Apple achète les bases de données NoSQL de FoundationDB

Mickaël Bazoge |

Apple se serait offert les services de FoundationDB, une entreprise spécialisée dans les bases de données NoSQL, raconte ce soir TechCrunch. Les logiciels de cette société ne sont plus disponibles au téléchargement, aucune des deux parties n’a confirmé quoi que ce soit, mais le site est généralement bien informé sur ce type de transaction. Il n’est pas impossible qu’Apple nous livre son fameux laïus (« Nous achetons de temps à autre de petites sociétés… ») qui ne permet jamais de savoir ce que le groupe a en tête.

Néanmoins, le profil de FoundationDB permet de se faire une petite idée. Les bases de données NoSQL, utilisées par des géants des services internet comme Google ou Facebook, sont un moyen rapide et abordable pour assurer une bonne montée en charge des performances, tout particulièrement dans le cadre de systèmes géants. L’activité en ligne d’Apple étant toujours plus importante (et celle-ci rencontrant plus souvent qu’à son tour de sérieuses pannes, lire : Apple a connu une journée de gravité "P0 »), l’expertise de FoundationDB sera sans doute mise à profit.


avatar demop | 

Ou pas.

avatar Mickaël Bazoge | 
Ou pas pas.
avatar Ali Baba | 

@MickaëlBazoge :
Où t'es papa où t'es...

avatar Mathias10 | 

La dernière phrase fait référence à une panne de dns non?

avatar oomu | 

ouch !

plus de NoSQL...

avatar oomu | 

"et celle-ci rencontrant plus souvent qu’à son tour de sérieuses pannes"

bof. les classiques effondrement d'Apple, celui ci plus long que d'autres, mais sur l'année 2014 Apple a été correct.

avatar iouze | 

C'est pour que les pannes ne laissent plus de séquelles

avatar sebasto72 | 

@iouze :
Excellent :)

avatar occam | 

Les bases de données NoSQL sont assez bien scalables, et Apple en a un besoin urgent.
Pour tous leurs i-services (Tunes, Cloud, AppStore, etc.) mais aussi, à terme, espérons-le, pour les déclinaisons i et X de l'OS lui-même.
Le puissant PostgreSQL intégré n'est pas toujours exploité pleinement, depuis qu'il a remplacé MySQL comme base de données par défaut, quant à SQLite, la base de données pour les "basses besognes" du système, elle donne des signes d'essoufflement sur un Mac Pro devant gérer un très grand nombre de fichiers complexes avec leurs méta-données.

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

Si rachat il y a, je ne pense pas que ce soit pour utiliser la base de données. Je sais bien qu'Apple est plein de fric, mais ils ne vont pas acheter une boîte chaque fois qu'ils veulent utiliser un logiciel.

Non, je pense plutôt que c'est pour enrichir leurs produits, notamment les OS et j'espère enrichir le Framework CoreData.

avatar valcapri | 

Certainement aussi pour CloudKit

avatar béber1 | 

à suivre

CONNEXION UTILISATEUR