Le président du conseil d'Apple dirigera une nouvelle société de Google

Anthony Nelzin-Santos |

Larry Page a une nouvelle ambition : augmenter l'espérance de vie humaine en appliquant la méthode Google à la recherche sur la santé et les biotechnologies. Ce sera l'objectif de Calico, une société liée à Google et financée par Google, mais administrativement indépendante. Art Levinson, actuellement président du conseil d'administration d'Apple, en prendra la direction.






Art Levinson, président du conseil d'administration d'Apple et CEO de Calico.




Larry page, CEO de Google, explique :




« La maladie et les effets de l'âge affectent nos familles. À long terme, je pense que des réflexions plus iconoclastes autour de la santé et des biotechnologies peuvent améliorer des millions de vies. Il est impossible d'imaginer quelqu'un de plus apte à diriger cette entreprise que Art [Levinson], un des plus grands scientifiques, entrepreneurs et dirigeants de notre génération. »




Art Levinson a passé toute sa carrière chez Genentech : d'abord simple chercheur en biochimie et microbiologie, il a grimpé tous les échelons jusqu'à en devenir CEO. Il est aujourd'hui président du conseil d'administration de ce géant des biotechnologies, poste qu'il occupe aussi chez Apple — et qu'il continuera d'occuper.



Tim Cook s'est logiquement fendu d'un commentaire lourd de sous-entendus dont le sens n'échappera pas aux plus observateurs :




« Trop de nos amis et de nos proches sont en mauvaise santé, voire sont morts trop tôt. Art est un de ces anti-conformistes qui pensent que ce n'est pas une fatalité. Personne d'autre ne convient mieux pour cette mission dont je suis impatient de voir les résultats. »




Le Time de cette semaine consacre sa une à Calico, avec un commentaire aigre mais aussi très juste :




« Il faut souligner qu'aucune autre société de la Silicon Valley ne pourrait faire une telle annonce. Les plus petites n'ont pas les fonds nécessaires ; les plus grandes n'ont pas les reins. […] La semaine dernière, Apple a annoncé un iPhone doré. Qu'as-tu fait cette semaine, Google ? Oh, nous avons fondé une société qui pourrait un de ces jours mettre en échec la mort elle-même. »




Google est friande de « trucs fous » pour lesquels elle dépense sans compter, des Google Glass aux Google Car en passant par des ascenseurs spatiaux et, donc, Calico. Apple est, de ce point de vue, une société beaucoup plus conservatrice — mais certains cadres de la firme de Cupertino, à commencer par Bob Mansfield, sont eux aussi très intéressés par le domaine de la santé.



Sur le même sujet
- Larry Page, CEO de Google : « Je voulais devenir inventeur »
- « Apprendre, vivre et aimer » : Google veut sauver l’humanité de l’informatique


avatar Mickoo | 
Attendons voir
avatar Androshit | 
Ils sont marrants ces amerloques : il chient sur la planète à longueur de temps, empoisonnent sa population à grand coup de Monsanto ou autres, et maintenant s'inquiètent de notre santé ???
avatar Le_iPodeur | 
iFeelgood iKnewthatIwould …
avatar Malinox | 
Ils s'inquiètent de la santé de ceux qui ont le pouvoir et l'argent.... trop d'humains tue l'humanité
avatar elise | 
Moi je pense que le génie génétique mêlé aux bio nanotechnologies sont l avenir . Je le pense et j en suis certaine
avatar RDBILL | 
mouais, la santé, la recherche, les biotechnologies etc, tout ça c'est du vent pour masquer le fond des choses. La dernière fois qu'un mec était membre du conseil d'administration d'Apple et en même temps travaillant chez Google, c'était Éric Schmidt. Et il a pompé le projet iPhone pour inventer Android.... Apple va encore de faire piller ses nouveautés...
avatar sekhmet | 
En fait il a même pas inventer android il a acheter la société !
avatar josselinrsa | 
Question orgueil je préfère encore crever avec un iPhone doré que prétendre être dieu...
avatar Lennart | 
@josselinrsa Mais tu es déjà mort(e), pas pour rien que la NSA surnomme les fans Apple les "zombies".
avatar boussiko | 
Demain nous mangerons Google, nous conduirons Google, nous fumerons Google, nous aimerons Google, nous adorerons Google, nous boirons Google, nous voterons Google et la terre s'appellera Google. :-)
avatar USB09 | 
@androshit Rectification : leur santé Et encore, une certaine classe.
avatar elamapi | 
Le soucis, c'est que tu ne vas pas crever avec ton iphone dorée. Un ouvrier qui fait 80h / semaines pour 3€ / mois va crever pour tu l'ai ton iphone (ou son s4, ou ton lumia, ou ton grille pain). Apple, Google, Ms tous pareil. Sous une jolie robe de bon sentiment, ce sont les premiers à investir dans de grosse multi nationnale qui sont connu pour être des danger sanitaire. Pour ne citer qu'elle, Monsanto compte à son capital une filiale d'Apple (oui, faudrait pas que le nom apparaisse quand meme), Google, La fondation B&M gates, Ex Nokia, mais aussi Orange, BT, Samsung, et j'en passe. Alors le coup de l'ame charitable qui veux "améliorer l'espérence de vie" ... voila quoi. L'espérence de vie d'un ouviers chinois est en moyenne de 14 ans moindre que celle d'un ouvrier chez Renault, et 11 moindre que celle d'un ouvrier chez GM. Le taux de cancer y est de 37% plus important. Le taux de suscide avoisine le double. Le taux de fausse couche / enfant mort né au triple. Et ils ont besoin d'une super société de la mort pour trouver comment augmenter l'espérence de vie ????????????? Perso, ça me debecte plus qu'autre chose. Ou alors, autant être honnete. On dirait un mauvais remake d'Elysium. A quand la station sans maladie réservé au nantis.
avatar Pintade | 
Mouais, nul doute que cette nouvelle société s'inscrit dans le cadre du transhumanisme, que soutiennent fortement les créateurs de Google. Et pour moi c'est une idéologie que me fait sacrément flipper...
avatar béber1 | 
Moi je suis d'accord surtout s'ils me permettent de vivre 1000 ans, à squatter les forums de Macgé jusqu'à la dernière goutte de bière
avatar edmini | 
@béber1 : +1
avatar Orus | 
Conclusion, vive Google. Au moins ils emploient leur argent pour faire quelque chose d'utile ! Le prolongement de la vie est inéluctable, c'est la solution aux retraites déjà, au déficit de la sécu et à la conquête spatiale. Le prolongement de la vie forcera les humains à devenir plus sages et à vraiment penser à leur avenir; ils ne pourront plus trouver l'excuse et la fuite dans leur mort prochaine (après moi le déluge).
avatar Stanley Lubrik | 
@elamapi Et quand tu cites Monsanto dans les méga-pollueurs de cette pauvre planète, tu ignores peut-être qu'ils ont pris part à la première bombe atomique.... http://tellthepeople.net/2013/08/07/quand-monsanto-crea-la-bombe-atomique/ Prendre soin de notre santé ou améliorer notre quotidien, prétendent-ils tous...
avatar Francis Kuntz | 
ce type doit quitter le board d'Apple .
avatar W.B.M | 
@boussiko La terre s'appellera Google earth

CONNEXION UTILISATEUR