Tim Cook affirme qu'Apple pourrait rapatrier son pactole aux États-Unis en 2017

Stéphane Moussie |

Tim Cook a fait un premier pas vers le rapatriement du pactole d'Apple aux États-Unis. Interrogé par la radio publique irlandaise à la suite du démêlé avec la Commission européenne, il a déclaré que l'entreprise avait mis de côté plusieurs milliards de dollars en vue de payer les taxes liées à cette opération et qu'« aujourd'hui, [il dirait] que ce transfert pourrait se produire l'an prochain. »

Image Chris Potter CC BY

Autour de 90 % des réserves d'Apple, qui s'élèvent au total à 233 milliards de dollars, se situent à l'étranger. Jusqu'à présent, la firme a toujours refusé de rapatrier ce pactole en raison d'une taxation jugée trop importante.

« Si nous rapatrions cet argent, nous paierons 35 % de taxes fédérales, plus 5 % de taxes pour l’État, donc cela représente 40 %. Nous ne bougerons pas tant que nous n'obtiendrons pas un taux juste. Il n’y a pas de débat là dessus (…) Ce n’est pas une question d’être patriote ou pas. Ce n’est pas “plus vous payez, plus vous aimez votre pays“ », déclarait encore Tim Cook à la mi-août.

Une porte-parole d'Apple a précisé que les derniers propos du CEO étaient guidés par son optimisme quant à une évolution des règles fiscales américaines l'année prochaine. Il n'a pas précisé quel montant pourrait être transféré.

Par ailleurs, l'ancienne commissaire européenne à la concurrence Neelie Kroes s'inscrit en faux de la décision de Bruxelles sur le remboursement d'Apple de 13 milliards d'euros au fisc irlandais. Dans une tribune publiée dans le Guardian, elle estime que « les États membres de l'Union européenne ont le droit souverain de fixer leurs propres lois fiscales » et que la rétroactivité est « fondamentalement injuste ».


avatar ritchi_paris | 

Faux le mien acheté en Avril 2015 a été construit … en chine… comment je le sais ? Ce sont les mecs d'Apple qui me l'ont dit eux-mêmes rajoutant cette phrase superbe… "Aux Us nous élaborons en Chine nous construisons…" et à aucun instant, mais vraiment aucun sur les faits Apple a construit des MacPro aux US…

avatar mat 1696 | 

@Tchobilout23 :
Plutôt "Le" Mac Pro, je ne sais pas s'il en sort plus d'un par jour ^^

avatar 0lf | 

Quand il y aura assez de personnel formé et prêt à faire ce genre de travail.

avatar byte_order | 

Ah bon, c'est pas une question de salaire, juste de qualification et de volonté !?

avatar 0lf | 

C'est aussi une question de salaire, bien sur. Mais pas que.

avatar daxr1der | 

@lll :
C'est clair qu'il va pas rapatrier la production au usa

avatar Orion | 

Du moment que son entreprise paie ce qu'elle doit légalement à l'Irlande il peut bien faire ce qu'il veut de son argent ce petit monsieur.

avatar dperetti | 

Quand tu seras OK pour payer ton iPhone 2000 €

avatar oomu | 

je suis d'accord. Alors zou! en avant !

avatar byte_order | 

2000 euros pour faire cracher 13 milliards, je valide moi aussi.

avatar _Teo_ (non vérifié) | 

T'es naze:
A 2000€ plus personne n'achètera (en tous cas pas en volumes nécessaires), donc l'entreprise fera faillite (ou fermera ses portes en Europe), donc il n'y aura même plus d'impôts à percevoir du tout, et donc le pays et sa population s'appauvrissent...
La globalisation tous les pays en reviennent (les USA les premiers sont les premiers à faire du protectorat depuis des 10aines d'années).
Le problème n'est pas au niveau des entreprises, qui oui profitent des fiscalités avantageuses, mais bien des pays qui établissent ces fiscalités. C'est comme d'engueuler ta femme ou tes gamins quand tu leur écrase le pied "parce qu'ils auraient dû savoir que tu aller poser ton pied là", c'est complètement illogique chronologiquement parlant.
Si un état européen est souverain dans sa fiscalité, comment l'Europe pourrait venir dire aux entreprises qui y font des affaires qu'elles doivent un rétro-actif d'impôts ou taxes ?
Chronologiquement, l'Europe devrait imposer UNE fiscalité commune puis faire en sorte de la mettre en oeuvre à un temps T0. S'ils sont pas contents du passé qu'ils s'en servent pour créer un futur.
De plus, attendre plus de 10 ans pour dire "hey mec, tu me dois des sous parce que j'ai pas bien surveillé mes affaires ces 10 dernières années", c'est vraiment border line en terme de stabilité fiscale et donc des relations de confiance entre les entreprises qu'elles qu'elles soient et un gouvernement (Européen dans ce cas) et aussi entre gouvernements (Européen et US, pour ne citer qu'eux).

avatar byte_order | 

1) c'était le l'humour, hein, et je parlais de payer 2000 un *seul* iphone, pas tous ! bref, c'est passé complètement au dessus de votre tête, tant pis.

2)
> Si un état européen est souverain dans sa fiscalité,
> comment l'Europe pourrait venir dire aux entreprises
> qui y font des affaires qu'elles doivent un rétro-actif d'impôts ou taxes ?

Parce que, encore une fois :

- depuis son adhésion au marché unique, l'Irlande est toujours souveraine dans sa politique fiscale mais doit dans le même temps respecter le droit communautaire. C'est pas "ou" mais "et". Les Irlandais ont voté pour accepter cela. Leur politique fiscale est souveraine, mais cela ne l'autorise pas à s’asseoir sur le droit communautaire.

- hors des avantages donné par un état membre qui créés une distorsion de concurrence sont interdit. Ce qui de facto interdit les tax ruling.

- l'Europe ne dit pas à Apple de payer, l'Europe dit à l'Irlande "cette aide fiscale est illégale au regard du droit communautaire, vous devez récupérer les sommes correspondant à l'aide illégale.

- ce n'est pas retro-actif, l'Europe ne vient pas d'ajouter ces interdictions au droit communautaire (sans aucune validation politique des états membres, je vois pas comment cela serait d'ailleurs possible), ces interdictions existaient déjà au moment, ce n'est donc pas rétroactif mais un remboursement d'une aide illégalement octroyé par un état membre à une entreprise et que celle-ci a bénéficié, donc, illégalement.

> De plus, attendre plus de 10 ans

3 ans. L'enquête à commencé y'a 3 ans. Apple et l'Irlande n'ignorait pas qu'elle existait. Ils auraient pu très bien, déjà, régulariser la situation depuis 2013 plutôt que de continuer comme de rien. Ensuite le droit communautaire donne 10 ans d'antériorité à la date de début d’enquête, mais si Apple et l'Irlande n'avait fait qu'en 2014, seul 2014 serait redressé. Mais ils le font depuis (au moins) 2003.

Leur faute. Leur problème.

avatar Alim | 

@dperetti

Même 5000€ je m'en balance. Ca fait un moment que je n'achète quand même plus leurs produits dépassés, hors de prix et qui n'ont plus rien d'exceptionnel face à la concurrence.

Qu'ils payent les 13 milliards jusqu'au dernier cent :)

avatar stephs30 | 

et quesque tu viens foutre ici ?

avatar oomu | 

très bien ! Les USA pourront enfin financer au niveau fédéral un grand nettoyage des écoles primaires ou réparer leurs ponts. ou aller sur Mars, ou tout autre projet pharaonique, apparemment. :)

avatar Penible | 

Penses tu tout ira à la NSA ?

avatar byte_order | 

nan, les projets pharaonique c'est de réparer les ponts entre des écoles primaires construites sur Mars.

avatar Penible | 

Bonjour cherche pays qui me taxerait pas trop cher ... Je viens de me faire griller en Europe ;(

avatar Maximus | 

Qu'est ce que j'avais dis hein ! TC se fâche et ça va faire mal !

avatar Maximus | 

Tous cette histoire prouve que l'UE est prise prise pour une bande de rigolo par les USA.

avatar stephs30 | 

UE est aux abois .... brexit indispensable ... il est temps de mettre fin à cette union qui n'en est pas une ......

avatar byte_order | 

Ca, c'est la liberté de chaque citoyen européen d'en décider, chacun dans son pays.
Sûrement pas les USA et encore moins un dirigeant d'une entreprise.

Et ce n'est pas parce qu'un mauvais élève est fautif qu'il faut fermer l'école, selon moi.

avatar Seedlers | 

En tant que chef d'entreprise. Je comprends tout à fait Tim Cook.

avatar DVP | 

Le jour ou tu ne paieras plus ni impôts ni charges, attend toi en retour à ce que tes salariés demandent un salaire bien plus élevé (faudra bien qu'ils paient leur assurance santé, qu'ils remboursent leur prêt étudiant, et qu'ils mettent de coté pour leur retraite)

avatar get anxious | 

Mais non, les employés on s'en fout à ce niveau là.

Le plus chiant c'est de construire sa route pour les faire venir et la tranchée pour y passer l'électricité...

:P

avatar _Teo_ (non vérifié) | 

C'est déjà le cas là où je vis, en fait un mix des 2: moins d'impôts, donc moins de couverture sociale, mais un salaire plus élevé et donc je fais ce que je veux de mon argent. J'ai un bon boulot donc j'ai pas à me plaindre, mais je peux comprendre que ça fasse peur aux français qui ont étés habitués à être protégés toute leur vie quitte à payer plus de taxes et impôts.
C'est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles j'ai émigré. Attention je ne dis pas que c'est la seule ! J'ai des dizaines de raisons de l'avoir fait.
Je dirai juste qu'aucun système n'est parfait, dans le sens où ça ne conviendra jamais à l'ensemble de la population. C'est juste un fait, pas une critique.

avatar byte_order | 

Tu as regardé récemment les tarifs de la moindre opération chirurgicale, genre en neuro-pédiatrique ou cardio ?
Tu as provisionner de quoi sauver au moins un de tes enfants ?

Parce moins d'impôts, si effectivement cela signifie souvent plus de salaire, mais par contre cela signifie systématiquement moins de solidarité.

Quand vous pourrez pas payer par vous même, moins d'impôts signifie que personne ne le fera pour vous non plus.

> je peux comprendre que ça fasse peur aux français
> qui ont étés habitués à être protégés toute leur vie
> quitte à payer plus de taxes et impôts.

Pas "habitués". Ils l'ont choisi.

Et, oui, ils ont choisi, eux, de pouvoir faire réparer le cœur de leur enfant mêmequand ils n'ont pas les moyens personnels pour cela, en contre partie d'être solidaire entre eux.

Je sais, la solidarité, un concept très étrange. Surtout quand "jusqu'ici, tout va bien / je suis jeune / j'ai pas d'enfant / j'ai un boulot super / en gros j'ai rien ni personne à perdre".

Après, et le après vient toujours, on s'en rappelle. Ou du moins on y fait appel.

Comme les irlandais en 2008.
Juste un autre exemple...

avatar Alim | 

@Seedlers

Ouais chacun sa merde quoi.
On va aller loin avec les types comme toi :)

avatar stephs30 | 

certainement plus loin q'avec toi ......

avatar byte_order | 

En tant que chef d'entreprise, tu ne sais pas quand tu organises une évasion fiscale ou tu le sais ?

avatar Tournicoti | 

@Seedler
De mon point de vue, ce que tu sembles pester de payer trop, mais c'est aussi du fait que certaines boites ne paient pas.
Sans remettre en cause le modèle social (tout le monde a son avis très tranché en France, sans réellement comprendre ce que ça implique), si les recettes provenant de certaines entreprises manquent, quelqu'un d'autre paiera d'une manière ou d'une autre.

avatar cravendish | 
avatar Paquito06 | 

Ca parle de taxe mais faut aussi prendre en compte le Fx. Va hedger $250 Bn a l'etranger, meme si l'$/€ c'est ce qu'il y a de plus liquide, ca passe pas inapercu. Et ce n'est qu'une boite. On verra les faveurs de Clinton.

avatar BitNic | 

Même pas cap...

avatar harisson | 

"[…]Nous ne bougerons pas tant que nous n'obtiendrons pas un taux juste[…]"

C'est quoi un taux juste pour TC, 0% 0.005% 0.01% 1% ^_^

Est-ce qu'il a conscience que déplacer une telle somme peut être néfaste à tout le monde y compris à Apple.

avatar Tournicoti | 

@harisson
C'est du bluff, il veut juste faire pression sur l'Irlande car c'est sa meilleure carte.
Et les US sont contents de taper sur la méchante Europe pour mieux régner.

Assez classique en somme.

avatar harisson | 

@Tournicoti :

L'information de ce rapatriement du "pactole" est sortie de la tête de Cook bien avant que cette affaire UE-Apple-Irelande n'éclate. Et je pense que l'Irlande n'en a rien à faire dudit pactole puisqu' elle a autorisé la création d'entreprise "stateless" - des coquilles vides sans activité, ni salariés mais où l'argent peut y circuler sans être imposé - qui peuvent être un bon point d'entrée pour faire transiter cet argent vers les Bermudes (ou vers les us si leur taxation des flux financiers Europe vers us devient très faible).

Ce qui importe à l'Irlande, c'est que les sièges européens de ces multinationales us restent sur son sol pour récupérer les "grosses miettes" des bénéfices de celles-ci via une taxation très faible.

avatar Tournicoti | 

@harisson
Je ne suis pas spécialiste, mais ce que j'ai compris (interprété) de ces récents atermoiements de TC sur le rapatriement était un appel du pied pour assouplir la fiscalité en cette année électorale US. Et Apple est un financier notable des républicains.

Quant au point de vue de TC vs Irlande, je vois 2 réponses:
- l'argent a transité... donc alors le problème UE/Irlande n'est plus un problème actuel mais un pour le futur. C'est donc un bluff ou une pression envers l'Irlande pour maintenir l'accord préférentiel, ou vers l'UE pour dire: je pars ailleurs de votre juridiction. Mais la 2ème option risque de le pénaliser en Europe.
- une partie de l'argent n'a pas transité et rapporte des sous où elle passe. L'Irlande veut que cet apport indirect continue ainsi

Pour moi le cas Apple qui a été épinglé par la commission comme étant une aide déguisée faussant la concurrence ne va pas laisser de marbre les autres entreprises qui n'ont pas ce genre d'accord. Ca va vite devenir intenable. Surtout que j'ai lu (sans vérifier) que le chômage remonte en Irlande; donc l'opinion publique ne va pas trop accepter des coquilles vides ne payant pas d'impôts.
A la cantine il y a un super dessert et une seule personne le mange devant tout le monde sans que ça génère de souci? Tant qu'on ne le savais pas ou qu'on avait des doutes, ça pouvait tenir.

C'est juste une point de vue.

avatar harisson | 

@Tournicoti :

Perso, je ne vois aucun versus entre Tim Cook et l'Irlande (du moins son gouvernement actuel), ils marchent main dans la main dans une logique politique ultralibérale excessive et je ne suis pas sûr que les autres multinationales us n'ont pas bénéficié de "tax ruling" (d'après The Guardian, elles sont plutôt "réservées" sur le sujet : https://www.theguardian.com/technology/2016/aug/31/google-microsoft-facebook-apple-europe-ireland-taxes).

Pour les irlandais, je pense qu'ils se retrouvent entre le marteau (multinationales us) et l'enclume (l'UE).

avatar Jetsurfer | 

En tous cas l'image de marque d'Apple avec Tim Cook en une semaine en aura pris un coup. Quand à Nellie l'ex Commissaire Européenne, elle siège au conseil de chez... Uber. vous comprendrez sans trop de problème qu'elle ne veut pas qu'Apple soit le début d'une longue série ou "éventuellement" la société où elle siège au conseil, vu qu'elle travaille dans une autre subisse le même sort d'ici peu.

avatar rikki finefleur | 

Jetsurfer
Exact, on ressent la mentalité bien la mentalité d'un ex- IBM.

On voit bien qu'en quelques années la magie d'Apple a disparu sous l'ere Cook
Aujourd’hui ne compte plus que le fric, le fric, et par tous les moyens..
D'ailleurs Cook n'a plus que ce mot à la bouche. :/

avatar byte_order | 

Ah, j'ignorais ce détail. Du coup, hop, de l'autre côté de la barriere, la distorsion de la concurrence, c'est plus un problème même presque une stratégie. Pfff.

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@otop and Co
Vous mélangez tout !
On parle d'impôts sur les bénéfices (qui ne rapportent que très peu)
Il n'existe pas de impôt sur le chiffre d'affaire.
Il y a grosso modo la TVA and co payé par l'utilisateur final sur le HT (les routes, l'état)
Et les charges sociales and co sur les salaires (la protection sociale au sens large)
L'impot sur les bénéfices de façon ultra simplifiée permet à la.entreprise de ce aire ce qu.elke veut des bénéfices sur le territoire. C'est pour cela qu'une entreprise qui rapatrie aux US des bénéfices doit payer aux US 35% impôt federal plus les impôts sociétés dans le pays. Très compliqué.

avatar simK | 

Le trésor US lui met pression pour que les 200 milliards viennent dans la poche de l'oncle sam plutôt que de payer les impots en Europe.

Car oui, une fois les $ rapatriés, l'UE ne demandera plus à Apple de payer.

La seule chose c'est que du coup, c'est Apple USA qui vendra les iPhones en Europe...et pour conserver sa marge brute, je peux vous dire que les prix vont augmenter de 25%

avatar byte_order | 

Et ? cela réduira considérablement l'avantage concurrentiel d'Apple de devoir fortement augmenter ses prix ou de devoir fortement rogner ses marges.
C'est pas plus mal. C'est même mieux.

avatar macinoe | 

"Nous ne bougerons pas tant que nous n'obtiendrons pas un taux juste. Il n’y a pas de débat là dessus (…) Ce n’est pas une question d’être patriote ou pas. Ce n’est pas “plus vous payez, plus vous aimez votre pays"

C'est juste insupportable et choquant du début à la fin.

Comment peut-on dire des sottises pareilles.

Un taux juste ? Depuis quand c'est à toi Mr Tim Cook de décidé ce qu'est un taux juste ?
Il n'y a pas de débat ? Si et un gros débat.

Ce n’est pas une question d’être patriote ou pas. Ce n’est pas “plus vous payez, plus vous aimez votre pays.

Le pays peut-être pas, mais la nation oui. C'est juste une question de solidarité avec les gens qui vivent dans le pays et d'acceptation des règles de vie en commun.

Il débloque à fond le TC.

avatar FollowThisCar | 

"Il débloque à fond le TC."
Ca je crois, c'est le diagnostic qui s'impose. Il est clairement à un tel niveau d'abstraction dans sa bulle qu'il ne se rend même plus compte de l'énormité de son attitude ... et des conséquences désastreuses à venir.
Et avec cette posture, il se fait des millions d'ennemis dans le monde entier, y compris aux Etats Unis.Typiquement au firmament de son pouvoir, désormais incapable de distinguer les pichenettes des menaces sérieuses. Oubliant que d'autres géants puissants avant lui ont fini par mordre la poussière ... y compris Napoléon et Jules César :)

avatar alargeau (non vérifié) | 

Le problème d'un mec comme lui, c'est que même quand il parle de sujets sérieux (politiques, finance, etc,), il s'exprime comme s'il parlait d'un fournisseur. Que je sache ce n'est pas à lui de décider les taux d'imposition des pays.

avatar mat 1696 | 

Quel beau parleur ce pauvre petit timmy

avatar Oncle Sophocle | 

"Nous ne bougerons pas tant que nous n'obtiendrons pas un taux juste."

Traduction : "Nous ne bougerons pas tant que nous n'obtiendrons pas un taux de 0,0005 %. Ugh !"

(il manque les plumes :-))

Pages

CONNEXION UTILISATEUR