Linux n'aime pas le MacBook Pro Retina

Nicolas Furno |
Vous pensiez acheter un MacBook Pro flambant neuf pour y installer Linux ? La lecture de ce témoignage devrait vous faire changer d'avis. Le nouvel ordinateur d'Apple s'avère incapable de faire tourner correctement une distribution Linux à ce jour et la meilleure solution est finalement la virtualisation dans OS X.



Les problèmes commencent dès le démarrage. Pour réussir à ne pas faire planter le noyau de Linux dès le départ, il faudra désactiver la fonction IO-APIC d'Intel, celle-ci posant de nombreux problèmes à l'heure actuelle. Le démarrage ne sera pas vraiment pour autant, un bug lié à la carte graphique et à l'écran Retina provoque des défauts d'affichage qui nécessitent de désactiver l'accélération 3D.

On obtient alors un ordinateur fonctionnel… dans les grandes lignes. Dans le détail, il manque quelques éléments pourtant essentiels : si on peut sans doute se passer des micros, l'absence de WiFi au démarrage sera problématique. Vous pourrez toujours installer manuellement les bons drivers, mais il faudra alors le faire depuis un autre ordinateur, ou à condition de disposer de l'adaptateur Thunderbolt vers Ethernet Gigabit.

Vous ne serez pas arrivé au bout de vos peines toutefois. La gestion de deux cartes graphiques en parallèle est à oublier sous Linux, l'autonomie est particulièrement mauvaise et les interfaces proposées actuellement sont toutes inadaptées à la définition du MacBook Pro. Au total, la meilleure solution reste la virtualisation, en attendant du nouveau côté Linux. Si l'on en croit l'auteur de l'article, Ubuntu 13.04 attendu au printemps 2013 devrait améliorer la situation. D'ici là, mieux vaut en rester à OS X…
avatar Average Joe | 

@ Un Vr

avatar Average Joe | 

@ Un Vrai Type
Installer BSD ? En fait il est déjà dans Mac OS X qui de plus incorpore ses trois forks : FreeBSD, donc, OpenBSD et NetBSD.

avatar hey00 | 

@BeePotato : j'utilise régulièrement le touchpad, surtout que le driver synaptic possède quelques fonctions que celui d'apple n'a pas, mais quand je suis à un bureau, c'est la souris, même quand je ne joue pas. Je suis largement plus efficace avec.

Pour le zoom sous aperçu, je l'avais pas trouvé, je cherchais un raccourci du type cmd molette. cmd+/- n'est pas pratique pour moi vu que j'ai bien souvent la main droite sur la souris.

Les onglets restent plus efficaces que les fenêtres, c'est pas pour rien que tous les navigateurs actuels les utilisent. En tous cas, je sais que je galère avec finder des que je veux faire un peu de tri sur deux volumes.

avatar BeePotato | 

@ hey00 : « mais quand je suis à un bureau, c'est la souris, même quand je ne joue pas. Je suis largement plus efficace avec. »

Peut-être justement parce que tu n’utilises pas assez le trackpad pour avoir appris comment être efficace avec. Ou peut-être est-ce parce que tu utilises une courbe d’accélération inadaptée au trackpad ? ;-) :-D

« Pour le zoom sous aperçu, je l'avais pas trouvé, je cherchais un raccourci du type cmd molette. »

Ben tu as dit que tu cherchais un raccourci clavier.
Cela dit, avec tout ce que tu as installé comme logiciels pour contrôler la souris, maintenant ça ne devrait pas être difficile de faire correspondre cmd molette à cmd+/- dans Aperçu.

« cmd+/- n'est pas pratique pour moi vu que j'ai bien souvent la main droite sur la souris. »

Et oui : c’est une perte d’efficacité due à l’usage d’une souris plutôt que du trackpad. :-P
Car avec la main sur le trackpad, bouger pour aller taper cmd+, ça n’est qu’un tout petit mouvement rapide, et le retour au trackpad est tout aussi rapide et sans avoir à y jeter un coup d’œil, grâce à sa position fixe.
Enfin, à supposer qu’on n’utilise pas directement le trackpad lui-même pour sommer, bien sûr. ;-)

« Les onglets restent plus efficaces que les fenêtres »

Non.

« c'est pas pour rien que tous les navigateurs actuels les utilisent. »

Ce qui n’a pas grand chose à voir, un navigateur ne servant pas à gérer des fichiers.

« En tous cas, je sais que je galère avec finder des que je veux faire un peu de tri sur deux volumes. »

J’avoue que je vois mal comment des onglets pourraient aider dans cette tâche — au contraire, vu que j’aurais tendance à utiliser pour ça deux fenêtres permettant de voir simultanément les deux volumes.

avatar nogui | 

@BeePotato

"Peut-être justement parce que tu n’utilises pas assez le trackpad pour avoir appris comment être efficace avec."

Pour moi une fonction que je n'ai retrouvée nulle par ailleurs est bien la fonction plein écran de Lion et ML avec possibilité de passer d'un appli à une autre avec un simple "glisser à 4 doigts".
C'est 100 fois plus efficace et naturel que le vieux Alt+TAB ou autre raccourci clavier ..

Le "tactile" sur Pc de bureau passe par le trackpad avec ce style de fonction et pas par un écran tactile ...

avatar hey00 | 

@BeePotato : et sur un mac classique où tu n'as pas de trackpad ? Ca reste inergonomique.

Et la souris reste toujours plus rapide qu'un touchpad, car elle demande moins de mouvements : rien que pour le glisser déposé : un clic maintenu alors que sur un touchpad, un tapotage plus maintenu, avec toutes les restrictions en termes d'amplitude qui suivent, il n'est pas facile de lever le doigt pour revenir et aller plus loin, surtout sur un dual screen.
D'ailleurs, les programmes que j'ai installé n'ont pas modifié le compartement du touchpad.

Pour finder, ok je peux comprendre, mais il y a toujours un truc qui me dérange énormément dedans : l'absence de barre d'adresse et surtout de bouton dossier supérieur, qui empêchent de remonter efficacement et rapidement dans l'arbrescence sans passer par la vue colonnes.

avatar nogui | 

@hey00
"Pour finder, ok je peux comprendre, mais il y a toujours un truc qui me dérange énormément dedans : l'absence de barre d'adresse et surtout de bouton dossier supérieur, qui empêchent de remonter efficacement et rapidement dans l'arbrescence sans passer par la vue colonnes. "

Clic droit sur le nom du dossier dans la barre de titre ...

avatar BeePotato | 

@ hey00 : « et sur un mac classique où tu n'as pas de trackpad ? »

« Un Mac classique », j’imagine que ça veut dire un Mac de bureau.
Notons que ça fait un moment qu’Apple vend, pour ces Mac de bureau, un périphérique du nom de Magic Trackpad — il ne faut donc pas systématiser et imaginer qu’un Mac de bureau implique forcément une souris.

« Ca reste inergonomique. »

Inergonomique est exagéré. Moins rapide, certes.
Ce qui, à mon avis, n’est pas si grave pour une opération qu’on ne passe pas son temps à faire sans arrêt.

« Et la souris reste toujours plus rapide qu'un touchpad, car elle demande moins de mouvements : rien que pour le glisser déposé : un clic maintenu alors que sur un touchpad, un tapotage plus maintenu, avec toutes les restrictions en termes d'amplitude qui suivent, il n'est pas facile de lever le doigt pour revenir et aller plus loin, surtout sur un dual screen. »

Ben non : avec un trackpad, on fait aussi un clic maintenu (avec le pouce), et on peut ensuite faire avec l’index autant de mouvements que nécessaire pour le déplacement. Comme avec une souris, quoi.
Quand je disais qu’il faut apprendre à bien l’utiliser, le trackpad, avant de le déclarer moins efficace…

avatar BeePotato | 

« Pour finder, ok je peux comprendre, mais il y a toujours un truc qui me dérange énormément dedans : l'absence de barre d'adresse et surtout de bouton dossier supérieur, qui empêchent de remonter efficacement et rapidement dans l'arbrescence sans passer par la vue colonnes. »

Alors, au choix :
• Dans le menu « Présentation », choisir d’afficher la barre du chemin d’accès — qui affiche le chemin actuel en bas de chaque fenêtre. Chaque élément du chemin est utilisable directement et normalement : double-clic pour s’y rendre, glisser de l’élément pour le déposer ailleurs, utilisation de l’élément comme cible d’un glisser-déposer. Ça bat largement une barre d’adresse.
• Utiliser le bon vieux raccourci clavier cmd + flèche haut (comme indiqué très clairement dans le menu Aller).
• Modifier la barre de boutons pour y ajouter l’élement « Chemin », qui offre le chemin d’accès sous forme de menu, permettant de se rendre directement à n’importe lequel de ses niveaux.
• Comme indiqué par nogui, faire un clic secondaire (ou un cmd+clic, à l’ancienne) sur le titre de la fenêtre, ce qui fait là aussi apparaître un menu contenant le chemin d’accès. L’avantage de cette dernière méthode est qu’elle est utilisable aussi dans les autres applications que le Finder, pour afficher le chemin d’un document quelconque directement à partir de sa fenêtre — et donc se rendre à n’importe quel niveau de ce chemin sans avoir d’abord à passer par le Finder.

Quand je disais qu’il faut apprendre à bien l’utiliser, Mac OS, avant de le déclarer moins efficace… ;-)

avatar BeePotato | 

Blague à part, j’espère que tu auras l’occasion de repasser par ici lire ces réponses, histoire de t’aider dans ton utilisation du Finder.

avatar nogui | 

@BeePotato

"Blague à part, j’espère que tu auras l’occasion de repasser par ici lire ces réponses, histoire de t’aider dans ton utilisation du Finder. "

Je pense que ta petite formation peut aussi servir à beaucoup d'autres :-) ..
Qui jugent souvent bien vite OSX
Mais les habitudes sont souvent bien ancrées...

avatar BeePotato | 

@ nogui : Pas faux (y compris la remarque sur les habitudes). Mais je ne pense pas qu’il y en ait beaucoup d’autres qui passent maintenant lire les commentaires de cet article. :-)

avatar EliasOnComments | 

@BeePotato :
J'ai appris quelque chose d'intéressant dans tes explications, je te remercie c'est sympa et pratique.

avatar iVan-CH | 

Linux : allez viens, nous sommes déjà 11 :D

Cela m'a toujours fasciné cette espèce de prétention de perfection ou de supériorité des distributions Linux vantée par les amateurs de cet OS. Que ce soit sur PC ou sur Mac, on retrouve toujours les mêmes arguments.
Le fait est que si ces distributions étaient si "user friendly" pour les "Monsieur-tout-le-monde-qui-n'ont-pas-des-besoins-informatiques-spécifiques" dont je fais partie, il n'y aurait pas besoin de tant faire de propagande, les gens y viendraient naturellement.

A l'époque ou j'utilisais encore un PC sous Windows,J'avais essayé plusieurs distributions Linux, cherchant un remplaçant à Windows, mais je n'ai jamais trouvé ces distributions agréables, efficaces ou utiles. J'ai finalement préféré Windows à ces OS.
Depuis que j'ai switché sur Mac, j'ai découvert cette merveille qu'est Mac OS (lorsque j'ai switché Snow Leopard venait de sortir).

Alors pour toutes ces raisons, je dis que lorsqu'on a un Mac, c'est une plaisanterie de vouloir remplacer OSX par un Linux quel qu'il soit..

avatar BeePotato | 

@ EliasOnComments : De rien. Ça fait plaisir que ça serve à quelqu’un. :-)

avatar Sephi-Chan | 

C'est ballot. :/

avatar Un Vrai Type | 

En fait, je vais m'en acheter un pour installer FreeBSD (et uniquement en cli).

Histoire de dépenser de l'argent inutilement... :D

avatar Jeckill13 | 

En même temps si j'achetais un Mac book pro… ça ne serait pas pour y faire tourner Linux. Si je veux un ordinateur sous Linux je prend un portable sans os et j'en aurai sans soute pour beaucoup moins cher.

avatar Seccotine | 

Ce sera vite adapté, faut pas trop se tracasser ;)

avatar TotOOntHeMooN | 

[quote]Le nouvel ordinateur d'Apple s'avère incapable de faire tourner correctement une distribution Linux[/quote]J'aurais plutôt dit que Linux est incapable de s'afficher correctement sur le nouveau MBP... Mais ça viendra.

avatar oomu | 

Bah, Linux apprendra à l'aimer.

Faut pas aller + vite que la musique.

Le macbook pro retina est une machine très différente des précédents mac. Il faudra du temps aussi pour que KDE et Gnome tirent naturellement parti de la très haute résolution.

-
"En fait, je vais m'en acheter un pour installer FreeBSD (et uniquement en cli)."

c'est déjà le cas dans VOTRE mac.

-
@jeckill13 [17/08/2012 17:40] via MacG Mobile

"En même temps si j'achetais un Mac book pro… ça ne serait pas pour y faire tourner Linux."

du très beau matériel avec un système riche et passionnant, pourquoi pas ?
Dans la pratique, cependant, Os X est un suffisamment bon unix pour permettre le développement avec les technologies courantes dans linux.

-
Sans le soutien des constructeurs et en se reposant seulement sur les projets communautaire (ou même Ubuntu), évidemment que Linux ne peut pas être adapté aux mb retina en quelques semaines.

avatar Martin_a | 

Acheter une telle machine et faire tourner Linux... Quel gâchis...

avatar Jeckill13 | 

@oomu :
je suis d'accord avec roi c'est dans le top matériel. Et si Linux offre de belles possibilités et est un bon os, ses manques sont trop criant, surtout question offre logiciel pro. Le jour ou adobe portera sa suite sur Linux je franchirai le pas.

avatar Fabricio33 | 

@Un Vrai Type :
+111

avatar daito | 

Il n'y que très peu d'intérêt à installer un Linux vieillot en remplacement d'un OS ultra-moderne comme OS X sur un Mac.

Linux dans un Mac, c'est le moteur d'une Clio dans une Audi A7.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR