Projet Titan : Apple a mis en route un système d’exploitation pour voitures

Mickaël Bazoge |

Avis aux entreprises : si vos résultats trimestriels s’annoncent maussades, faites diversion ! Apple l’a démontré brillamment hier soir, avec la « fuite » (orchestrée ou pas ?) du MacBook Pro et de son ruban tactile — ici et —, et puis quand ça ne suffit pas le constructeur s’arrange pour que la presse en rajoute une louche sur ses projets automobiles.

Concept fouillis signé Motor TrendCliquer pour agrandir

C’est pourquoi on n’a pas été très surpris de voir apparaitre, quelques minutes seulement avant la révélation des chiffres du dernier trimestre fiscal d’Apple, de « nouvelles » informations sur le labo de R&D canadien de la Pomme. L’opération « écran de fumée » a été menée par Bloomberg qui raconte que des dizaines d’ingénieurs logiciels sont en train de développer un système d’exploitation destiné à l’automobile.

Cette matière grise est basée à Kanata, dans la banlieue d’Ottawa la capitale canadienne, à cinq minutes des bureaux de QNX. QNX, propriété de BlackBerry, a mis au point un système de connexion pour systèmes embarqués, notamment pour le secteur automobile, avec un grand succès (il est installé dans 60 millions de voitures). Et Apple a embauché au moins une vingtaine d’ingénieurs de cette entreprise. À dire vrai, tout cela n’est pas un scoop : en janvier déjà on avait eu vent de ce centre de recherche et développement (lire : De la R&D au Canada pour la voiture Apple ?).

La Pomme a débauché le directeur général de QNX, Dan Dodge, qui partage son temps entre la Californie et le Canada pour superviser ce fameux OS, qui sera à la voiture ce que iOS est à l’iPhone. Une autre équipe est en charge du développement du logiciel de conduite autonome, et que l’on peut comparer en quelque sorte à la « killer app » de ce système d’exploitation. Apple prévoit aussi d’autres logiciels comme un affichage tête haute capable d’être manipulé à la voix (lire aussi : Voitures : Navdy est disponible aux États-Unis pour 800 $).

Autre dossier en gestation du côté du projet Titan : une plateforme de simulation de conduite autonome. Apple aurait mis au point des simulateurs exploitant la réalité virtuelle pour tester ses logiciels de conduite sans chauffeur. Histoire d’éviter aux « vraies » voitures Apple de circuler sur les routes… Ces efforts sont cornaqués par le vieux routier Bob Mansfield, de retour de retraite pour gérer un projet Titan qui ne sait pas trop quelle route prendre (lire : Voiture : Apple réduit la voilure du projet Titan).

avatar zxspectrum | 

CarOS ?

avatar Trillot | 

CAROSSE?

avatar Rom33 | 

Vue l'évolution technologique tellement rapide de l'industrie automobile, on peut espérer qu'ils intègrent le système d'Apple dans 40 ou 50 ans...

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Rom33 :
Mon champion, t'es content quand tu freînes que ton boîtier répondent à chaque fois et que ta voiture démarre sans aucun domage même en la laissant en plein cagnard. Par contre ton iPhone il sera vite mort...

Quand tu pourras comprendre les contraintes réglmentaires, de fiabilités, de longévités, tu balanceras ton argumentaire stéréotypé...

Si l'intérieur ressemblera à ça, ils peuvent se le garder! Mais le plus drôle est qu'ils comprennent les marges ridicules et les comparent à celles d'aujourd'hui hallucinantes dans le consumer, faites sur le dos de pigeons. Pigeons qui docilement rachètent le même matos après qu'Apple l'ait rendu inutilisable avec leurs mises à jour.

avatar Rom33 | 

@0MiguelAnge0 :
C'est drôle de voir à quel point les gens se permettent n'importe quoi derrière leur clavier d'ordinateur (comme en voiture d'ailleurs), vous parlez comme ça aux gens que vous rencontrez dans la vraie vie ?

Quant à vos arguments, justifier l'avancée technologique des véhicules actuels par le fait qu'ils freinent correctement et qu'ils démarrent bien, ça me semble un peu léger... Quelle prouesse en 2016 d'avoir une voiture qui freine et qui démarre !

Il faut quand même se rendre compte que les voitures fonctionnent (et pour plusieurs années encore) avec des moteurs à explosion qui on été inventés il y a 200 ans et dont les rendements sont catastrophiques ! Franchement c'est à pleurer... Heureusement que Tesla est là pour bousculer un peu cette industrie, un peu comme Apple l'a fait avec l'informatique il y a quelques années.

Et puis dernière chose, quand on se permet d'alpaguer quelqu'un comme ça, le minimum c'est d'écrire correctement.

avatar enzo0511 | 

Passer d'un projet de voiture autonome à un OS...
Bref tout ça pour créer un App Store dédié à la
Voiture
Pas de quoi parler de révolution

avatar ErGo_404 | 

Dans un premier temps je préfère un OS commun à plusieurs constructeurs pour assurer la compatibilité avec les apps quand tu changes de voiture et pour avoir un système de pilotage automatique fiable, que regarder de loin Apple sortir une voiture à 40000€ que personne ne pourra s'acheter.

avatar frankm | 

Et ça utilisera Plans

avatar macfredx | 

@ErGo_404

Tu n'as pas idée du nombre de personnes qui roulent dans des voitures à 40000€ ou plus ?

avatar Raph0658 | 

@enzo0511

D'accord avec toi.

C'est ce qu'ils ont essayé de faire depuis la création de l'App Store sur iOS. Étendre aux autres plateformes (macOS, tvOS, watchOS...) un concept qui a fait ses preuves.
Sauf que c'est loin d'être ambitieux !

avatar loloeroket | 

C'est bien évidemment la voix à prendre. Quand on voit le potentiel de CarPlay c'est évident qu'il manque l'interaction avec le véhicule. Comme par exemple le niveau d'essence pour signaler la station service la plus proche. Et tellement d'autres informations. Si on peut avoir un os dans sa voiture qui peut parler à son iPhone ca va tout changer.

avatar Liena | 

@loloeroket

Il y aura un affichage tête haute commandable par la voix.
La voix d'Apple ne s'est pas enroué par cet écran de fumée mais la voie semble libre malgré quelques errements du projet...

avatar françois bayrou | 

oh punaise l'illustration

avatar CNNN | 

@françois bayrou

Si avec ça tu arrives à te concentrer sur la route... à moins que la voiture conduise toute seule ?

avatar melaure | 

Si c'est le même succès que homekit ... ;)

avatar Penible | 

Les grands groupes n'ont décidément pas fini de s'incruster dans tous les instants de notre vie ...

avatar reborn | 

Selon le gang des "onsaitpascequ'onveut" Apple devait uniquement faire des mac pour les 50 prochaines années.

avatar melaure | 

Sisi, on sait parfaitement ce qu'on veut : qu'Apple ne s’immisce pas dans les tous secteurs de notre vie. La micro et le mobile : OK, le reste : BUZZ OFF !

avatar Grizzzly | 

@melaure

C'est l'informatique et l'electronique qui s'immiscent dans tous les secteurs de notre vie.
Apres que ce soit Apple ou un autre ou personne chacun fait son choix.

avatar béber1 | 

Grizzzly

+

avatar awk | 

@melaure

Ce que tu veux c'est qu'Apple revienne à la pureté de la confidentialité d'une niche avec des Mac à 2% de PDM et rien d'autre.

Bref : qu'ils s'occupent de toi et pas de trucs vulgaires.

On a bien compris ?

avatar Manubzh | 

@reborn

Mais tu te prends pour qui ?!
"Monsieur je suis un visionnaire et vous êtes des mécréants", on veut qu'Apple consolide sa position sur les ordinateurs et éventuellement l'iPhone et les tablettes.
Je ne veux pas d'Apple dans ma cuisine, dans ma salle de bains etc...
Jai CarPlay dans ma voiture, ca me suffit amplement bien que c'est un système trop verrouillé

avatar béber1 | 

Manubzh
"Je ne veux pas d'Apple dans ma cuisine, dans ma salle de bains etc…"

cela sera très difficile, car la micro-informatique investissant tous les domaines de la vie courante est un mouvement d'ensemble qui concerne tous les acteurs du secteur.
On peut le déplorer, le craindre ou en être enthousiasmé, c'est comme ça.

-Soit elle y va en essayant d'y proposer ce qu'elle a toujours fait, une approche H-M la plus évidente, agréable et ergonomique possible.
-Soit Apple en fait l'impasse, et se coupe par exemple des fonctions domotiques sur ses mobiles... et elle ratera tout un pan stratégique de son développement futur.

On voudrait qu'elle se cantonne uniquement au commerce de ses produits historiques (Mac, iMobiles), mais en souhaitant cela, on veut qu'elle se coupe sciemment de tout un tas de pans de développements du futur, quitte à ce qu'elle se ratatine peu à peu dans son domaine historique (le Mac) et qu'elle se fasse dépasser par d'autres sociétés qui auront réussi à faire éclater le cadre du micro-ordinateur classique.
Elle ne peut pas se permettre ça.

Et puis ce ne serait pas en accord avec sa tradition exploratrice faite de curiosité et de tentatives dans pleins de domaines (tablette graphique, Newton, QuickTape, Pippin..)
http://wonderfulengineering.com/7-weird-apple-products-that-never-made-i...

avatar awk | 

@Manubzh

Cela tombe bien il y a de grandes chances que personne ne t'obliges à en acheter ?

avatar awk | 

@reborn

Attention des Mac évitant de dépasser plus de 2% de PDM au delà c'est pas PRO ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR