Fermer le menu

Les régulateurs américain et européen se rencontrent autour du cas Google

Stéphane Moussie | | 15:27 |  5

Jon Leibowitz, le président de la Federal Trade Commission (FTC, agence américaine de contrôle des pratiques commerciales), et Joaquin Almunia, le vice-président de la Commission européenne et commissaire à la Concurrence, se rencontreront la semaine prochaine pour parler notamment de Google. Le Wall Street Journal qui révèle l'information n'en dit pas plus sur une éventuelle collaboration des régulateurs au sujet de Google qui fait l'objet de toutes leurs attentions depuis plusieurs mois.


Doodle du 23 avril 2012 au Royaume-Uni

Google est soupçonné de favoriser ses propres services dans les résultats de recherche qu'il fournit aux internautes et plus récemment c'est l'utilisation des brevets de Motorola, que l'entreprise a acquis l'année dernière, qui pose question.

L'enquête menée par la Commission européenne semble pour le moment au point mort selon le Wall Street Journal, tandis que la FTC qui était donnée pendant un moment comme prête à poursuivre en justice Google pourrait faire marche arrière en raison de mouvements internes. Un de ses commissaires, J. Thomas Rosch, décrit comme très actif dans la lutte antitrust, quittera bientôt l'agence et devrait être remplacé par un agent, Joshua D. Wright, moins enclin à intenter une action contre Google.

Catégorie : 

5 Commentaires

avatar fousfous 30/11/2012 - 17:01

Quelque chose me dit que le budget lobby est plus intéressant que le budget R&D.

avatar Rufus 30/11/2012 - 18:32

fousfous, tout à fait. Et c'est une chose bien comprise par Apple :
http://abcnews.go.com/Business/microsoft-intel-google-outspend-apple-rampd/story?id=15966318

avatar Artanis 30/11/2012 - 19:05

@Rufus :
Très bien. Maintenant, où est l'article qui montre qu'Apple dépense plus que les autres en lobbying?

avatar Mithrandir 30/11/2012 - 20:52

@Artanis :
Il n'y en a pas, parce que ça fait un bout de temps que les dépenses de Google en lobbying sont parmi les plus importantes de toutes les sociétés US.

Ce n'est pas récent...

avatar Marc-Alouettes 01/12/2012 - 11:15

Sauf que la R&D chez la  n'a rien à voir avec celle des autres.
En effet, son budget est sans limites en la matière car la  dépense ENORMÉMENT, en interne, concernant ses interfaces utilisateurs mais ceci n'est pas pris en compte alors que cela explique son succès.

Connexion utilisateur