Dell doute du succès de l'iPad

Arnaud de la Grandière |
Dans une interview accordée au Wall Street Journal, John Thode, le vice-président de la division mobile de Dell, vante les mérites de la mini-tablette Android présentée en janvier, la Mini 5 (voir Adobe démontre Flash sur un Dell Mini 5). Il pense notamment qu'elle peut échapper à la concurrence de l'iPhone, l'iPod touch et l'iPad. John Thode a d'ailleurs minimisé l'impact de l'ardoise magique d'Apple : « C'est vraiment difficile d'arriver à faire la même chose encore et toujours deux ou trois fois de suite. Apple va avoir plus de concurrence cette fois. »

Mais il ne faudrait pas pour autant voir là une prédiction de sa part : « Si qui que ce soit vous dit qu'il sait exactement ce qui va se passer, il s'agit soit d'Apple, soit de quelqu'un qui a trop fumé », précise-t-il narquoisement. Dell a malgré tout fort à faire pour rattraper son retard : Apple gagne plus d'argent que Dell et HP réunies, et sa capitalisation boursière écrase celle du fabricant texan (voir Apple vaut sept fois Dell).

Sur le même sujet :
- iPad : la concurrence s'organise
avatar fransik | 

...quand on demande à quelqu'un lors de la présentation/ de l'annonce d'un nouveau produit, si son concurrent fera mieux que lui, ça équivaut à lui demander de manier la langue de bois.

Avec les règles imposées par une cotation en bourse aux Etats-Unis, il ne peut à la limite pas même se permettre de dire autre chose.
Son produit est forcément le meilleur ou du moins forcément nettement mieux positionné. Après, il y a la manière, l'élégance, avec ceux qui par exemple poussent le vice au dénigrement.

Finalement si John Thode s'en sort plutôt bien, à mon humble avis, il faut garder à l'esprit que la langue pratiquée est plus proche d'un dialecte extra-terrestre que de celle du quotidien...

avatar Rkas | 

C'est normal qu'Apple amasse plus d'argent que Dell et Hp réunies... faut différencier les entreprises orientées "innovation" telles qu'Appele et Google de celles qui sont uniquemeent suiveurs et ne mettant sur le marché des innovations incrémentales.

Bien à vous.

avatar Le docteur | 

Dire qu'on doute, c'est toujours un moyen de tenter d'endiguer le raz-de-marée qu'ils vont se prendre dans les dents, tout particulièrement pour l'usage professionnel.

avatar vince2mtp | 

De toute manière rien que le fait que l'iPad soit un produit Apple devrait suffire a lui faire rencontrer le succès! C'est con mais a l'heure actuelle a part l'Apple TV et a la rigueur le MacPro(et encore par rapport a l'iMac) tout ce qui est estampillé Apple de vend super bien...effet de mode? Réel engouement pour la qualité des produits, effet du marketing? Bref j'adore Apple mais je me demande si tout leur succès sont parfois justifé...? Il y avait des tablettes avant l'iPad et y en aura après l'iPad...mais jamais elles auront la pub qu'a eu le dernier bébé d'Apple....

avatar thg | 

Vu l'accueil mitigé, je doute que cet iPad soit un raz de marée.

Les geeks Apple ne sont finalement pas si nombreux que ça et la crise a frappé. sans parler que l'utilité de l'objet reste à démontrer, tout au moins dans sa première version.

avatar ricchy | 

La jalousie parle encore, lorsque l'on est jaloux on n'est pas objectif.
De ce que fait l'autre, c'est de toute façon nul et voué à l'échec.

Jobs le fermier a déjà tellement de moutons, ça ne va pas être trop dur pour lui de faire manger de l'Ipad à ces derniers.

avatar Yohmi | 

« [i]What would I do? I'd shut it down and give the money back to the shareholders.[/i] »
M. Dell, 1997.

avatar Superboy58 | 

La dernière phrase est assez inutile je trouve.
Bon en revanche je blaire pas Dell comme pas mal de monde ici je pense.
Reste un fait : à quoi peut bien servir ce type de tablette surtout à ces prix là ?
Mise à part des détails techniques et de l'OS (iPhone ou Android) je vois mal des produits de ce genre toucher le grand public.
Les ventes vont rester relativement basse en comparaison des autres produits d'Apple ça je pense qu'on peut l'affirmer.
Mais je pense aussi que les tablettes autres que l'iPad auront encore plus de mal à s'implanter car elles n'ont pas le marque Apple et finalement c'est surtout ça qui risque de faire vendre.

avatar jean-christophe courte | 

LeMonde.fr ce midi :
Dell : le constructeur informatique a publié jeudi un bénéfice en chute de 42 % pour son exercice décalé de 2009-2010, à 1,433 md de $, malgré une amélioration en fin d'année.

Balayer devant leur porte serait le meilleur conseil à leur donner

avatar biniou | 

Je ne crois pas personnellement à la réussite de l'iPad dans le monde professionnel à cause de son caractère fermé. Je vois mal une entreprise de services réimplémenter tous ses outils pour les faire tourner avec le SDK d'Apple. Un peu plus d'ouverture et de langage de programmations auraient pu faire de ce produit un appareil phare pour bon nombre de fonctions surtout avec son interface 3G (livraison, ...).

avatar debione | 

@Superboy58

Je ne suis pas sur du tout du non succès de ce genre d'objet, les septiques le considère comme un ipod touch, d'autre même des anti-apple le considère comme une nouvelle voie, pas un truc comme ou comme, mais un instrument nouveau...
Un billet plein d'idée qui explique très bien ce que je veux dire: http://www.rafi.com/sam_suffi/2010/02/disons-le-tout-de-suite-je-naime-pas-apple-le-culte-aveugle-convenu-et-imb%C3%A9cile--comme-tous-les-cultes--quon-voue.html

avatar Rkas | 

Biniou + 1

avatar Yohmi | 

@Superboy58
Je prends, pour ma part, le problème à l’envers. Je crois que les tablettes, même si elles mettront facilement (tout comme l’iPhone) trois ans pour décoller, serviront à beaucoup plus de personnes qu’un PC aujourd’hui. Je crois qu’il y a un réel manque de clairvoyance face à ce que les utilisateurs de PC sont : principalement des gens qui n’ont aucune idée de comment ça marche, et qui s’en servent pour faire très peu de choses.
Et je parle aussi bien des étudiants qui tapent trois documents word par semestre et passent le reste du temps sur Youtube, Facebook, VDM et MSN, que des cinquantenaires qui se servent de leur PC pour aller sur ebay, tenir leurs comptes, aller sur le site de leur banque et regarder les photos de leurs vacances. Travailler ? On passe déjà sa journée au boulot avec un ordinateur fait pour travailler. Dans de très nombreux cas, la dernière chose que l’on a envie, en rentrant chez soi, c’est d’avoir la même chose.

Donc moi je pense que ces produits ont un très grand avenir. Je le vois autour de moi, les cas dont j’ai parlé, ce ne sont pas deux ou trois personnes. Je le vois au niveau des clients que j’ai eu, lorsque l’on abordait le sujet de l’ordinateur, c’était toujours un appareil compliqué, plus ou moins imposé, que l’on appelle « il ».

Oui, les ordinateurs sont compliqués. Même les Mac. Je suis, comme beaucoup de gens ici, un « power user ». Mais je commence à me lasser. C’était fun, le bidouillage, les béta, le 27’’ avec trois bureaux virtuels et 40 fenêtres. Mais je vais bientôt changer d’occupation, et je crois que l’iPhone m’a démontré dans de nombreux cas que faire les choses simplement et une à la fois, c’était simple et satisfaisant. C’est juste trop petit. Ma tranquillité pour 499 $, je signe.

avatar biniou | 

@sunjohn : Tu as tout à fait raison. Mais il reste pas mal d'outils programmé directement en Java ou autre (même s'ils utilisent des web services ou autres) et qui ne pourront pas s'exécuter sur une telle machine. Je vois mal un entreprise réimplementer ses interfaces et/ou outils pour une tablette. De plus si tu veux utiliser des services spécifiques (c-zam, lecteur eid, ...), il faut pouvoir interfacer ces outils avec les périphériques. Pour l'exemple de l'eID, je vois mal une entreprise réimplémenter tout le moteur et les drivers en objective-c alors qu'ils peuvent acheter un appareil mobile tournant sous Linux ou Windows 7 où les coûts d'implémentation sont plus faibles. Je pense que l'erreur d'Apple est de vouloir adapter les entreprises à sa vision de l'informatique au lieu d'adapter sa vision de l'informatique aux réalités du monde professionnel.

avatar michaelprovence | 

Le dell mini 5 en tout cas est fort intéressant car sous android... a voir le prix et la dispo ??

avatar Armas | 

----------------------------------------------------------------------------------
Je n'aurais jamais cru dire ça un jour, mais en bon macaddict que je suis, je vous invite à Boycotter l'Ipad et à faire passer le mot.

Pourquoi ? : Simplement pour la raison que l'Ipad est un périphérique ultra fermé qui, compte tenu de ses possibilités techniques, ne devrai pas l'être. L'Iphone à apporté une révolution de la téléphonie grâce à des innovations majeurs et la création d'applications performantes qui reprennent les grands succès du monde informatique. A l'inverse, l'Ipad est une vrai régression. Les possibilités d'un tel périphérique peuvent être énormes. Malgré cela, apple souhaite restreindre l'utilisation de cette tablette aux outils qu'elle valide sur l'App store.

L'ipad ne me cause pas trop de problème, c'est un bel outil technologique, mais le fait qu'apple referme de plus en plus ses technologies en se calquant sur le modèle de vente de l'Iphone me pose un problème. Et je pense qu'il pose aussi un gros problème à beaucoup de monde ici. Nous sommes à une période charnière. Apple à vu le potentiel de la maitrise de tous les éléments d'un écosystème économique et fait évoluer son modèle économique, mais pas dans le bon sens. L'échec de l'ipad pourrait faire faire à la firme une remise en question. Son succès nous amènerai en revanche de nouvelles technologies systématiquement verrouillées et des systemes de filtrages ... au point que je commence à me poser des questions sur l'avenir de la vie privée chez Apple. J'ai deja fait pas mal de concessions, je n'accepterai pas qu'une société se reserve le droit de fouiller mon ordinateur ou mon Mp3 ... Un gros problème en perspective.

N'oubliez pas que Steve Jobs a une personnalité égocentrique, il n'hésitera pas à faire de gros sacrifice pour ses intérêts. Et Aujourd'hui, je pense qu'il est en train de sacrifier sa communauté
----------------------------------------------------------------------------------

avatar lennoyl | 

Moi aussi, je doute du succès de l'iPad.
Mais bon, comme je doutais aussi du succès de l'iPod, je ne m'avancerai pas plus ^^.

avatar compyle | 

Et plus personne ne doute de la déroute de Dell !

avatar languedoc | 

Depuis que l'iPad a été présenté - et même avant - il est amusant de lire toutes les prédictions de personnes qui savent… qui prévoient… qui affirment.

Il serait cocasse de faire des "copier" de ce florilège et faire, d'ici peu de temps, un "coller" de ces brillantes élucubrations.

D'aucuns pourraient "manger leur cravate". ;-)

avatar compyle | 

@ Armas
Dell t'as promis un inspirion ???
Au contraire, perso je trouve que l'iPad est un excellent concept, qui préfigure sans doute l'avenir de l'informatique portable, taillé et super optimisé pour des usages bien définis. C'est sans doute pas un couteau Suisse et c'est je pense justement la son intérêt. Après c'est bien entendu fonction de l'utilisation qu'on a d'un portable , du fait qu'on a ordi de bureau ou pas (un iMac of course), mais je ne vois pas ce que je fais aujourd'hui sur mon MBA que je pourrai pas faire sur un iPad. Par contre je vois bien l'inverse. Donc compte pas trop sur moi pour signer ta pétition !

avatar boussiko | 

@Armas

je ne l'acheterais pas pour deux raisons:
trop fermé et dépendant d'un tierce ordi!

avatar pacou | 

Pour le grand public je vois bien le marche : ceux qui veulent un truc pratique pour le web et plus, comme lire de la doc sans imprimer et avec un truc moins encombrant qui portable et plus lisible qu un iPhone
Ceux qui ne veulent pas d'un truc complique pour accéder au monde numérique (j'imagine bien ma belle mère)

Pour les prospère, sans Firefox et des technos permettant d'installer d'autres applications sans passer par un AppStore même prive je vois pas trop...

avatar enov | 

@ languedoc
…et une pure perte de temps suivie sans doute de cette même frustration ressentie en arrivant fatigué jusqu'ici.

avatar divoli | 

Je partage l'avis d'Armas. L'iPad est probablement un bel objet technologique, qui en se développant pourrait servir à bien des usages. Mais le fait qu'il soit associé à une plateforme complètement fermée est particulièrement préoccupant, pour les utilisateurs et consommateurs qui nous sommes.

avatar Le Chapelier | 

Dell doute du succès de l'iPad...

Moi aussi...

Apple a aussi connu des flops (le cube, l'iPod Hifi ou je ne sais plus son nom, l'iPod Fat Nano, le Newton, etc.).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR