Test de l’iMac 27" Retina 5K 2020 (Core i5 à 3,1 GHz)

Anthony Nelzin-Santos |

Apple commercialisera le premier Mac doté de ses propres processeurs avant la fin de l’année. Pour autant, elle présentera encore quelques machines avec des processeurs Intel. Si la puce A12Z de l’iPad Pro rivalise aisément avec le processeur Core i5 du MacBook Pro 13", on ne sait encore rien des puces qui pourront équiper les futurs iMac et Mac Pro. L’ordinateur de bureau tout-en-un emblématique repart donc pour un (dernier ?) tour avec les processeurs Intel.

L’iMac 27" Retina 5K.

Un tout petit SSD

L’apparence de l’iMac ne change pas d’un iota, mais cette révision estivale est moins mineure qu’il n’y parait. Pour la première fois en effet, l’iMac embarque un processeur Apple. Bon, d’accord, ce n’est « que » le super-contrôleur T2. Mais son irruption au beau milieu de la carte-mère entraine une cascade de changements, à commencer par la disparition — prévisible — du disque dur.


Tags
avatar Lecorbubu | 

Assez étonnant ce vide laissé à l’intérieur, preuve s’il en fallait encore que le design extérieur n’est plus en phase avec les technologies du moment, après 8 ans d’âge l’inverse aurait été étonnant il faut dire.

Bien que ce form factor jouisse d’une a temporalité il est grand temps qu’il prenne sa retraite bien mérité et cède sa place à une machine aux lignes contemporaines.

Si Apple se permettait un peu d’audace sur cette machine historique ce serait très appréciable! Rendez-vous dans les prochains mois pour voir de quoi il en retournera !

avatar curly bear | 

Et pas de retour du Target Display Mode ? (Je sais, je suis un grand rêveur)

avatar BingoBob | 

C’est moi ou Apple semble ne pas en faire trop pour créer le sentiment de rupture avec ses premiers Mac ARM..?

avatar raoolito | 

@BingoBob

je prend le meme pari

avatar romainB84 | 

@BingoBob

Ça fait un moment qu’ils préparent le terrain alors 😅.
Parce qu’ils n’ont pas changé le design depuis 2012 lol

avatar raoolito | 

"Nous aurons l’occasion d’en reparler dans notre test du modèle haut de gamme : la question du refroidissement de l’iMac, épineuse au milieu des années 2010, est maintenant résolue. Même si elle franchit la barre des 90 °C lorsque le processeur et la carte graphique sont saturés, la température interne est maitrisée, si bien qu’il est inutile de recourir aux mesures de throttling. Le processeur fait tourner ses douze cœurs logiques à 4,2 GHz, il faut tendre l’oreille pour entendre les ventilateurs tourner, et la machine est seulement tiède. Lorsque le processeur tourne seul, la température ne dépasse pas 65 °C. Rappelons toutefois que l’iMac est une machine notoirement sensible à l’encrassement et difficile à nettoyer."

Ah? c'est pour quand ce test :) ?

CONNEXION UTILISATEUR