Apple reste une obsession pour Microsoft

Florian Innocente |
Que serait une conférence Microsoft sans Apple ? La Pomme et ses produits ont occupé une partie non négligeable de la prestation de Kevin Turner, le directeur exécutif de Microsoft.

Il s'exprimait dans le cadre de la Worldwide Partner Conference 2010 (WPC), un raout de 5 jours où le groupe dévoile ses projets et ses ambitions auprès de 9000 partenaires (SSII, intégrateurs, revendeurs, formateurs, etc.) L'auto-critique n'a pas été absente de cette allocution, à propos notamment du retard pris dans la téléphonie (« on a loupé un cycle ») ou avec Internet Explorer. Mais le ton se voulait (re)conquérant, en désignant les objectifs et les cibles, quitte à en privilégier certaines plutôt que d'autres.

vision1_web
WPC 2010


Sécurité
Quand il s'est agi de montrer que Microsot avait marqué des points ces derniers mois, la première comparaison s'est faite aux dépens d'Apple (les autres têtes de Turc furent Google, VMware et Oracle). Premier angle d'attaque, la sécurité.

Turner a dû lire la dernière enquête de Secunia (lire Sécurité : le bonnet d'âne pour Apple), et d'y trouver un grand motif de satisfaction « Microsoft n'est pas le premier sur les vulnérabilités. Le numéro un est Apple. Le numéro deux Oracle. Ils peuvent avoir toutes les premières places qu'ils veulent lorsque c'est relatif à la sécurité et les défauts. C'est la seule chose que nous allons leur laisser. »

Portables et Taxe Apple
Second point, les ventes de portables. On se souvient que Microsoft avait développé la théorie de la "Taxe Apple" et axé ses publicités l'an dernier sur le choix entre les portables PC et Mac.

Turner ne relativise pas la concurrence d'Apple « Ca c'est un sacré bon concurrent » mais c'est pour mieux montrer ensuite que depuis le lancement de Windows 7, Microsoft a repris des parts de marché (+2,6%) dans le segment des portables (la retranscription de l'allocution ne donne pas le détail des chiffres présentés à l'assistance) « 9 personnes sur 10, lorsqu'elles choisissent un ordinateur, prennent un PC avec Windows mesdames et messieurs, partout dans le monde. Donc nous faisons des progrès face à Apple »

Une Apple qui ne doit peut-être pas s'en alarmer outre mesure, non seulement ses ventes de Mac n'ont cessé de progresser trimestre après trimestre malgré le matraquage par Microsoft autour de cette "taxe", et IDC indiquait encore aujourd'hui que les ventes de Mac avaient augmenté sur ce trimestre comparé à celui de l'an dernier (lire Mac : 8,8 % de parts de marché aux États-Unis).

turner1_web
Kevin Turner


Turner a continué, avec l'évolution technique des portables, estimant que là aussi les constructeurs de PC rattrapaient leur retard sur Apple. Une Apple qui assommerait ses clients par ses marges et qui n'a plus à sa disposition l'épouvantail Vista pour justifier ses tarifs.

« Parlons de certains domaines où nous avons aussi des opportunités. Je vous en ai déjà parlé en partie l'an dernier, la Taxe Apple, la surfacturation dans les marges élevées. Oui, ils ont exploité Vista. Ils pouvaient facturer ces marges élevées avec Vista. Nous avons eu une période difficile à ce moment-là au niveau du système d'exploitation. Nous avons également eu une période difficile en terme de matériel. Ils avaient meilleure autonomie de batteries, des portables plus fins et plus petits. Regardez ce qui sort cet automne, il suffit de jeter un oeil à certains de ces ordinateurs portables. toshiba, parmi eux, sur trois ordinateurs portables de différentes tailles, offre de meilleurs processeurs qu'Apple. »

Et Turner de continuer sur les critères de poids et d'autonomie de la batterie « Oh, soit dit en passant, sur le poids, tous sont plus légers qu'Apple. Sur l'autonomie les écarts sont vraiment en train de se réduire. Apple est en tête sur les 13". On peut dire qu'on est à égalité sur les 15" et 17". Ce sont des choses que je n'aurai pas pu vous montrer il y a un an. Nos fabricants de matériels ont fait des progrès incroyables sur le poids, la taille de l'écran et l'épaisseur. »

Avec au final ce satisfecit «Nous avons le meilleur système d'exploitation, le matériel a fait des tonnes de progrès, et on les enfonce sur le rapport qualité/prix ("we're just killing them on value"). Et c'est quelque chose qui va se savoir de plus en plus, et on va continuer de le dire et de le répéter»

Téléphonie mobile
Après les ordinateurs, les téléphones. Turner a rappelé que Microsoft avait « redémarré » l'équipe mobile et conçu une toute nouvelle plateforme, Windows Phone 7, avec un lancement en octobre en Europe et le mois suivant aux États-Unis.

Les déboires médiatiques d'Apple avec l'iPhone 4 étaient une trop belle perche pour ne pas s'en saisir « Une des choses dont vous pouvez être sûr aujourd'hui c'est que vous pourrez utiliser un Windows Phone 7 sans avoir à vous préoccuper de la manière dont vous le tenez pour passer un coup de fil » et d'en appeler au souvenir de ses propres fiasco pour tenter de qualifier ceux de l'adversaire « Il semble que l'iPhone 4 pourrait être leur Vista, et ça ne me gêne pas ».

iPad
Puis est venu le tour de l'iPad, décrit comme un appareil « fabuleux pour la consommation de contenus. Très, très bon » mais « Il est nul en création de contenus. C'est un fait démontré ». Pour Microsoft, entre les supports de lecture d'un côté et les ordinateurs de l'autre côté, il y a un entre-deux qu'il convient de définir et d'occuper, arriver à associer le meilleur de la consommation de contenus avec la création de ces contenus.

« La possibilité de faire les deux alors qu'apparaissent ces nouveaux formats qui utilisent des technologies évoluant très rapidement est un challenge incroyable pour nous ». Tout reste à faire sur ce marché où les produits actuels ne remplacent pas l'existant « C'est généralement un troisième équipement pour la plupart des gens. C'est un fait. Cela ne va pas changer, parce que la productivité reste quelque chose d'important, et vous ne pouvez pas optimiser votre productivité si tout ce que vous faites c'est de consommer des contenus ».

MicrosoftStoreimage


Enfin, Turner a promis des dizaines de Microsoft Store supplémentaire (4 ont ouvert). Avec une particularité qui n'est pas sans rappeler l'approche d'Apple pour ses machines, le fait que Microsoft y vend des ordinateurs nettoyés de tous ces logiciels où versions d'essai qui polluaient les disques durs et les installations de Windows. Des machines vendues sous l'estampille "Microsoft Signature".

Ces banderilles plantées dans le dos d'Apple ne sont que de bonne guerre entre concurrents - on notera toutefois que Turner n'a pas fait grand cas des échecs de Microsoft dans les baladeurs et dans celui encore tout récent des petits téléphones Kin… (lire Microsoft : le Kin victime de conflits internes) - mais on voit qu'Apple reste une obsession de chaque instant.

Microsoft se réjouit de vendre plus de portables aux dépens d'Apple, alors même que sa domination sur le marché de l'ordinateur personnel reste absolument écrasante. Mais pas un seul pourcentage de part de marché ne doit lui échapper.

En téléphonie aussi, c'est Apple qui est citée, même s'il s'agit là surtout de faire un bon mot. Pas une seule mention d'Android (ou de RIM) dans tout le discours ! Ces deux plateformes taillent pourtant des croupières à Windows Mobile tandis qu'Android a toutes les chances de devenir LE principal concurrent de Microsoft dans ce domaine.

On y verrait presque un aveu de faiblesse, égratigner Apple qui fait face à un orage avec l'iPhone 4 est aussi un moyen commode de passer sous silence la vitesse à laquelle Google a doublé Microsoft sur le marché de la téléphonie mobile…

avatar Rigat0n | 
D'accord avec le dernier paragraphe. Mais c'est de bonne guerre. Si la conference s'est resumée a ce que vous avez mis dans votre article, Microsoft baisse dans mon estime. J'espère que non :)
avatar Lonesome Boy | 
Sympa, j'aime bien les spectacles comiques de Microsoft :D
avatar Nesus | 
[quote] portables. toshiba, parmi eux, sur trois ordinateurs portables de différentes tailles, offre de meilleurs processeurs qu'Apple[/quote] Tant qu'il continue de penser comme cela apple a de très beaux jours devant eux. Pour le reste c'est de la com microsoft à plein nez : "Dans l'avenir vous verrez", avec microsoft le tout est d'être très patient...
avatar Tshaolin | 
Que dire… Microsoft est lassant avec leur guerre de retard et s'attardent sur des batailles d'arrières garde. Il cherche toujours a rentrer dans "les cycles" des autres mais ne pensent pas à créer le leur ils n'ont décidément rien dans le ventre…
avatar micware | 
"Microsoft se réjouit de vendre plus de portables aux dépens d'Apple, alors même que sa domination sur le marché de l'ordinateur personnel reste absolument écrasante" J'adore cette manière de s'arroger le travail des autres (vendeurs de matériel). Je me demande s'il n'y a pas là un vague complexe de castration qui se traduit par une insolente rhétorique négationiste et revancharde.
avatar Silverscreen | 
En 15 ans, Microsoft n'a toujours pas compris que les caractéristiques techniques pures suffisent pas à faire un bon produit. Un PC portable, avec un core i7, une carte graphique en SLI surpuissante et 8 ports externes restera toujours une bouse si la batterie ne tient pas, s'il est lourd, si l'écran est de piètre qualité et si le système d'exploitation est si complexe et les fonctions basiques mal accessibles que l'utilisateur lambda a une impression récurrente d'inefficience et de lenteur en s'en servant… L'iPad et l'iPhone sont à l'opposé de cette philosophie de la surenchère de puissance théorique et à fond dans la vitesse d'exécution PERCEPTIBLE.
avatar clem95 | 
Apple les emmerde ça c'est clair. Microsoft n'a comme avantage sa taille. ils ont inondé le marché avec leur système et ça leur donne de l'inertie. Il peuvent se permettre de garder uns système pourri pendant des années et refaire surface après parce que la plupart des gens "n'ont pas le choix" ils ne connaissent pas vraiment Mac os ou Linux. C'est difficile de faire changer les habitudes.
avatar hadrien01 | 
"9 personnes sur 10 qui prennent un PC prennent Windows". OK... Et le reste c'est Linux, car un Mac n'est pas un PC ;-)
avatar Le Gognol | 
Joli festival de trolls.... Le complexe d'infériorité est flagrant, malgré leur domination. Cherchez l'erreur...
avatar codeX | 
Turner ou la méthode Coué. Parfois le hasard fait que ça marche.
avatar E-Play | 
Il y a une chose qui me parrait hyper importante c'est de faire la différence entre une personne qui achète "un ordinateur" et la personne qui achète un acer, asus ou dell sous win seven Beaucoup d'achats d'ordinateur sont a titre professionnel et a ce titre, l'utilisateur n'a la le choix, la boite lui tend un pc, et il fait avec. Quand aux achats privés, dans 90% des cas ils achètent pc et donc widows sans savoir qu'autre chose existe... Si on repartait a armes égales aujourd'hui, Apple écraserait Microsoft, malheureusement Apple a perdu la bataille des années 90 et ses récentes victoires dans le domaine de la musique de la téléphonie et des tablettes ne suffiront sans doute jamais a rattaper ca, mais Apple en a t elle seulement envie ???
avatar torkain | 
Avec microsoft on fait de l'informatique. Avec Apple, on s'en sert.
avatar syd | 
@torkain : et avec GNU/Linux ? :P
avatar Trillot Bernard | 
@torkain Bravo, très bien résumé ;))
avatar -HTK- | 
Toujours la même rengaine : Apples vs Microsoft Apple vend des ordinateurs alors que microsoft vend des logiciels. Comparer Windows à OSX, d'accord. Comparer un Mac à un "PC", d'accord (à condition que "PC" désigne tout ordinateur ne tournant pas sous OSX) Je serais curieux de savoir ce que ça donnerait si l'utilisateur en achetant son ordinateur pouvait choisir entre OSX et Windows quelque soit le produit ... Le fait est que ce n'est pas le cas. Et il est clair qu'un Mac est plus onéreux qu'un "PC". La guerre Apple / Microsoft concernant les parts de marché de la vente d'ordinateur est gagné depuis bien longtemps par le "PC" car de tout temps, les Macs ont été plus cher qu'un "PC". Par un effet mécanique, Microsoft en a bénéficié car Apple n'a jamais voulu vendre son OS séparément de la machine. Aujourd'hui, il n'existe qu'une guerre : celle des OS (ordinateur et téléphone) qui va opposer : Microsoft et Google. Concernant Apple, elle a toujours été et restera une société à part du secteur de l'industrie High Tech. Apple s'est toujours positionnée en fabriquant d'ordinateur mais jamais comme vendeur de logiciels et elle n'a aucun intérêt à rentrer dans cette guerre. Apple a ses client fidèles et s'en est approprié de nouveaux grâces au différents iBidules. Des nouveaux clients qui ne passent d'ailleurs pas forcement à Mac. Il serait temps pour Microsoft d'arrêter de se tromper de concurrent car Apple et Microsoft ne font pas le même métier alors que Google vient clairement marcher sur leurs plates bandes.
avatar helmuthelmut | 
quand on voit Kevin Turner, son look et sa belle bague de premier de la classe on comprend le goût Microsoft et leurs produits complètement ploucs.
avatar Spark54000 | 
Encore une fois, malgré les apparences, ils ne visent pas le même publique qu'Apple... - Pour les portables, on est pas du tout dans la même gamme de prix (pour une monture équivalente - et le consommateur moyen raisonne hélas bien en Ghz et en Go quelque chose). - Apple vend des téléphone / Microsoft peu - Apple vend des tablettes / Microsoft des netbook (pas vraiment pareil) - Apple vend du média / Microsoft non - Microsoft est très présent sur les entreprises (win xp ou serveur ) / Apple peu - ... Bref ils n’évoluent pas vraiment sur les mêmes marchés (même si certain se chevauche). Après ça fait parler ! et ça marche ! Microsoft est en effet surtout un fournisseur pour les assembleurs de PC (comme Ati, Intel et autre…) Apple vend du média et des appareils pour les lire.
avatar helmuthelmut | 
Microsoft est en fait le véritable allié objectif de Apple. Quoi qu'on en dise, leur destin est lié. Les switchers achètenet toujours et encore des suite office, des Windows 7 en parallel. Que serait l'iphone en entreprise sans possibilité EXCHANGE. Ce sont des ennemis héréditaires qui en fait sont des alliés objectifs. C'est comme la France et l'Angleterre ! il y a eu la guerre de cent ans et les guerres napoléoniennes mais face à d'autres menaces ils se sont alliés. Google c'est beaucoup plus épineux pour Apple et pour Microsoft. Pour apple, google leur conteste la créativité et le dynamisme. Pour Microsoft, Google récupère des clients déçus de MS mais qui ne veulent pas s'enfermer dans le monde de Apple. Linux étant devenu un truc pour bidouilleurs, l'utilisateur lamda étant à des années lumières de pouvoir installer et utiliser Ubuntu... que reste-t-il ? GOOGLE. Quand on aime pas son smartphone windows mobile et que l'on est réfractaire à s'enpommiser on achète un android...
avatar Philactere | 
[quote=helmuthelmut] quand on voit Kevin Turner, son look et sa belle bague de premier de la classe on comprend le goût Microsoft et leurs produits complètement ploucs.[/quote] Grosse analyse ça. Je suis content de voir qu'il y ai tant de profondeur dans certaines réactions sur macGé. Sinon pour le reste c'est en effet de bonne guerre. Passé la mauvaise fois de la "taxe Apple" qui n'en est pas une (un mauvais souvenir de la "taxe Microsoft" lancé par les mouvements du libre pour dénoncer la vente liée à une époque de licences OEM à l'achat de chaque PC alors même qu'on ne voulait pas de Windows ?), donc disais-je passé la mauvaise fois il reste une vérité, 9 ordinateurs sur 10 sont vendus avec Windows, ce qui n'est pas rien convenons-en. Mais après 20 ans de croissance dans l'équipement informatique en desktop puis en portable se profile de nouveaux marchés et c'est là que le bat blesse. Les propos de ce Kevin Turner sont beaucoup plus subtils qu'ils en ont l'air. En se focalisant sur le poids des portables, leurs prix et les parts de marché des deux OS (Windows et OSX) il cherche à minimiser le vrais problème de MS : l'ultra-mobile et la téléphonie. Le marché du desktop et du portable est bien sûre encore très vivant et cela pour longtemps encore, mais les grosses progressions à venir et les nouveaux marchés sont dans le mobile, et là jusqu'à présent MS a plutôt brillé par son absence ou ses échecs commerciaux. Bref il appuie sur les ordinateurs "classiques" d'Apple pour redorer l'image de Microsoft mais surtout comme le dit -HTK- pour masquer le vrais danger frontal pour MS : Google. N'oublions pas que ces propos sont de la com, et que cette com est avant tout là pour rassurer les actionnaires et autres partenaires.
avatar filss | 
C'est vrai que les marges d'Apple sont vraiment abusées.
avatar fredragon | 
parler de taxe quand on s'appelle microsoft et qu'on oblige des millions de consommateurs à subir la taxe windows lorsqu'ils achètent une nouvelle machine, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde... Au moins, la taxe apple on est très loin de devoir la subir, vu les gammes limitées, faut même vraiment le vouloir pour la payer... mais bon, c'est vrai qu'apple se régale sur les marges (je regrette pas mon imac 27, mais le meme en moins cher, j'aurai été encore plus content)
avatar tibet | 
filss [15/07/2010 17:51] C'est vrai que les marges d'Apple sont vraiment abusées. Marge Apple env 40% -- marge Microsoft env 500% Qui abuse ?
avatar norman | 
«Nos fabricants de matériels ont fait des progrès incroyables sur le poids, la taille de l'écran et l'épaisseur. » Effectivement, il suffit de regarder les portables de la photo. Ah oui, c'était la photo "avant" de la pub, on attend la photo "après" ;-)
avatar sekhmet | 
en fait la marge de windows et office se situe dans mes souvenir autour de 75% donc effectivement c'est un total foutage de gueule de parler de taxe Apple quand on marge à 75%
avatar Philactere | 
Les marges Apple semblent plutôt larges c'est vrais. Quant aux marges de MS, j'aimerais bien aussi en savoir plus mais je ne vois pas par quel bout prendre la question si on parle de Windows ou Office, bref du soft. Il n'y a que de la matière grise dans le produit vendu, rien de matériel (ou si peut dans le cas de la vente de DVD dans des boites en carton), alors on peut additionner les frais de développement et les diviser par le nombre de licences vendues pour connaitre la marge sur le prix de la licence. Mais comme ce ratio est en perpétuel mouvement il est difficile d'obtenir un chiffre. La marge est facilement identifiable pour du matériel (prix de vente - (coût de la matière première + coût de la main d'oeuvre)) mais sur un produit reproductible à l'infini avec un coût de reproduction qui tends (sans l'atteindre tout de même) vers zéro je ne vois pas comment calculer une marge. Il n'en reste pas moins que les produis MS sont chères et que très probablement ils supporteraient une baisse de prix, mais parler de marge... Quant à la "taxe Apple" c'est limite malhonnête de qualifier la marge d'un industrielle de "taxe". Probablement en réponse à la "taxe Microsoft" qui sans être réellement une taxe en était plus proche avec la vente liée (merci de ne pas réveiller le vieux débat de "Apple vente liée soft + hard" on est pas dans le même cas de figure Apple proposant un produit complet).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Il a pas tort partout, les portables windows aurait une grande autonomie je serai resté sur windows....
avatar Aozera | 
[quote] Sur l'autonomie les écarts sont vraiment en train de se réduire. Apple est en tête sur les 13". On peut dire qu'on est à égalité sur les 15" et 17".[/quote] J'ai comme un doute là dessus, surtout sur les 17" ...
avatar tibet | 
sekhmet [15/07/2010 18:25] en fait la marge de windows et office se situe dans mes souvenir autour de 75% donc effectivement c'est un total foutage de gueule de parler de taxe Apple quand on marge à 75% Tout dépend de comment on regarde: Si je vends 100 pour un coût de 20, ma marge __ sur vente __ est de 80%. Dans l'autre sens la marge __sur coût__ elle est de... 500% plus ou moins. Dans le cas d'Apple les 35 à 40 points de marge sur vente (et dans dans leur cas sur coût/achat) me semble parfaitement justifiée. Dans le cas de l'autre... chacun se fait sa religion Amen
avatar sekhmet | 
meme si les portable window améliore leur autonomie, quel rapport avec Microsoft ? ils se vante d'hardware qu'ils ne concoivent pas... je trouve pas ça très crédible.
avatar Philactere | 
@ sekhmet : Ça n'a pas à être crédible, le but c'est de faire porter le chapeau à quelqu'un d'autre, en l'occurrence aux fabricants de matériel qui n'ont pas su faire aussi bien qu'Apple...
avatar plilan | 
Apple reste une obsession pour Microsoft... je veux bien ! mais a lire les forums Macgé, Microsoft est une obsession pour pas mal de macfans !!! bon,c'est pas tout, il faut que je télécharge iOS 4.01...
avatar xx-os | 
Y a un truc que MS n'a pas compris... et justement, c'est ce qui différencie MS et Apple. Quel est l'intérêt de parler de machine à créer du contenu... ce n'est qu'une très faible partie de la population, la majorité est consommatrice. Il est bien évident que 90% des acheteurs de PC, ipad, etc, ne sont que des utilisateurs passifs qui n'ont certainement pas l'envie de créer, de programmer, d'écrire des articles, de créer des sites internet, faire du montage vidéo, composer de la musique etc. Et encore heureux, il faut bien qu'il y en ait des consommateurs de contenus, et ceux-ci doivent rester ultra majoritaire, sinon, économiquement ce n'est pas viable. Donc MS ne s'adresse qu'à des geeks (ça on le savait:), mais hélas pour MS, ils ne sont pas majoritaires et heureusement. Leur bataille est perdue d'avance, d'autant que les ipads et consorts sont ou seront (ce n'est qu'une question d'appli à venir) parfaits pour créer du contenu courants... La création de contenu pour tous, quel qu'il soit, est d'une incommensurable utopie à la limite de la démagogie. Non tout le monde n'a pas quelque chose à dire et dans le cas contraire, n'intéressera personne. Y a qu'à voir les discussions oiseuses dans les forums ou les vidéos miséreuses de tout un chacun... pathétique.
avatar Philactere | 
@ xx-os : Ce que tune semble pas avoir compris c'est que l'immense majorité des gens n'est pas "consommateur de contenu" mais se sert d'un ordinateur pour travailler. Créer du contenu ne se limite pas à des trucs multimédia à consommer sur le pouce... Peut être qu'un jour tu travailleras pour gagner ta vie et tu t'apercevra que MS ne conçoit pas des logiciels pour une poignée ultra-minoritaire de geeks mais pour l'ultra-majotité des travailleurs. Apple semble prendre la direction de l'informatique de loisir c'est son droit et ça semble lui réussir, MS et tout a y gagner en restant ultra dominant sur le marché pro.
avatar Selthis | 
L'argument "9 personnes sur 10" achètent un PC me fera toujours marrer, effectivement, le pépé de 60 ans qui se rend a Carrefour, Auchan, Leroy Merlin ou autre grande surface ne va pas acheter un Mac, ça va de soit, sans parler des vendeurs à la Fnac qui balancent un sourire narquois quand on demande un renseignement sur les produits Apple en nous montrant le meilleur équivalent sur PC. Et je suis d'accord pour Android, pourquoi ne pas en parler ? Ils devraient avoir plus peur d'Android que l'iOS4.
avatar Gr3gZZ | 
"Linux étant devenu un truc pour bidouilleurs, l'utilisateur lamda étant à des années lumières de pouvoir installer et utiliser Ubuntu." HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA, je crois que je vais mettre cette phrase sur bashfr (ou dtc maintenant :D). je crois que c'est la plus belle blague de la semaine. Tu as déjà essayer d'installer ubuntu ? c'est comme os x, c'est comme windows > next next next next....Ubuntu n'a jamais été aussi simple d'utilisation, il est même devenu l'os linux par exelence pour convertir les gens, les vrais linuxiens l'ont même abandonnés, et on se fais carrément traiter de noob si on est sur ubuntu maintenant. L'interface est clair, les menu sont soignés, le design est fin, et la base de données pour trouver de l'aide en français (ubuntu fr) est tout simplement hallucinante, bien plus pratique que n'importe quelle aide. Alors si c'est pour débiter des anneries, je te conseille de pas les balancer sur un site où il y a un minimum de gens qui connaissent un peu l'informatique. t'as qu'a nous sortir que linux est moins sécurisé que mac os x la prochaine fois. HAHAHAH merci pour la tranche de rigolade.
avatar louis776 | 
RUMEUR : Toshiba va abandonner les ordinateurs pour des LED qui équiperont bientôt tout les bateaux des compagnies françaises et presque tout les bateaux au monde plus tard ...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
N'empêche, que même en expliquant aux gens que Linux c'est simple maintenant etc, ils choisiront pour la plupart un pc avec windows.
avatar helmuthelmut | 
@ Philactere tu aurais pu aussi commenter mon 2ème post mais bon !!
avatar helmuthelmut | 
@ Gr3gZZ c'est faux. après avoir fait next next next tu commences à avoir les problèmes de drivers, de wifi et je ne sais pas quel autre trucs abscons et surtout pas user friendly. Désolé mais je ne suis peut-être pas assez geek. D'ailleurs les 3/4 des utilisateurs lamda ne connaissent même pas ubuntu et ne connaitront jamais. Il faut se rendre à l'évidence que c'est un OS pour bidouilleurs. Ceux qui veulent juste allumer le moteur sans ouvrir le capot ne trouveront pas leur compte.
avatar Tshaolin | 
Franchement leurs conférences à deux balles chez Microsoft faudrait les mettre dans la catégorie Troll de l'année car à part ça rien de concret et d'intérêt ! Et puis Dieu merci heureusement qu'ils ne font pas de téléphones ces bandes bras cassés quand on voit la fiabilité toute relative de cette bouse de Xbox 360 ça fait peur  Manquent juste une occasion de la fermer leur Grosse G..... !
avatar Nordlaser | 
Sujet à troll par excellence, je vais juste me contenter de pointer un détail qui me tient à coeur. Turner: "Oh, soit dit en passant, sur le poids, tous sont plus légers qu'Apple." Les Macs sont en métal tout de même, léger certes, mais en alu tout de même. Considérant les matériaux plastiques de piètre qualité face à l'alu, le poids n'est pas si important que cela. Turner: "Sur l'autonomie les écarts sont vraiment en train de se réduire. Apple est en tête sur les 13". On peut dire qu'on est à égalité sur les 15" et 17". Ce sont des choses que je n'aurai pas pu vous montrer il y a un an." Cela fait plus de 10 ans qu'Apple est roi de l'autonomie, même mon iBook G4 il y a 6 ans tenait 6 heures contre 45min pour mon PC. Après on se demande pourquoi les PC sont si bons marchés, les batteries de qualités coûtent cher. Voilà, juste mes deux sous là-dessus. Ah, encore une chose: réduisez le bruit des PC. Les Macs sont silencieux depuis 25 ans, les PC soufflent en permanence.
avatar Yodajr | 
@ Gr3gZZ En effet, comme le dit helmuthelmut, c'est faux. Ubuntu est certes la distrib la plus simple d'installation/d'utilisation que j'ai pu voir, mais y'a toujours un fossé immense entre le grand public et elle. Oui y'a de l'aide, mais faut y aller, savoir quoi chercher, et essuyer tous les "ouais mais ça sert à rien ça, tappe ça dans le terminal plutôt, plus rapide". Et puis les drivers quoi... quand il détecte tout seul, c'est top. Mais quand il trouve pas... oublie si tu t'y connais pas un minimum. Quand à l'article, je ne comprend pas... Ok Microsoft est complètement largué depuis déjà des années dans le domaine du smartphone (windows mobile est une chose abominable, leurs créateurs devraient vraiment faire des excuses publiques), leur principal ennemi est Apple avec son iPhone, et ils ne perdent pas de vue Google et ses androphones, ça ok. Mais dans le domaine des ordis ? Microsoft a quelque chose à craindre d'Apple dans le domaine des ordis portables et de bureau ? J'ai raté un épisode ? L'épisode ou les Mac seraient utilisés par plus que 5% des utilisateurs d'ordis ? Comment Microsoft peut il considérer Apple et son MacOSX comme un concurrent à Seven ? Ok quand on utilise les 2, on peut les comparer et déterminer selon ses gouts et besoins qui ressort vainqueur, mais dans la vraie vie, OSX est à des années lumières de Seven en termes de vente, et ça ne changera surement jamais. Beaucoup de possesseurs de Mac ont un Windows dessus (virtualisé ou via bootcamp), combien de possesseurs de PC ont installé OSX sur le leur ?
avatar Philactere | 
@ Selthis : Quant je me ballade chez mediamarkt ou à la FNAC au rayon informatique je vois des alignées d'ordinateurs moches sur des rayonnages moches et un espace Apple avec une belle table et des beaux ordinateurs posés dessus. Les vendeurs n'ont pas de sourires narquois. Alors pourquoi le papy de 60 balais qui n'y connais rien choisi le truc moche posé sur un rayonnage moche ? Le prix.
avatar Gr3gZZ | 
Concernant la batterie, si on prend un PC de la gamme PRO, l'autonomie est la même que sur mon MBP. Ensuite, SI, il existe des laptop (netbook en particulier) ou tout est déjà installé, il ne suffit que de l'allumer, STOP au troll quand on connait pas linux. Surtout qu'il gère le DHCP lors de l'install, STOP troll plz
avatar clem95 | 
J'aime pas la tronche du mec, on dirait la pub "get a mac"... c'est vrai que Jobs s'habille toujours pareil mais au mois ils a l'air plus moderne et décontracte, même quand il parle au monde entier. MS a une approche tellement différente du marché, ils inondent, ils promue des ordinateurs, qui même s'ils sont pas très beaux et parfois plantent, ils coutent moins cher... quand je voie ce mec je me dis il doit faire pareil quand il va s'acheter une veste ... Un mac coute certes plus cher qu'un PC, mais en ce qui me concerne j'ai toujours été satisfait. La qualité ça a un prix, et ça les gens ne veulent pas le comprendre.
avatar Tamaefx | 
Y a pas que le prix, la plupart des personnes qui prennent un pc plutôt qu'un Mac avec pour argument un écart de prix de 100 €, n'auront par contre aucun soucis pour claquer 3 fois cette somme en plus pour une TV Sony plutôt qu'une LG voir 10 fois cette somme pour un home ciné Bose plutôt que Philips. Qd on veut de la qualité on paye le prix. Le piège c'est que le Mac peut encore faire peur (peur de pas savoir l'utiliser), de vieux truc des années 90 trainent encore - genre on peut rien faire avec un Mac. Depuis qu'Apple est passé à Intel, les choses bougent heureusement bcp. Un problème majeur, je pense, est aussi la gamme trop réduite, pas de MB air de - de 13", pas de MB de 15", pas de super Mac Mini, pas de mini Mac pro...
avatar Gr3gZZ | 
Nan mais faut arrêter de croire qu'il n'existe que des pc de merde ! Aller voir un peu les gamme pro au lieu de regarder les étalages de carrefour.
avatar heero | 
ils ne vendent pas plus de portable, juste plus de Windows 7 que mac OS X lol je pense que Apple fait plus de marge avec ses portables que Windows avec son Windows 7 alalala sont qd même nuls en communication lol
avatar cyprienformaticien | 
@ helmuthelmut: Linux est comme tu dis un OS pour bidouilleur parce qu'il n'est pas aussi connu que windos, par conséquent, seuls ceux qui s'intéressent à l'informatique s'intéressent aussi à Linux, et s'en servent. Les autres sont comme des moutons qui pour rien au monde ne chageraient leurs habitude en informatique, la chose étant pour eux bien trop abstraite. Cela dit, le bidouilleur qui aura essayé de travailler sur windows et sur linux te dira a juste titre que Linux, c'est mieux et plus simple.
avatar cyprienformaticien | 
@ heero: Attention quand on parle de marge: les 40% de marge Apple évoquées sur le net peuvent parraitre scandaleux, mais la réalité est tout autre: 40% sortie usine et acheminement, ca devient quoi une fois qu'on a amorti les apple store en construction, payé tous les techniciens,et membre du SAV (qui ne sont pas chinois...) et tout et tout?? Ca fait surement moins que 40%... non? d'autant plus qu'on est bien content de trouver un numéro gratos 90 jours après ses achats, de genius ravis de nous aider, et une réparation efficace... c'est bien, mais ca coute cher et ca flingue la marge.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR