L'Apple A7 et le 64 bits : un pari sur l'avenir

Anthony Nelzin-Santos |

Le passage de l'iPhone au 64 bits n'est pas uniquement un argument commercial : c'est une petite prouesse technique, qui ne se limite pas à la question de l'adressage de la mémoire. C'est, à vrai dire, un véritable pari sur l'avenir.





De manière générale, un processeur 64 bits est un processeur dont la largeur des registres et des adresses mémoire atteint 64 bits. Un registre est une unité de mémoire interne au processeur, la mémoire la plus rapide d'un appareil informatique, qui est aussi une mémoire très chère et très limitée en place. Un processeur 64 bits peut donc traiter deux fois plus d'informations qu'un processeur 32 bits avec cette mémoire très performante. Alors qu'un processeur 32 bits ne peut adresser que 4 Go (2^32) de RAM, un processeur 64 bits peut en adresser 16 exaoctets (2^64).



ARM a conçu son architecture ARMv8 64 bits pour le monde du serveur : l'efficacité énergétique de ses puces y est très apprécié, encore plus avec ce gain architectural de performances. La première implémentation d'une architecture ARMv8 64 bits, réalisée par Applied Micro en mai 2012, est d'ailleurs dédiée aux plus économes des serveurs web. Jusqu'à la présentation de l'Apple A7, il s'agissait d'ailleurs de la seule implémentation d'une architecture ARMv8 64 bits.



Apple a donc surpris son monde en présentant une puce 64 bits pensée pour les appareils mobiles : ARM elle-même n'avait pas prévu que de telles puces soient produites avant la mi-2014. C'est un témoignage parlant du savoir-faire des ingénieurs d'Apple, certains ayant travaillé avec IBM et Motorola sur le PowerPC, les autres provenant de PA Semi et d'Intrinsity, tous spécialistes des puces de pointe.





Si aucun autre fabricant ne s'est hâté de passer au 64 bits, c'est que les apps mobiles actuelles n'en ont pas vraiment besoin, d'autant qu'aucun smartphone ne dispose aujourd'hui de plus de 4 Go de RAM. C'est le premier pari sur l'avenir d'Apple : elle précède et stimule la demande, en pariant que les développeurs tireront parti du 64 bits pour proposer des apps plus ambitieuses.



Dans l'immédiat, peu d'apps bénéficieront du passage au 64 bits, car peu d'apps se heurtent aux limites des architectures 32 bits. Seuls les jeux et les applications les plus lourdes devraient être franchement plus rapides, à la faveur d'une utilisation plus intensives des registres processeur. Reste qu'Apple a tellement facilité cette transition que de nombreux développeurs devraient tout de même adopter le 64 bits.



iOS 7 lui-même est un système entièrement 64 bits, de son noyau à ses bibliothèques en passant par ses pilotes et ses apps intégrées. Les développeurs devront quant à eux recompiler leurs apps — Apple voudrait faire croire que cela ne nécessite que de cocher une case dans Xcode 5, il faudra tout de même vérifier certains points, notamment en matière de gestion de la mémoire. Les premiers retours parlent néanmoins d'un travail de quelques heures au plus.








N'ayez crainte, les applications adaptées au 64 bits continueront de fonctionner sur les iPhone 32 bits (dont l'iPhone 5c). Le résultat de la compilation sera en effet un fat binary, un binaire qui contient à la fois la « version 32 bits » et la « version 64 bits ». Les apps seront un tout petit peu plus lourdes, mais elles pourront donc tourner un peu plus rapidement sur les appareils 64 bits tout en restant compatibles avec les appareils 32 bits. De ce point de vue, la transition va s'effectuer de la même manière qu'il y a quelques années sur OS X.



Le 64 bits n'est cependant pas la seule avancée de l'architecture ARMv8 : ses fonctions de chiffrement bas niveau sont par exemple vitales pour Touch ID. C'est aussi la première architecture de ce type qui permet d'envisager sérieusement la perspective d'ordinateurs ARM. Comme le rappelle Simon Bisson, elle intègre un hyperviseur natif, un système qui permet d'exécuter des machines virtuelles au niveau du processeur.








Alors qu'Apple s'éloigne toujours plus des composants « pris sur étagère » et renoue avec les co-processeurs, il est de plus en plus facile d'imaginer un Mac avec un processeur ARM. Voire plusieurs, si elle va jusqu'à refondre la manière dont on conçoit les ordinateurs, dont un entièrement dédié à la virtualisation de « vieux » code x86, et un autre dédié à l'exécution de nouveau code ARMv8.



Comme celui qu'elle invite les développeurs à créer en leur vantant les mérites de l'Apple A7…

Tags
avatar Gimli fils de Gloin | 
Merci pour l'article !
avatar furiaspirit | 
Il faut avouer que c'est une bonne initiative d'Apple ce 64 bit.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ok.
avatar sblochet | 
Cela devient fatiguant les notifications pour un oui et pour un non..... Ce serait bien d arreter de spammer.
avatar R1x_Fr1x | 
À quoi bon parier sur l'avenir avec un téléphone qui sera privé volontairement sans aucune raison technique de fonctions qui seront réservées au prochain iPhone? Pari sur l'avenir, oui. Là où ils sont forts, c de faire croire qu'on participe à ce pari en l'achetant.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Enfin un article positif sur la nouvelle génération d'iPhone.
avatar @MathieuChabod | 
@sblochet : Il y a les réglages pour ça. MacG ne va pas arrêter de travailler pour toi quand même ?
avatar @MathieuChabod | 
"Can't innovate anymore my ass !"
avatar benjaminhparis12 | 
ah ouais c est style ,
avatar patrick86 | 
@ sblochet : Tu n'as qu'à désactiver les notifications. Personne ne t'oblige à les garder.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ça fera plaisir aux acheteurs du 5s de savoir qu'ils investissent dans un téléphone 64bits où peu d'apps 64bits vont réellement tourner, mais qui contribuent à stimuler le développement de cette technologie... Messieurs, à défaut d'en avoir l'usage, vous investissez pour les utilisateurs du futur.. Il en est de même avec le M7 et touchID...merci encore!
avatar Ipader | 
Oui et sur la Tv d'Apple avec le M7 pour les mouvements, c'est ce qu'ils devaient attendre pour la sortir.
avatar ce78 | 
Malgré la sortie du nouvel iPhone vendredi, il y a foule aujourd'hui à l'Apple Store de la 5eme Av. New-York. Et même des gens qui achètent des iPhone 5. Si si ! - (Vidéo 30 sec.) : http://cl.ly/RRxS
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ce78 Quel rapport avec l'article ? Je n'ai pas compris...
avatar Holymanu | 
Et y'en a encore pour dire qu'apple n'innove plus et que le 5s n'a rien de nouveau...
avatar ce78 | 
@ ispeakklingon : Oui bah depuis un iPhone c'est plus limité pour trouver l'endroit approprié. C'est juste pour dire qu'il y a des gens qui n'attendent pas forcément les nouvelles technologies... Pour eux un iPhone 5, 5c ou 5s c'est pareil.
avatar joneskind | 
Je veux bien qu'on m'explique le chiffrement pas niveau et son lien avec TouchID parce que j'ai tellement entendu dire que c'était le même que celui de l'Atrix que j'ai du mal à comprendre. Merci aux courageux.
avatar senghor | 
J'espère juste qu'Apple ne sera pas pressé de passer les Mac sur ARM car je pense qu'on perdrai l'avantage de la virtualisation. L'architecture x86 a aidé pas mal d'utilisateurs qui avaient besoin d'accéder aux machines virtuelles.
avatar puff | 
Ben heureusement qu'on investi ds des produits qui apporteront un plus ds 1 an ou plus, sinon on avancerait pas. Vu ce qu'a mis Apple en place pour les développeurs, je pari qu'il arrivera de nouvelles applis ou des applis re compilé ds moins de temps qu'on ne le pense. Si on écoute certain, rien ne sert d'acheter auj (mais l'année prochaine il y aura encore d'autres avancés technologiques) vu sous cet angle il ne faut jamais acheter... Changer son iPhone tout ls 2/3 ans ça suffit largement, cette année pour ceux qui ont un 4 ou 4S je trouve que ça vaut le coup. Pour les plus geek ou ceux qui en ont les moyens, si ça leur plait de passer du 5 au 5S, tant mieux pour eux. G tjrs préféré les S, cette année j'en ai eu la confirmation, l'année dernière non.
avatar Isacc25 | 
Ouai enfin pour le péquin moyen l argument du 64 bits...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@chabodmathieu : +1
avatar nicolas | 
@ispeakklingon Cet iPhone bénéficiera de mises à jour d'iOS pendant 3 ou 4 ans, et donc de la "progression" du 64bits dans les Apps, pendant 3 ou 4 ans. Donc plus que financer, ils en profiteront, dès la première année.
avatar wmangon | 
Peut être que peux d'apps tournerons en 64 mais les jeux pour ceux qui gueule vous y avez un peu penser ça va pas watter de la balle???? Réfléchissez avant de dire n'importe quoi et d'acheter des Samsoul S4 de daube:) L'Iphone 5 est lui aussi un superbe outil je trouve Perso ! Moi je dis attendons de voir l'Iphone 5S et se qu'il a dans le bide !
avatar puff | 
Par contre acheter au prix qu'il est auj le 5C tjrs en 32Bits, donc obsolète assez rapidement et ss nouvelles technologies, je comprends qu'il a l'air de moins se vendre. On ne pourra en juger que ds 6 mois/ 1 an
avatar sblochet | 
Bah les notifications importantes m interressent quand meme :-/

Pages

CONNEXION UTILISATEUR