Apple : un début d'année beaucoup trop calme ?

Christophe Laporte |


Le premier trimestre de l’année 2013 ne restera pas dans les annales d’Apple, à part peut-être comme le début d’année le plus calme de son histoire depuis bien longtemps. Les annonces faites depuis début janvier sont dans l’ensemble assez insignifiantes : une révision très légère des MacBook Pro Retina, un petit réajustement tarifaire sur certains MacBook Pro et MacBook Air, un iPad 128 Go venu parasiter le lancement de la Surface Pro et puis c’est tout ou presque.

Sur le plan logiciel, Apple a fini par sortir iOS 6.1 et OS X 10.8.3. À cette liste, on serait presque tenté d’ajouter Podcasts 1.2, tant le début de l’année a été calme sur ce front également. Surtout qu’il s’agit d’une mise à jour vraiment convaincante pour un logiciel qui jusque-là avait plutôt fait l’unanimité… contre lui.



Finalement, c’est sur le plan opérationnel qu’Apple a fait le plus de progrès ces dernières semaines. Tout d’abord, la firme de Cupertino a rattrapé la demande concernant l’iPad mini puis plus récemment sur l’iMac.

En toute logique, ce calme relatif devrait déboucher sur des résultats trimestriels relativement ternes. Les ventes de Mac pourraient bien accuser un second recul consécutif, malgré un effet iMac indéniable sur les ventes. Plus inquiétant encore, l’iPhone, véritable locomotive d’Apple depuis des années, semble s’essouffler. Sur tous ces points, nous serons fixés dans un mois avec les résultats du deuxième trimestre fiscal 2013.

Rien de bien surprenant à cela. À la mi-janvier, la pomme avait en quelque sorte préparé le terrain en se montrant très prudente sur ses objectifs pour le trimestre en cours. Elle ne s’était même pas risquée à émettre une fourchette concernant son bénéfice par action. Du jamais vu ou presque…

Alors qu’il n’avait pas été particulièrement remuant, le premier trimestre de l’année dernière avait quand même été l’objet d’annonces relativement importantes. On pense entre autres à iBooks Author qui avait fait l’objet d’une conférence en janvier, à Mountain Lion qui était soudainement apparu sur le site d’Apple mi-février, ou encore au lancement d’une nouvelle gamme d’iPad à quelques jours du printemps.



Comment expliquer un tel calme ? De plusieurs manières. Tout d’abord, Apple a été très active en matière de lancement produit au second semestre 2012 : iPhone et iPod en septembre, iMac, iPad mini, iPad et MacBook Pro en octobre… Une grande partie de la gamme Apple a été revue de manière à préparer de la meilleure des façons les fêtes de fin d’année. La stratégie d’Apple a fait merveille dans l’ensemble, même si elle a connu quelques ratés et pas des moindres avec l’iMac.

Le fait que ce trimestre soit particulièrement calme est sans doute le contrecoup de cette stratégie. Apple met à jour la plupart de ses produits une fois par an, deux dans le meilleur des cas, il n’est pas choquant donc de constater que l’Apple Store ne ferme que rarement ses portes, et ce pour des nouveautés relativement mineures.

Il y a également un autre point à prendre en compte, qui ne l’a sans doute pas été assez lors des différentes analyses. Apple a procédé à une réorganisation majeure de son organigramme, qui s’est soldée notamment par les départs de John Browett et Scott Forstall (lire : Apple : Tim Cook fait sa révolution).



Plus que le changement d’hommes, la volonté d’Apple était de mettre en place une nouvelle structure afin d’accroître la collaboration entre ses différentes divisions. De tels changements ne se font pas d'un claquement de doigts, ils ont d’ailleurs été étalés dans le temps et peuvent certainement provoquer quelques retards à court terme (lire : Jon Ive et Craig Federighi endossent doucement leurs nouveaux habits). S'il est plus qu’improbable que Jon Ive et Craig Federighi aient revu de fond en comble iOS 7 et OS X 10.9 alors qu'ils sont déjà bien avancés, ils ont sans doute pu y apporter quelques modifications. Avec comme conséquence un retard de quelques semaines sur le planning initial.

De plus, Apple ayant adopté le modèle du Tick Tock si cher à Intel, les prochaines versions de ses systèmes d’exploitation sont censées amener des avancées significatives, alors que les versions actuelles étaient davantage des versions de consolidation. Vu le temps qu’Apple a mis pour sortir des mises à jour mineures comme OS X 10.8.3 ou iOS 6.1, il ne fait pas de doute que le gros de ses ingénieurs a été assigné à d’autres projets.

Quel est le gros projet d’Apple actuellement ? Sont-ce les prochaines versions de ces systèmes d’exploitation ? Un produit comme l'iWatch capable de lui ouvrir de nouveaux marchés ? L'iPhone "low-cost" ? Tout cela à la fois ? Nul ne le sait…



Les périodes où Apple est anormalement calme sont suspectes et ont souvent débouché sur des annonces majeures quelques mois plus tard. En attendant, la société se retrouve dans une position assez inédite. Quand elle était plus petite, ce calme relatif n’était guère dérangeant. Aujourd’hui, pour certains, cela passe pour un aveu de faiblesse. La marque à la pomme est l’objet de nombreuses attaques. Et il y a comme un doute qui s’installe dans sa capacité à conserver son leadership dans l’ère du post-PC !

avatar onlyju | 
Pas de spécial event avant la WWDC? Les équipes doivent être au taquet pour ne pas sortir quelque chose au printemps, ou alors Apple prépare la sortie d'un nouveau produit. Wait and see....
avatar graig02 | 
@patrick86 @ysengrain Il faudrait peut-être faire attention de ne pas généraliser son cas. Ce n'est pas parce vous n'avez pas de nouveaux besoins que c'est le cas de tout le monde À ysengrain, Tu dis toi-même que tu n'utilises presque pas la 3g. Tu n'es pas à l'évidence la cible des offres 4g qui vont arriver. Pour tout dire, moi non plus, la 4g ne m'intéresse pas, la 3g me suffisant amplement. Mais j'imagine que certains ont tireront un bénéfice, selon leurs besoins. Et quand tu parles de ton mac, de ton iphone et de ton ipad, là encore tu parles juste de toi. Celui qui n'a aucun de ces appareils et qui voudraient en acheter un n'a pas forcément envie de prendre un appareil sorti il y a 2 ou 3 ans, il veut un produit sorti récemment. Ensuite, on peut attendre un appareil par curiosité pour voir les nouveautés qu'il va proposer, pas forcément pour l'acheter. C'est mon cas : mon iphone 4 me convient encore très bien mais j'aime bien voir les nouveautés qui arrivent sur les nouvelles moutures. À patrick86, Tu dis que tu n'attends jamais rien des nouvelles versions (dans des articles précédents), mais les autres utilisateurs de ce site sont quand même en droit d'attendre des nouveautés, surtout en voyant la concurrence. Si personne n'attend rien, tu peux être que les entreprises qui fabriquent nos téléphones s'endormiront sur leurs lauriers. Le jailbreak en est un bon exemple, apple s'étant parfois inspiré de certaines fonctions qui y étaient très demandées. N'oubliez pas que les nouvelles fonctions créent de nouveaux besoins, et inversement... ;)
avatar oomu | 
@Isacc25 [25/03/2013 12:59] via MacG Mobile "La montre Apple sera l iobjet de trop Ça va les faire couler" ca y est ? enfin ? apple va couler ? 40 ans de "ils vont couler" et enfin 2013/2014 va accomplir le rêve tant désiré ? Apple va couler ! Des milliards détruits en projets bidon, en vente horrible, en disputes d'investisseurs, tout le réseau vente ne va plus servir, les gens auront marre des produits apple, c'est la fin. Tout sera vendu, démonté, en filiale à des fonds de pensions et des trolls patents La fin, enfin et on sera tranquille, entre geeks satisfaits et pc de merde bien normalisés. Fini les conneries bizzarres à la objective-C et des menus fixes en haut. Enfin, Apple va couler. Cette fois c'est la bonne Ce que Pippin n'a pas réussi à faire (pourtant, c'était du costaud comme connerie), une montre va y arriver. Allez, on est chaud, on y croit, "trop de la lol, 2014 c'est mort Apple".
avatar oomu | 
"Pour les montres et le tv faut y croire car ils ont pas de choix trouver des relais de croissance rapidement ou sinon le bénefs et l'action vont chuter lourdement et c'est tout ce qui compte pour Apple. (pour les autres aussi) " si c'était tout ce qui comptait pour Apple, l'entreprise aurait fait autre chose que des macbook pro rétina et autre chose que des iphones à 700euros. La bourse est UN levier pour lever des fonds mais ce n'est QUE la bourse La Bourse ne suffit pas pour faire et défaire une entreprise (sinon, il resterait plus que les ruines et le désert stérile autour de vous, maintenant en 2013)
avatar saji_sama | 
@oomu +1 ^^
avatar iCaramba | 
@laurent-apple : Je m'attendait a ta réponse ^^
avatar oomu | 
"pour les autres aussi" de nombreuses entreprises résistent à la bourse, ou se mettent en bourse en limitant l'impact des investisseurs sur leur gestion. Lego par exemple n'est pas cotée en bourse et refuse de l'être. (entreprise familiale). De même pour Ikea. Mais une entreprise publique, si elle profite de l'apport d'investisseurs, a par contre des obligations légales. Combien même toute la direction en aurait rien à fiche que les autorités leur diraient "hé dis donc..t'es sur le Marché, mec".
avatar alan63 | 
Apple est surchargé de travail pour l'amélioration de plans..... Pas taper merci
avatar Mark Twang | 
Et pendant ce temps, Logic Pro X...
avatar Tnt1701 | 
En tant que consommateur, je trouve ça très bien qu'il n'y ait aucune sorties d'annoncées pour ce début d'année. Cela me permet d'économiser, de voir l'évolution des différents marchés et de constater les propositions d'Apple lorsque les nouveautés sortiront qui je n'en doute pas seront nombreuses. Ce petit temps de latence est le bienvenu ! Et au diable les détracteurs, de toute façon ils critiquaient déjà la marque avant, et ils ne s'arrêteront jamais de chialer car cela occupe leur petite vie bien ennuyeuse.
avatar alan63 | 
Il a aussi des gens , qui ont une vie existante , qui ne chialent pas et dont l'existence n'est pas rythmée aveuglement sur celle d'Apple
avatar alan63 | 
Excitante
avatar en ballade | 
@Tnt1701 : Commentaire inutile
avatar poulpe63 | 
De toute façon, si le cycle de renouvellement chez Apple est annuel (pourquoi pas), les "nouveautés" sont sortis entre septembre et décembre dernier (en plus ou moins grandes quantités), et donc, on aura la même chose cette année. Tout ça devrait démarrer en juin avec la WWDC, et les produits suivront à partir de la keynote de septembre (donc : une keynote pour la WWDC, et une autre pour les produits de la rentrée ? et peut-être une autre keynote pour noël ? ) Bref, je ne me fait pas de soucis pour Apple qui annoncera bien tôt ou tard leurs nouveaux Mac à bas d'Haswell, et les nouveaux iDevices à base d'A7 & co (iOS 7, ce qui ira bien ensemble : iOS 7 et A7 ou A7x)
avatar Orus | 
Comment expliquer un tel calme ? Steve Jobs n'est plus là. Lui seul savait relancer la machine Apple et nous tenir en haleine. Où sont les nouveaux Macintosh. Non pas les mises à jour. Du nouveau.
avatar curly bear | 
ce qui me surprends le plus, c'est l'absence de rumeur sérieuse. Apple a bien renforcé sa sécurité.
avatar curly bear | 
Quant à l'iWatch, on voit tous les compétiteurs Android qui retiennent leur souffle, annoncent qu'eux aussi ils travaillent dessus. Mais bizarement, ils ne sortent rien avant Apple. Comme à l'époque de l'Ipad quand la rumeur était qu'il s'appellerai iSlate (avec les jeux de mots "Is Late", qu'il allait sortir trop tard, était mort-né, etc...). Attendu à tel point que Microsoft s'était jeté sur le nom en sortant la Slate avant Apple... Curieux de savoir combien ils en ont vendu Bref, pour suivre, les suiveurs ont besoin d'un leader. Si Apple sort une montre, il y en aura des myriades d'autres.
avatar macbook60 | 
@Isacc25 : Les faire couler à cause d une montre Et les 130 milliard aussi
avatar pfan | 
@ en ballade Compte tenu de la teneur parfaitement stérile et régulière de L'ENSEMBLE de tes commentaires, TA présence est inutile !!!
avatar C1rc3@0rc | 
Cette situation enquiquine surtout ceux qui surf sur la rumeur. D'une part la stratégie d'Apple est assez bonne puisque Apple est une de dernière société a continuer a croitre dans un marche sinistre ou l'on parle plus de risque de disparition de marque que de simple stagnation. Ensuite Apple a lance ses dernieres technos et produits alors que la production n'en etait pas assuree (les retina, plus prototypes que machines abouties, iMac,...). Il est temps de devenir raisonable la, car le client va finir par comprendre qu'on lui vend des proto... En fait Apple ne peut pas non plus lancer de nouveautes significatives si les composants ne sont pas disponibles. Aujourd'hui ca stagne dur cote composants justement: -Ecrans IGZO pas tout a fait en phase de prod de masse, les OLED sont eux encore loin du stade industriel -Processeurs: Intel champion de la stagnation, et voila qu'en plus Haswell est trop buggue pour sortir avant le dernier trimestre 2013. Reste ARM qui ne cesse de monter en puissance, mais encore trop faible au niveau performances pour remplacer les Core ix d'Intel... -les SSD qui sont arrives a un palier Bref actuellement y a rien de disponible pour faire du novateur, la meilleure stratégie étant de fignoler l'existant. A rajouter a cela en plus que la crise atteint un nouveau palier qui fait que le consommateur consomme encore moins...
avatar Laurent-Apple | 
@iCaramba : ;)
avatar bugman | 
Le coté calme des nouveaux produits c'est certainement comme pour le client qui se tâte pour un iPad… ils sont perdu (les ingénieurs) chez Cupertino et ne savent plus quoi faire… Expérience vécu cette semaine par moi même lors du choix d'une tablette (expérience douloureuse... la seule chose que j'ai acquis c'est un mal de crâne).
avatar pfan | 
@ C1rc3@0rc Merci pour le résumé probablement pas exhaustif mais très pertinent des raisons à ce paisible printemps !!!!!
avatar debione | 
@graig02: La problématique est justement ce nouveau besoin dont tu parles.... Est-ce réellement un nouveau besoin? Ou est-ce un faire valoir, une normalité présente tellement dans l'inconscient collectif que l'on ne remarque plus ce qu'est réellement un besoin? Pour combien de personne le smartphone est-il un réel besoin (dans le sens, qui n'arriverait plus à vivre sans son smartphone?)? Pour très peu, infiniment peu en fait... Le 90% des possesseur de smartphone pourrait très bien s'en passer, ce n'est pas un besoin, une facilité peut-être, un effet de mode à coup sur, mais en tout cas pas un besoin... Cela me rappel mes jeunes années, ou le besoin était la voiture... Je ne compte plus le nombre de fois ou j'essaie d'expliquer à mon père que la voiture dans le 90% des cas n'a rien d'un besoin, mais il n'arrive simplement pas à comprendre que si je n'ai pas de voiture, c'est parce que je n'en n'ai pas le besoin... Les gens confondent besoin et "normalité"... Je n'ai pas de voiture, je n'ai pas la télé, je n'ai pas de smartphone... La norme de mon entourage voudrait que j'ai ses objets, le 99% de mon entourage possède au moins 1, le plus souvent les3, de ses objets. Cette norme qui m'entoure me pousserait moi aussi à acheter ses objets, pour faire partie de la bande, pour être comme tout le monde... Et pourtanrt quand j'y réfléchi, je n'en n'ai absolument pas le besoin (et pourtant j'ai une vie associative très actives, j'organise des événement pour des centaines de personnes, j'ai une vie culturelle tout aussi active etc) Il ne faut pas confondre le besoin réel (en actes) et le simple besoin de faire partie de la norme... Si le 90% des possesseur de smartphone n'en n'ont pas de réel besoin, t'imagines bien le passage de la 3g à la 4g n'est en soi pas un besoin.
avatar pfan | 
@ bugman j'ai un peu de temps et ton désaroi me touche. Donc, je vais t'aider : Tu sais quoi faire d'un iPad ? Tu as les thunes ? Tu en a envie ? Tu achètes selon la taille de tes poches ! Tu ne sais pas trop quoi en faire ? Tu €s limit€ ? Tu sais pas si iOS ou Android ? Tu prends ton aspirine, tu retournes bosser et t'attends comme tout le monde !!!! C'est bon là ? Ton crâne va mieux ?!?
avatar pfan | 
@ curly bear à propos de l'absence de rumeur sérieuse. Il était grand temps que Cupertino reprenne sérieusement en main ses fournisseurs et/ou employés à ce sujet !!!
avatar pfan | 
@ debione MDRRRRRR Comme dit plus haut j'ai un peu de temps today ;-) Ton post est fort sympathique, mais crois-tu vraiment trouver un écho positif sur ce site où chaque jour, la competition Apple vs LeMonde est portée à son apogée littéraire et extatique par la crème des controleurs-qualités spécialistes d'Apple ?!?
avatar bugman | 
@ pfan : C'est pas si simple. ;) Pour les tunes on va dire que 600€ me semble déjà pas mal pour une tablette. Donc disons 600€. La tablette utilisée autant dedans que dehors (petite, 3G, GPS). Choix : iPad Mini (en 32). Magnifique !?! Bein non ! Le problème (pour moi) c'est que cette machine est plus proche d'un iPad 2 que d'un iPad 4 et ça me pousse à attendre ce que va nous sortir Apple (les acheteurs de l'iPad 3 me comprendront peut être). C'est une machine que je n'ai pas spécialement envie de revendre dans 6 mois (A6X pour les besoins de demain, Retina...) Choix : iPad4. Pourquoi pas !?! Bein non ! Limite à 16Go (trop peu avec les applications aujourd'hui) ou 32Go mais je perds le GPS/GSM (en plus de la mobilité). "Tu prends ton aspirine, tu retournes bosser et t'attends comme tout le monde !!!!" Tu as raison... Attendons... (maisi je n'ai pas l'intention de claquer plus dans une tablette... le tarif d'un Mac... Non mais allo quoi ?).
avatar SwissMade | 
Beaucoup attendent le new macpro Made in USA!!! :-)
avatar graig02 | 
@debione Sur un plan purement idéologique, je suis bien d'accord avec toi. Nous pouvons très bien vivre sans nos portables, nos télés, nos voitures,... D'un autre côté, je me dis qu'il faut savoir vivre avec son temps et profiter des avantages de notre époque. Il faut finalement voir toutes ces choses plus comme un confort qu'une nécessité absolue. Quand j'ai eu mon premier iphone il y a 3 ans (j'étais encore bien jeune ^^), j'étais assez impressionné de voir autant de fonctionnalités possibles dans un "vulgaire" téléphone, avec par ailleurs un design que je trouvais magnifique, en comparaison des appareils que j'avais eu précédemment. J'évoque les nouveaux besoins, je vais illustrer ça par un exemple : La tendance actuelle est à l'augmentation des résolutions sur tous nos écrans (télés, téléphones, ordis), en cela qu'elle apporte un confort d'utilisation (donc nouveau besoin). Mais lorsque tu es sur internet et que tu regardes des photos et des vidéos, il y a intérêt à ce que ton contenu soit optimisé au risque de les voir tout pixellisé. Cela prend de la place d'avoir des contenus bien définis, ce qui nécessite une adaptation au niveau du trafic data et des débits de l'internet, d'où une éventuelle nécessité de la 4g (donc nouvelle fonction). E tu peux être sûr qu'avec la 4g apparaitra de nouveaux besoins, et ainsi de suite. C'est ce qui fait que l'informatique, tout comme d'autres secteurs, évolue ;)
avatar Log_Boy | 
Je ne me souviens pas exactement mais 6 mois sans keynote c'est un record non ? J'attends surtout une avalanche de mise a jour logiciel, ils sont en retard sur un paquet de truc maintenant, c'est ce que je trouve de plus inquiétant.
avatar pfan | 
@ bugman C'est ton choix d'attendre mais avec cet etat d'esprit tu pars frustré d'avance car entre une annonce et le produit dispo le délai fait que dans ton esprit un device perds la moitié de sa valeur !!! Tu cours après le dernier joujou sans jamais profiter de celui que tu pourrais déjà avoir en main. Moi pas comprendre cette logique, moi trop simple !!! Tiens ça me rappele le roman qu'écrit inlassablement Jack Torrance à l'hôtel Overlook ! Perso j'ai renouvellé mon matos cet hiver à base de nouveau 27'full et mini+3G (tjrs iPhone 4S par contre) et je suis parti pour minimum 24 mois !!! Crois-tu honnêtement qu'un proc plus puissant et le Retina te ferront "mieux" utiliser le mini envisagé ??????? De plus si pas offerts, tous les produits Apple se revendent comme aucun autre !!!! De quoi rassurer non ?!? Reprends quand même une aspirine ;-)
avatar bugman | 
@ pfan : Non toi pas trop simple. Disons que j'ai déjà vécu d'autres frustrations. L'achat d'un iMac G5 fraichement sorti, six mois avant l'Intel-isation de l'OS. Achat d'un iPad (à 800 boules) qui manquait cruellement de RAM remplacé l'année d'après par un modèle bien plus intéressant. Quand on regarde l'iPad Mini et cette stagnation d'Apple, on ne peut que penser que le Mini2 ne devrait pas se faire attendre trop longtemps. Je ne serais pas surpris qu'a la prochaine mise à jour des produits l'iPad 2 saute, le NewMini s'approchant de l'iPad 4. Je vois le Mini (iPad) premier du nom, comme un produit "proto" (comme souligné plus haut). Ce n'est pas vraiment la puissance brut (bien que pour les jeux...) qui me fait me poser des questions en fait mais les choix stratégiques (parce que ça en est) que fait également Apple lors des mises à jour de l'OS (fonctions manquantes sur d'anciens modèles). Il reste la revente, oui, effectivement.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR