Fermer le menu

Le connecteur MagSafe disséqué et expliqué

Florian Innocente | | 15:43 |  19
Le MagSafe est l'objet d'un long billet qui explique le fonctionnement de cette prise d'alimentation des portables Mac. De la taille d'un ongle, cette prise est astucieuse dans sa conception. On en connaît les avantages : fixation par un principe d'aimantation et sens de branchement indifférent.



Ken Shirriff a démonté et étudié le fonctionnement de quelques MagSafe. Son modèle est d'une précédente génération - plastique - mais le principe général est le même. La prise comprend cinq broches de hauteurs différentes. Aux deux extrémités, se trouvent les broches terre, légèrement plus grandes que leurs voisines. Suivent les broches d'alimentation, doublées elles-aussi pour que l'utilisateur ne se soucie pas du sens de branchement. Au milieu, il reste la broche qui va assurer le dialogue entre le Mac et son chargeur.

Le bloc de métal du MagSafe, à gauche, n'est pas magnétique mais il tient assez fermement en place grâce à l'aimant installé dans le connecteur du Mac. Les broches quant à elles sont montées sur de petits ressorts pour assurer un bon contact lorsque le MagSafe est branché.



La carte électronique interne est naturellement minuscule. Elle contient les deux LED orange et verte d'état de charge (le rectangle jaune au centre). A gauche, une petite puce contrôle d'une part l'état d'activité des LED et d'autre part, fournit au Mac le numéro de série et les caractéristiques du chargeur qu'on lui branche. Cet envoi d'informations passe par la broche centrale selon un protocole baptisé "1-Wire".





Chaque puce de ce type contient un numéro d'identification que le client final - ici Apple - peut personnaliser. Un numéro que l'on peut recomposer à partir des chiffres donnés par Rapport Système. Une des valeurs intéressantes est le 3C0 qui désigne la nature du chargeur, ici un 60 watts. Avec les dernières générations de MagSafe, ces valeurs ont légèrement évolué.



Ce numéro d'identification d'un chargeur peut-être utile lorsque le Mac est plus ancien. Apple a distribué en 2010 une mise à jour firmware pour ses portables sortis deux ans et trois ans plus tôt, afin qu'ils puissent reconnaître les dernières générations de chargeurs.

Ce numéro d'identification peut être également lu avec un petit dispositif électronique réalisé à partir d'une carte Arduino et de deux contacts avec lesquels on touche les broches. La ligne de caractères au-dessus de cet ID précise la nature de chaque valeur (ff = famille, serial = numéro de série, etc). Avec ce montage on peut aussi s'amuser à envoyer des commandes, via la broche centrale, à la petite puce pour changer l'état d'allumage des LED.



Ken Shirriff décrit ensuite ce qu'il pense être les étapes qui se succèdent lorsqu'on branche un MagSafe : 

- une tension de faible valeur est envoyée par le chargeur aux connecteurs d'alimentation (3 volts avec les derniers MagSafe contre 6 volts auparavant).
- Le Mac en retour abaisse cette valeur à 1,7 volt environ, le chargeur le détecte et au bout d'une seconde exactement, la tension est élevée à sa valeur normale (14,85 ou 20 volts selon le modèle de chargeur). Un processeur 16 bits à l'intérieur du chargeur gère ces fluctuations.
- Le Mac détecte de nouveau la tension et s'inquiète du numéro d'identification du chargeur via le protocole 1-Wire. Si le chargeur est compatible, l'alimentation proprement dite de l'ordinateur commence et la LED s'allume en conséquence.

Ce sont ces échanges qui expliquent le délai d'une seconde entre le moment où l'on branche le MagSafe et celui où la LED s'allume, explique encore Ken Shirriff. C'est aussi pour cela que la tension est curieusement basse lorsque mesurée depuis le MagSafe avec un voltmètre. Cela a pour effet également d'éviter d'envoyer tout de go une tension très forte dès le branchement ou à un moment où le MagSafe ne sera peut-être pas tout à fait en place. Des mesures de sécurité qui n'ont pas empêché des cas de surtensions des connecteurs MagSafe, rappelle Shirriff, qui a justement utilisé l'un d'entre eux pour ses observations…

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


19 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar xDave 02/09/2013 - 20:25

Une idée géniale! Maintenant, Mr Cook, faîtes nous un chargeur qui permettent de changer le câble adaptateur/magSafe de la même manière que l'on peut changer la partie adaptateur/secteur. Parce que c'est vraiment dommage de devoir racheter/jeter un adaptateur parce que la base du câble est dénudée à force.

avatar poulpe63 02/09/2013 - 21:17

C'est bien sympa ce magsafe (j'ai un MBA, donc un chargeur 45W) : Apple vend la v1. en 45W, 60W et 85W ! (tous au même prix). Malgré la description, est-ce que le 85W marche sur le MBA ? (même connectique...) Bon, ça fait un peu plus de deux ans que je possède mon MBA (modèle fin 2010, 94 cycles batterie, donc ça roule) et je touche du bois au sujet du magsafe (et du reste...)

avatar xDave 02/09/2013 - 21:27

@ poulpe63 Tous les magSafes fonctionnent sur tous les macs. La seule "contrainte" c'est qu'un 45/60w ne rechargera pas un MBP17" (par exemple) en même temps que son utilisation. Il permettra de l'utiliser ou encore de le recharger si il est éteins ou en veille (mais plus lentement). à moins que cela n'ait changé dernièrement mais j'en doute.


avatar poulpe63 03/09/2013 - 09:29

@xDave :merci pour les infos :) , qui m'amènent à la question : mon MBA se chargera-t-il plus vite avec le 60W ou 85W ?

avatar xDave 03/09/2013 - 10:10

@poulpe63 à vrai j'en sais rien :( Mais je ne pense pas

avatar Simmalt 03/09/2013 - 11:14

Si seulement l'adaptateur entre v.1 et v.2 fonctionnait dans l'autre sens... En marchant de v.1 -- v.2 -- MacBook, il commet à mon sens une hérésie; les derniers Mac portables ont des durées de tenue des batteries bien plus longues que les anciens (de par l'avancé technologique et de par l'ancienneté des batteries). Or, cet adaptateur trouverai plus de sens si il pouvait remplacer un Magsafe ayant déjà passé une longue vie à traîner à même le sol, à choper des hernies aux câbles à force d'enroulages / déroulages, etc... Je rêve d'un tuto ou d'un accessoiriste qui propose une bidouille pour rétablir les choses "dans le bon sens"

avatar tchico 03/09/2013 - 15:11

Tuto bien intéressant. Merci.

avatar Bozzo 03/09/2013 - 22:01

Petites précisions supplémentaires : 1- Les petits ressorts qui sont intégrés dans les picots peuvent fatiguer ou se rompre. Dans ce cas, plus de contact fiable alors que le chargeur est encore bon. 2- Il est possible de remplacer seulement le câble. J'avais 2 chargeurs inutilisables pour cause de raccord HS. J'ai commandé (aux USA - j'ai pas trouvé en France) 2 câbles de remplacement (17 dollars pièce plus le port). Plutôt que de tenter d'ouvrir le chargeur, j'ai coupé le câble du chargeur juste avant la prise HS et j'ai soudé le nouveau cable dessus. En plus, ça me fait maintenant un câble 2 fois plus long !

avatar negaca 02/09/2013 - 15:51

Le magsafe, un des symboles du Mac, et surtout une avancée notable d'un point de vue connectique ! Je me souviens encore en 2009 quand j'avais juste acheté mon MacBook, voir les amis surpris de brancher le chargeur sans enfoncer de prise dans le corps de l'ordinateur mais juste approcher la prise et laisser faire l'aimant. Et ça a sauvé mon MacBook a plusieurs reprise de chutes fatales.

avatar Hideyasu 02/09/2013 - 15:51

Tellement pratique le Magsafe ... Quand je vois mon frère qui a vu son PC portable finir par terre car quelqu'un c'est pris les pieds dedans .... Je suis bien content qu'apple ai un minimum de jugeote !

avatar Freitag 02/09/2013 - 15:54

Des 3 connecteurs MagSafe que j'ai connu, le plus pratique selon moi est la version "coudée" de la v.1 avec le câble qui part en ligne vers l'arrière ou l'avant. En plus je le trouve plus joli. Le MagSafe v.2 supporte à peine le poids du câble lorsque celui-ci ne repose sur rien, et c'est pénible.

avatar mbpmbpmbp 02/09/2013 - 16:05

le magsafe de mon MBP 2012 n'a servi à rien lorsqu'un ami c'est pris les pieds dans mon cable d'alim à cause de leur nouvelle forme. La prise ne se detache pas sous certains angles. La seule chose qui a sauvé mon mac c'est un reflexe que j'ai eu pour le rattraper en vol. Je n'avais pas ce souci avec mon MBP 2008, le magsafe remplissait parfaitement son rôle et a sauvé mon mac plusieurs fois

avatar esteban94220 02/09/2013 - 16:16

Moi je pense surtout au Compaq de ma mère qui a un faux contact au niveau du connecteur interne, probablement lié à une fragilité conséquente aux nombreux branchements/débranchements... Au moins avec mon magsafe, jamais eu de souci à ce niveau là !

avatar deodorant 02/09/2013 - 16:17

Super article ! Macg comme j'aime. Merci.

avatar YARK 02/09/2013 - 16:37

Dommage que la broche soit si fragile. Je me suis pris les pieds dedans, le macbook a été sauvé OK, mais l'embout a dû morflé car il n'a pas eu eu l'air d'accepter cette torsion inattendue. Bilan : bon a changer... et c'est pas donné ce petit fil...

avatar Deejay-Joe 02/09/2013 - 16:53

@mbpmbpmbp Je suis du même avis que toi, le magsafe avec le connecteur en L ce déconnecte bien que dans certain angle .. ce qui m'a deja faillit me couté cher si je n'avait pas de on reflex ... Avec la version du chargeur en T c'est moins joli c'est sur mai la sa remplissais vraiment bien sont rôle, ce pourquoi j'ai rempris un chargeur en T :-p

avatar thierry37 02/09/2013 - 17:50

S'ils avaient pu nous sortir un USB ou autre connecteur de disque qui soit tout aussi bien. Surtout à brancher ds les 2 sens !!! C'est pas que chez apple

avatar hartgers 02/09/2013 - 18:04

@thierry37 : j'adore le chargeur MagSafe, mais malheureusement... cette technologie est propriétaire, brevetée et bloquée. J'ignore à quel point cela dit, mais en tout cas pour le domaine des chargeurs, Apple reste seule en course.

avatar patrick86 02/09/2013 - 18:36

Fort instructif :)