Apple ouvre la porte de son conseil d'administration aux plus gros actionnaires

Stéphane Moussie |

Apple a adopté un proxy access, un dispositif permettant à un actionnaire individuel ou à un groupe d'actionnaires (jusqu'à 20) de nommer une nouvelle personne au conseil d'administration.

Conseil d'administration actuel

Pour utiliser ce droit de nomination, l'actionnaire (ou le groupe d'actionnaires) doit posséder au moins 3 % de l'ensemble des actions depuis au moins 3 ans. L'homme d'affaires Carl Icahn, qui avait agité le cours d'AAPL en investissant avec fracas plusieurs milliards, n'a pas assez d'actions pour dicter un nouveau nom, mais il a la possibilité de s'allier à d'autres porteurs. Des fonds d'investissement comme Vanguard Group, State Street et FMR disposent par ailleurs de 3 % ou plus chacun, note Apple Insider.

Le proxy access adopté par Apple permet précisément aux actionnaires de nommer 20 % du conseil d'administration. Celui-ci étant composé de 8 membres, cela représente une nomination.


avatar aldomoco | 

... il ont une équipe de rugby chez Apple ?

avatar CBi | 

Si Carl Icahn n'a pas assez d'actions pour attendre le seuil, c'est sans doute inutile que je fasse le calcul. Je dois sans doute être moi aussi en dessous.

avatar whocancatchme | 

Le principe est honteux, pourquoi un mec qui aurait 3% de la boite serait compétent franchement ? Ca prouve qu'il a juste de l'argent, rien mais alors RIEN de plus

avatar harisson | 

@whocancatchme :

Bienvenu dans le monde réel, la finance t'a rattrapé ^_^

avatar occam | 

Comme disait Lyndon Johnson à propos de J. Edgar Hoover :
« It's probably better to have the son-of-a-bitch inside the tent pissing out than outside the tent pissing in. »

avatar thebarty | 

@occam :
Excellente citation !

avatar C1rc3@0rc | 

C'est le principe de l'actionnariat aujourd'hui.
Au départ le principe de la prise d'action était un système permettant de faire circuler le capital et de le mettre au service du développement industriel. L'actionnaire mettait une partie de son capital qui reposait dans le coffre d'une banque et etait inerte au service d'un projet entrepreunarial, soit pour un démarrage (startup) soit pour un coup d'accélérateur de croissance.
C'était pertinent et efficace et cela compensait l'activité usurière bancaire.

Aujourd'hui l'actionnaire est un spéculateur qui perçoit son portefeuille d'action comme une source de revenus principale, voire unique, et de ce fait impose un rentabilité garantie minimale et conséquemment une prise de pouvoir décisionnel.

L'actionnaire professionnel, va donc imposer une stratégie commerciale dont le seul but et un rendement a court terme qui lui est le plus favorable, cela de plus en plus au détriment de la societe.
Par exemple pour augmenter la valeur de l'action, un "booster" est la compression de personnel et le rajeunissement de la masse salariale. C'est catastrophique en terme de développement sur le moyen et long terme pour la société, mais ça permet de faire une belle plus-value sur une revente de l'action a court terme.

Le pire ce sont les actionnaires utilisant le système a haute fréquence.
Ils injectent de l'argent dans un flux pour l'accélérer et tirent un bénéfice de cette accélération. Dans les faits leurs fonds auront permis d'acheter et vendre des centaines de fois des titres au cours d'une session boursière (quelques heures au mieux). Donc ce système ne peut bénéficier aux entreprises pour de l'investissement durable. La seule chose que cela permet c'est d'influer sur les notations d'une entreprise, ce qui permet de faire varier le cours de l'action et la capacité d'endettement...

Donc aujourd'hui l'actionnaire n'a besoin d'aucune connaissance dans le secteur d'investissement, d'aucun interet dans le metier...

avatar Hideyasu | 

@C1rc3@0rc :
Votre théorie est vraie uniquement pour les actionnaires à court terme ou appelé spéculateur.

Ceux qui possèdent des actions pour le long terme (il y en a plus qu'on ne le pense) s'intéresse autant que le CEO ou employé au bien-être des salariés, l'écologie ou tôt ce qu'on appel le "sociétal". Ca confectionne une image d'entreprise bonne sur le long terme.

Pour la spéculation oui c'est la plus value à tout prix. Sur le long terme pas forcément. Il y a 2 types d'actionnaires et cette mesure favorise clairement ceux qui ne spécule pas vu qu'il faut détenir ces actions sur plus de 3 ans.

avatar DarKOrange | 

3% des actions donne accès à 20% du Board... C'est une bonne affaire. Pas sur encore une fois que Steve eu approuvé ce nouveau pas en faveur des actionnaires.

avatar enzo0511 | 

@DarKOrange :
Enfin c'est uniquement un seul siège au board donc aucun pouvoir réel seul

avatar DarKOrange | 

@enzo0511

Ah bon parce qu'un droit de vote au CA ce n'est pas un pouvoir ? Il peut faire basculer beaucoup de décisions.

avatar icjm | 

Ouppps le début de la fin Pour Apple, tendre pensée pour Steve Jobs qui dois ce sentir trahis une fois de plus...

avatar enzo0511 | 

@icjm :
Faut arrêter de sortir de connerie de ce genre qui ne veut strictement rien dire et qui ne sert à rien

Cette décision est plutôt bonne

Concéder 1 seul siège pour forcer un actionnaire de détenir 3% du capital depuis 3 ans c'est une bonne idée pour soutenir le cours de l'action et de rassurer l'actionnariat

Il y a un cercle vertueux à inciter des fonds de pension d'investir plus dans des entreprises

avatar marc_os | 

@enzo0511 :
C'est pas les actionnaires qui font qu'une boîte rende des services à ses clients. L'actionnaire il veut des dividendes à tout prix. Écologie et considérations sociales sont pour lui des obstacles à la maximisation des bénéfices. Et si un jour il a trop pressé le fruit, il "reprend ses billes" et va dévaster le monde ailleurs. En cherchant des gaz de schiste par exemple.
Donc cette nouvelle qui montre qu'Apple devient une entreprise comme les autres sans scrupules est une très mauvaise nouvelle.

avatar XiliX | 

@marc_os :
Et tu trouves ça étrange que les investisseurs reçoivent un retour sur leur investissement ?

avatar thebarty | 

@icjm :
Steve Jobs A CHOISI Tim Cook !
Un peu de recul avant de poster n'imp...

avatar SugarWater | 

Charlie Rose, maintenant les actionnaires, tout fout le camp

avatar aldomoco | 

@whocancatchme :
...il y a bien 1% qui détiennent 50% des richesses sur Terre, les autres c'est des petits :-(

avatar ipaforalcus | 

C'est effectivement le début de la fin, de cette période en tout cas...

avatar Sometime | 

@l'équipe

Proxy ou cumulative?

avatar Sometime | 

@Sometime :
Pardon proxy, please ignore

avatar Jetsurfer | 

Comme déjà dit, Tim Cook, le CEO des actionnaires :-( Steve doit être triste d'avoir fait ce qu'il a fait pour Apple et de voir malheureusement que c'est le début de la fin.
Prix stratosphériques, réchauffé de ce qu'il avait fait, innovation au point mort...

avatar enzo0511 | 

@Jetsurfer :
Tant que de conneries en une seule phrase

Va falloir arrêter de croire ou de penser à la place d'un mort

"Steve n'aurait jamais fait ceci ou cela, Steve n'aurait pas laisse faire ca..."

C'est fou le nombre de mecs ici qui auraient pu être pdg d'Apple...
Tellement de talents cachés parmi les chômeurs en France....

avatar Jetsurfer | 

@enzo0511 à chacun son opinion. Merci, thank you, Danke, спасибо.

avatar debione | 

Il me semble que tu ne vois pas la politique des petits pas...
On connaissait tous l'aversion de Jobs pour l'actionnariat, qui consiste en une vision de rentier de la vie. Il n'est certes pas dit que Jobs n'aurait pas à un moment donné retourné sa veste et été plus cool avec les actionnaires...
Cependant, à chaque année, T.Cook lui fait un énorme pas dans ce sens... Qui de la redistribution de dividende, qui de l'augmentation de ces mêmes dividendes, qui du rachat d'action pour mécaniquement augmenter le pouvoir de chaque actionnaire, qui de l'augmentation chaque année de ces rachats, qui cette année d'être capable de nommer 20% du Board... qui l'année prochaine de passer ce chiffres à 40% (mais ce sera pas grave, vu que ce sera pas majoritaire... :/)...

Bref, il ne faut pas ce leurrer, T. Cook est un gestionnaire et un normalisateur. Quand il quittera Apple, il en aura fait un monstre, mais un monstre commun, qui rentre parfaitement dans le moule, qui sera juste une entreprise fonctionnant comme une autre.

Je ne peux m'empêcher de penser que cette volonté de normalisation est intimement lié à la personne de T.Cook, et à son orientation sexuelle. Pour avoir quelques homosexuel parmi mes amis, si il y a une chose qui les caractérise (et je les comprends et soutien), c'est de n'être pas vu comme des animaux de foires, des erreurs de la nature, mais comme faisant "normalement " partie de la société... Cette volonté de normalisation est très présente dans leur personnalité... Et apparemment dans celle de T.Cook aussi.

avatar SugarWater | 

@debione :
Intéressant comme analyse, surtout sur la partie monstre commun. Je note que l'action Apple stagne en ce moment voir recul. C'est toute la perversité du système qui ne voit que la croissance et pas le succès auprès des utilisateurs

avatar DarKOrange | 

@debione :

C'est complètement HS mais je ne pense pas perso que les gays cherchent à rentrer dans la norme, tout simplement parce qu'étant une minorité c'est peine perdue. Ils cherchent tout simplement à ce qu'on respecte leur différence et leur foute la paix.
En conséquence ton hypothèse ne tient pas. On pourrait même dire que c'est justement le contraire. Ce sont les hétérosexuels qui veulent tout normaliser et que tout le monde se conforme à leur norme majoritaire.

avatar bugman | 

@enzo0511 :
"Tellement de talents cachés parmi les chômeurs en France...."
Sans aucun doute.

avatar Hideyasu | 

@Jetsurfer :
C'est vrai que les prix du temps de SJ étaient affreusement bas et qu'ils ont soudainement augmenté.

Faut arrêter avec les Steve aurait fait ci ou ca. On en sait rien et si SJ a nommé Cook comme successeur c'est qu'il savait ce qu'il allait faire.

avatar melenox | 

Aux plus gros actionnaires ? Normal qu'ils grossissent, avec tout cet argent... Joyeux Noël à toutes et à tous malgré tout.

avatar k43l | 

Dite y'a que moi qui trouve bizarre que sur les 8 du conseil d'administration, 3 sont liés directement ou indirectement à l'état américain ? Et plus précisément, deux sur l'armement mais pas que...

Bon je suis pas du genre théorie du complot mais on pourrait presque y croire pour le coup.

avatar MKln | 

Le rêve d'Icahn qui va se réaliser. Apple se vend aux actionnaires.

avatar aldomoco | 

@MKln :
... attention de ne pas se bruler les ailes au soleil :-(

avatar softjo | 

Apple n'a pas besoin d'actionnaires pour faire n'importe quoi.
Le disque dur, les iphones sans batterie, le jeu de l'autruche pour 99% des bugs. Le matériel incohérent (cg pas assez puisantes pour les résolutions d'écrans)

Ils s'enfoncent d'eux-mêmes.

avatar debione | 

Tout ce que tu cites fait partie du pourquoi Apple arrive à dégager tant de marge... Marge qui profitent en premier lieu.... aux actionnaires...

avatar Rigat0n | 

@debione :
Mais... tu voudrais que ça profite à qui, exactement ? A part aux gens qui possèdent l'entreprise ??

avatar elbibou | 

Un marchand de canons aussi dans le board

avatar aldomoco | 

@elbibou :
... normal c'est un secteur qui marche aussi plein pot et avec un avenir radieux (pour certain) :-(

avatar Rigat0n | 

debione :

Du grand, mais alors du très grand n'importe quoi. Tim Cook distribue des dividendes parce qu'il est... homosexuel ??

Putain mais arrêtez de raconter absolument n'importe quoi.

Déjà c'est pas Tim Cook qui prend toutes les décisions chez Apple, tout seul. Il a probablement une armée de conseillers qui font leur travail. Je pense pas qu'il ait une armée de conseillers homosexuels, mais bon, après tout, qu'est-ce que j'en sais.

TOUTES les entreprises du calibre d'Apple distribuent des dividendes, c'est NORMAL (et ce n'est pas spécialement un truc d'homo). Le fonctionnement "start-up" a ses limites pour un mastodonte comme Apple, et si Cook en est là et si Jobs lui a fait confiance pour prendre sa succession après avoir travaillé des années avec lui c'est précisément parce qu'il est compétent en la matière. Jobs savait sûrement très bien qu'Apple devait rentrer dans une nouvelle ère, celle de la consommation de masse et plus celle de la petite entreprise qui confectionne des produits pour passionnés (un tel fonctionnement n'a aucun sens quand on réalise les bénéfices d'Apple).

Tous, vous devriez cesser un peu de vous mettre à la place de quelqu'un que vous n'êtes pas et que vous ne serez jamais, le PDG d'Apple, et aussi cesser de fantasmer sur une Apple réservé à une clientèle passionnée et initiée, cela n'existe pas. Ouvrez les yeux, Apple est l'archétype de l'entreprise capitaliste, elle fait du pognon, et ça passe par toutes ces magouilles financières : dividende, rachat d'action, etc...

Oh, et, par pitié, gardez vos considérations sur les homosexuels pour vous, ça faisait longtemps que j'avais pas lu un truc aussi bête ici.

avatar debione | 

Ah ouais, merci les raccourci à deux balles... Ca vaut la peine de développer pour que tu ne prenne que les trois mots qui t'intéresse....

OUI, T. COOK TENTE DE NORMALISER APPLE.... A part répéter ce que je dis tu fais de la diarrhée cérébrale...

Et je suis heureux d'apprendre que les gays ne passent pas leurs vie à essayer de normaliser aux yeux de leur entourage leurs orientation sexuelle, que c'est fait c'est dans la poche... C'est un peu comme l'obsession de Cook pour le cryptage et le respect absolu de la vie privée, le fait qu'il soit gay n'influence en rien, il n'a sans doute jamais croisé d'homophobe, de gens à qui il s'est abstenu de le dire, de gens qui voulait absolument savoir si il était gay et n'en n'a pas souffert... Comme son obsession pour la représentation des différentes cultures/races/genre dans son entreprise...

Un jour peut-être tu comprendras que oui, quelque chose d'aussi "fort"que d'être homosexuel à d'énorme impact sur la façon de voir la vie.... Pas parce qu'un homosexuel pense différemment, mais bien parce que quelque soit l'humain qui recevrait toute sa vie des messages autant fort que peuvent en recevoir les homosexuels serait pareil.... C'est l'acquis... Pense au simple fait que tout homosexuel ayant fait son coming out à du se présenter devant ses parents et dire "Papa, maman, je suis homosexuel"... Imagines-tu seulement le chemin et le travail mental qu'il faut pour arriver à faire cela? Moi pas du tout, car justement je n'ai jamais du faire ce chemin. Comment te sentirais-tu si tu étais homosexuel face à un homophobe (et ils sont légions)? De nouveau je suis dans l'incapacité de répondre, mais cela doit vraiment faire mal.... Toutes ces choses façonnent les gens, et il est tout à fait normal de retrouver de grand trait de caractère commun, tout comme les Français ont des traits de caractère commun, comme tous les peuples judéo-chrétien ont des traits de caractère en commun... Cela s'appelle la culture, et nier revient

avatar debione | 

à nier l'existence des gays...

avatar pat3 | 

@debione :
Diso qu'a te lire, on s'attend à ce que tu fasses ton coming out très bientôt, sans préjuger de ton raisonnement qui peut s'entendre et se discuter…

avatar pat3 | 

@pat3 :
Disons …

avatar Rigat0n | 

@debione :
Mon meilleur pote est homosexuel, mon colloc aussi, ça leur a posé des difficultés mais à aucun moment ça n'a influencé les décisions qu'ils ont prises dans leur travail. D'ailleurs aucun produit Apple ne fait mine d'être "normal", conforme à ce qui se fait ailleurs (cf le Macbook). Et puis tu es tellement occupé à parler d'homosexualité que tu réponds absolument pas au reste du message - qui reste le vrai sujet. Preuve que tu n'as aucun argument.

Ça n'a aucun intérêt pour aucune entreprise de s'asseoir sur une telle montagne de fric, il faut redistribuer l'argent, et l'argent d'une entreprise revient aux gens qui la possèdent, c'est-à-dire les actionnaires. N'importe quel dirigeant, homo ou pas, aurait pris la même décision. Vous vous en remettrez, un jour.

avatar debione | 

Ce que tu dis revient à nier l'influence de l'acquis, de l'expérience, au profit du tout inné.... Ce qui évidement est frauduleux... Si on admet que l'acquis est une part importante de l'individu (l'inné n'étant qu'une somme de potentialité développée ou non par l'acquis), alors ton commentaire n'a ni queue ni tête... L'humain n'est pas segmentable, c'est un ensemble qui agit de concert... C'est un peu comme si tu m'annonçais que la mort de ma mère quand j'avais 5 ans n'a strictement aucun impact sur mes décisions d'aujourd'hui 40 ans plus tard... C'est évidement faux, l'ensemble de mes décisions sont influencées par cet épisode de ma vie... Mais pas seulement influencé par cela, mais par tout ce que j'ai pu emmagasiner comme expérience...

Ensuite, ce que je décriais, c'est la politique des petits pas. Chaque année depuis la mort de Jobs, Cook fait un pas dans la direction des actionnaires... Ce n'est pas d'avoir distribué des dividendes le problème, c'est que chaque année il y a un truc en plus pour les actionnaires... Cette année c'est qu'ils peuvent élire un membre du board...
Oui, il n'y a aucun intérêt pour une entreprise d'être assis sur une telle montagne de pognon, mais rien n'empêchait de ne faire par exemple que du rachat d'action, d'augmenter fortement les ouvriers chinois, de faire de bien plus important effort au niveau écologique (plutôt que de verser des dividendes Apple aurait pu s'engager à n'utiliser que des matières premières dont l'origine écologique est acceptable)... Bref il y a mille manière de griller intelligemment 200Milliards....

Jobs a choisi son successeur non pas pour sa capacité à continuer dans la voie qu'il avait tracée, mais pour péréniser l'entreprise, pour l'ancrer... Cook a toujours été un monstre en gestion... Il suffit de voir les nouveau produits sortis pour se rendre compte qu'il y a quand même une grosse différence en terme d'exigence. La watch, l'apple tv... Pour le reste on est encore dans le sillon de Jobs...

avatar DarKOrange | 

@debione :
Tu te contredis, si selon toi l'acquis a une influence prépondérante alors le fait que Tim Cook soit gay ne devrait pas influencer le devenir d'Apple puisque le fait d'être gay est inné et non acquis. A moins que tu considères que l'homosexualité soit acquise et non innée.
Et je ne vois pas en quoi mon message n'a ni queue ni tête. Mais encore une fois ce n'est pas le sujet.

avatar DarKOrange | 

@debione :
Et je ne vois pas où dans mon premier message je parle d'acquis et d'inné...

avatar debione | 

Absolument pas, c'est toi qui mélange allègrement les choses...

Je ne sais pas si être gay est inné ou acquis (il doit même y avoir un peu des deux) par contre, vivre dans un monde majoritairement homophobe, ça c'est de l'acquis... Et comme tout homosexuel, T.Cook à vécu dans un monde majoritairement homophobe.... C'est la qu'on retrouve un ensemble de chose commune aux homosexuels... Etre la cible constante d'à peu près toutes les religions, tous les bien pensant qui pense que ce n'est pas "normal"...

avatar tbr | 

C'est clair qu'on vit une autre époque : Steve JOBS les aurait sorti à grands coups de pompes dans l'cul... tandis que Tim Cook les leur lèche.

avatar thebarty | 

@tbr :
Steve Jobs A CHOISI Tim Cook !
Un peu de recul avant de poster n'imp...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR