Vie privée : Apple milite pour une réforme

Arnaud de la Grandière |
La loi américaine qui régit l'accès des autorités aux communications électroniques aurait bien besoin d'un petit ravalement : celle-ci date de 1986, et le moins qu'on puisse dire c'est que le paysage a été bouleversé depuis.

Cela pose d'ailleurs de nombreux problèmes, puisque bien des avancées technologiques ne sont pas prises en compte par la loi, et créent donc de nouveaux précédents qu'il faut souvent décider en justice, comme par exemple la légitimité des forces de polices à accéder aux emails des citoyens sans mandat.

L'Electronic Frontier Foundation fait partie des organismes qui militent pour une meilleure protection de la vie privée, qui ne dépend souvent que du bon vouloir des prestataires de services lorsque les autorités y font appel.

L'EFF a ainsi lancé une initiative pour inciter les prestataires à protéger leurs utilisateurs de la curiosité du gouvernement, avec un programme en quatre points :

  • divulguer aux utilisateur les demandes de données

  • être transparent au sujet des requêtes du gouvernement

  • défendre la confidentialité des utilisateurs en justice

  • militer pour la confidentialité des utilisateurs auprès du congrès américain


Apple et Dropbox ont toutes deux rejoint le programme sur ce dernier point, ce dont l'EFF se réjouit. Des treize sociétés qui se sont engagées, à ce jour aucune entreprise ne l'a fait pleinement sur les quatre points, mais celle qui obtient la meilleure note est Google.

Cette initiative représentera donc un sujet de plus pour les dépenses en lobbying d'Apple (lire Le lobbying d'Apple en 2011).

Ces questions nous concernent de plus près qu'il n'y paraît, puisqu'elles sont également au cœur de débats en Europe : les entreprises américaines y font régner le droit américain et sont susceptibles de divulguer les données privées de citoyens européens aux autorités américaines, et ce même si les serveurs concernés sont situés sur le territoire européen.

avatar Ashram60 | 

Comme quoi les idées reçues sur Google et la vie privée...

avatar HAL-9000 | 

Ne pas confonfre militantisme et lobbying SVP.

avatar ThurstonMoore | 

Une très bonne initiative. Quand on sait qu'a Etats Unis la protection de la vie privée qui était l'un des pilier de leur constitution à été de plus en plus été écornée (comme bien d'autres choses).

avatar Abd Salam | 

Oh ! comment ré-inventer l'eau chaude !!

Les e-mails, c'est rien d'autre que la correspondance... C'est pas parcequ'on change de stylo, qu'il faut de nouvelles lois

avatar debione | 

@abd salam

Ouais sauf que si le gouvernement américain veut savoir ce que je fous dans mon garage avec mes 10 tonnes d'engrais, il peut mettre mes mails sur "écoute".... Si il veut savoir ce que j'écris en papier, il est obliger de passer par les autorité de mon pays, et c'est celles-ci qui peuvent éventuellement émettre un mandat concernant cela...
dans le premier cas, il n'a pas l'obligation d'avoir le consentement de mon gouvernement, ils peuvent faire ses perquisition de chez eux et sont sous couvert du droit américain. Dans le deuxième cas il doivent agir selon les lois de mon pays....
C'est quand même assez différent...

avatar GerFaut | 

@ ThurstonMoore : oui, surtout depuis les attentats du 11 nov qui ont donné l'occasion à Bush & Co. avec son USA PATRIOT Act (et dans les Co., on inclut tous les apprentis dictateurs du vieux continent) de montrer tout ce dont il était capable. L'UPA est souvent l'occasion de donner tout pouvoir aux forces de l'ordre (et aux US il y a beaucoup de forces de l'ordre) qui l'utilisent pour tout et n'importe quoi.

avatar edmini | 

Au Québec, l'UPA c'est l'Union des producteurs agricoles ;-)

avatar WilnocK | 

[quote]ThurstonMoore [23/09/2011 11:33]
Une très bonne initiative. Quand on sait qu'a Etats Unis la protection de la vie privée qui était l'un des pilier de leur constitution à été de plus en plus été écornée (comme bien d'autres choses).[/quote]
Il ne faut pas croire, suite a 9/11, les USA ont demande a l'Europe de faire passer des regles securitaires, de conservation de donnees, en revanche au USA, ces memes regles ne sont jamais passe au congret, le patriot act oui, mais beaucoup d'autres petites lois ne sont pas passe

avatar Bibotonio | 

[édité]
"l'EFF a ainsi lancé une initiative pour inciter les prestataires à protéger leurs utilisateurs de la curiosité du gouvernement"

Quand on voit ce qu'une simple recherche sur Google suffit à remonter comme informations postées sur les réseaux sociaux par les personnes elles-mêmes et en accès libre, ça frise l'hypocrisie pure et simple...

Ces mêmes personnes qui racontent tout de leur vie (de la simple pause pipi au dernier concert de Trucmuche) et qui vont s'offusquer de recevoir des publicités de partenaires ou que les gouvernement accèdent à leurs données personnelles... qu'ils regardent d'abord ce qu'ils mettent eux-mêmes en libre accès et qui permet de les tracer, qu'on rigole un peu.

Pour les mails, on doit presque pouvoir compter sur les doigts d'une main les personnes qui n'ont pas de compte GMail. Or Google est capable de vous proposer des publicités contextualisées selon les derniers messages échangés. On pourrait se dire que rien ne les empêche d'aller zieuter dans le détail les contenus pour d'autres usages.
Là encore, personne n'est obligé d'utiliser ces messageries.
Mais Google fait figure de bon élève. D'un côté ils "espionnent" et de l'autre ils passent pour le bon élève.
Ils nous prendraient pour des quiches, que ça serait la même...

avatar PierreBondurant | 

@edmini :
Bcp plus sympathique que son équivalent US !

avatar Orus | 

Si les 4 points sont suivis, Fessebook va fermer ses portes.

avatar SuperTiti | 

Google obtient la meilleure note ? O_o
Ben on est cuit alors !!!

avatar makidoko | 

[quote=SuperTiti]
Google obtient la meilleure note ? O_o
Ben on est cuit alors !!! [/quote]
Par contre on est tout de suite rassuré par ta profonde analyse d'expert.

avatar fantomx6 | 

Ben oui c'est bien joli mais personne n'a trouvé à redire quand le 'PATRIOT ACT' est passé !!!

Pourtant c'est une loi liberticide qui fait fi de la vie privée et de la liberté individuelle au bon vouloir des politiques.

avatar Ali Baba | 

@HAL-9000 :
Tu m'expliquer où est la différence ?

avatar Philactere | 

@fantomx6 :
Bien sure que beaucoup de monde a trouvé à redire au Patriot Act, principalement en Europe mais aussi aux USA. Certains, et j'en fais partie, on même pensé que le Patriot Act était une victoire d'Al Quaida, faire voter une loi liberticide au pays des libertés c'était rogner un morceau de démocratie. Les USA ont réagis comme Al Quaida ne l'aurait probablement pas espéré, en sabordant eux-même leurs idéaux.

avatar Anonyme (non vérifié) | 

@Jmichel33 :
'Je prétends que toutes les entreprises qui captent ce que je fais durant un simple surf le font en toute illégalité.

Une extension à Safari telle que Ghostery est très éloquente à ce sujet et démontre que Google, mais ce n'est pas la seule entreprise dans ce cas, m'espionne en permanence et "trace" tout accès.

Je ne vois toujours pas ce qui autorise ces entreprises à me "tracer" ainsi, sans mon avis, sans mon autorisation afin de revendre ces données à d'autres.'

J'utilise aussi Ghostery, heureusement que ce genre d'extension existe ! D'ailleurs Google me piste un peu trop sur le site de MacG... :/

avatar Yves SG | 

Google estime que votre vie privée doit lui appartenir (si elle ne lui appartient pas déjà). Le contenu de vos email doivent servir à cibler la pub que vous recevez, pas à la police voyons !

avatar fantomx6 | 

@Yves SG

C'est pas Google qui a cédé au gouvernement Chinois pour tracer des dissidents ???

CONNEXION UTILISATEUR