Fermer le menu

Parallels Desktop

Toute l'actualité sur Parallels Desktop

Parallels Desktop corrige des bugs avec trois OS X

| 08/07/2014 | 17:15 |  

Parallels travaille simultanément à corriger des bugs présents dans son virtualiseur tournant sur OS X 10.9.3, 10.9.4 et le 10.10. La mise à jour 9.0.24237 règle le problème d'écran noir qui apparaissait lorsqu'on démarrait ou sortait de veille une machine virtuelle contenant l'une ou l'autre des deux dernières versions d'OS X 10.9.

Cette mise à jour améliore aussi sa compatibilité avec Yosemite. Le lancement de Parallels Desktop 9 entrainait des plantages du système et des bugs sévissaient dans le glisser-déposer de fichiers entre le 10.10 et des machines virtuelles.

À noter aussi que le mode Unity fonctionne à nouveau avec une VM contenant Ubuntu 14.04 ; le jeu World of Warplane ne devrait plus planter et une VM ne devrait plus perdre sa connexion réseau lorsqu'on la relance. Enfin, un bug empêchant l'installation de mises à jour du logiciel de Parallels a été supprimé.

OS X 10.9.3 peut caler dans Parallels Desktop 9

| 21/05/2014 | 14:50 |  

Un dysfonctionnement entre OS X 10.9.3 et Parallels Desktop 9 est évoqué dans les forums de Parallels. Lorsque la dernière version du système d'Apple est utilisée en tant qu'OS invité dans une machine virtuelle, cette dernière affiche un écran noir ou gris à son lancement.

Il en va de même après une mise en veille de la VM, l'OS peine le plus souvent à se réveiller, offrant un écran vierge dans sa fenêtre. Le défaut était déjà signalé par des utilisateurs au moment des bêtas d'OS X 10.9.3. L'un d'eux, en avril, le constatait avec Parallels, mais pas chez son concurrent Fusion de VMware.

Maintenant que la mise à jour système est officiellement disponible et que son NDA a cessé, on peut espérer que Parallels propose un correctif. Cependant, l'éditeur n'a toujours pas donné signe de vie dans ces échanges.

L'un des utilisateurs détaille une solution temporaire en attendant quelque chose de plus définitif. Le bug est apparemment lié à un pilote vidéo des Parallels Tools, chargé de gérer l'OS invité. Il faut le supprimer en démarrant l'OS en mode single user et en utilisant quelques commandes. La seule contrepartie est que la définition d'OS X dans la VM se voit limitée à un petit 1024x768.

Un Parallels Desktop acheté, un 1Password et un Fantastical offert

| 20/02/2014 | 11:35 |  

Parallels a revu son bundle de logiciels : s’il vaut 30 € de plus qu’avant, il concerne désormais la version « complète » de Parallels Desktop. Proposé à 79,99 €, il revient à acheter Parallels Desktop 9 à son prix normal, mais à recevoir en plus un pack de logiciels.

Un pack de logiciels constitué du gestionnaire de mots de passe 1Password, du calendrier Fantastical, de la suite Kaspersky Internet Security et des utilitaires CleanMyMac et MacHider. Ajoutez-y l’abonnement de six mois à Parallels Access, qui permet d’utiliser une machine virtuelle depuis un iPad, et le « cadeau » vaut 168 €.

Ce n’est pas forcément l’« offre du siècle » comme le prétend Parallels, mais si vous comptiez acheter Parallels Desktop, ce n’est pas un mauvais moment pour le faire.

Mettez à jour Parallels Desktop, obtenez 1Password et Fantastical

| 12/02/2014 | 21:30 |  

Vous avez acheté Parallels Desktop 7 ou 8 ? Il vous en coûtera 49,99 € pour passer à Parallels Desktop 9. Et obtenir au passage des applications comme le gestionnaire de mot de passe 1Password 4 et le calendrier Fantastical : c’est le principe du nouveau « bundle » de Parallels.

Il contient aussi un abonnement de six mois à Parallels Access, ainsi que des licences de Kaspersky, CleanMyMac et MacHider. De quoi pousser les utilisateurs d’une ancienne version de Parallels Desktop à passer à la nouvelle, assurément.

Parallels Desktop 9 a son propre bundle

| 22/11/2013 | 00:08 |  

Habitué à être la star de certains bundles, Parallels Desktop fait l’objet d’une promotion similaire organisée cette fois par son éditeur. L’éditeur a réuni sept applications autour de son logiciel de virtualisation.

Outre Parallels Desktop 9, ce bundle vendu 79,99 € et lancé à l’occasion du Black Friday comprend :

  • L’outil de capture d’écran Snagit, vendu en temps normal 47,95 €
  • CleanMyMac 2qui permet de faire le ménage sur son ordinateur (39,95 €)
  • Le logiciel de sécurité Kaspersky Internet Security for Mac (29,95 €)
  • Un an d’abonnement au service de partage de fichiers Hightail (145,99 €)
  • Six mois d’abonnement à Parallels Access pour iPad qui permet de contrôler un Mac ou un PC depuis sa tablette (34,95 €)
  • Boom, une application qui permet d’amplifier le son de son ordinateur (5,35 €)
  • Le gestionnaire de mot de passe mSecure (17,99 €)

Selon Parallels, son offre comprend pour 401,89 € de logiciels et services. L’économie est donc de 321,90 €. Cette promotion est valable jusqu’au 3 décembre.

Corriger un débordement de Parallels Desktop 9 dans le Centre de notifications

| 01/11/2013 | 14:14 |  

Parallels a publié une fiche technique pour aider à résoudre temporairement un débordement de l’application, dans sa version 9, à l’intérieur du Centre de notifications. Toutes les applications Windows partagées y apparaissent et peuvent entraîner autant de notifications à l’écran. Ou alors il faudra les désactiver toutes, ce qui n’est pas plus commode. La solution temporaire consiste à saisir deux commandes dans le Terminal pour évacuer tout ce joli monde du Centre de notifications. Le détail de l’action en question est donné ici.

Parallels Desktop 9 et VMware Fusion 6 sont prêts pour Windows 8.1

| 18/10/2013 | 11:45 |  

Parallels Desktop 9 a été mis à jour pour Windows 8.1. Le correctif peut être récupéré depuis le virtualiseur. L'éditeur préconise de commencer par mettre à jour Parallels Desktop. Puis de lancer la machine virtuelle Windows 8, ce qui aura pour effet d'actualiser automatiquement les "Outils Parallels". On peut alors s'attaquer à l'installation de la mise à jour 8.1 de Windows.

Un point important est à souligner, les antivirus de Norton et de Kaspersky ne fonctionnent pas encore dans une machine virtuelle Windows 8.1. Ils refuseront de se lancer. Parallels déconseille aussi d'essayer de faire fonctionner un deuxième antivirus sans avoir préalablement ôté le premier déjà en place, Windows n'apprécierait pas.

S'agissant de VMware Fusion 6, la dernière mise à jour en date remonte au 24 septembre avec déjà la prise en charge de Windows 8.1 (fiche technique). La solution gratuite VirtualBox a été mise à jour hier avec une compatibilité pour le dernier Windows ainsi que le prochain Mavericks.

Parallels Desktop 9 vs VMware Fusion : match nul !

| 12/10/2013 | 09:00 |  

Chaque année ou presque, c’est la même chose. Quand vient l’heure de la rentrée, Parallels et VMware annoncent de nouvelles versions de leur logiciel de virtualisation. Alors, cette année, lequel est le plus rapide ? Parallels Desktop 9 ou VMware Fusion 6

Rappelons qu’en matière de performances brutes, le premier a toujours eu l’ascendant sur le second. Mais si l’on en croit ce test très complet mené par Ars Technica, les temps changent.


Ces tests menés sous Windows 8.1 ne donnent pas de vainqueur clair. Parallels Desktop est plus rapide à copier des fichiers, mais lance plus lentement le dernier système d’exploitation de Microsoft. Dans d’autres tests, comme la compression de fichiers, les deux applications se tiennent dans un mouchoir de poche.


Ars Technica a également mené des tests  avec des outils comme Geekbench permettant de mesurer les performances brutes du processeur. Là encore, c’est relativement serré, mais c’est bel et bien VMware Fusion 6 qui vire légèrement en tête ! Plus surprenant, avec un rendu effectué avec Max 2011, VMware s’impose sur son rival de toujours.


Mais il est bien difficile de tirer une conclusion nette et définitive. Avec Cinebench et Solidworks, c’est Parallels Desktop qui prend le dessus. À l’inverse, avec Maya, VMware Fusion s’en sort mieux.


Enfin, en matière de jeux, Parallels reste encore devant. Mais quoi qu’il en soit, jamais les performances des deux logiciels n’ont été aussi proches.

Dave Girard, l’auteur de ce test complet, n’a volontairement pas mis VirtualBox dans ce test. La solution open source d’Oracle supporte très mal Windows 8.1 avec lequel la plupart des tests ont été effectués. Apparemment, VMware Fusion gère un peu mieux les distributions Linux, mais dans les deux cas, le support offert est nettement moins bon que pour Windows.

Un mot enfin sur la virtualisation de Mac OS X : en matière de performances, les écarts sont très proches. On notera que pour l’heure, seul VMware Fusion parvient à virtualiser Mavericks. Notez que tous ces tests ont été effectués soit sur un MacBook Pro 17” Sandy Bridge sous Mavericks et sur un MacBook Air 13” de 2011 sous Mountain Lion.

À choisir entre les deux logiciels, c’est donc plus que jamais une histoire de goût. En termes de fonctionnalités, Parallels Deskop va un peu plus loin en offrant la prise en charge de Power Nap (qui permet de mettre à jour Windows lorsque votre Mac est en veille), de certains services comme iCloud ou Dropbox ou en matière de 3D avec la gestion de DirectX 10.

Pour vous faire un avis, le mieux encore est de les essayer. Parallels Desktop et VMware Fusion peuvent être testés gratuitement pendant un mois.

Parallels Desktop aurait 90 % de part de marché

| 19/09/2013 | 11:36 |  

90 % de part de marché sur le segment des logiciels de virtualisation sur Mac. C’est le chiffre que l’éditeur russe a visiblement fait circuler aux médias (notamment à 9to5mac) lors de la présentation de sa nouvelle solution de virtualisation.

Qu’en est-il vraiment dans les faits ? L’étude citée par l’éditeur a été menée par NPD, qui surveille les ventes dans les magasins aux États-Unis. C’est sans doute une bonne base, même si elle n’est pas globale pour se donner une idée des forces en présence.

Plusieurs éléments permettent d’expliquer pourquoi Parallels Desktop a pris l’ascendant sur son rival VMware Fusion. Pour la faire courte, le premier a souvent brillé dans les tests par ses performances alors que le second possède peut-être une interface un peu plus aboutie et fait un peu moins usine à gaz.

Mais pour en revenir sur le plan commercial, il y au moins trois raisons qui permettent d’expliquer une telle domination. Tout d’abord, Parallels Desktop a été la première solution de virtualisation disponible sur Mac. Elle est arrivée sur Mac à la fin 2006, alors que VMware n’a fait son arrivée sur notre plate-forme qu’un an plus tard.

D’autre part, l’éditeur russe a souvent été plus agressif, multipliant les mises à jour et prenant part à des opérations très populaires comme les bundles dans lequel son outil est proposé à prix cassé.

Enfin, il semble qu’en quelque sorte Apple ait choisi. Dans ses boutiques, la marque à la pomme utilise Parallels afin de montrer aux pros qu’ils peuvent se servir de Windows 8 sans avoir à redémarrer.

D’ailleurs, sur sa boutique en ligne, Apple commercialise d’ores et déjà Parallels Desktop 9 alors que VMware Fusion est aux abonnés absents.

Est-ce que Parallels Desktop domine autant son segment que cela ? Il y a une donnée que NPD ne peut prendre en compte. Cette donnée s’appelle VirtualBox, la solution de virtualisation d’Oracle développée en open source.

Parallels Desktop 7 n'ira pas sur OS X Mavericks

| 19/09/2013 | 10:29 |  

Parallels Desktop 7 et OS X Mavericks ne feront pas bon ménage. Parallels avertit ses clients de l'ancienne version de son virtualiseur, que celui-ci ne fonctionnera pas avec le futur 10.9. La machine virtuelle Windows ne se lancera pas et il sera impossible d'accéder à ses fichiers.

La seule solution donnée est de prévoir le passage à la toute nouvelle version 9, aujourd'hui la seule version disponible, compatible avec le prochain Mavericks. Le cas de PD 8 n'est pas abordé dans le courrier mais, une fiche technique parue avant l'arrivée de PD 9, donnait des conseils d'installation avec la bêta de Mavericks.

URGENT SERVICE NOTIFICATION FOR PARALLELS DESKTOP 7 FOR MAC USERS:
If you intend to upgrade to the upcoming Mac OS X Mavericks (10.9), please
note that Parallels Desktop 7 for Mac will not support OS X Mavericks (10.9).
You will not be able to launch your Windows virtual machine or directly use
your files through Parallels Desktop 7.
Before you install OS X Mavericks; upgrade to Parallels Desktop 9 for Mac, as
it is the only version available today ready for Mavericks.

Que cette version 7 de Parallels Desktop, sortie il y a deux ans, à l'époque de Lion, ne soit plus prise en charge n'est qu'une demi-surprise. Ce type de logiciel réalise quelques prouesses avec le système qui l'héberge et chaque révision majeure d'OS X est certainement un casse-tête. Mais pour ceux qui utilisent leur Parallels Desktop 7 pour des besoins ponctuels, une mise à jour imposée et payante est toujours désagréable.

Si l'on envisage à coup sûr de passer sur 10.9, il y a la solution de tester l'adéquation de VirtualBox - gratuit - avec ses besoins (lire VirtualBox : une grosse mise à jour dans les tuyaux). Sinon, sauf à vouloir se tourner vers le concurrent VMware, Parallels Desktop 9 est vendu 80€ ou bien 50€ en tarif de mise à jour depuis la version 7. Une autre piste est de prendre son mal en patience en espérant voir cette application figurer à nouveau au sein de bundles de sharewares…

merci mk

Sur le même sujet :
- Parallels Desktop 9 est disponible à la vente

Pages