iFixit démonte le nouvel iMac 21,5"

Florian Innocente |
iFixit a démonté le nouvel iMac 21,5". Une génération dont l'intérieur a aussi énormément changé entre la disparition de certains éléments et l'évolution sur les autres. Comme on le pressentait hier lors de la réception de notre modèle, la vitre de l'écran n'est plus aimantée, mais collée (lire aussi iMac 21,5" : premières impressions). Il faudra donc diffuser une source de chaleur autour de l'écran pour faciliter sa séparation du châssis.



Le procédé de lamination utilisé (qui a des avantages pour réduire de manière importante le phénomène de réfraction de l'écran) signifie aussi que la vitre et la dalle LCD sont maintenant collées. C'est l'ensemble qui devra être remplacé si la vitre seule venait à être endommagée. Un écran, observe iFixit, qui reste fabriqué par LG.



Une fois l'écran ôté l'intérieur se révèle avec un tout nouvel agencement (photo pleine taille) face au 21,5" de l'année dernière (ci-dessous) qui fait presque désordre en comparaison.

iMac 21,5" de 2011


Premier constat, le recours à un disque dur de 2,5" au lieu du 3,5". Gain de place assuré et un silence de fonctionnement accru. On l'avait aussi noté lors de notre première utilisation de cet iMac. Son disque semblait même complètement silencieux alors que celui du Mac mini (même disque Hitachi) crépitait davantage. iFixit remarque que le disque dur de l'iMac est placé dans une gaine en caoutchouc qui participe certainement à étouffer son bruit de fonctionnement et éviter de propager ses vibrations au reste du châssis.



Le SuperDrive a disparu, le disque dur s'est aminci et par conséquent leurs deux ventilateurs dédiés ont été supprimés, il n'en reste plus qu'un seul sur les trois d'alors. Il aspire l'air sous l'écran et le rejette par la grille au dos de l'iMac.



iFixit remarque au passage qu'Apple relie la webcam avec la carte mère avec une nappe nettement plus large et solide. Autre bon point, le fait que les deux microphones ne soit pas liés à la webcam, ce qui se traduira par une réparation plus simple.

Une fois le bloc de haut-parleurs ôté on peut déposer la carte-mère et sur son verso apparaissent les modules de RAM sur leurs deux logements. Des barrettes (2 x 4 Go sur la configuration de base) qui peuvent être enlevées et remplacées sans problème… si l'on considère que le périple pour les atteindre est une promenade de santé. Pour mémoire, le modèle 27" de cet iMac a une trappe pour un accès direct.





La fin de la visite fait l'énumération des différents composants électroniques et de leurs fabricants. Le connecteur du SSD apparaît (si l'on choisit l'option Fusion Drive avec 128 Go sur flash et 1 To sur disque dur). Son format confirme qu'il s'agira d'une barrette flash branchée sur un connecteur Apple, comme les MacBook Pro. Alors que le Mac mini Fusion Drive utilise un SSD classique de 2,5".



Conclusion d'iFixit, la RAM, le disque dur mais également le processeur Core i5 sont amovibles pour qui voudrait bricoler son iMac. Habituellement le processeur est soudé, cette fois non. Sur les points négatifs et qui contribuent à donner une note de 3/10 à cette machine selon les critères du site, il faut plonger trop profondément dans les entrailles de cet iMac pour changer ces éléments. Et le recollage de l'écran sur le châssis peut être délicat.

Impossible aussi de lui ajouter un second disque dur avec les kits proposés pour les anciennes machines. On touche là toutefois des cas plus que particuliers, surtout lorsqu'on a fait le choix d'un monobloc comme l'iMac. Entre les 4 ports USB 3 et les deux Thunderbolt, ce n'est pas comme si cette machine était dépourvue de connectique pour recevoir quantité de périphériques de stockage externes…


Sur le même sujet :
- iMac 21,5" : premières impressions
- Test du Mac mini Fusion Drive Core i7 Quad 2,3 GHz fin-2012
Tags
avatar fosterj | 
et après on remet de la colle pour fermer ? c pas sérieux ..
avatar @MathieuChabod | 
C'est quel socket le CPU ?
avatar greggorynque | 
Il paraît que la nappe permettant d'ajouter un second HDD (ou SDD) est présente sur le 21,5' haut de gamme même sans choisir l'honteusement cher option fusion/drive. Est-ce le cas sur le modèle d'entrée de gamme ? Car dans ce cas, il est possible de le booster sacrément (RAM, fusion drive et processeur ) pour 1/3 du coût proposé par appel pour les mêmes options, ce qui rendrait ce modèle TRÈS intéressant !
avatar greggorynque | 
@fosterj : On la réchauffe au sèche cheveux quelques secondes, on referme, et voilà ... Le démontage de cet iMac est bien plus facile que celui des anciens modèles, et je parle en connaissance de cause en ayant démonté intégralement plusieurs !
avatar Sushiwa | 
"Habituellement le processeur est soudé, cette fois non." Le processeur n'est plus soudé dans les iMac depuis le passage à la génération précédente, en 2009. (Le passage des processeurs de laptop aux processeurs de desktop en fait)
avatar Lesjir | 
@Sushiwa : En tout cas sur un iMac late 2009, Intel Core 2 Duo, il n'est pas possible de changer le processeur.. Il me semble que c'est à partir des i3 ou i5
avatar bellague | 
Bizarre quand même, je n'ai jamais songé à ouvrir mon iMac, et l'allure qu'il doit avoir après ne m'y encourage pas. De plus, ouverture= fin de la garantie... Je lui demande de marcher correctement, ce qu'il fait au delà de mes espérances....
avatar Matt82 | 
Ouvrir son iMac ne se fait pas par plaisir, mais ce n'est pas si compliqué que ça. Perso j'ai ajouté un SSD derrière le SuperDrive de mon 27" pour le booster, et ça vaut clairement le coup/coût !!!
avatar Sushiwa | 
@lesjir : C'est parce que la gamme d'iMac de 2009 comportait des Core2Duo mais aussi des Core i sur le haut de gamme. C'est uniquement sur ces derniers que le processeur est remplaçable.
avatar elamapi | 
s'ils avaient put laisser la trappe pour la ram et mettre un dd 7200t en entrée de gamme, cet imac aurait été parfais (trop cher en fait mais bon .... ). Mais la, c'est pas top. Domage.
avatar MachX | 
Le fait qu'on ne puisse changer facilement la mémoire est-il destiné à pousser les clients potentiels d'un iMac à plutôt choisir le modèle 27 pouces Parce que bon, changer le processeur, ça n'intéresse probablement pas grand monde, mais upgrader la mémoire sur un ordinateur de bureau, ça intéresse déjà beaucoup plus de monde. C'est d'ailleurs souvent le premier remède apporté à son ordinateur pour lui redonner un peu de vitalité et le faire durer un peu plus longtemps.
avatar simnico971 | 
C'est ce cadre de petits machins mal alignés tout autour ? Des aimants ?
avatar notasa | 
Quand je vois le prix des iMac 27" et celui du Mac Pro d'entrée de gamme, la complexité pour changer un disque dur ou changer de la mémoire, les 4 baies du Mac Pro, je me demande ou est la vraie bonne affaire.
avatar zfil | 
@notasa : Acheter un PC ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ce qui est quand même cool c'est que la vitre et l'écran ne fassent plus qu'un. A ceux qui ont ouvert les précédents : vous avez réussi à n'avoir aucune poussière entre la vitre et l'écran lors de la fermeture ? Moi non. Il y a une technique ?
avatar Macmmouth | 
Reduire le nombre de pièces et simplifier le procédé de montage via le collage sont des méthodes classiques pour réduire les coûts de fabrication. Ce qui est choquant c'est que ça ne profite pas au consommateur. Plus de superdrive, plus de trappe pour faire evoluer la machine... En fait, on en a toujours moins pour toujours plus cher. Et une désagréable sensation d'être pris pour un gros pigeon. Ce nouvel iMac serait vendu autour de 800 € OK.. tout celà serait justifié. Mais à 1350 €, faut pas deconner.
avatar Rez2a | 
Franchement faudrait arrêter de pleurer pour rien, les iMac sont TOUS livrés avec 8GB de RAM en standard. Arrêtez de crier au scandale parce qu'on ne peut pas en rajouter facilement, l'iMac 21.5 est un ordi de bureautique ou un bon petit ordi familial, c'est pas demain la veille qu'on aura besoin de 16GB sur ce genre de machines. Si vous en avez vraiment besoin dans un cadre pro (graphisme, vidéo ou audio) ou de jeu, ce qui nécessiterait occasionnellement plus de 8GB (et encore bordel, c'est déjà énorme), rendez vous service et faites comme tous les pros, prenez le 27".
avatar Rez2a | 
J'ai oublié un petit truc : j'espère sincèrement pour Apple qu'ils ont réglé les problèmes d'écran de la génération d'avant, parce que si la vitre est collé et non plus aimantée, ça va être une autre limonade pour l'ouvrir, perso je prendrai certainement pas le risque. Vivement que les 27" soient livrés pour qu'on ait des retours sur les problèmes de chauffe potentiels en faisant turbiner le CPU et le GPU, pour moi c'est vraiment la grosse inquiétude.
avatar huexley | 
@ simnico971 des mousses
avatar Bodhi | 
Apple n'a jamais eu vocation à vendre des machines réellement "customisables". Si on veut bricoler au coeur d'une machine le pc est conçu pour ça, le hackintosh en est la démonstration. Personne ne nous oblige à adhérer aux méthodes de commercialisation de Apple. Si on est persuadé qu'ils prennent leurs clients pour des pigeons alors dans ce cas Microsoft ne vaut guère mieux et cela depuis Windows 95, un OS vendu à un prix délirant qui fut le plus pourri que le monde de l'informatique est connu...
avatar crazy_c0vv | 
Un disque dur 2'5 à 5400tr dans une machine de bureau vendue 1350€... Tout va bien...
avatar @MathieuChabod | 
Je trouve rien sur le socket CPU et aucunes réponse ...
avatar thierfeu | 
nan c'est pas des aimants c'est des passe câbles en spirale c'est sensé faire plus propre
avatar Macforlife | 
La photo pleine taille de l'intérieur de l'iMac fournie dans l'article fait un chouette effet comme fond d'écran ^^
avatar ispeed | 
Après le couteau plat du plâtrier pour démonter le Mac mini et les ventouses pour l'iMac nous voici avec le sèche cheveux. Demain pour le MacPro il nous faudra un marteau piqueur pour l'ouvrir. C'est ça la révolution :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR