Contournement de la confidentialité de Safari : Google inquiété en Grande-Bretagne

Mickaël Bazoge |

Google n’en a pas terminé avec le dossier du contournement des règles de confidentialité de Safari sur les cookies. L’affaire a débuté en 2012, lorsque le moteur de recherche a été au centre d’une enquête de la FTC américaine ayant établi que Google installait des cookies à des fins publicitaires malgré l’interdiction activée par les utilisateurs. Cette activité illicite a été réalisée entre juin 2011 et février 2012. Techniquement, Google chargeait un formulaire invisible faisant croire au navigateur web d’Apple que l’utilisateur acceptait les cookies d’un site qu’il n’avait pas visité.

Au vu de la sophistication de la bidouille, il paraissait difficile de plaider la bonne foi. Aux États-Unis, l’entreprise de Mountain View s’en était tirée en lâchant 22,5 millions de dollars au fédéral, puis 17 millions supplémentaires pour mettre fin aux poursuites de plusieurs États américains.

Si Google a pu échapper à une action de groupe aux États-Unis, ce ne sera pas le cas en Grande-Bretagne. Un groupe d’utilisateurs a obtenu le feu vert de la cour d’appel pour qu’ils puissent continuer le processus de plainte contre l’entreprise. Google se dit bien évidemment « déçu » par ce jugement, tandis que les plaignants évoquent la victoire de David contre Goliath. La plainte va donc poursuivre son cours : ce sont potentiellement des millions de citoyens de sa Gracieuse Majesté (sur Mac, iPhone, iPod touch ou iPad) qui vont pouvoir rejoindre la plainte et demander des compensations.

avatar Shawn | 

Je commence en avoir mare que les sites et autres apps récoltent mes information personnelle à des fins monétaire (particulièrement Google). S'ils proposeraient des produits et services de qualité, ils auraient plus de client, mais au lien de ça, ils nous volent nos données !!!!

avatar Wolf | 

@Elie . : J'adore ce genre de commentaire ...
Dire que Google devrait proposer de meilleurs services CA me fais rire sachant qu'ils ont malheureusement pas loin d'être très bon.
A partir de la venir se plaindre de se faire piquer ses données en échange de ces services me paraît légèrement d'une imbécilité à toutes épreuves.
Je suis pas un pro google, burn loin de la, mais les gens devraient savoir que ce n'est pas gratuit et donc ne pas utiliser leurs ses services

avatar jojo5757 | 

@Elie . :
Tu as raison ca commence aussi sérieusement à m'énerver ca !

avatar RyDroid | 

Google propose des services de qualité, techniquement et visuellement en tout cas.
Si tu en as marre d'être espionné, prend des mesures : NoScript, AdBlock Edge, Privacy Badger, activation de Do Not Track, Self-destructing cookies, désactivation des cookies tiers, GPG, Tor, etc.

avatar Olivier Simard-Casanova | 

@RyDroid :
+1.

avatar debione | 

Ah, ouais, ça c'est de l'argument... L'utilisateur moyen doit se faire chier à fouiner dans ces réglages, a installer des ad-on, bref, doit faire quelque chose car l'internet appartient à Google...

C'est un peu comme le référencement des sites, tu dois faire un action spéciale si tu ne veux pas être référencé par Google...

C'est vraiment trop super de devoir porter une burka pour surfer sur le net, on sent tout de suite un vent de liberté...

avatar RyDroid | 

J'ai l'impression que tu m'as mal compris.
Je ne dis pas que Internet est Google, à lui, ou contrôlé par lui. On peut se passer de Google (services et applications). http://spanti-nicola.legtux.org/fr/documents/tutorials/computing/os/andr...
D'une manière générale, pour protéger sa vie privée de Google, d'autres entreprises et de gouvernements (USA avec le "Patrioct" Act et le Surveillance Act, la France avec la Loi de Programmation Militaire 2014-2019, la loi "contre" le terrorisme 2014 ou celle de 2015 encore plus dangereuse qui risque de passer), je pense qu'il faut malheureusement se balader en armure (Tor, plugins, GPG, etc) et/ou lutter pour son extraction numérique (cash plutôt que carte bancaire, etc). http://www.numerama.com/magazine/32053-a-voir-jeremie-zimmermann-quadrat... https://guide.boum.org/ http://spanti-nicola.legtux.org/fr/documents/articles/computing/mine/not...
Google prend en compte les fichiers robots.txt et la balise meta "robots". Si tu parlais du droit à l'oubli, il est normal que Google ne déférence pas sur simple demande, mais il est anormal que Google devenir une police privée en ayant l'obligation de ne pas attendre ce qu'en dit un juge après un procès équitable.

avatar lmouillart | 

On a malheureusement le même type de comportement de la part d'autres sites qui ne respectent pas l'utilisation de bloqueurs de publicités et bloqueurs de traces et les contournent insidieusement.

avatar fousfous | 

@Wolf

C'est pour ce que moi je n'utilise rien de Google mais je suis sur qu'ils arrivent quand même a me vendre.

avatar Paceman | 

@fousfous :
À moins que tu n'es pas d'ordinateur ni de smartphone, tu utilise forcément Google...

avatar RyDroid | 

Il n'y aucune raison à cela. AOSP sans les services Google marchent très bien, comme GNU/Linux et des OS privateurs. Pour ce qui est des services, on peut aussi très bien sans passer (DuckDuckGo, Startpage, OpenStreetMap, Diaspora, Movim, Etherpad, Owncloud, YunoHost, Seafile, etc).

avatar yorick | 

Certain sont vraiment naïf .....
Google n'est pas une association caritative . Google ne vit pas de ces portables vendu, ou des google glass vendu.
Google vend de la pub. Et de préférence de la pub ciblé.
Si ils se permettent de développer un OS gratuitement pour d'autres marques, de commercialiser des projets (google glass) ou meme de cartographier toute les rues du monde, c parce que la pub ça leur rapporte bcp.
Et dire qu'il arrive dans le domaine des opérateurs téléphonique........

Sincèrement, je suis pas étonné de cet article. je ne suis pas étonné de ces pratiques.
Combien d'affaire on été étouffé par google a cout de million de Dollars ?

avatar Solo67 | 

Au non du gratuit on devrait laisser faire gtoogle ? Ce qu'a fait google s'apparente a du vol et de l'abus de confiance , et on devrait les excusės ? Vous rigolerez j'espere. Quand un voleur est prit la main dans le sac, n'est-il pas condamnė? J'espere que les anglais ne lacheront pas .

avatar prommix | 

Ghostery

avatar RyDroid | 

"Ce n'est pas un logiciel libre : personne ne peut étudier son code source pour vérifier son fonctionnement"
"Son efficacité repose sur la qualité de sa liste noire, et rien ne nous garanti que l'équipe de Ghostery dispose indéfiniment des ressources qui lui permettent actuellement de constituer une liste d'aussi bonne facture"
"Finalement, Ghostery est développé par la société Evidon. Les clients d'Evidon sont des sociétés analysant le comportement des internautes et cherchant une solution transparente et acceptable de le faire."
http://www.controle-tes-donnees.net/outils/Modules.html

avatar ovea | 

D'accord dans l'ensemble des commentaires sur le zèle de Google et qui plus ai, si on pouvait se maquiller des profils comme à carnaval pour le fun

CONNEXION UTILISATEUR