Un test de l'Apple Thunderbolt Display

Anthony Nelzin-Santos |
AnandTech a publié un test très complet de l'Apple Thunderbolt Display. Dans ce test, Anand Shimpi insiste sur le fait que cet écran est une véritable station d'accueil pour MacBook, une possibilité offerte par le Thunderbolt, qui cumule un canal DisplayPort (affichage écran) et un canal PCIe (données).



Le Thunderbolt Display est un écran 27" 16:9 à rétro-éclairage par DEL d'une résolution de 2560x1440px. Apple annonce une luminosité maximale de 350 cd/m2, mais Shimpi a mesuré 425 cd/m2. Ce surplus de luminosité permet de minimiser les reflets créés par la dalle de verre — il faut se rendre à l'évidence, Apple ne reviendra pas au mat de sitôt. Autre problème, ergonomique celui-là : l'écran peut pivoter sur l'axe horizontal (-5 à +25°), mais n'est pas ajustable en hauteur : des bouquins peuvent régler le problème, mais le design en prendra un coup.

Les performances de l'écran lui-même sont bonnes sans être excellentes. Elles sont très comparables au LED Cinema Display 27" de l'an dernier, en sortie d'usine comme après calibration. La colorimétrie est jugée « suffisante » pour un usage professionnel, et l'uniformité du rétro-éclairage est bonne. Bref, bien mais pourrait bien mieux faire dans l'absolu. Rappelons que les écrans Apple utilisent la technologie IPS, qui offre des angles de vue de 178°. L'écran demande 20W à luminosité minimum, 100W au maximum, près de 200W lorsque des appareils Thunderbolt y sont connectés.

skitched

Le Thunderbolt Display fait office de station d'accueil pour les portables Apple : il propose une prise MagSafe (jusqu'à 85W) et un unique câble Thunderbolt, en lieu et place du câble composite USB/mini-DisplayPort des LED Cinema Display. Le câble Thunderbolt assure à la fois la sortie écran (via son canal mini-DisplayPort) et l'entrée/sortie de données (via son canal PCIe).

skitched

L'écran est doté d'une carte-mère compatible PCIe x4 (donc quatre lignes x1) et dotée d'un contrôleur USB, Gigabit Ethernet et FireWire 800. Le port FireWire 800 et le port Ethernet disposent donc de leur propre contrôleur, ce qui assure des débits maximaux et constants comme l'a testé AnandTech. La webcam FaceTime HD (1280x720px), le micro, les hauts-parleurs et les 3 ports USB 2 passent par le contrôleur USB. L'ensemble communique avec le Mac via PCIe. Il ne manque à cet écran qu'une sortie audio et un lecteur de carte SD pour être un véritable Mac… sans processeur Intel.



Dans une chaîne Thunderbolt, l'écran lui-même occupe 6,75 Gbps de bande-passante, soit 67,5 % de la bande-passante disponible sur le canal mini-DisplayPort. Le canal PCIe a une bande passante maximal de 10 Gbps, que se partagent les fonctions de l'écran et les éventuels appareils connectés sur le deuxième port Thunderbolt de l'écran.

skitched

Un système RAID Pegasus R6 Thunderbolt directement connecté à un MacBook Pro délivre des débits de l'ordre de 910 MB/s. Branchez-le à un Thunderbolt Display lui-même connecté au MacBook Pro et le débit tombe… à 900 MB/s. Bref, l'impact du nœud sur la chaîne est limité. Branchez-le un câble Ethernet et l'audio, le débit tombe à 854,8 MB/s. Ajoutez FireWire 800, USB 2 et FaceTime HD, et vous atteignez cette fois 817,3 MB/s. La chute est sensible, mais les débits restent excellents et montrent l'intérêt du Thunderbolt pour les ordinateurs portables.

avatar Abd Salam | 
En français, on dit "étalonnage", et non "calibration"...
avatar fromdisco | 
Au sujet de grand écran, savez-vous s'il est possible d'utiliser un iMac Thunderbolt en second écran d'un MB Pro 13" ThunderBolt (comme je le faisais très bien en mini-display) ?
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@fromdisco : oui.
avatar LucD | 
Quel dommage que cet écran ne soit pas un véritable écran graphique-pro. Je ne connais aucun photographe serieux qui travailleras en confiance sur cette écran. La dalle brillante est une aberration. Et l'option matte ? Comme sur les portable. La Calibration matérielle, le contrôle d'uniformité, l'affichage 10 bits ne sont pas des gadgets et restent proposés sur les vrais écrans pro. C'est bien pour les dentistes qui vont vouloir frimer devant leurs patients et justifier leurs honoraires (j'ai rien contre les dentiste ! Le mien est mon meilleur pote et frime a coup d'Apple !) Dommage donc, car ce hub Thunderbolt répondrai vraimen t a des besoins pros (photo, vidéo)
avatar empedro9 | 
Dommage qu'il n'existe qu'en 27" ! Ils devraient le sortir en 2-3 tailles comme auparavant avec les Cinema Display. Ou alors en 21" et 27" car là c'est énorme selon l'utilisation...
avatar SILLIG | 
Apple ne s'intéresse guère aux pros. Il y a d'autre constructeurs qui font des produits moins chers et adaptés et accessoirement laids pour servir dans un cadre pro. Il faut comprendre qu'Apple vise depuis des années la grande publique moins regardant sur les marges et plus sensible à l'esthétique et l'ergonomie que les sociétés.
avatar Hanakin | 
Est-ce possible d'utiliser l'écran avec l'ordinateur portable fermé?
avatar debione | 
@LucD Ben personnelement, je connais des graphistes qui pratiquent le montage photo et qui sont tellement pas sérieux qu'ils sont publié régulièrement par Le Monde, ou Fluide Glacial et autre titres assez connu... Pourtant leurs parc d'ordi est depuis 3 ans exclusivement composé d'iMac.... Avec des dalles brillantes.... Les écran d'Apple ne sont sans doute pas les meilleurs, mais il faut aussi raison garder... Des pros de la photos, de la vidéo, du graphisme utilise de manière hypersérieuse et avec moult succès les écrans d'Apple... Et le succès de ses gens démonte complètement ce que tu dis: "les pro sérieux n'utiliserait jamais ses écrans", ils les utilisent et cela ne nuit en rien à leurs travail...
avatar greggorynque | 
Si les pros utilisaient tous du matériel pro, ça se saurait ;) Cela dit cet écran reste abusivement cher malgré son "avantage" thunderbolt... Cela dit les écrans Apple ont toujours été vendu a prix d'usure donc bon ... Rien de nouveau sous le soleil ...
avatar Oliviou | 
@Hanakin : Oui. C'est prévu pour (source: un vendeur dans un Apple Store).
avatar cecemf | 
"rétro-éclairage par DEL d'une résolution" Vous voulez dire LED ;-)
avatar oomu | 
"suffisante pour un usage professionnel" y a toujours mieux, évidemment. y a _toujours_ mieux. En photographie c'est des km de forums d'insultes pour dire si le dernier canon est + pro que le dernier nikon et si sony a enfin fait du pro (sony ne fait rien de pro, même les cameras de cinéma à centaines de milliers d'euros sont pas assez pro, c'est connu). Y a pléthore de pro avec des écrans de toutes sortes, ils font des choix. Cela ne contredit pas l'usage ou besoin d'écrans 10bits, de matte, etc. mais n'en faites pas des absolus. (je suis pas pro graphiste. Je reste à mon écran apple 30" matte jusqu'à ce qu'il meurt)
avatar Groumpff | 
Ca m'intéresserait de savoir si on peut y brancher le superdrive externe des air et mini .... histoire d'aller dans le sens du minimum de branchement à effectuer avec cette station d'accueil ! Si on peut pas c'est clairement naze !
avatar Rescape | 
Je ne vois pas l'intérêt d'une "station d'accueil pour macbook". Est-ce qu'il ne vaut pas mieux avoir deux systèmes différents (par exemple Macbook air + iMac) compte tenu du prix assez osé de cet appendice ? Si le problème est de pouvoir récupérer ses données immédiatement, il me semble qu'un Cloud ou qu'un disque dur externe sont une solution moins coûteuse. Par ailleurs si le Macbook air tombe en panne, l'écran Thunderbold display ne permet pas de travailler, contrairement à un iMac...
avatar Oliviou | 
Dans l'audiovisuel aussi, je connais des dizaines de graphistes, monteurs et spécialistes des effets spéciaux qui bossent sur Mac, avec écrans brillants. Il y a des boîtes qui n'ont que ça. De toute façon, quand le particulier regarde le produit fini sur sa télé, son ordinateur, sa console ou son smartphone, on n'a aucun contrôle sur la qualité et l'étalonnage de son écran. Pour la photo c'est peut-être différent, je ne connais pas le domaine.
avatar XiliX | 
[quote=cecemf] "rétro-éclairage par DEL d'une résolution" Vous voulez dire LED ;-)[/quote] DEL = Diode Electro Luminescence (Light Emitting Diode)
avatar jerome_l | 
@Rescape Le Cloud, c'est trop lent, et a peu de capacité de stockage (5GB pour iCloud, si je me souviens bien ?), et avec le disque externe, on perd l'avantage de la mobilité (surtout s'il est rapide, c'est à dire avec alimentation externe).
avatar Oliviou | 
@Groumpff : Oui, c'est exactement ça: on branche le superdrive, le DD externe, l'imprimante, le clavier, etc. sur l'écran. Du coup, il n'y a qu'à brancher le MacBook (air ou pro) ou le mini, et tout est connecté en une seule fois.
avatar USB09 | 
@oliviou Tout a fait, rien n'est vrai dans l'absolu. Pour ma part, étant PRO, je préfère les écrans brillants aux mats (qui me fatigue), ont un meilleur rendu au niveau CREATION. Après l'impression, c'est d'expérience que l'on apprend. Cette écran peut être intéressant. Peut s'orienté pour la video ou le grand publique qui ont des MacBook en mobilité. Tout porte a croire que les graphiste ou photographe irons vers des solutions de style CINTIQ à l'avenir.
avatar Bibotonio | 
Parenthèse : quand on voit ce qu'il y a dans "la bête", on se dit que c'est plus qu'un simple écran. Quasiment un iMac sans CPU Intel. On le savait déjà mais certains ici ou là semblent amnésiques et râlent contre les prix abusifs d'Apple. Bref, ça fait pas de mal de le (re)dire. Je referme la parenthèse. Sinon sympa la configuration sur la première photo. Ca fait super clean. Très peu (ou quasiment pas) de câbles. Loin des stations d'accueil dans le milieu professionnel (HP ou Lenovo ou autre) qui ressemblent à des gros machins carrés, moches, encombrants, pas très fonctionnels et qui ne simplifient pas forcément la connectique (au contraire ça rajoute des tonnes de ports et de câbles dans tous les sens). Question ergonomie : on m'a toujours dit (notamment la médecine du travail) qu'il vallait mieux avoir un écran trop bas que l'inverse, car sinon bonjour le mal de cou si on a le nez un peu trop en l'air.
avatar adpdu57 | 
Bonjour tout l'monde, Est-ce que l'iMac Thunderbolt a la même fonction de station d'accueil si on y branche un macbook pro ? Merci
avatar Bibotonio | 
@Rescape [23/09/2011 13:00] Oui toute solution a ses avantages et ses inconvénients. Ici on peut imaginer qu'une personne trouvera plus pratique de n'avoir q'une seule machine pour travailler au bureau ou en mobilité sans se soucier des synchro via disque ou "clahoudeuh" ou autre. Et que se passe-t-il si le MacBook rend l'âme en plein travail alors qu'il n'a pas eu le temps de copier son taff sur un disque externe ? Bah le type est toujours bien emm**dé. Il aura beau avoir un iMac fonctionnel, sans les données de son projet il ne pourra rien faire... Si le concept de "station d'accueil" était si nul que ça, il n'y en aurait pas autant dans le monde pro (ici chez mon client, les internes n'ont que ça...). Et aucun n'a un PC portable ET une station de travail fixe. Personne n'en voudrait, et aucun chef de service ne voudrait financer le surcout.
avatar Groumpff | 
Dans le concept, brancher le superdrive Apple à l'écran c'est sympa! Mais dans les faits ça fonctionne ? On a suffisamment entendu que ce lecteur était bridé pour que je vérifie !!!
avatar McDummie | 
MacG : ..."La colorimétrie est jugée suffisante pour un usage professionnel"... Tout dépend de ce que l'on entend par usage professionnel... De toute façon, je peux vous confirmer que pour un photographe un minimum exigeant, AUCUN des écrans de ce test, même les mieux notés, ne sont de qualité professionnel... C'est pour dire le niveau de l'Apple TB Display...
avatar nicodu13e | 
Je voulais juste dire à ceux qui râle sur le prix qu'un écran avec cette résolution ça n'existe pas en dessous de 1000 euros.
avatar grofbd | 
Le pivot, ça c'est un truc que je trouve intéressant. Au boulot, j'ai un vieil iMac "tournesol" (il va bientôt prendre une retraite bien mérité > d'ailleurs là, c'est avec ce dernier que j'écris ^^) et je suis un grand "fan" de cet ordi. Certes, le look est sympa, mais l'écran que l'on manipule dans tous les sens, au gré de ses envies, besoins, c'est un plus énorme ! A quand un iMac d'aujourd'hui avec ces mêmes dispositions ?
avatar Bibotonio | 
@McDummie [23/09/2011 13:43] Comme évoqué par certains ici, à quoi bon se faire ch**r à trouver "ZE" bon calibrage sur "ZE" écran ultra pro qui déchire sa maman en string, si au final l'utilisateur lambda regarde le résultat final (vidéo ou autre) sur un écran "tout pourri" et non calibré ? Le problème des reflets est un faux problème. Question d'habitude. Et même les écrans mats nécessitent des accessoires du type "casquette" pour éviter les rayons lumineux incidents qui gènent la lecture à l'écran. Donc un _VRAI_ pro peut utiliser cet écran et faire des merveilles. Moyennant des adaptations ou pas. De la même façon qu'un _VRAI_ pro, par analogie, est capable de faire des supers photos avec un appareil Yashika bas de gamme, sans avoir nécessairement le dernier réflexe trucbidule plein format avec X millions de pixels. Ce qui fait un PRO n'est pas QUE le matos, encore heureux (mais c'est clair que ça aide...). C'était le vieux troll pourri du vendredi apres midi. ;-)
avatar Bibotonio | 
@nicodu13e [23/09/2011 13:46] Surtout qu'il ne s'agit pas d'une simple dalle toute bête...
avatar XiliX | 
[quote=nicodu13e] Je voulais juste dire à ceux qui râle sur le prix qu'un écran avec cette résolution ça n'existe pas [b]en dessous de 1000 euros.[/b][/quote] Pour donner un peu de marge, aller on va mettre en dessous de 900€...
avatar Marc Duchesne | 
@ cecemf : DEL est le bon nom Français...
avatar JoKer | 
900 Mo/s avec le R6 ? Avec mes tests j'ai pas réussi à monté aussi haut, c'est impressionnant.
avatar seblen | 
Vous voulez dire quoi au juste par écran pro ? Avec un delta E de 1,6, l'écran est plutôt bon puisque en dessous d'un delta E de 2, il est communément admis que l'œil humain ne fait plus la différence entre les nuances de couleurs. Pour ma part, étant un "pro" du graphisme (je veux dire par là que c'est mon vrai métier depuis 15 ans) et dirigeant un studio de pub équipé depuis presque un an exclusivement en iMac 27" (delta E de 1,17 d'après le test), aucun problème de calibration (euh pardon... d'étalonnage) et aucune surprise en bout de chaine graphique, c'est à dire à l'impression (avant le changement matériel, c'était mac pro et écran eizo) De toute façon, aucun graphiste sérieux ne fera confiance à son écran et fera toujours des épreuves papier certifiées (cromalin, approval, sherpa...) Je rajoute qu'une fois qualibré, un iMac 27" à un rendu tout aussi fidèle qu'un Eizo (à l'œil). Le seul problème reste la dalle brillante, mais qui se résout facilement en gérant les sources de lumière du studio.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@cecemf : non, je veux bien dire DEL :) LED, c'est le nom anglais des diodes électro-luminescentes. Les DEL :) @Groumpff : je ne vois pas pourquoi on pourrait pas avec la dernière série dont le firmware n'est plus lié aux MacBook Air.
avatar badlieutenant | 
"Le problème des reflets est un faux problème" Merci pour cette remarque en direct de Cupertino. Le service de comm d'Apple fournit maintenant l'argumentaire directement en Français. C'est quand même plus pratique pour les iCrétins chargés de relayer la Sainte Parole du gourou.
avatar JoKer | 
@ seblen > J'ai assez peu de choses a ajouter. Pour moi en vidéo c'est pareil. On a un certains nombre d'iMac (qui va grandir grâce au Thunderbolt et à ces capacité d'extension externe) qui sont utilisé d'une façon professionnel.
avatar seblen | 
je rajouterai que je connais un paquet de photographes sérieux (par sérieux je veux dire que vous voyez régulièrement leurs photos dans la presse ou affichage urbain) qui bossent sur cinema display apple et qui se sont aperçus depuis bien longtemps qu'en terme de chromie, ils étaient amplement suffisant.
avatar debione | 
@badlieutenant ouis c'est vrai, tout ceux qui disent que les reflet ne les dérangent pas sont des agents de Cupertino.... Mais tu sais, quand je bosse de la video, que ce soit avec du mat ou du glossy, je suis dans une pièce noire, question de confort visuel... alors glossy ou pas...
avatar Abd Salam | 
@ Oliviou, Merci de pas avoir employé l'anglicisme "calibrèèsheune" ^^
avatar la.fouine | 
@Anthony Nelzin [i]« Il faut se rendre à l'évidence, Apple ne reviendra pas au mat de sitôt. »[/i] Apple s'obstine à produire des écrans miroir simplement par esthétisme. C'est idiot et cela détourne pas mal de clients, pros ou pas, de cet écran Thunderbolt et aussi des iMac. Le succès du nouveau Mini et la résistance des vieux Mac Pro devraient pourtant faire réfléchir Apple. En attendant, Eizo, Nec (et même Asus en 24' aujourd'hui) sont ravis. -
avatar Abd Salam | 
@ Usb9, Euh, c'est toute la chaine graphique qui doit être étalonné... si on doit parler "impression".
avatar Abd Salam | 
@ Seblen, Vous faites bien de préciser que le rendu entre l'écran Apple & Eizo est le même... à l'oeil. Sinon, ce satané anglais... "calibrated" transcrit en "calibré".
avatar tibet | 
Abd Salam [23/09/2011 12:04] via MacG Mobile : En français, on dit "étalonnage", et non "calibration"... En français on dit les deux, ce sont deux choses différentes. La calibration n'a plus trop d'objet aujourd'hui. Pour faire court, elle concernait un réglage "hardware" opéré sur les écrans (ou certain scanners) pour "rééquilibrer" la puissance des canons à électrons dans les 3 primitives RGB qui ne "vieillissent" pas à la même vitesse (et ça, selon les constructeurs aussi). L'étalonnage vise à faire correspondre l'espace de travail à un standard de lumière. C'est une opération "software" qui "devrait" être faite sur l'ensemble de la chaîne graphique effectivement ... en n'oubliant pas l'éclairage ambiant :))
avatar McDummie | 
@ Bibotonio Avant d'arriver à l'utilisateur final et son écran Apple (ou autre) pourri, ton travail passe toute une chaine. Du client (exigeant qui te fera c... une pendule si le rouge de son produit n'est pas parfaitement fidèle à la réalité...) au DA, graphiste print et web jusqu'à l'imprimeur. Donc si dès le départ tu commences avec un rendu foireux... c'est toute la chaine que tu vas mettre dans le pétrin et à coup sur on va te faire une tête au carré... Quand à être repris sur un prochain taf ni pense même pas... Tout au long de la chaine, il y a des transformations et dégradations. Donc bien obligé de travailler avec des outils de qualité pour que les pertes soient le plus acceptables possibles... Même si au final l'utilisateur n'a pas un écran digne du mal que tu t'es donné... Si tu bossais dès le départ avec le même mauvaise écran que lui, il ne resterai plus grand chose de ton travail à l'arrivée... C'est pareil pour la musique ! Pourquoi s'enmerdent t'ils à enregistrer des sons et une dynamique que la majorité des enceintes et casques sont incapable de reproduire ?
avatar Abd Salam | 
@ Tibet, Non, en français, le mot "calibration" n'existe même pas ! Après que l'usage soit installé... c'est autre chose.
avatar McDummie | 
@ Seblen La chromie des 4x3 de la rue ou encore pire (car plus pointu) des AbriBus sur écran Apple... En un mot : Impossible ! Sa chromie est forcément retravaillé par l'agence sur des Barco ou des Eizo. D'autant plus que le passage RVB-CMJN est une opération très délicate qui nécessite un grand savoir faire et des outils très précis !
avatar Rescape | 
@jerome_l et @Bibotonio : merci pour vos éclairages.
avatar Bibotonio | 
@badlieutenant : Au lieu de prendre les gens pour des abrutis incapables d'avoir un libre arbitre, relis la reponse de seblen.
avatar BitNic | 
Comme quoi on ne travaille pas tous de la même façon et n'avons pas tous les mêmes clients. J'en connais qui n'étalonnent presque jamais leur écran. Il faut dire que pour de la publication Presse (Le Monde, etc...), avoir 10 points de Mage sur une image d'origine ne les dérangent pas. Vous croyez que du temps de la Diapo tout ce qu'ils recevaient étaient nickel !? Ben non et ils rattrapent + ou - à l'impression. Par contre en pub ce genre de comportement est + délicat (bien que). Par contre les dalles brillantes me fatiguent énormément la vue (question d'âge !?) et suis mieux sur mes écrans Matte dans un univers de lumière très soft pour passer en post-prod + de 12H/j sur Totoshop. Donc il n'y a pas de vérité absolue et chacun fait en fonction de ses besoins et moyens...
avatar Oliviou | 
@Rescape Pour répondre à ta question sur l'intérêt d'une station d'accueil pour MacBook: Voilà presque 5 ans que je fonctionne avec le duo MacBook + iMac et que je synchronise les deux. Aujourd'hui, au moment de changer de matériel, j'ai donc le choix entre continuer le même schéma (MacBook Air + Imac 27'), ou prendre un MacBook Air + Écran Thunderbolt + clavier & touchPad + superdrive. La seconde solution me coûte autour de 500 euros de moins, quand même. Mais surtout, quand dans quelques années il faudra que je renouvelle encore mon matériel, je n'aurai qu'à changer un ordinateur au lieu de deux: l'écran n'a pas les mêmes risques d'obsolescence qu'un iMac. Soit une économie substantielle à moyen terme. Et si vraiment un jour une station fixe me manque, rien ne m'empêche le moment voulu de rajouter un mac Mini pour un prix modique. Bref, même si je ne me suis pas encore décidé, je dois dire que la solution "station d'accueil" est très tentante.
avatar - B'n - | 
[quote]Mais tu sais, quand je bosse de la video, que ce soit avec du mat ou du glossy, je suis dans une pièce noire, question de confort visuel... alors glossy ou pas...[/quote]Ouch, ça doit péter les yeux ! Oo. [quote=Anthony Nelzin]Ce surplus de luminosité permet de minimiser les reflets créés par la dalle de verre — il faut se rendre à l'évidence, Apple ne reviendra pas au mat de sitôt.[/quote]C'est à se demander si à Cupertino ils utilisent leurs propres écrans. À moins de vivre la nuit, on ne peut pas ne pas être gêné.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR