Procès Samsung : pour 4 millions de dollars de plus

Mickaël Bazoge |

Le jury du procès Apple contre Samsung pensait être débarrassé de la corvée vendredi soir, avec un verdict qui mettait dos à dos les deux parties. Samsung était condamné à une amende de 119,6 millions de dollars pour avoir enfreint tout ou partie de trois brevets d'Apple, tandis que le constructeur de Cupertino était reconnu coupable de violation d'un brevet racheté par Samsung à Hitachi en 2011; résultat : la Pomme doit verser 158 400$ à son concurrent (lire : Verdict Apple v Samsung : condamnation clémente pour Samsung).

Mais comme on le précisait vendredi dernier, le jury a dû revenir délibérer aujourd'hui afin de statuer sur l'amende concernant la violation du brevet sur le système de liens intelligents (numéro 5,946,647) par le Galaxy SII. Dans le verdict de la semaine dernière, les jurés avaient oublié de préciser les dommages liées à cette infraction. Ils accordent donc à Apple 4 millions de dollars.

Cependant, Apple ne repart pas avec 4 millions supplémentaires, ce qui aurait porté l'amende finale à 123,6 millions : le jury a préféré abaisser la facture des autres infractions afin de conserver intacte la somme de 119,6 millions. Des broutilles eu égard aux revenus colossaux de ces deux géants de l'électronique…


avatar popeye1 | 

Perso, je me conterais bien des broutilles. Je pourrais ainsi payer un iPhone à tous mes amis et bienfaiteurs !

avatar So | 

Cool tes projets.
Moi je m'achèterais plutôt un beau penthouse mais bon, chacun ses priorités... :)

avatar hercules | 

@popeye1

Vraiment trop cons ces fanboys !!!
Si on te donne des millions tu achèterais des iPhones pour tes amis et toi???? C'est vraiment ta priorité ?
Je commence à comprendre un peu mieux les fanboys maintenant (tout pour la pomme, rien dans la tête)

avatar Barbababar | 

@hercules

Quelle horreur ! Je suis choqué ! C'est le côté obscur ! ;(
Courons aux abris mes petits amis ! Une vague de vils commentaires irréfléchis va brûler les chaumière !

avatar 6ix | 

Ça montre quand même le non sens d'un tel procès.

D'un côté des avocats qui définissent et se battent au centime près sur les montants à payer pour chaque fonctionnalité usurpée, et de l'autre des juges qui plutôt que de modifier le montant final préfèrent faire rentrer un nouveau montant à coups de pieds dans la facture finale.

Dans le genre "vous nous faites chier avec vos procès", il n'y a pas mieux...

avatar arekusandoro | 

@6ix :
Très bon commentaires :)

avatar iBenou | 

Il devrait y avoir un filtre qui empêche d'utiliser le mot "fanboys", ces commentaires étant toujours 100% inutiles

avatar philiipe | 

Le grand perdant c'est Apple: il passe de presque 1 milliards de dollars de dommages et intérêts à 10x moins. Alors + ou - 4 M$ c'est rien (d'autant que le montant de 119 M$ ne bouge pas).

avatar iMax | 

Samsung fait une trop bonne affaire dans l'histoire... Peu de R&D, mais remplacé par de la copie "achetée" à un prix dérisoire, défini au verdict du procès.

Vive le plagiat. C'est légal. Ou presque.

avatar marsuip | 

C'est vrai que Samsung ne fait aucune recherche......
C'est pour cela qu'il aide a la mise au point des normes de communication.

CONNEXION UTILISATEUR