avatar stemou75 | 

Et adepte du mulot. « Coin »

La phrase culte : « qu’est ce qu’on appelle souris »

avatar Zouloutango | 

Délicat petit hommage.

avatar Olivier S | 

Sympa MacG !

Belle époque ! Les Mac étaient aussi différents ....

Qu’il repose en paix.

avatar melaure | 

@Olivier S

Tout a fait d’accord. Même s’il aimait beaucoup les gens, il a été le dernier président a garder un peu de stature et ne pas être « people » en mettant tout en scène comme tout ce qu’on voit aujourd’hui ...

Mais j’oublierais pas l’histoire du mulot ;)

avatar huexley | 

RIP ! C'était un grand Monsieur, même si je n'ai pas toujours d'accord avec ses choix.

avatar bobibou | 

@huexley

“Le bruit et l’odeur” grande phrase en effet !

avatar mouahaha | 

Pourquoi volontairement éluder la partie où il parle des 4 femmes et 20 gosses qui permettent de mieux vivre en ne foutant rien et en attendant les aides sociales qu'une famille qui travaillent ? La vérité en dérange certains on dirait, que ça soit la 1ière ou la 2ème partie de sa phrase. :)

avatar Jeamy | 

@mouahaha

C’était quand même un visionnaire pour les allocations et cela existe toujours, mais maintenant on parle de racisme

avatar raoolito | 

c’est toute la complexité d’une personne engagée en politique durant tant d’annees. Il a frôlé l’extreme-droite avant la guerre d’algérie, il a frolé le rocardisme également, il a en fait ete tres inégal dans ses idées.
MAIS, on ne lui enlèvera pas qu’il a toujours combattu le racisme, l’extremisme l’intolérance.. malgré cette phrase sortie en fin de banquet de 1991…
complexité, quand tu nous tiens

avatar La Bulle | 

@raoolito

Il était communiste avant sa guerre d’Algérie, ce qui lui a valu quelques problèmes lorsqu’il a fait ses classes à Saumur. Lorsque son copain de SciencesPo Michel Rocard lui a proposé de rejoindre les socialistes, il a refusé, les considérant trop à droite... La rumeur veut que ce soit Bernadette qui l’a sauvé, grâce à sa famille proche de la France Libre.

avatar macosZ | 

@bobibou

C’est aussi l’homme qui a reconnu la responsabilité française au Vel d’Hiv.

Donc tout n’est pas blanc ou noir. Il peut y avoir des nuances entre les deux

avatar supermars | 

@huexley

A continué à autoriser l’amiante pendant 20 ans de plus que certains pays comme le Royaume Uni. Grand monsieur, en effet...

avatar lulubotine | 

@huexley

En même temps les choix : il n’en a pas eu

Surtout pour notre pays.

12 ans de vide

avatar headoverheel | 

Culte aussi.

avatar ilyes3333 | 

@headoverheel

En effet, culte ce moment dans les rues de Jérusalem !

avatar anonx | 

🔥 «Allons boire à nos femmes à nos chevaux et à ceux qui les montent». 🔥

avatar Zara2stra | 

@anonx

© J. Brel

avatar anonx | 

@Zara2stra

Source?

avatar RemyW | 

Je me garderai bien de donner un avis sur sa politique (j’étais trop jeune à l’époque). Par contre j’ai toujours trouvé qu’il donnait une belle image de la France avec son charisme et sa stature. Un président qui avait de la gueule en somme. RIP.

avatar titistardust | 
avatar oomu | 

c'est que c'est puissant un effet pommier comme ça.

avatar F7544 | 

Chirac et son „transportable“

https://www.dailymotion.com/video/xa9r0y

“On glisse la biscotte en fer dans le grille pain , on clique sur le mulot et hop... le chômage apparaît à l’écran »
https://www.dailymotion.com/video/x3jtm

avatar mateodu13 | 

Moi j’aurais mis la vidéo du mulot pour évoquer la souris

avatar bobibou | 

Après faut saluer son refus d’aller bombarder l’Irak. D’autres présidents (Mitterand, hollande, Macron) n’hésiteront pas à utiliser le prétexte « terrorisme » pour vendre leurs bombes. Merci Chirac et de Villepin.

avatar Seb42 | 

@bobibou

Oui je suis d’accord avec toi il a su voir juste et c’est tant mieux.
Mais tu portes des jugements sur d’autres qui ne sont pas fondés. C’est beaucoup plus facile derrière un clavier que de se coltiner à faire des choix plus que compliqué.

avatar oomu | 

oui, s'il y a une chose, UNE chose, pour laquelle je lui suis reconnaissant, c'est d'avoir refusé d’entraîner la France dans l'Irak 2.

ho bien sur, la France s'est faite insulter par quelques américains, les frites furent renommées freedom fries, des menaces sur l'import de produits français (ce qui est une ROUTINE ! donc BOF) etc. Le tralala quoi. Tout ça se tassa rapidement, et on est vite redevenu la meilleure bête noire des USA :)

Faible prix pour éviter de participer à une guerre injuste et aux conséquences catastrophiques.

avatar Rom 1 | 

@bobibou

Il a quand même bombardé l’Afghanistan. Et Mitterrand c’est deux r. ;)

avatar Phoenixxu | 

@bobibou

Tu les cites tous, ou tu n’en cites aucun ! Mais faut choisir !
C’est de la diffamation 😱😱😱

avatar iVador | 

Merci à Monsieur Chirac de m’avoir épargné le service militaire et de nous avoir épargné l’épouvantable désastre irakien de W Bush.

Je n’étais pas toujours d’accord avec lui, mais qu’il repose en paix.

avatar C2SC3S | 

@iVador

Tu as tort sur le SN ; certes ce furent 12 mois de relatif ennui à détester les engagés, mais quelle(s) rigolade(s) entre deux marches ou gardes, c'était un peu la 7ème Compagnie tous les jours, et on ne garde de toute façon que les bons souvenirs.
Pour l'Irak , on ne peut être que d'accord , même une partie des US le reconnaissait .

avatar mib2511 | 

@iVador

+1000

avatar Khrys | 

@iVador

"Merci à Monsieur Chirac de m’avoir épargné le service militaire"

Idem! J'avais presque oublié 🙂

avatar knxwlexge | 

Paix sur lui, un homme de bon vivant

avatar saoullabit | 

@knxwlexge

Et grand fan de Sumotori !

avatar 406 | 

Mais ... c est les bières ?

avatar oomu | 

- mais ! C'est mes bières ? C'est mes bières ! Un jour j'oublierai ma tête...

avatar IOS14 | 

Président charismatique, Président populaire, mais complètement inutile.
Il incarne avec panache l'inaction politique.
Un grand homme politique mais pas un homme d'État.

Fait notable : évidemment son refus de la guerre avec L'Irak.

avatar oomu | 

Le président préside.
Le gouvernement gouverne.

Je ne suis pas sur que les hyper-présidents frénétiques à la Macronkozy soient une bonne chose.

Les flans peuvent sembler bien flasques mais je préfère les politiciens qui restent à leur place.

avatar inoclim | 

Moi c'est le décès de Marianne du club Dorothée qui m'a le plus traumatisé que lui.

avatar Somatiic | 

@inoclim

Ariane.

avatar occam | 

Ce que je retiens surtout de lui, c’est l’abolition de la peine de mort et les 35 heures.
Par ricochet.
À part Stephen Hendry, et même avant Ronnie O’Sullivan, rares sont les champions qui auront atteint de tels scores par ricochet.

avatar pga78 | 

@occam

L’abolition de la peine de mort c’est Mitterrand avec Badinter pas Chirac

avatar Devs | 

@pga78

Exact

avatar occam | 

@pga78

Par ricochet.

Vous comprenez l’expression, n’est-ce pas ?

Qui a fait tout son possible pour faire élire Mitterand en 1981 ?
Qui, par le plus mauvais des paris, a fait élire Jospin en 1997 ?

Sans Chirac, il n’est pas sûr qu’on aurait eu Mitterrand en 1981. Il est à peu près certain qu’on n’aurait pas eu Jospin en 1997.

avatar Somatiic | 

@occam

Peine de mort : Badinter / Mitterand.
35 heures : Aubry / Jospin.

Joli ricochet...

avatar occam | 

@Somatiic

Cf. mon commentaire plus haut.

Mitterrand ‘81, fort improbable sans l’appui massif de Chirac.
Jospin ‘97, impossible sans le mauvais calcul de Chirac.
Donc, les mesures-phare de la présidence de l’un et de l’exercice de l’autre n’auraient pas eu lieu sans l’action, par ricochet, de Chirac.

avatar oomu | 

concernant les 35h, c'est le gouvernement de Lionel Jospin et principalement Martine Aubry

Certes Chirac était président, mais sous la cohabitation, le gouvernement de Jospin avait l'initiative de telles réformes, pas Chirac.
(après, il a rien tenté contre cette réforme)

avatar occam | 

@oomu

Je ne vais pas me répéter, cf. mes commentaires plus haut.

Ce qui m’a intéressé dans cette histoire, et ce qui me frappe au plus haut degré, c’est le forcing de la lecture au premier degré, sans hésitation, malgré la balisation clignotante du panneau « par ricochet » via les références à deux des plus grands champions de snooker modernes.

Et cela, sur un fil à la mémoire de Jacques Chirac, qui répondait à la question rituelle au sujet sa date historique préférée, après Blair (« 1215, Magna Carta ») et Kohl (« 1648, Traité de Westphalie ») en brandissant une cannette : « 1664, Kronenbourg ! », avec la certitude d’être compris.

avatar oomu | 

@occam

ho je suis désolé, j'ai totalement survolé le "par ricochet". Et effectivement je n'ai aucune culture en snooker.

C'était bien inspiré, car oui Chirac fut en quelque sorte un grand gaffeur.

Grand adepte de second degré j'aurais du remarquer votre ton. Je dois avoir un début de grippe.

avatar YAZombie | 

Un monde s'efface. Pas sûr de le regretter.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR