne pas mettre en place une structure capable de juguler et canaliser ces personnalités difficiles et de les ancrer dans la realité. Mais il est probable qu'il n'en a pas eu le temps et Cook non plus.

avatar Un Type Vrai | 

La souris galet, je la trouvait très confortable.
Mais c'est vrai que bouger tout son bras pour manipuler un pointeur virtuel est tellement plus cool avec une souris hyper grosse et lourde...

J'ai du mal à retrouver des souris petite ET large, ce qui permet de n'utiliser que les doigts.
Mais au final, j'utilise 90% du temps le trackpad de mon MBP et quand on m'oblige à travailler sur un poste chez un client, mon cauchemars, c'est la souris (et les clavier mou collant, pourquoi les gens achètent-ils des clavier mou collant ?)

avatar C1rc3@0rc | 

@Un Type Vrai
«La souris galet, je la trouvait très confortable.»
Ah c'est donc toi ;)

«J'ai du mal à retrouver des souris petite ET large, ce qui permet de n'utiliser que les doigts»

Cela se nomme un trackpad.
Un ancetre c'est le trackball, une souris a l'envers, qui est utilisée en 3D ou par certaines personnes ayant des problème de mobilité articulaires ou neuro-musculaires..

«pourquoi les gens achètent-ils des clavier mou collant»

Mous, c'est souvent la solution pour menager l'ecran des portables. Le clavier des Powerbook avait tendance a s'incruster dans l'ecran si on ne mettait pas une feuille de plastique sur l'ecran lorsqu'on le fermait la machine. Un clavier a touche "gomme" permet d'éviter ce probleme tout en permettant de maintenir la finesse... Ca permet aussi de réduire le bruit et d'absorber les impacts qui au fil du temps endommagent les composants dessous.
Sur les claviers externe, c'est pour faire clavier de portable, j'imagine.

Collant, a mon avis c'est un probleme de pizza ;)

avatar Un Type Vrai | 

Non, le clavier mou et collant, c'est pour des postes desktop... :)
Les entreprises achètent du Lenovo / Dell / HP sans regarder la qualité de frappe...

Sinon, je ne trouve pas du tout ergonomique la position de la main refermée avec l'index et le majeur encastré entre le pouce et l'annuaire.

Le vrai défaut de la sourie plate et large, c'était de n'avoir qu'un bouton alors qu'elle était pensée pour naturellement poser deux doigts sur le bouton...

avatar C1rc3@0rc | 

«Non, le clavier mou et collant, c'est pour des postes desktop... :)
Les entreprises achètent du Lenovo / Dell / HP sans regarder la qualité de frappe...»

Faudrait donner des references de machines parce que les claviers desktop en general c'est du plastique dur. Apres, sur n'importe quel clavier Logitech a 15$ - j'ai un K120 ultrabasique ... - on une qualité de frappe bonne et ne sont pas bruyants.
Les mauvais claviers sont surtout ceux qui tentent d'imiter le clavier filaire d'Apple, qui a ete lui vraiment bien conçu si on apprecie les touches avec une faible course. Et puis les pire claviers sont ceux des portables, mais avec la dictature de la finesse y a pas vraiment d'alternative, ou alors faudrait repenser complètement le portable.

«Sinon, je ne trouve pas du tout ergonomique la position de la main refermée avec l'index et le majeur encastré entre le pouce et l'annuaire.»

D'un point de vue ergonomique, sur les souris communes, les tendons ne sont pas en tension au niveau de la main, et les mouvements des doigts sur les boutons sont tres peu sollicitant.
Il faut aussi considerer la taille de la main par rapport a la souris. Y a plusieurs taille de souris et le choix devrait se faire non pour des critères esthétiques ou d'encombrement, mais d'ergonomie.

Le probleme ergonomique se pose au niveau du poignet et du coude ou l'on a une extension et une torsion "fatiguante" a maintenir qui sont responsables de la plupart des douleurs. Mais il existe une solution c'est la souris verticale. C'est peu connu mais pour peu que la hauteur du siege soit adaptée - la souris devant se trouver plus bas que le coude - cela elimine les problemes classiques de la souris "a plat"

avatar patrick86 | 

@Un Type Vrai :

Idem. À moins qu'elles n'apportent un réel avantage "ergonomique" au niveau de la position du squelette et des articulations — donc les souris que l'on tient avec la main complément que le côté —, j'aime pas les grosses souris type Logitech, lourdes et à peine plus ergonomique. Je préfère une souris légère qui se manipule du bout des doigts.

avatar patrick86 | 

"On peut de demander comment Jobs avait laissé passer ça, si ce n'est que ça prouve qu'il n'était qu'humain et pas infaillible."

Et que ça démontre à merveille toute la bêtise du poncif "jobs n'aurait jamais laissé faire ça", sorti à toutes les sauces ici et là.

avatar patrick86 | 

"Steve Jobs n'aurait jamais laissé faire une chose pareil !"

vivi… ?

avatar Moonwalker | 

Je sais que c'est une phrase à la con la plupart du temps mais, objectivement, on voit mal Jobs valider de telles choses.

avatar patrick86 | 

@Moonwalker :

Objectivement !? ?

Soyons sérieux deux minutes : personne ici ne sait avec certitude ce que Steve Jobs aurait pensé de ces produits. Ni vous, ni moi, ni le gus auquel je répondais. Ce ne sont que des supposition n'ayant le plus souvent pour objectif que de tenter — lamentablement —, de justifier un point de vue qui n'est pas assumé par son porteur.

Laissez Steve où il est et assumez vos propres points de vues.

--

quand aux critiques des design du Pencil et le Magic Mouse 2, j'ai déjà dit ce que j'en pense et ça se résume en quelques mots : stériles, bêtes, sans recul et dépourvues de tout bon sens.

Qui utilise sa souris non-stop plus d'un mois !?

Qui, honnêtement, préférait devoir avoir le coupleur Lightning femelle - femelle (ou n'importe quel autre bout de câble) pour recharger le Pencil sur le pouce, en déplacement, plutôt que de laisser ce coupleur ou bout de câble spécial au bureau ou dans le sac ?

avatar C1rc3@0rc | 

moais et la coque iPhone dromadaire?

avatar SMDL | 

@C1rc3@0rc

"moais et la coque iPhone dromadaire?"

Newson ?

avatar loloeroket | 

@falemaster

Sans parler de la télécommande de l'AppleTV 4!!!

avatar ckermo80Dqy | 

@loloeroket

Ah bon ? C'est quoi le problème de cette télécommande ?

avatar hdam1959 | 

@ckermo80Dqy

Tiens? Quelqu'un qui n'aurait pas entendu parler des problèmes de la télécommande de l'Apple TV 4 ?
L'avez-vous essayée?

avatar Gillesmath | 

Entièrement d'accord. De même 100% certain que Jobs n'aurait pas laissé passer cette souris qu'il faut retourner ou encore les coques silicones gruyère qui masquent le logo Apple, mais moins sur pour le pencil …

avatar patrick86 | 

"De même 100% certain que Jobs n'aurait pas laissé passer cette souris qu'il faut retourner ou encore les coques silicones gruyère qui masquent le logo Apple, mais moins sur pour le pencil …"

Billevesées.

avatar Gillesmath | 

… mouais … mouais … une opinion qui comme la mienne n'engage que toi …

avatar patrick86 | 

@Gillesmath :

C'est vrai. Ceci-dit, vous noterez une différence tout de même : je n'ai pas eu l'indécence de justifier mon opinion en prétendant l'attribuer à Jobs.

avatar Gillesmath | 

@patrick86 je ne justifie rien du tout, une opinion n'est et ne restera qu'une opinion (et non une vérité). Je dis juste que je pense que Jobs n'aurait pas approuvé. Je suis certain de cette pensée mais ne pourrai jamais la vérifier, autrement dit je 'crois' en elle (purement subjectif).

Elle me parait juste cohérente avec le soucis du détail et le bon sens du personnage …

avatar patrick86 | 

"Elle me parait juste cohérente avec le soucis du détail et le bon sens du personnage …"

Parlons-en du bon sens… ?

Utilisez-vous votre souris h24 et 7j/7, au point de ne jamais pouvoir la laisser en charge ? (sachant que la charge complète dure 2h pour 1 mois d'autonomie ET que macOS prévient largement à l'avance qu'il faudra la recharger).

Voilà pour une question de bon sens, basée sur la réalité de vraies gens qui utilisent des zordinateurs mais n'y passent pas l'intégralité de leurs vies.

avatar jojo5757 | 

@patrick86

Oui vous avez raison. C'est sur que c'est tout à fait utilisable sans soucis. Mais Apple n'est il pas (c'est Apple qui le dit) le chantre du souci du détail ? Quand on passe des jours à filmer des pieuvres avec des caméras hors de prix pour un fond d'écran, qu'on teste le bruit et la vitesse d'ouverture des boîtes d'iPhone on est même pas capable de trouver une solution élégante plutôt qu'un trou sous la souris pour la recharger ? Non la clairement ils ont bâclés le travail ou (encore) préférés ne pas dépenser en recherche et développement en réutilisant a 90% l'ancienne souris...

avatar fte | 

@jojo5757

Tu sais que les constructeurs automobile étudient très finement le bruit que fait une portière en se fermant ? Pourtant lorsque tu ouvres une portière et que tu touches mur ou véhicule voisin, les bandes bumper ne protègent généralement pas le point de contact et tu abimes ta peinture. T'es-tu demandé pourquoi ?

avatar patrick86 | 

@jojo5757 :

Sincèrement, je pense que vous idéalisez et fantasmez le "soucis du détail" bien au delà de ce que les designers et ingénieurs ne sont humainement capables de faire.

"on est même pas capable de trouver une solution élégante plutôt qu'un trou sous la souris pour la recharger ? Non la clairement ils ont bâclés le travail ou (encore) préférés ne pas dépenser en recherche et développement en réutilisant a 90% l'ancienne souris..."

Qu'auriez-vous fait, alors ?
Un connecteur à l'avant du mulot ? Vachement plus esthétique… ?
Un socle de recharge qui serai inutilisé — et encombrerait le bureau —, l'écrasante majorité du temps ?
Un connecteur spécifique tout petit ou une sorte de galet à induction, alors que le Lightning permet d'utiliser les mêmes câbles que pour d'autre accessoires et appareils Apple ?

Le seul gros reproche que j'ai à faire à cette Magic Mouse, c'est de ne pas exister en version filaire, parce que sur mon bureau, je préfère composer avec un câble que de gérer une quelconque recharge.

Si vous avez la solution parfaite pour tout le monde et toutes les situations, je suis preneur.

Voici donc mon cahier des charges :
- autonomie infinie ;
- zéro besoin de recharge ;
- pas de câble ;
- rendement énergétique parfait (zéro perte) ;
- zéro panne ;
- dimensions parfaites pour MES mains ;
- poids parfait (ni trop lourd, ni trop léger) ;
- glissement idéal quelque soit le matériau du bureau sous la souris.

Débrouillez-vous pour me pondre cette souris. ?

Ah, et vous n'oublierez pas d'étudier minutieusement la résistance mécanique des boutons et le bruits des clics.

Vous avez 1 mois.

avatar McDO | 

@patrick86

Connaissant la personnalité de Jobs, ils supposent que Jobs n'auraient pas accepté ces inepties. Ils ont pas tout à fait tort selon mon point de vue ;)

Maintenant si tu supposes qu'ils ont tort de supposer, c'est ton avis et rien que TON avis ;)

avatar patrick86 | 

"Maintenant si tu supposes qu'ils ont tort de supposer, c'est ton avis et rien que TON avis ?"

Merci Captain Obvious. ?

avatar hdam1959 | 

@falemaster

Mais pas vraiment juste non plus.

avatar françois bayrou | 

Toi t'as pas connu la souris ronde, celle sortie il y a 20 ans, celle qu'il faut regarder en permanence pour être sûr qu'on la tiens dans le bon sens, et qu'on ne tape pas le bord du clavier, à cause de son cable trop court

La souris qui rend fou

avatar frankm | 

Bah oui. Il a juste besoin d'une gomme, du design précédent, et d'effacer les différents ports. Rétrécir le produit. Et paf

avatar inoga | 

Le pire, c'est un peu ça !

avatar frankm | 

Non, il augmente le prix

avatar chaykotay | 

Plusieurs choix ou caractéristiques des derniers produits, n'aurait jamais existé avec Jobs. Bien des gens aurait été crucifié. Où s'en va Apple?? God knows, Jobs s'en doute.

avatar patrick86 | 

"Plusieurs choix ou caractéristiques des derniers produits, n'aurait jamais existé avec Jobs. Bien des gens aurait été crucifié."

Heureusement pour vous qu'on crucifie pas tous ceux qui ont l'idiotie de faire parler un mort à leur place. ?

avatar freefalling | 

Pardon mais, aller jusqu'à la pomme sur le casque de chantier c'est un brin "..."

avatar enzo0511 | 

Faut dire qu'il est tellement occupé à se balader avec Newson...

avatar 33man | 

Tant que personne ne se coupe avec la finesse des MBP et iPhones Johnny aura toujours un challenge...

Finesse... finesse... fitness...

avatar bbtom007 | 

@33man

Il va peut-être être entrer dans le conseil d'administration de weight watcher !

avatar Appl'Z | 

Il pourra difficilement descendre sous Ångström ;)

avatar lillegubben | 

Pas étonnant qu'il soit moins impliqué dans les produits Apple car il y a moins de mises à jour des produits Apple.
Je crois même qu'il a été assez tranquille ces dernières années quant au Macpro.

avatar nicolas | 

@lillegubben

Pour le MacPro, les problèmes techniques actuels ne sont pas ou peu de son ressort (fiabilité, composants pas encore disponibles)

avatar caissonbulle | 

Peut-être, quand même, que l'exigence à tout vouloir réduire a eu une certaine incidence sur la conception "ultra condensed"... en plus d'une configuration ronde !...
Z'ont eu des petits soucis d'aménagement les habitants des tours Choux à Créteil...

avatar patrick86 | 

"Pour le MacPro, les problèmes techniques actuels ne sont pas ou peu de son ressort (fiabilité, composants pas encore disponibles)"

Que voulez-vous. Les gens ont une espèce de besoin de trouver des coupables à tous leurs problèmes — et même des problèmes qui ne sont pas les leurs —, mais ça permet surtout d'éviter de réfléchir et d'essayer de comprendre comment est conçu un tel produit, dans une entreprise de cette taille, par moult personnes différentes. ?

Alors c'est la faute à Ive et Cook, parfois Schiller aussi, pour les plus "intelligents" d'entre eux.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR