Haiku OS : sortie de la première version alpha le 09/09

Christophe Laporte |
En développement plusieurs années, Haiku sera disponible en version alpha 1 le 9 septembre. Ce système d'exploitation développé en open-source se présente comme l'un des successeurs du regretté BeOS. Cela représente une étape hautement symbolique pour l'équipe de développement qui a débuté ce projet en 2001. Reste que le chemin est encore long avant que Haiku puisse être exploitable au quotidien.



Sur le site consacré à ce système d'exploitation, il est possible de récupérer gratuitement les outils de développement ainsi que des images disques mises à jour fréquemment et que l'on peut utiliser depuis un logiciel de virtualisation.
Tags
avatar palm snipe | 

C'est un système que j'apprécie particulièrement. Je le compile assez souvent sur mon eeepc.
Mais il me semble que la version alpha a été reportée au 14.

C'est vraiment un OS très prometteur. Quand le WiFi sera bien supporté (pas seulement les cartes Atheros) je l'utiliserai presque comme système principal.

avatar Tamaefx | 

Quel serait l'intérêt comparé à Ubuntu par ex. ?

avatar pecos | 

vraiment top moumoute, le look 1998.
j'adore !

avatar ZaraA | 

BeOs est regretté ??? Par qui ? Personne ne l'utilisait et pour cause... Bon arrêtons avec ces pseudos systèmes.

avatar CocoaPower | 

@palm snipe

Pourrais-tu donner un peu plus d'explication?

Quels sont les avantages par rapport à Linux par exemple? Est-ce que ça utilise aussi cette crasse de X11? Est-ce que Qt tourne dessus? KDE?

avatar Le docteur | 

C'est du BeFS ou du EXT3 ???

avatar popey | 

CocoaPower : Je suis aussi preneur de plus d'info sur "cette crasse de X11" : je trouve ça plutot bien moi !

avatar Frodon | 

Pour répondre aux questions:

@CocoaPower
- Non ca n'utilise pas X11 (heureusement!), mais son propre système d'interface graphique léger et performant
- Il existe un port de Qt4.5 pour Haiku http://dev.osdrawer.net/news/show/26
- Je doute que KDE soit déjà porté sous Haiku

@Le docteur

C'est du BeFS (ou plutôt sa réimplémentation OpenSource 100% compatible avec le BeFS original).

Et un petit lien vers la FAQ: http://www.haiku-os.org/about/faq

avatar laurange | 

J'ai utilisé BeOS comme seul OS pendant plus d'un an et demi, je l'ai arrêté quand j'ai eu internet par le cable et qu'il n'arrivait pas à ce connecter.

C'était un super OS il y a 10 ou 15 ans.
Maintenant refaire une copie, je ne vois pas l'intérêt, ce n'est pas de la nostalgie, c'est du fétichisme.

avatar bohemian | 

effectivement, il y aura peut être un petit repport de quelques jours (14). Mais ce n'est en réalité pas certain (coup à la Snow Leopard) d'après les discussions.

avatar palm snipe | 

Attention, la capture d'écran utilisée dans cette news est vieille. Le système a bien évolué depuis, et il fait plus moderne.
Bon, pour ce qui est de l'utilisation, le système est pour l'instant réservé à un public assez expérimenté.

Il y a des portages qui font que le système devient de plus en plus utilisable comme webkit, flash, ... . Il me semble que certains ont essayé de porter Qt et GTK+ .
Haiku OS n'a rien a voir avec linux. C'est un OS descendant de BeOS. Grâce à des couches de compatibilité, le portage d'applications du monde BSD s'en trouve grandement facilitée.
Pour ceux qui utilisent Gnome, KDE et autres interfaces, vous ne pourrez pas les utiliser avec Haiku OS. C'est d'ailleurs un point important. On voit très bien que la bataille de KDE et Gnome, ainsi que pas mal de couche de compatibilité pour pouvoir utiliser un programme KDE dans gnome par exemple nuit au développement.

Les avantages d'Haiku OS sont qu'il est très léger, très rapide (il est utilisable en moins de 15 sec contre 40 à 1min sur mon eeepc. Cela peut convenir à ceux qui en ont marre de gros systèmes

Mais c'est un système qui est en plein développement, et manque de logiciels. Il faut donc attendre un peu pour qu'il soit utilisable en tant que système principal, mais a force, on y arrive.

avatar CocoaPower | 

@Frodon

Merci pour les infos.

avatar CocoaPower | 

@popey

X11 est basé sur un vieux design, il n'est plus du tout en adéquation avec les besoins graphique d'aujourd'hui.

Quelques simple exemples:
-les coordonnées des XWindow sont sur 16 bits, ce qui limite fortement la taille de tes widgets. Pour faire des zone scrollable, on doit tricher et faire des décalages logique du painting dans une XWindow fixe (ce qui est en plus beaucoup plus lent).
-il n'y a pas de précision au sub-pixel
-des fonctions fondamentales sont dans des extensions facultative (e.g.: la composition est dans XRender).
-la couche d'interaction réseau ralenti tout, en particulier si tu utilises XLib (XCB n'est pas parfait non plus). Tu peux avoir des gros delais si tu as fait une requête qui a besoin d'une réponse dans ton code de painting.
-etc, je pourrais passer des heures à ràler sur les limites de X11....

Quartz est beaucoup mieux que X11. Linux a vraiment besoin d'un serveur graphique comme Quartz, X11 demande trop de travail pour contourner les erreurs de son design.

avatar kubernan | 

À sa sortie, certainement l'OS qui portait le mieux le qualificatif de [b]moderne[/b]. Il n'héritait d'aucune ancienne source car réécrit à partir de 0, extrêmement stable et rapide, multitâche, multiprocesseurs, multithread, des applis particulièrement innovantes, un système de fichier très puissant. Un OS d'avant garde.

Donc [b]regretté[/b] oui, en un sens, car s'il avait survécu, sa base de l'époque laissait présager de grandes choses pour l'avenir.

avatar Le docteur | 

C'est bien aussi que ce ne soit pas un noyau Linux. C'est ahurissant d'ailleurs de voir qu'une bonne partie de la F.A.Q. est prise à se justifier de ne pas avoir pris un noyau Linux.

J'avais en effet testé un ersatz de BeOS il y a quelques années qui fonctionnait sous EXT et qui était peut-être aussi basé sur un noyau Linux. C'était d'une lenteur, par rapport à BEOS 5...

avatar Le docteur | 

Je suis d'accord avec Kubernan : BeOS était dix fois meilleur que son concurrent (Windows 98 quand BE était en fin de vie). Il aurait mérité d'écraser l'autre grosse cochonceté leader-price.
Pour moi c'est la preuve par 9 qu'en informatique et dans notre magnifique système "libéral", ce n'est pas toujours le meilleur qui gagne. C'est même souvent le pire. En plus c'était même pas spécialement cher.

avatar Le docteur | 

Autre exemple, moins choquant peut-être mais choquant tout de même : FireFox qui a écrasé Mozilla Suite alors que cette dernière était meilleure. A coup d'arguments faux du genre : c'est plus léger. Ca paraissait en effet tomber sous le sens dans la mesure où "un seul module" était chargé (le navigateur) au lieu de plusieurs (navigateur, messagerie, éditeur Web) ... malheureusement, dans les faits la réactivité de Mozilla Suite était largement meilleure et il suffisait de jeter l'occupation mémoire pour en avoir une confirmation cuisante.

avatar Le docteur | 

je voulais dire "jeter un œil" et non jeter l'occupation mémoire ... pas tout de même..

avatar oomu | 

BE OS était vendu par BE INC fondé par Jean-Louis Gassié, qui avait quitté Apple France pour réussir à faire un système là où apple échouait lamentablement

et revenir en le vendant à Apple.

Mais l'histoire fut ironique, Apple finalement acheta Next et profita de l'excellent NeXTStep et du retour du fils prodigue.

A mon sens, c'est une bonne chose. Nextstep était vraiment un os en avance sur son temps. D'une sophistication impressionnante et qui jouissait d'outils de développement moderne, voir quasi futuriste à son époque (le "tout objet/basé message", le interface builder).

C'était aussi le choix de Unix, et cela fut payant.

avatar oomu | 

@ Le docteur

firefox et mozilla (la suite), c'est pratiquement les même gens. Il fallait firefox pour sortir Mozilla de sa torpeur. LE projet a injecté du sang neuf, forcé la communauté à se remettre en question, et le résultat fut encore une fois probant . Mozilla 'la suite' était quasi inconnu. ce produit n'était pas désiré par le public et pour de bonne raisons.

Mozilla "fullmonkey" est toujours disponible et maintenu.

avatar Fid | 

Ho le bel OS!
Joli nom, mais bien dommage...
L'est laid comme un pou.

avatar Le docteur | 

Non, ce produit n'était pas "désiré" par le public pour de mauvaises raisons. En gros : le grand public ne le connaissait pas tout simplement. Firefox doit son succès à une opération publicitaire. Et certains développeurs (ceux-là mêmes qui ont fondé le projet SeaMonkey) ont refusé les choix techniques de Firefox qu'ils jugeaient (à raison) aberrants.
Seul avantage de Firefox sur SeaMonkey : la modularisation simplifiée des plug-ins (les enlever sur Mozilla était un vrai problème qui obligeait à se casser franchement la tête sous Windows).
Par contre, leurs arguments publicitaires basés sur la "légèreté " étaient de purs et simples mensonges. Mensonge publicitaire = pléonasme...

avatar Psylo | 

BeOS était vraiment excellent, un OS élégant et toujours ultra rapide.
Pour l'historique, Il faut rappeler que Be Inc avait été créé par Jean Louis Gassé, un frenchy qui était à la tête de division Recherche et Développement à Cupertino, et qu'il a débauché d'ex-ingénieur d'Apple qui ont devellopés BeOS.
Apple avait d'ailleur hésité entre racheter NeXT ou BeOS pour lancer ce qui allait devenir Mac OSX.
Haïku en tout cas, est très prometteur, et à le mérite de proposer un peu plus de diversité dans l'écosystème des OS grands publique.

avatar Stanley Lubrik | 

Est-ce que Haiku OS pourrait tourner sur ce smartbook à 100 $ qui est en Windows CE ???

Sinon quel serait le meilleur Linux Lite ???

Merci

The Lanyu LY-EB01 eBook

http://www.youtube.com/watch?v=CX7mOiM6HBQ&eurl=http%3A%2F%2Fwww.shanzai.com%2Findex.php%3Foption%3Dcom_content%26view%3Darticle%26id%3D138%3Aworlds-1st-real-smartbook-review%26catid%3D12%3Asmartbook-revi&feature=player_embedded

avatar Moonwalker | 

Mouai... bof...

Toujours refaire la roue... pour tourner en rond.

En 1996, BeOS était loin de la finition, rien qu'une ébauche, trop chère en tout cas pour le travail qu'il nécessitait encore . En acquérant NeXT, outre le retour de son emblématique fondateur, Apple mettait la main sur une communauté de développeurs et d'outils éprouvés.

Au fait, Mac OS X n'est pas le seul rejeton de OpenStep. La communauté GNUStep travaille toujours, en Objectiv-C. http://www.gnustep.org/

Voir aussi le projet Etoilé : http://etoileos.com/etoile/

Pages

CONNEXION UTILISATEUR