Le site d’Apple rend hommage à Robin Williams

Nicolas Furno |

Comme l’entreprise l’a déjà fait à plusieurs reprises, Apple offre sur son site un hommage en mémoire de Robin Williams. Le célèbre acteur a été retrouvé mort hier et depuis, les hommages se sont multipliés, de Barack Obama à Tim Cook, en passant par Phil Schiller. Avec cette page de son site officiel, le constructeur rend un hommage plus formel à l’acteur.

« Nous sommes très attristés par la disparition de Robin Williams. Il nous a inspirés avec sa passion, sa générosité et son don du rire. Il nous manquera énormément. »

Si vous voulez (re)découvrir les plus grandes prestations de Robin Williams, l’iTunes Store a ouvert une page spéciale qui rassemble quelques films marquants. On y retrouve notamment Le Cercle des Poètes Disparus qui sert justement à la grande campagne publicitaire pour l’iPad lancée par Apple depuis plusieurs mois.

La voix que l’on entend sur la publicité « Your Verse » ? Celle de Robin Williams, dans ce film où il interprète un professeur de lettres. On entend cette phrase sur cet extrait du film, à partir de 4 minutes environ.


avatar Arpee | 

Grand

avatar zzBoibes | 

C'est toujours triste d'apprendre la mort de personnages qui ont bercés notre enfance que ce soit dans les films, émissions de télé, musiques...
C'est également triste de voir que les gens qui ont une vie publique ne vient finalement pas très bien, et ce malgré l'éventuelle fortune qu'ils amassent. C'est là que l'adage "l'argent ne fait pas le bonheur" prend tout son sens.

Une pensée pour sa famille qui reste bien vivante elle, et qui doit surmonter cela.

avatar jesfr | 

@zzBoibes :

Mouais , l'argent fait peu être pas le bonheur mais je serais pas contre devenir riche, ça résoudrais quand même une grosse part de mes problème quotidien me laissant le temps ( et les moyens !) d'embellir ma vie pour être plus heureux ...

avatar LittleBigFrancois | 

Il a bercé mon enfance avec tous ses films!
D'ailleurs je me souviens que dans flubber, sa maison était gérée par un Macintosh 128k !

avatar Malvik2 | 

Le grand acteur ne doit pas non plus faire oublier la lâcheté du geste, qui laisse 3 enfants dont 1 fille très jeune qui doit être inconsolable.
J'ai connu ça dans la famille, et je ne pardonne pas ce geste.

avatar shahtooh | 

Malvik2,

Peut-être serait-il plus judicieux de faire preuve de compassion plutôt que de s'enfermer dans le jugement et le ressentiment qui l'accompagne.

D'une part, il ne vous appartient pas de juger les autres et certainement pas le geste de quelqu'un qui vous est étranger et, d'autre part, vous n'avez pas non plus à le pardonner.

La dépression est une maladie parfois très lourde et jamais il ne me viendrait à l'esprit de mépriser quelqu'un parce qu'il est malade.

Quant au suicide, il est parfois perçu comme la seule échappatoire restant à une personne en détresse extrême, fût-ce un fait ou non : il convient, dès lors, de se mettre à la place de l'individu pour tenter de comprendre son geste au lieu de le juger, hors contexte, pour ce qu'il a fait. Il existe de multiples formes de suicide, du plus réfléchi et encadré, comme le suicide assisté ou, encore, le seppuku, au plus pathologique, comme le suicide dit "altruiste".

Les choses ne sont donc pas si simples, pas si évidentes, pas si dichotomiques et je vous invite, dès lors et à tout le moins, à épargner aux autres, dont les proches d'individus ayant commis un suicide, vos jugements à l'emporte-pièce, aussi grande votre douleur soit-elle, et à partager leur douleur, tout simplement.

Vale et salve, Malvik2!

avatar Seccotine | 

@Malvik2 Effectivement c'est très égoïste d'être malade... Et en vouloir au suicidé cela n'est pas du tout lâche du tout...

avatar tchapat (non vérifié) | 

@Malvik2 "la lâcheté du test" C'est ce que l'on a coutume de nous inculquer dès l'enfance pour renforcer notre croyance en l'existence mais c'est plutôt l'inverse. il en faut du courage pour mettre fin à son existence et renoncer à nos petites doses quotidiennes de plaisir éphémère.

avatar geneosis | 

Je n'ai jamais lu un article critique sur la "com" d'Apple à macge (on dit propagande aussi). C'est incroyable à quel point vous ne faites que relayer sans aucune distance (conscience), voir en en rajoutant une couche (cf. article sur la "diversité" chez Apple, modèle d'article à grosse artillerie idéologique). A part relayer "l'hommage" d'Apple à Williams, ça ne vous inspire aucune reflexion? Je ne sais pas moi, il y a tellement d'analyses qu'on peu faire...

Non mais c'est très bien, Apple rend hommage à Robin Williams, ils sont vraiment cool chez Apple, merci macge.

avatar Nicolas Furno | 
@ geneosis : sur cette information en particulier, quel genre d'analyse attendiez-vous ?
avatar XiliX | 

@geneosis
C'est incroyable à quel point vous ne faites que relayer sans aucune distance (conscience),

Et toi as-tu pris du recul de la distance ? que dans ce genre de situation, un hommage EST JUSTE un hommage...
D'ailleurs j'attend ta réponse à la question de Nicolas, je suis currieux de connaitre ton analyse ?

avatar Stéphane Moussie | 
@geneosis : c'est pas critique, ça ? https://www.macg.co/aapl/2013/04/le-probleme-de-la-communication-dapple-77181
avatar freelander | 

@geneosis :
Tu voudrais quelle réflexion?

avatar Michaeel | 

@geneosis :
Troll.
Si tu lisais un peu les papiers longs (ça demande de faire un peu d'efforts), et pas que les brèves, tu en trouverais de la critique.

avatar geneosis | 

Rien de plus qu'un peu de distance.
Par rapport au fait qu'une multinationale qui brasse des milliards ne fait pas juste des "hommages" pour faire des hommages. Et quand bien même je ne doute pas de la sincérité des initiateurs de cet hommage, Apple en a fait d'autres, il y a des messages dans les personnalités ou les évènements que l'on choisi de célébrer, ça n'est pas neutre, même si ça peut sembler l'être quand c'est consensuel. Consensus à analyser dans ce cas, pour prendre un peu de distance réflexive, et non se contenter de passer les plats. Je ne dis pas que macge doit devenir une espèce d'Acrimed consacré à Apple, mais parfois, l'absence totale de distance face à la communication d'Apple (les commentaires sur la forme, plus ou moins efficace de la communication) me fait un peu tilter. Macbidouille ne tombe pas dans cet écueil il me semble.

Cet article n'était peut-être pas le meilleur pour faire cette sortie, mais cela faisait plusieurs articles que je me faisais cette réflexion.

Quant à Robin Williams, paix à son âme!

ps: l'article vers lequel me renvoie Stéphane n'est pas ce qui s'appelle de la critique, son contenu peut se résumer: "Comment Apple doit améliorer sa com maintenant qu'elle ne peut plus compter sur l'aura de Jobs puisqu'il est mort?"

avatar Vanton | 

@geneosis :
Macbidouille c'est un club de vieux aigris paranoïaques qui passent le plus clair de leur temps à dire à quel point Apple c'est devenu de la merde et que c'était mieux avant...

D'ailleurs Apple n'est pas la seule visée par le site... Tous les thèmes sont bons pour exprimer son mécontentement, et du mécontentement il n'y a que ça sur Macbidouille...

avatar oomu | 

il est exact que MacB est particulièrement aigri de la vie (ça transparait dans quantité d'articles depuis DES ANNEES, voir toujours. Lionel est loin d'être neutre: il y met toute sa personnalité)

En particulier, le positionnement de MacB a toujours été de critiquer Apple par rapport à une époque bénie (un âge d'or) qui n'existe plus. Et cela depuis toujours. En quelque sort MacB baigne constamment dans la peur de la venue de la Mort (de l'industrie, de Apple, du Mac, de la Terre) en tirant à boulet rouge sur le moindre "signe" annonciateur.

Bref : l'aigreur.

-
MacG est beaucoup plus mesuré, prêt à célébrer ou détester Apple selon ses humeurs et la personnalité de l'auteur de l'article. Il y a surtout des articles de fond régulièrement.

Je pense aussi que les moyens derrière les deux sites ne sont pas comparables et qu'ils n'ont pas le même but.

MacBidouille porte bien son nom: beaucoup de bidouilles y est expliqué pour aller au delà de l'offre qu'Apple veut vendre.

avatar Le Gognol | 

@Malvik2 :
La dépression est une vraie maladie qui conduit à des gestes irréparables. Ce n'est pas de la lâcheté, c'est un véritable poison. Et toute ma compassion va aux victimes directes et collatérales de ce mal terrifiant et encore trop mal pris en charge, dont personne n'est à l'abri.

avatar bugman | 

Bien triste.
RIP

avatar XiliX | 

Rien à dire, en VO ce poême donne une toute autre dimension.
Je ne peux m'empêcher d'avoir des petites larmes en revoyant ce passage du "Cercle...". Ce film est juste géant...

Rest in peace man...

avatar Ali Baba | 

D'autres maladies (la psychopathie par exemple, mais aussi l'alcoolisme) conduisent des gens à tuer des innocents. On peut reconnaître la maladie et ne pas accabler le malade, tout en reconnaissant aussi que l'acte qui en découle n'est pas acceptable.

avatar MacGyver | 

je comprends pas la recup d'Apple sur ce sujet ?

c'etait un super acteur mais ou est le lien avec Apple ?

a ce compte la, Microsoft devrait faire pareil.
Puis Amazon,
puis MacDo

etc...

c'est de la recup quoi

avatar vinyvm | 

A ce compte là, plus personne ne doit rendre hommage à plus personne sinon ça va être considéré comme de la récup.

Et en parlant de récup ... mon cher MacGyver ....

avatar AirForceTwo | 

Rendre un hommage à un personnage très populaire, c'est pour une entreprise montrer un visage humain, montrer que l'entreprise a un cœur et de la compassion. Je pense que ça contribue à diffuser une bonne image auprès du public. Doit-on être systématiquement être contre ce type d'initiative, simplement parce qu'une entreprise a comme pour seul et unique objectif de faire de l'argent ?

C'est peut-être de la récup, mais pour moi l'objectif est atteint. Apple sait afficher autre chose que ses produits sur sa page d'accueil.

avatar Michaeel | 

@MacGyver :
Apple a toujours loué les qualités de "folie" (créativité artistique), dont Williams était possédé. C'est ce qui rapproche un Williams (qui devait être admiré en tant qu'homme chez Apple, pour avoir vécu la vie qu'il a vécue) d'un Apple.

avatar MacGyver | 

je prefere la poire williams

avatar oomu | 

simple: Apple a toujours présenté qu'elle défendait les artistes un peu "décalé", les faiseurs contre le Système.

Il est logique que Robin Williams soit reconnu par Apple.

avatar urbanose | 

@MacGyver

Qu'est-ce que c'est que cette histoire de "récup" ?

Robin Williams a travaillé récemment avec Apple, notamment pour la voix off des dernières pubs pour l'iPad Air. C'est donc la moindre des choses que de rendre hommage à un collègue dont sa renommée est suffisamment importante pour le partager publiquement.

Apple est profondément ancrée dans une culture pluridisciplinaire pour laquelle elle fabrique des outils qui facilitent son expression et son partage, ce qui l'amène à collaborer et créer des liens avec des artistes bien plus que n'importe quelle autre entreprise.

Rendre hommage à Robin Williams me semble donc tout à fait justifié et absolument pas de la "récup", ce qui serait le cas si Microsoft, Amazon ou MacDo en faisaient un également.

avatar methos1435 | 

1: tu n'as simplement pas lu la news
2: depuis quand faut il une raison pour rendre hommage ?

Bref, un commentaire pour foutre la merde, rien de plus.

avatar tomate | 

Sur l'image de l'extrait Youtube, le gars au premier plan, c'est pas l'acteur du pote de Dr House?

avatar trolloloI | 

C'est Robert Sean Leonard alias James Wilson dans dr house.

avatar Mathias10 | 

@MacGyver :
Non. Si apple était portée sur la récup ils auraient fait un hommage pour Paul Walker qui est tout aussi populaire que notre cher Robin Williams. De plus il avait l'avantage d'être en phase avec la clientèle cible d'Apple.

@shahtooh
100% d'accord avec toi

avatar go2ad | 

Je suis d'accord avec MacGyver c'est de la récup. comme Mandela il y a 1 an (aucun rapport avec Apple). Au sujet de Paul Walker, il était peut-être plus populaire chez les jeunes mais pas autant globalement que Robin Williams.

D'ailleurs, si ce n'était pas de la récup, il aurait pu offrir le visionnage de ses films (depuis des produits Apple), dans la page spéciale iTunes qu'Apple a crée pour l'occasion.

avatar AirForceTwo | 

Offrir un produit n'aurait rien changé. Quand on offre, c'est aussi pour attirer les clients.

avatar go2ad | 

Un peu tout de même...Venez lui rendre hommage avec nous, on vous offre pendant 24h ses films en libre accès sur iTunes (depuis un produit Apple)...et...Venez lui rendre hommage avec nous, en payant x€ le film...Ça reste de la récup. mais un peu plus honorable.

avatar Silverscreen | 

Vous avez lu l'article ?

Robin Williams était l'acteur qui a porté sur ses épaules le film "Le Cercle des Poètes disparus".

Non seulement le message de faire fleurir la créativité qui y est entendu correspond si bien à la manière dont Apple se perçoit que la référence à ce film a servi a lancer la plus grosse campagne de com´ d'Apple depuis Think Different mais, Robin Williams en tant qu'acteur symbolisait très bien à la fois le perfectionnisme dans la création et le petit grain de folie/anti-conformisme qu'Apple pense voir dans son propre ADN.

Pour Nelson Mandela, son combat pour la démocratie et une société multi-ethnique est tout à fait en phase avec les valeurs d'Apple, ou en tout cas de ses dirigeants (est-ce nécessaire de rappeler que Tim Cook est sûrement le représentant d'une minorité sexuelle le plus influent, économiquement parlant, au monde ?)

avatar go2ad | 

Dans ce cas là, tu peux rendre hommage à n'importe quelle personnalité! Tu trouveras toujours quelque chose en rapport sur toutes les thématiques: Informatique, démocratie, féminisme...et j'en passe.

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

@Silverscreen :
En plus si je comprends bien l'article, macg indique que c'est Robin Williams qui est la voix off de la première pub Your Verse avec le même texte que celui des Poètes Disparus.

Donc, de mon point de vue, ce n'est pas de la recup et je trouve bien de la part d'Apple de rendre hommage à cet homme.

avatar oomu | 

Le suicide n'est jamais acceptable

Mais la dépression clinique est une maladie: la personne n'a pas le choix que de vivre régulièrement ou constamment des états de tristesse irrationnelle. On peut dire que la dépression tue.

Au delà des évidences de médecine, on ne sait rien de la vie personnelle de l'artiste au delà de son travail et il n'appartient qu'à la famille de le savoir.

avatar os-app92 | 

Info inutile.

avatar Serge 001 | 

Ce n’est pas une information, c’est un hommage. À ne pas confondre.

À tout prendre, je préfère à tous les billets qui commentent les incessantes rumeurs (bien souvent abracadabrantes) sur le prochain iPhone, le prochain iPad et tutti quanti.

CONNEXION UTILISATEUR