PearC : le clone Mac allemand existe on l'a démarré

Florian Innocente |
Le clone de Mac allemand PearC existe et ses PC vendus avec Leopard aussi. Nous leur avons acheté une machine, elle est arrivée hier matin avec Mac OS X 10.5.6 inclus. Rappel : le 5 février, alors qu'un tribunal américain est penché depuis plusieurs mois sur le contentieux entre Psystar et Apple, un assembleur allemand sortait du bois et y allait aussi de ses PC vendus avec Leopard (voir l'article PearC : "En Allemagne, c'est légal").

PearCDerPCmitMacOSX



Du PC, de l'iMac et du Mac Pro
Intrigués, nous avons voulu savoir s'il s'agissait d'une esbroufe ou non. L'installation de Mac OS X sur des PC ("Hackintosh") n'est pas chose nouvelle, des utilisateurs découvrent voire utilisent Leopard par ce biais. Mais dans un cadre commercial les exemples se comptent à peine sur les doigts d'une main, car cette vente est légalement très risquée pour les apprentis cloneurs.

Nous avons acheté l'une de leurs machines il y a un peu plus d'une semaine, elle est arrivée ce vendredi 20 février par DHL. Nous avions choisi l'un des modèles d'entrée de gamme, un "PearC Starter", avec quelques options. Une machine qui n'a pas d'équivalent chez Apple puisqu’elle associe des caractéristiques que l'on trouve à la fois dans les iMac et les Mac Pro, le tout pour un prix qui la situe entre le Mac mini et l'iMac : un peu plus de 700 €. Les prix démarrent à 599 € chez PearC.

En résumé, un modèle absent chez Apple et que certains appellent de leurs voeux : format tour, prix réduit, capacités d'extension accrues et performances correctes.

La configuration de ce PearC Starter : carte-mère Gigabyte GA-EP31-DS3L (sortie en février 2008), Intel Core 2 Duo (E7300) à 2,66 GHz, 4 Go de RAM DDR2 1066 MHz, 750 Go de disque dur (7200 t/min), Nvidia GeForce 8400GS à 512 Mo, un graveur de DVD 22x, une carte FireWire 400 (3 ports au dos et un en façade), six sorties USB (dont deux en façade), une carte PCI WiFi 802.11 b/g/n avec antennes externes, des entrées et sorties audio analogiques et SPDIF, des ports typiquement PC à foison (série et parallèle inutiles avec Mac OS X) mais pas de Bluetooth (il est en option sur une clef USB). Et plusieurs connecteurs (3 PCI Express et 2 PCI) et baies d'extension. Une configuration qui sur certains points n'est donc pas récente, mais PearC propose par exemple des configurations à base de Core i7 d'Intel.

Sans oublier une boîte d'installation de Leopard dans sa toute dernière version 10.5.6 et toujours sous cellophane. À cela s'ajoutait un CD de démarrage fait maison. Prix de l'ensemble : 732,85 €, Leopard compris et des frais de port de 31 €. Mais il faudra ajouter un écran, un clavier, une souris et des mini enceintes… ainsi que le coût de la boite de la suite iLife (79 €).


Le menu dans la vidéo permet de basculer en qualité HQ après le début de la lecture


Tour contre tour, il est évident qu'avec cet assemblage de métal et de plastique on a pas affaire à la qualité de finition d'un Mac Pro tout aluminium ou même d'un Mac tout court. Rien ne choquera un habitué du PC, mais lorsqu'on vient du monde Apple, sans faire de chauvinisme à outrance, on compare là un tracteur à une Audi. On referme un Mac Pro - certes autrement plus onéreux - comme on pousse la porte d'une berline allemande, alors qu'avec ce boîtier cela peut virer au sketche simplement pour repositionner correctement les panneaux latéraux en métal. Et l'intérieur est plus brouillon, là aussi on change complètement de planète.



En revanche notre PearC était nettement moins bruyant que ce que l'on redoutait. Il se fait entendre, mais bien moins que certains Power Mac G5 d'autrefois… Les Mac sont quasi imbattables sur ce point, mais ce PearC semble savoir rester relativement discret. À voir si cela se confirme après un usage plus poussé, nous y reviendrons plus tard avec quelques tests et impressions d'utilisation au quotidien.

Installation sans stress
D'installation il n'y a pas eu, Leopard est pré-installé par PearC. Nous avons juste fait un premier démarrage de la machine sur le CD de boot fourni, et pas vraiment de manipulations supplémentaires si ce n'est un choix à valider au départ. Au bout de quelques instants, nous sommes arrivés dans l'assistant de création du compte utilisateur de Mac OS X. La suite du chemin est connue, 5 min après on arrivait sur le bureau du Finder.



Seule surprise, l'affichage restait calé en 1024x768 et, une fois le Finder chargé, de forts effets de traînées dans les déplacements des fenêtres rendaient l'utilisation quasiment impossible. Un simple redémarrage plus tard et sans aucune autre action, tout est devenu parfaitement normal. Après avoir réglé notre Livebox elle a été reconnue sans problèmes par la carte PCI Wifi installée avec ses trois antennes externes. Là aussi l'intégration d'un Mac est toute autre. En revanche, si le PearC détectait toutes les box de notre immeuble notre Time Capsule est restée invisible. Nous avons modifié sa fréquence, elle était réglée sur 5 GHz, et elle est devenue exploitable immédiatement.


Mac OS X sans son Mac
La première impression est donc globalement positive, avec à peine quelques réserves. La machine existe, le fabricant la vend et la livre comme promis. Notre carton a toutefois reçu quelques impacts qui se voient sur le boîtier, merci le transporteur (Apple fait aussi plus costaud dans l'emballage…).

Les tarifs et les configurations distinguent ces machines de ce que propose Apple, et de prime abord elles semblent tourner tout à fait rond. L'installation s'est faite beaucoup plus vite et plus simplement qu'on le pensait (craignait). Mac OS X a également récupéré et installé sans problème deux mises à jour système, l'une pour Java, l'autre pour le support de fichiers RAW. Des mises à jour de moins bas niveau qu'une révision de sécurité ou une version de maintenance de Mac OS X (10.5.x). Selon PearC celles-ci ne devraient pas poser de problèmes et il s'engage à tenir ses clients informés dans le cas contraire. Aucune documentation n'était non plus fournie en cas de besoin de réinstaller le système, PearC nous a promis qu'elle suivrait par mail une fois sa traduction achevée. Quant à la garantie de la machine, elle est annoncée de deux ans (si la société existe encore…).

Reste que l'on n’a pas un Macintosh pur sucre, mais sur ce point, chacun aura sa vision des choses. On lit parfois sur MacGeneration des lecteurs habitués du Mac se dire prêts à travailler sur ce type de machines. Car pour eux un Mac c'est d'abord et surtout Mac OS X et le prix n'est pas une donnée abstraite pour tous. Mais en l'absence d'une bénédiction d'Apple on a toujours cette épée de Damoclès quant à la pleine compatibilité entre le système et ce matériel.

Cet attelage formé d'un PC avec Mac OS X n'est pas une solution pour tout le monde, clairement. D'aucuns la trouveront même encore onéreuse. Et chez Apple, logiciels et matériels sont conçus pour vivre et fonctionner ensemble. Les mauvaises surprises existent évidemment, tout n'est pas toujours rose, mais au moins, tel est le contrat posé sur la table par Apple. Avec ces clones, il y a une part d'aventure supplémentaire.

Une incertitude pas seulement technique, mais liée à la nature aussi des entreprises qui se lancent sur ce marché, glissant comme le montre la bataille judiciaire entre Apple et Psystar. La première contestant à la seconde le droit de vendre ses machines avec son OS. Le contrat de licence de Mac OS X le liant aux Macintosh et à eux uniquement. PearC est arrivé de nulle part et on en sait encore peu sur ses origines, ses moyens et surtout ses chances à transformer son essai. L'entreprise nous a déclaré avoir déjà vendu d'autres machines et Apple ne se serait pas manifestée à son endroit. Maintenant, pour ce qui de ce PearC Starter, affaire à suivre, nous allons le mettre au travail, comme nos autres Mac.

[maj] : ce PearC a récupéré et installé les documents, réglages système et le compte utilisateur de notre MacBook Pro de travail via l'utilitaire Assistant de migration de Mac OS X et par une connexion FireWire 400 entre les deux machines. Nous avons réalisé un montage vidéo rapide avec iMovie '09, et pendant l'export QuickTime de la séquence, fait tourner un DivX et lu une séquence Flash sur YouTube. Sans bruit supplémentaire ni problèmes de système. À suivre.

Tags
avatar oomu | 
oui. enfin ça ou faire une fausse ps3 et y copier l'eprom d'une vraie ps3, c'est pareil. Il faut qu'apple cesse définitivement la vente de dvd os X ou alors ils n'auront aucune raison de continuer à travailler sur Os X. Et évidemment que cela marche ! c'est un ordinateur et le code de mac os X est pas écrit en électrons magiques. Tout comme marchaient ce clone de gameboy chinois et mon émulateur de super-nes sur linux. Mais on copiait le firmware des consoles (l'os si vous voulez), et cela, le constructeur l'interdisait. c'est strictement pareil ici ! - Profitez, cela ne durera pas. Parce que c'est impossible de tenir un tel commerce de parasite face aux lois actuelles sur la propriété. - accessoirement j'ai passé l'âge de bricoler.
avatar revol | 
oomu : Le firmware des consoles est une COPIE donc une contrefaçon. Ici tu t'es acquitté d'une licence. En tout cas, ne pas accepter les termes de la licence ne rendra JAMAIS et ça dans n'importe quel pays la chose illégale. C'est bien gentil aux fanboys (et employés) d'essayer de faire croire le contraire pour éviter l'hémorragie par la stratégie de la terreur...
avatar oomu | 
(accessoirement, il était aussi tout à fait possible de faire des clones PowerPC des macs d'avant hein, encore plus à l'époque de CHREP )
avatar daito | 
beenouze a écrit "Ecoute gamin, en me traitant de stupide tu t'enfonce dans le ridicule le plus douteux à vouloir te faire l'avocat d'Apple quitte à passer pour un gros naze sur ce forum. Je ne m'étais pas montré injurieux à ton éga gnagnba...." Ecoute moi bien petit juvénile en pleine crise d'adolescence! Ta première réaction a été injurieuse, tu essayes de jouer au petit malin qui sait tout avec un vocabulaire de petit débile en crise d'identité. Ne t'attends pas à tes réactions d'amour! Tu es tellement bête que tu n'es même pas foutu d'écrire quelque chose d'argumenté, te contentant de " je m'en fou gnagna".......Apple méchant gnagna..... Alors sur tes écrans brillants que tu n'a jamais pris un foutu temps d'essayer! J'en ai rien à foutre que TOI tu trouves ça de la daube surtout que tu ne sais absolument pas de quoi tu parles! Moi ce que je dis (je le dis simplement, je ne l'impose à personne), c'est qu'au vu de énorme succès des machines à écran brillant, il semble que finalement ces écrans ne sont pas de la daube et conviennent à nombre d'utilisateur! Il semble qu'il y ait plus de personne qui n'ont pas de pbs avec ces écrans que les quelques débiles qui traînent sur les forum pour vomir sur des machines qu'ils n'ont jamais utilisé. Mes chiffres??? Bien regarde un peu les dernières ventes de Mac au premier trimestre fiscal d'Apple. Mais putain, utilise ta cervelle avant d'écrire! Je n'impose rien du tout petit frustré. Comme toi, je relate juste mon point de vue. Et c'est quoi cette histoire qu'une société doit proposer une machine "comme tu l'aimerais". Là encore ces propos débiles me font penser que tu es un pauvre enfant qui n'a aucune connaissance du fonctionnent des entreprises!
avatar Florian Innocente | 
@ Le Chapelier : pour autant, si j'avais à choisir, je préfèrerai économiser un peu plus longtemps pour me payer un vrai Mac. D'ailleurs j'ai laissé tombé les machine de type Power Mac (j'avais commencé avec les 7500) pour les iMac. Le côté tour dans lequel on peut potentiellement caser plein de truc (souvent sans jamais le faire) ne m'attire plus.
avatar daito | 
Tu es un pauvre haineux qui n'a jamais utilisé le moindre produit Apple (tes 20 ans m'ont bien fait rigoler) et qui crache sur des produits qu'il n'a même pris le temps d'essayer! C'est sûr Apple se fou de moi (et j'en demande pas plus) mais il est clair qu'Apple se fou aussi de pauvre haineux à la capacité intellectuelle d'une huître. Mais la différence entre toi et moi, c'est quoi toi tu as une sacrée dose de frustration!!
avatar peteskwal | 
impossible d'accéder à la page 2!
avatar daito | 
"Sauf si au regard de la loi, le CLUF imposé par Apple est jugé abusif… " Mais quel juge pourrait déclarer que le CLUF est abusif! Ce n'est pas possible, d'ailleurs la justice américaine ne l'a pas fait! [b]Comment peut-on juger abusif une société qui défend sa propriété intellectuelle??[b]
avatar arsinoe | 
732 euros ? Ils se prennent une sérieuse marge quand même. Sur une boutique en ligne, avec exactement les mêmes composants, ça fait une machine à 360 euros. En ajoutant les 129 euros de leopard et les frais de port, on est en dessous de 500 euros.
avatar beenouze | 
Mais calme toi mon petit daito... Mais dis moi, tu as la haine on dirait ? Arrête de trembler, va vite prendre un comprimé et reviens nous voir après ;-))) Bien sur que j'ai essayé les "fabuleux" écrans brillants, tu crois que je donne un avis dans le vide (comme toi) ? Fort heureusement, le ridicule ne tue pas :-)
avatar san_ | 
C'est un pc tout ce qu'il y a de banal, avec boot123+osx préinstallés (mais aussi fourni sur le cd gravé (lol.) pour pouvoir lancer le dvd d'osx). Si l'on désire un hackintosh, il est 10x plus rentable financièrement parlant de composer soi même sa configuration pc (en s'informant un minimum pour prendre du matos qui sera compatible) puis de télécharger simplement et gratuitement le même bootloader.
avatar ironseb | 
En fait daito t'es un mouton pur jus ! Ca convient aux autres donc ça me convient…
avatar Sylvain ALLAIN | 
@ oomu "[i]Y a pas d'âge pour bricoler...[/i]" Ou "[i]faire preuve de dextérité manuelle...[/i]". Quant à copier ou, plus exactement dupliquer une "[i]ROM[/i]" (Bios ou Firmaware) d'une PS3 (ou tout autre console), ce n'est pas exactement la même chose. Rien n'interdit d'installer un OS (original) sur un ordinateur plus qu'une autre. C'est d'en faire le commerce si le cadre d'exploitation l'interdit qui n'est pas légal. Dupliquer, une sur EPROM, du moins transférer la ROM (ou Bios ou Firmware) d'un matériel quel qu'il soit, sur une EPROM ([i]Erasable Programmable Read Only Memory[/i]) est strictement prohibé car la loi - au niveau international - interdit le transfert d'un support vers un support matériel différent ! Ce n'est donc pas comparable.
avatar daito | 
"Mais calme toi mon petit daito... Mais dis moi, tu as la haine on dirait ? Arrête de trembler, va vite prendre un comprimé et reviens nous voir après ;-))) Bien sur que j'ai essayé les "fabuleux" écrans brillants, tu crois que je donne un avis dans le vide (comme toi) ?" Non le haineux c'est toi. Je pense sincèrement que tu n'as rien essayé!! Comme beaucoup tu critiques sans connaître!! D'ailleurs comme la plupart des haineux!
avatar peteskwal | 
page 2 accessible. c'était moi ou le site?
avatar daito | 
@ironseb Tu parlais de respect! Alors arrêtes tes insultes! Et réponds à cette question : [b]Comment peut-on juger abusif une société qui défend sa propriété intellectuelle??[b]
avatar Sylvain ALLAIN | 
@ Innocente Hummm... J'en connais qui à la lecture de cet article vont faire des bonds. Yes ! La prochaine fois, je te file un coup de main pour le sortir de la boîte. ;-)
avatar beenouze | 
Tu veux que je te dise mon poussin pré-pubere : je ne t'en veux même pas, c'est normal après tout que tu te mette dans un état pareil, quand défendre les produits et la politique d'Apple™ à corps et à cris n'est plus ce qu'il te reste dans ta triste vie... j'en ai presque une larme. Allez courage, sers les dents, ils ne coulerons pas Apple™, tu es là pour les en empêcher Je t'embrasse bien fort mon petit daito ;-)
avatar Go and Act | 
@ arsinoe le jour où l'on est obligé de faire vivre un business, on ne peut le faire sans les marges. payer une marge de 232 euros (taxes incluses...) pour l'intégration matérielle d'un ordi , ne me semble pas indu. le tout gratuit n'existe pas…
avatar daito | 
"Tu veux que je te dise mon poussin pré-pubere : je ne t'en veux même pas, c'est normal après tout que tu te mette dans un état pareil, quand défendre les produits et la politique d'Apple™ à corps et à cris n'est plus ce qu'il te reste dans ta triste vie... j'en ai presque une larme. Allez courage, sers les dents, ils ne coulerons pas Apple™, tu es là pour les en empêcher Je t'embrasse bien fort mon petit daito ;-) Voilà il continue dans la débilité! Ne t'inquiète pas pour moi, ma vie est passionnante et surtout sans aucune frustration, contrairement à toi petit boutonneux! La question n'est pas de défendre Apple mais de défendre ce qui est juste (la propriété intellectuelle) et d'aller contre les mensonges (écrans brillants inutilisables)! Allez petit, sers les fesses, Apple ne coulera pas contrairement à ton souhait!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ arsinoe " Sur une boutique en ligne, avec exactement les mêmes composants, ça fait une machine à 360 euros." et d'aprés san_ aussi suffit juste d'avoir boot123 pour installer 10.5.6 sur n'importe quel PC . En fait dans cette bataille opposant Apple aux cloneurs suffit juste de savoir si par ex Boot 123 est légal , ai je bien compris ?
avatar arsinoe | 
@Daito : C'est quand même étonnant le nombre de threads auxquels tu participes qui finissent par partir en sucette. @Ses contradicteurs : Il ne faut pas s'abaisser à son niveau. Le "c'est celui qui le dit qui l'est" et les insultes le mettent tellement en valeur..
avatar arsinoe | 
@Go and Act Comparé aux prix pratiqués ailleurs, c'est une marge plus que confortable. LDLC facture le montage d'une machine à 64.95 Euros par exemple, materiel.net à 30 Euros. http://www.materiel.net/ctl/Accessoires_PC/989-Montage.html Et puis il ne faut pas oublier que le prix de 360 Euros pour la configuration non montée, inclu déjà une marge. Un revendeur tel que PearC touche les pièces a bien moins que celà.
avatar alushta | 
Je trouve très surprenant que certaines personnes considère PearC (pas très dangereux), Psystar (un peu plus) ou la clef EFIX (nettement plus) comme totalement illégale et sont sûr à 3 millions de % de leur coup. Je vous propose d'aller aider les 1'000 avocats d'Apple au pays des MacDo pour combattre ce cas (qui vous semble tellement gagné d'avance) et après de rejoindre l'Allemagne pour manger une bonne saucisse et de démontrer vos talents sur le droit. Quand vous aurez fini, passer manger une fondue en Suisse pour interdire la vente de la clef EFIX (qui est en vente libre). Après passer par l'Ukraine boire une vodka avec un borsch pour interdire cette même clef trouvable partout (bon là c'est plus compliqué car Apple n'est pas présent en Ukraine). Après il reste la Russie et les autres!! Bref, vous avez encore pas mal de boulot devant vous!! Vous n'avez jamais entendu parler que le CLUF peut-être abusif? C'est pas a vous de juger un cas aussi difficile!! Vous êtes un peu blanc comme neige et vous avez jamais été dans l'illégal durant votre vie (pour l'audio, K7, VHS, jeux piratés sur Amiga,C64, logiciels, alcool au volant, vitesse sur l'autoroute, mauvais pacquage,.....). En plus comment vous pouvez critique un journal Mac qui donne des nouvelles sur des MAC qui existent! Pour moi, il n'y a pas de discussion possible cela DOIT être présent. A ce moment il fallait également fermer les yeux pour le trojan sur un photoshop Cs4 downloader ILLEGALEMENT en Torrent (oooouuuhh quelle horreur le download illégal, cela existe dans l'univers Apple!!) ? A force de trop aimer Apple (et d'être aveugle), vous finissez par donner une mauvaise image de cette marque et c'est dommage!! Laissez PearC et Cie faire leur truc, si c'est illégal, il y en aura plus prochainement!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour ce qui est du silence, j'aurais bien aimé voir un test pendant une lecture de film HD : le ventilo ne se met-il pas à faire plus de bruit ? Et pendant une scéance de travail avec un logiciel gourmand (genre Eclipse, au hasard), est-ce que la machine s'énerve ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR