La diversité d'Apple progresse lentement

Stéphane Moussie |

Apple livre aujourd'hui son troisième rapport annuel sur la diversité, un rapport servant à montrer les efforts qu'elle fait en la matière.

Cliquer pour agrandir

Les femmes représentent 32 % de l'effectif global d'Apple, soit un petit point de plus que l'année dernière. Elles représentent également 37 % des nouvelles embauches au cours des 12 derniers mois (+ 2 points).

Aux États-Unis, où les statistiques ethniques sont autorisées, 56 % des employés sont blancs. Les Asiatiques sont présents à hauteur de 19 %, les Hispaniques de 12 % et les Noirs de 9 %. La comparaison avec les années précédentes n'est pas possible dans la mesure où 6 à 9 % des personnes n'avaient pas précisé leur origine ethnique précédemment, mais les nouvelles embauches sont plus variées que les employés actuels.

Les disparités s'accentuent pour les postes à responsabilité, qui sont occupés au niveau mondial par 72 % d'hommes et aux États-Unis par 67 % de Blancs.

Vidéo mise en ligne au moment de la publication du premier rapport sur la diversité.

Le révérend Jesse Jackson, qui a poussé en 2014 les entreprises technologiques américaines à révéler la diversité de leur personnel, a déclaré à BuzzFeed News qu'il était satisfait des actions de Cupertino :

Apple montre qu'une grande entreprise tech avec 80 000 employés aux États-Unis peut faire avancer la diversité et l'intégration. Il s'agit d'un contraste frappant avec Facebook et d'autres entreprises tech dont les données montrent qu'elles font peu, voire aucun, progrès.

avatar marenostrum | 

le lieu de naissance veut rien dire en fait. et si la globalisation continu, même la nationalité ne dira rien du tout. les Etats vont disparaitre comme la famille. au moins théoriquement, c'est ce qu'il pensait Engels avec son Internationalisme Prolétarien.

avatar Antiphon | 

@marenostrum : "les Etats vont disparaitre comme la famille. au moins théoriquement, c'est ce qu'il pensait Engels avec son Internationalisme Prolétarien."
On a aucun risque alors, vu que les théoriciens marxistes se plantent sur tout depuis plus de 150 ans… :D

avatar ergu | 

Dans une société comportant x% de noirs (je prends noir à titre d'exemple, mais ça vaut pour tout le reste), le plus juste d'un point de vue moral comme social, serait qu'on retrouve aussi x% de noirs à chaque niveau de diplôme, à chaque poste, au chômage ou dans n'importe quelle autre situation.

Est-ce le cas aux USA ou en France ?
Non.

Face à ça, la politique des quotas a effectivement plein de défauts :
c'est prendre le problème à l'envers et encourager des réflexes pas forcément très avouables.

Mais elle a l'énorme avantage d'exister.
En France, que faisons-nous ?

Les boîtes américaines font de la com dessus - c'est très américain.
Personnellement, je trouve ça plus ridicule que choquant.

Normalement, une politique de quotas ne devrait être qu'une phase transitoire, le temps de purger la société de ses préjugés et mécanismes ayant créé le problème à la base.
Là, j'ai plus de doutes.

avatar Elmediterraneo | 

Pourquoi ils s'obligent a communiquer sur ça ?! Comme s'ils avaient quelque chose a se reprocher...

avatar Elmediterraneo | 

Gamme surchargée et bordelique avec plein de produits dépassés en 2016 et pourtant vendus a prix d'or. C'est sur qu'en s'excitant sur la diversité ou la cause gay on finit par on finit par oublier son vrai job.

avatar Zara2stra | 

Et chez MAcG ca donne quoi la diversité ? Ne dépasse-t-on pas 25% de male français dans les effectifs ?

avatar kewellz1983 | 

Plus de 100 commentaires pour une information de la plus faible importance !

Cela prouve que la France est devenu un pays malade, vivant dans un monde parallèle.

Le débat est vif, uniquement pour savoir s'il y a assez de noirs à Apple, si Apple recrute ces personnes pour leurs compétences ou pas ...

Certains internautes français pensent encore en 2016 que la compétence varie selon la couleur de peau ; alors que nous vivons dans un monde ou la jeunesse, la croissance et l'innovation se trouvent en ce moment même dans les pays dits "en développement". En France le jeune est plus derrière "PokemonGo" j'ai l'impression.

Un conseil à tous ces internautes rétrograde : "le monde blanc est en train de mourir. La Chine va bientôt faire du yuan la monnaie de référence au monde. Puisque la monnaie chinoise sera basée sur l'or et l'euro ou le dollar le sont sur la dette, très vite vos banques vont faire faillite et votre monnaie s'écroulera. En résumé vous allez payer beaucoup plus cher votre iPhone et le chinois (qui soit dit en passant le fabrique) beaucoup moins cher."

De plus certains ici oublient que les vrais métiers de la RÉALITÉ, indispensables et non de délocalisable sont majoritairement tenus en France par les personnes issues de la diversité. En gros en trouve peu de "Français de souche" par rapport à sa population générale dans le BTP, hôtellerie restauration, la plomberie, le ramassage des ordures, l'électricité, la mécanique ... mais le Français de souche est surreprésenté dans des secteurs de métiers de bureau. Cette catégorie passe sa journée de travail assis confortablement sous la climatisation ou le chauffage, c'est-à-dire en travaillant en tant que secrétaire, comptable, agent immobilier, vendeur en magasin, fonctionnaire, enseignant, avocat, notaire ... bref que des métiers utiles mais pas indispensables.

À méditer ...

avatar CNNN | 

@kewellz1983 :
À côté de la plaque sérieux...

avatar Giloup (non vérifié) | 

C'est incroyable comme les arguments de "l'homme blanc hétérosexuel" peuvent être médiocres quand il s'agit de discréditer la volonté d'une société ou d'une entreprise d'aller vers une meilleure représentation de la diversité.m !

Je pense que certains ici vont bientôt convoquer Zemmour pour venir nous expliquer à quel point Apple est le symbole diabolique de la décadence de l'Occident dont on ne manquera pas de nous ressasser une histoire supposément glorieuse.

Il n'y a pas si longtemps "l'homme blanc hétérosexuel" traitait en conscience et en toute légalité l'homme noir comme un bête, l'homosexuel comme un malade mental... Et je parle même pas de la façon dont on traite encore les malades mentaux.
Et franchement qui va nous faire croire ici que les femmes sont traitées à égalité dans une société comme la nôtre ?

Je suis persuadé que dans l'esprit de beaucoup de ceux qui s'est expriment ici ces vieilles certitudes racistes, homophobes et misogynes sont encore bien présentes. À lire leur argumentation je pense même qu'ils les revendiquent.

"L'homme blanc hétérosexuel" a-t-il si peu confiance en lui qu'il se sent à ce point menacé et qu'il se hérisse à chaque fois qu'on lui parle de diversité, comme si il voulait se persuader qu'il n'y avait aucun problème de discrimination À moins qu'au contraire qu'il ait la nostalgie d'une époque qu'on espère révolue il se croyait le maître du monde.

En tout cas cela prouve qu'il y a encore beaucoup de boulot à faire dans des sociétés qui se prétendent évoluée.

avatar Lio70 | 

@ergu
"Normalement, une politique de quotas ne devrait être qu'une phase transitoire, le temps de purger la société de ses préjugés et mécanismes ayant créé le problème à la base."

Ces prejuges etant la manifestation de racines et traditions d'un peuple, ils seront toujours la.

@giloup
"L'homme blanc hétérosexuel" a-t-il si peu confiance en lui qu'il se sent à ce point menacé et qu'il se hérisse à chaque fois qu'on lui parle de diversité"

Oui, et c'est pour ca que Donald Trump sera elu. Lire le recent article de Michael Moore dans le Huffington Post (desole, je n'ai plus le lien).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR