Apple propose FoundationDB en open-source

Mickaël Bazoge |

FoundationDB est désormais open-source. La technologie de cette société, propriété d'Apple depuis 2015, tourne autour des bases de données NoSQL. FoundationDB offre une solution de déploiement et de gestion de montée en charge des gros systèmes. C'est le noyau de cette architecture qui est maintenant en open-source.

Les développeurs agiles pourront contribuer à l'essor de la solution de FoundationDB, qui espère un développement rapide des projets, aussi bien en quantité qu'en variété. L'objectif également visé par la société est de créer une communauté ouverte au travers d'un forum et bien sûr, de contributions. Le code source est à récupérer sur le GitHub d'Apple.

avatar creatix | 

C’est une super nouvelle car une fois acheté par Apple le programme n’était plus disponible et il s’agissait d’une très bonne base donné très scalable.

avatar ovea | 

Si Apple pouvait en profiter pour ouvrir le travail enterré de FingerWorks et nous laisser profiter de multiples Profils de configurations possibles de gestes, alors las, on pourrait facilement s'en désintéresser … depuis 2005, quand même !

Note : blague sur l'aspect SN (cher à Apple) de foundationDb

avatar ipaforalcus | 

Opensource mais pas libre, devenir bénévole pour Apple ce sera sans moi...

avatar a_y | 

@ipaforalcus

oui et en plus même pas un mot sur le type de licence...

avatar ipaforalcus | 

@a_y
Il y a le lien c’est une license Apache, mais de toute façon les gens ne connaissent pas la différence entre le libre et l’opensource

avatar minipapy | 

@ipaforalcus

Donc open-source et libre, mais pas copyleft.
Donc vous ne voulez pas jouer les bénévoles pour Apple, certes, mais il ne faut pas oublier que ça marche dans les deux sens. Vous êtes libre d’utiliser l’outil et de bénéficier de toutes les améliorations proposées par la communauté.

Faut pas voir le mal partout. Je suis content que les projets open-source se multiplient chez Apple (et dans l’industrie en général). C’est du gagnant-gagnant.

avatar ipaforalcus | 

@minipapy

Oui bien sûr qu’il ne faut pas voir le mal partout.
Pour moi libre = copyleft et pour la fsf aussi.

avatar minipapy | 

@ipaforalcus

En effet, pour la FSF. Même si j’admire Richard Stallman et sa contribution tout simplement incroyable à l’informatique et au développement du libre, je n’ai pas une vision aussi restrictive que lui de ce qui est libre ou non.

De nombreux logiciels dits libres sont sous licence non-copyleft. D’ailleurs, la licence Apache est considérée comme libre par un grand nombre d’acteurs.

On va donc dire qu’on est plutôt sur une divergence philosophique ou idéologique sur ce point. 🙂

avatar ipaforalcus | 

@minipapy
Oui je comprend mais pour moi Richard et la fsf on inventé le libre et les spécifications sont très claires, c’est triste mais la license Apache n’est pas entièrement libre, partiellement mais pas complètement.
Après on est d’accord qu’un peu libre c’est mieux que rien mais bon, c’est pas libre 😁

avatar minipapy | 

@ipaforalcus

Dans ce cas, je crois qu’on a trouvé un terrain d’entente. Je suis d’accord avec le raisonnement. 🙂

avatar harisson | 

@minipapy

La licence Apache 2.0 est une licence libre "compatible" GNU, après la divergence, de mon point de vue, est liée au contexte culturel économique des usa qui est beaucoup "moins réceptif" aux logiques non marchandes qui oblige RMS à adopter une position très rigide sans compromis.

avatar ovea | 

@minipapy

«faut pas voir le mal partout»

Exactement, on pouvait relativement faire confiance à Apple, dans une certaine mesure, mais quand on nous l'a fait à l'envers comme Apple, qui n'a bien que trop pris ses aises, il faut réagir avec fermeté.

avatar C1rc3@0rc | 

Licence Apache, donc libre et open-source.

Ce que les gens confondent c'est libre et gratuit et le domaine public.

On peut forker autant qu'on veut un element opensource, mais on est soumis a des restrictions par les droits d'auteur (on ne peut pas s'approprier le travail d'autrui sans le citer par exemple).

L'opensource n'est pas antagoniste du droit d'auteur et n'est pas synonyme de domaine public.

avatar minipapy | 

@a_y

Il suffit d’ouvrir le lien donné dans l’article et de voir... c’est une licence Apache.

avatar a_y | 

@minipapy @ipaforalcus

Oui effectivement sur mobile je tombe direct sur readme.md et pas sur le code 🙄🙈

avatar minipapy | 

@a_y

Il y a un bouton « View code » qui permet de parcourir les fichiers. 😉

CONNEXION UTILISATEUR