Résultats T3 2014 : le Mac à la fête, l'iPhone comme prévu, l'iPad en berne

Anthony Nelzin-Santos |

À la fois loin des fêtes et tout proche de la rentrée et de ses nouveautés, le troisième trimestre de l’année fiscale d’Apple n’est jamais le plus passionnant. Ce qui ne veut pas dire qu’il est tout à fait inintéressant : le Mac s’est mieux comporté et l’iPad beaucoup moins bien que prévu.

Image (cc) Franco Folini.
Image (cc) Franco Folini.

Chiffre d’affaires et bénéfice

Apple a réalisé un chiffre d’affaires de 37,4 milliards de dollars au troisième trimestre (+5,97 %). C’est un peu moins que les 38,01 milliards de dollars attendus par les analystes, et, une fois n’est pas coutume, dans la fourchette de 36 à 38 milliards de dollars annoncé par Luca Maestri, le nouveau directeur financier d’Apple.

Dans le même temps, la firme de Cupertino a engrangé 7,7 milliards de dollars de bénéfice, dépassant cette fois très légèrement les attentes de Wall Street (+11,59 %). Il faut dire que grâce à des produits moins chers mais plus rentables, la marge brute atteint 39,4 %, alors qu’elle était descendue à 36,9 % l’an dernier.

Ventes d’iPhone

Un peu plus de 35,2 millions d’iPhone ont trouvé preneur au troisième trimestre, un chiffre en progression de 13 % en droite ligne des estimations des analystes. L’iPhone avait déjà repris des couleurs au deuxième trimestre (+16,8 %) et poursuit sur sa lancée, notamment grâce aux excellentes performances de l’iPhone 5c.

Luca Maestri concède toutefois observer « un décalage des achats » : les clients attendent déjà les nouveaux iPhone. Tim Cook note cependant que les ventes d’iPhone ont progressé de 55 % dans les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), et de 48 % en Chine où l’iPhone 5s s’impose comme le modèle le plus vendu. Les ventes à l’international ont d’ailleurs représenté 59 % de l’activité d’Apple ce trimestre — un chiffre plus bas que le reste de l’année, mais plus haut que d’habitude à cette époque.

Ventes d’iPad

Les ventes d’iPad continuent quant à elles à s’enfoncer. Après avoir chuté de plus de 16 % au deuxième trimestre, elles ont une nouvelle fois diminué de 9 %. Apple a vendu moins de 13,3 millions de tablettes au troisième trimestre, alors que Wall Street tablait sur près de 14,5 millions d’unités vendues.

L’attente des nouveaux iPhone dont un éventuel modèle 5,5 pouces touche-t-il aussi l’iPad ? Le cycle de renouvellement favorise-t-il de fortes variations de la croissance des ventes ? L’intérêt du public se détourne-t-il ? Cette fois, les dirigeants d’Apple ne répondent pas, ou à côté : « je me fiche des chiffres de vente de l’iPad », dit Tim Cook, « seule l’utilisation m’importe. » Mais les ventes l’intéressent quand même, lui qui est prompt à noter que « l’accord avec IBM fera office de catalyseur pour la croissance future de l’iPad. »

Ventes de Mac

Les ventes de Mac se comportent mieux que prévu : personne ne les voyait dépasser les 4 millions, elles ont pourtant atteint 4,413 millions d’unités (+18 %). Apple a peut-être fêté ce chiffre en avance en offrant ce matin au MacBook Air sa première pub depuis longtemps. Il semble que l’opération Back to School ait été particulièrement efficace cette année, puisque pour comparaison, le marché du PC s’est une énième fois replié de 2 % ce trimestre.

Autres chiffres de ventes

Apple a par ailleurs vendu 2,93 millions d’iPod — Wall Street n’avait pas vu venir ce tout petit rebond, mais les niveaux de vente sont tout de même de 36 % inférieurs à ceux de l’an dernier. iTunes et les services pèsent désormais près de 4,5 milliards de dollars (+12 %), et les accessoires ajoutent 1,33 milliard de dollars dans les caisses d’Apple (+12 %) — aucune autre activité de la société n’a connu une telle croissance cette année.

Autres données financières

Le conseil d’administration d’Apple a voté en faveur du versement d’un dividende de 0,47 $ par action — un montant divisé par sept par rapport au dernier trimestre, puisque le nombre d’actions a été multiplié par sept à la faveur d’un récent split. Ce dividende sera versé le 14 août prochain à tous les actionnaires de référence au 11 août.

À l’issue de cette opération, Apple aura « rendu » 74 milliards de dollars à ses actionnaires. Il lui faudra encore un an et demi pour parvenir au montant de 130 milliards de dollars qu’elle s’était fixée. Le cours de l’action se replie légèrement à l’issue de ces annonces, mais il n’en demeure pas moins à seulement quelques dollars de son plus-haut historique.

Pour le T4 2014

Luca Maestri estime qu’Apple réalisera un chiffre d’affaires de 37 à 40 milliards de dollars au quatrième trimestre — qui a commencé ce mois-ci. Un chiffre assez bas, qui correspondrait au pire à la première baisse annuelle du CA d’Apple depuis plus de dix ans, au mieux à une progression de 6,7 %. La marge brute annoncée, entre 37 et 38 %, est par ailleurs assez faible pour un quatrième trimestre.

Voila qui semble indiquer que les nouveautés tant attendues ne sortiront qu’à la toute fin du trimestre, voire au début du prochain.

avatar Lestat1886 | 

Une explication pour la chute des ventes d'iPad ? Dommage le Air est vraiment excellent! C'est mon premier iPad et j'en suis plus que satisfait!

avatar hugobogoss99 | 

@Lestat1886 :
Concurrence

avatar iRobot 5S | 

@Lestat1886 :
Ben Tim Cook a beau parler, le client n'est pas dupe !
Le client vent un ordinateur, quand l'iPad pourra faire office d'ordinateur le Mac n'existera plus.

avatar damiendu83600 | 

@iRobot 5S :
Pour monsieur tout le monde l'iPad peut faire office d'ordinateur, il remplace très bien un NetBook par exemple.
Pour travailler il a sa place en temps que compagnon.

avatar iRobot 5S | 

@damiendu83600 :
Non je ne crois pas.

avatar lolo-69 | 

Citation:
" l'iPad peut faire office d'ordinateur, il remplace très bien un NetBook par exemple."

Réponse:
Un iPad sans iTunes est comme un camé sans sa dose de dope
Sait-il gérer en simple plug and play les périphériques? Stockage, (Disques externes, clé USB, cartes de l'APN familial...), écran externe + confortable, etc...
Est-il muni d'un explorateur/gestionnaire de fichiers/dossiers digne de ce nom?

Je ne parle pas d'usages avancés, mais de trucs lambdas dont beaucoup de "Mr tout le monde" déplorent l'absence et qui font que ces trucs sous iOS restent cantonnés à un usage d'appoint. Ils ne seront jamais la machine "principale" du foyer alors qu'un simple Netbook sous Windows ou un MacBookAir sous OS-X peuvent s'acquitter de ce rôle si l'on en reste à des usages peu gourmands en puissance...

avatar damiendu83600 | 

@lolo-69 :
Je pense que l'acheteur lambda qui fait juste du mail, de l'Internet, regarde ses photos de famille et quelques vidéos. Il s'en fou de tout ça.

Un NetBook j'imagine n'a plus trop d'intérêt face à un iPad.

Sur l'iPad (si tu sais bien t'en servir) tu peux globalement faire tout ce que tu dis sans trop de prise de tête, mais de manière différente.

Bon après on peut être en désaccord mais face à un NetBook (qui sont pour moi les plus infâme daube qui n'ait jamais existé) l'iPad peut s'avérer très performant.

Et aujourd'hui grave au cloud et autre service tu n'as plus besoin d'iTune. Ça doit bien faire un an que je n'ai plus branché mon iPad à iTunes. Et si j'en avais besoin et bien c'est pas très compliqué de s'en servir.

avatar NAVY7GAS | 

Encore plus riche que riche - Euromillion, euh non Million Dollar Baby $

avatar Mark Twang | 

Bonne nouvelle pour le Mac.

avatar fornorst | 

C'est assez simple je pense : les iPads suivent le rythme de renouvellement des ordinateurs classiques, pas celui des smart phones. J'ai toujours mon ipad2 dont je suis très content et que j'utilise encore quotidiennement par exemple.

avatar Hideyasu | 

Pas mal pour le Mac & l'iPhone ! & il y a encore quelques mois on nous prédisait la fin d'Apple ....
Pour l'iPad je pense, comme dit au dessus, que ça ne suit pas le même rythme que les téléphones !

avatar Dylan | 

C'est juste qu'une se renouvelle plus rarement que les iPhones.

avatar pickwick | 

oui tout à fait.

avatar puff | 

On gardera plus facilement un iPad 3 ans, alors qu'un iphone seulement 2, enfin c'est mon cas. Bien sur je recycle mes anciens joujous, en les offrants, ou vendus à bas coût, à ma famille , amis, qui ne cherchent pas le dernier objet qui vient de sortir

avatar puff | 

C'est cool pour l'iPod, je garde une certaine nostalgie pour ce baladeur.

avatar noodles2a | 

L'explication est là, un cycle de vie plu long

J'ai eu un iPad 1 à sa sortie, puis un Mini Retina pour Noël 2013.

Alors que pour les iPhones j'ai eu le 1, le
3GS, le 4, le 4S, et actuellement le
5 qui me donne satisfaction pour le moment.

En ordinateur les cycles peuvent être carrément plus longs, un haut de gamme peut durer 6/7 ans je dirais, selon l'utilisation bien entendu.

avatar BrokenStones | 

Pour ma part, je change d'iPhone chaque année.

3G, 3GS, 4, 4S, 5, 5S et le 6 en septembre.

Alors que pour l'iPad, j'ai le 2 depuis sa sortie et il me convient encore !

Et un nouveau Mac tout les 5 ans.

avatar lukasmars | 

La concurrence fait mal aussi.
Le prix des Samsung est pratiquement divisé par 2 aux bout de 8 mois, Des tablettes comme les dernieres galaxy tab S qui viennent de sortir seront à 250 € vers Fevrier/Mars prochain.

L'iPad lui reste a prix bloqué 1 an, jusqu’à la sortie de son successeur , ou il perd symboliquement 100 € .

Ça demeure un des meilleur produits mais on a le sentiment de se faire enfler quoi ....

avatar jazz678 | 

@hugobogoss99

Mauvais argument. La concurrence est plus féroce pour les smartphones. Ça n'empêche pas Apple d'en vendre de plus en plus. L'argument du rythme de renouvellement plus lent de l'iPad et des tablettes en général est plus probable

avatar alushta | 

iPad = payé le prix plein
iPhone = subventionné

avatar BrokenStones | 

Étrange l'annonce pour le Q4.
Quand se termine-t-il ?

L'iPhone 6 sortirait plus tard qu'on le pense ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Le Q4 c'est de début juillet à fin septembre. Si l'iPhone 6 sort fin septembre, les chiffres de vente et les résultats ne seront réellement répercutés qu'au Q1.
avatar damiendu83600 | 

Pour l'iPad, je vois plusieurs raisons :

1/ le prix général et surtout de l'entré de gamme : iPad mini pas compétitif.
2/ Le manque de fonctionnalités : pas de multiécrans / pas de multi utilisateurs / pas de stylet
3/ Apple ne propose de tablettes dédié aux professionnels avec un grand écrans, un lecteur de carte SD, un stylet, une compatibilité USB ou un gestionnaire de fichier (mais ces deux derniers points ne sont pas trop grave).

avatar David16 | 

@damiendu83600 :
Franchement va falloir que tu arrêtes avec tes analyses sur chaqua sujet !!
En plus d'être dons ton monde c'est assez usant tout comme sur mac4ever

avatar damiendu83600 | 

@David16 :
Le chien aboie la caravane passe mon vieux.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR