Test de l'iMac 21,5" 2017 (Core i5 2,3 GHz)

Stéphane Moussie |

Vous souhaitez acheter un ordinateur de bureau à moins de 1 500 € ? Apple ne donne pas beaucoup de choix : si vous ne voulez pas dépenser votre argent dans un Mac mini remontant à fin 2014 (on vous comprend), l’iMac 21,5" non Retina est la seule option restante. Ce modèle a été rafraîchi à l’occasion de la WWDC 2017 avec un processeur Kaby Lake et deux ports Thunderbolt 3. Suffisant pour contrebalancer ses vieilles tares ? Réponse dans ce test.

Cliquer pour agrandir

Le dernier des Mohicans

L’iMac à écran non Retina est une espèce en voie d’extinction. Alors que ce modèle représentait auparavant la majorité de la gamme de tout-en-un de 21,5", il est dorénavant minoritaire. La gamme 2017 de « petits » iMac est constituée de deux modèles Retina 4K à 1 499 € et 1 699 € et du modèle non Retina à 1 299 € que nous testons ici.

L’écran très haute définition à large gamut n’est pas la seule différence : le modèle d’entrée de gamme n’a pas de carte graphique dédiée et son processeur Core i5 est moins puissant (fréquence inférieure et deux cœurs au lieu de quatre).

Cliquer pour agrandir

S’il est clairement en retrait de l’iMac Retina 4K, l’iMac à écran Full HD bénéficie quand même d’un meilleur sort que le MacBook Air quasiment pas actualisé depuis des années — et ne parlons pas du Mac mini. Par rapport au précédent modèle datant de fin 2015, on gagne en particulier un processeur Intel de dernière génération et deux ports Thunderbolt 3. Par contre, le disque dur 1 To est toujours de la partie, et la facture augmente de 50 €.

Des performances modestes

Apple a renouvelé les principaux composants internes de l’iMac 21,5" d’entrée de gamme. Le processeur Core i5–5250U Broadwell à 1,6 GHz (Turbo Boost jusqu’à 2,7 GHz) est remplacé par un Core i5–7360U Kaby Lake à 2,3 GHz (Turbo Boost jusqu’à 3,6 GHz). Il s’agit dans les deux cas de processeurs pensés pour les ordinateurs portables (TDP de 15 W) et dotés de deux cœurs, mais avec gestion de l’Hyper-Threading qui « transforme » les deux cœurs physiques en quatre cœurs logiques.

La quantité de RAM est la même, 8 Go, mais elle est plus rapide — 2 133 MHz au lieu de 1 867 MHz. Quant au GPU intégré, on passe d’une Intel HD Graphics 6000 à une Iris Plus Graphics 640. Sa fréquence maximale est un poil supérieure (1 GHz au lieu de 950 MHz) et elle dispose en plus de 64 Mo d’eDRAM (de la RAM embarquée qui sert de cache).

Sur le benchmark CPU de Geekbench 4, l’iMac 21,5“ fait un petit peu mieux que le dernier MacBook Pro 13” Touch Bar. Il n’est pas très loin derrière l’iMac Retina 4K et le MacBook Pro 15" sur le test impliquant un seul cœur, mais il se fait sans surprise clairement distancer sur le test multi-cœur, la faute à ses deux cœurs quand les autres en ont quatre.

Cliquer pour agrandir

Sur Geekbench 3, on se rend compte que la progression par rapport à l’iMac 21,5“ mi–2014 est significative : + 38 % en monocœur et + 60 % en multicœur (nous n’avions pas testé l’iMac 21,5” non Retina fin 2015).

Cliquer pour agrandir

Nos tests applicatifs confirment de manière concrète les écarts constatés sur Geekbench. L’iMac 21,5" d’entrée de gamme est sensiblement moins rapide que les modèles Retina sortis en même temps que lui. Exporter 500 clichés avec Photos prend environ 1 minute à 1 minute 30 de plus qu’avec les iMac plus costauds. L’export d’une séquence 5K dans Final Cut Pro X demande plus de deux fois plus de temps, et le nombre pistes gérées dans Logic Pro X est inférieur de plus de 20 unités. L’iMac est plus proche du MacBook Pro 13" Touch Bar, mais c’est bien ce dernier qui garde l’avantage dans tous les benchmarks.

Cliquer pour agrandir

Mêmes résultats pour les performances graphiques. Faute de carte graphique dédiée, l’iMac d’entrée de gamme est largué par rapport aux autres tout-en-un et au MacBook Pro 15".

Cliquer pour agrandir

En définition native (Full HD) et avec les graphismes réglés sur la qualité “élevée”, Tomb Raider ne tourne qu’à 25,9 images par seconde en moyenne, autrement dit pas assez pour que le jeu soit fluide. En choisissant la qualité “moyenne”, on parvient à 29,8 i/s en moyenne, mais avec des baisses de framerate régulières qui gâchent l’expérience. Bref, ce n’est pas une machine pour jouer aux blockbusters 3D.

Un pied et demi dans le passé, un demi pied dans le présent

Dans le test de l’iMac Retina 4K 2017, je disais beaucoup apprécier l’écran Retina pour sa netteté et pour sa capacité à offrir un grand espace de travail (jusqu’à 2 560 x 1 440 pixels, soit la définition standard d’un 27").

Sans surprise, le retour à un écran non Retina est difficile. Plus que la perte de précision dans l’affichage, c’est ce large espace de travail qui me manque. Habitué à travailler avec un MacBook Pro 13" et un moniteur ultra large (2 560 x 1 080), la définition limitée à 1 920 x 1 080 pixels m’a obligé à revoir la disposition de mes apps et à jongler avec plus de bureaux virtuels.

Cette définition Full HD ne sera pas rédhibitoire pour tout le monde — si vous n’utilisez pas plus de deux ou trois applications en même temps, vous pouvez tout caser à l’écran —, mais une fois qu’on a goûté au Retina, le retour en arrière est presque impossible.

Cliquer pour agrandir

L’autre retour en arrière presque impossible, c’est le disque dur (à 5 400 tr/min). Utilisant depuis des années uniquement des Mac équipés de SSD, je trouvais que le Fusion Drive de l’iMac Retina 4K ralentissait déjà un petit peu l’utilisation courante, sans que ce soit rédhibitoire néanmoins.

C’est évidemment pire avec l’unique disque dur de l’iMac 21,5" non Retina. J’avais oublié que le démarrage complet d’un Mac pouvait prendre plus d’une minute (on peut s’éviter ça en privilégiant la mise en veille), qu’il peut se passer de longues secondes avant qu’un logiciel ne se lance, que la roue multicolore peut se manifester plusieurs fois par jour et qu’on ne duplique pas impunément un dossier de plusieurs gigaoctets. Quand 13 secondes suffisent au MacBook Pro pour dupliquer un dossier de 8,7 Go, il faut près de 5 min avec cette machine à disque dur…

Là encore, c’est le point de vue d’un utilisateur habitué aux SSD. Quelqu’un qui troquerait un vieil iMac à disque dur par ce nouveau modèle ne se sentira pas freiné outre mesure en utilisation courante et sera content du gain de performances dans les applications. Mais force est de reconnaître que les disques durs (et les écrans non Retina) sont devenus l’exception plutôt que la règle.

Et puis autant Apple fait parfois preuve d’une grande réactivité, voire d’un empressement, pour démocratiser une nouvelle technologie, autant il est désolant de voir que cinq ans après son lancement, le Fusion Drive n’est toujours pas la solution de stockage par défaut de l’iMac. Ici, l'option Fusion Drive 1 To (avec SSD de 32 Go) est facturée 120 €.

Cliquer pour agrandir

Au vu de la gamme, c’est presque inespéré que l’iMac 21,5" d’entrée de gamme bénéficie comme les modèles Retina de ports Thunderbolt 3 en lieu et place des ports Thunderbolt 2. Même si les possesseurs de périphériques Thunderbolt 2 devront investir dans un adaptateur à 59 €, c’est un changement appréciable car cela ouvre le tout-en-un aux appareils Thunderbolt 3 très performants (cartes graphiques externes, stockage externe ultra rapide…) ainsi qu’aux nombreux périphériques USB-C sans adaptateur.

Au sujet du Thunderbolt 3, à l’instar des iMac Retina, l’iMac 21,5" Full HD 2017 n’est pas compatible avec le mode d’affichage cible qui permettait d’utiliser l’ordinateur comme simple écran externe.

Pour conclure

L’iMac 21,5" non Retina est l’équivalent du MacBook Air aujourd’hui : c’est une machine à tarif modéré qui convient pour des usages basiques. L’iMac Retina 4K avec Fusion Drive apporte un vrai confort d’utilisation supplémentaire, mais voilà, il coûte 400 € de plus.

Cet iMac d'entrée de gamme ne fait pas rêver — il est plus ancré dans le passé que dans la modernité —, cependant il peut répondre à des besoins informatiques légers. C’est l’iMac familial, celui utilisé par les parents pour faire leurs comptes et par les enfants pour faire leurs devoirs. Mais l’iPad n’est-il pas en train de remplacer ce type d’ordinateur ?


1 299 €

Achat recommandé

Les plus :

  • Haut-parleurs puissants
  • Silence de fonctionnement
  • Ports Thunderbolt 3 polyvalents

Les moins :

  • Disque dur lent
  • Écran dépassé
  • Performances graphiques limitées
Tags
avatar macinoe | 

Apple a encore une bonne image, mais celle ci se dégrade.

Ca va ou c’est trop subtil pour toi ?

avatar jazz678 | 

@macinoe

"Ca va ou c’est trop subtil pour toi ?

On va arrêter camarade
Non pas que le sujet ne soit pas passionnant mais le ton que tu prends ne me plait pas

avatar macinoe | 

Je comprends que tu prennes mal le fait de te faire remarquer tes contradictions, tes problèmes de logique et tes mauvais raisonnements, mais malheureusement il est toujours désagréable de constater qu’on a tort sur toute la ligne. Je suis désolé de ne pas connaitre le moyen de le faire comprendre sans blesser un minimum ton amour propre.

avatar jazz678 | 

@macinoe

Je comprends surtout que je n'aurais pas dû commencer cet échange avec toi.
Même pas capable de comprendre une règle aussi simple et basique que celle de l'offre et de la demande. On vend ce qui s'achète et inversement.
Je partais de loin...

C'est en fait moi qui suis désolé...pour toi

Sur ce bonne soirée

avatar macinoe | 

Il est bien connu qu’Apple créé des appareils en fonction de la demande de ses clients..

Mais bien sûr..

Genre un Macpro evolutif ou un Macbook air retina...

avatar feefee | 

@jazz678

"Et puis comment peuvent-ils avoir une bonne image en fourguant de telles merdes?"

Là tu commences à demander à ce que la réflexion prenne le pas sur l’aigreur , c’est pas toujours facile .

avatar fte | 

@jazz678

"Et puis comment peuvent-ils avoir une bonne image en fourguant de telles merdes?"

Ça change, ça change, je le vois auprès des jeunes de mon école, auprès de mes clients (dont beaucoup de créatifs).

Apple a un gros capital d’image, mais la grogne Mac Pro, les errances de la Watch, l’Apple TV qui reste un produit marginal et plus cher, la grogne portables en 2016, les excuses du Mac Pro, la réception très mitigée de l’iMac Pro, la touch bar qui ne convainc pas... et les reviews de YouTubers, sites Mac et revues qui affichent des notes plus basses que jamais... les rayons Mac dans les enseignes voient leur surface diminuer (à Genève et Londres en tout cas)...

A ne pas négliger également, l’image de Microsoft en progression...

avatar Chanteloux | 

Moi je trouve que c'est un ordinateur pour personne mal informée, ou ignorante... Pour 200 euro, on a une carte graphique Radeon, un processeur quadricoeur, ET un écran rétina qui ne peut laisser personne indifférent après comparaison... C'est un modèle d'appel, qui permet de créer un tarif d'entrée au catalogue, pour faire déplacer le client et ensuite lui vendre le Rétina. C'est simplement un faire-valoir... En ce sens c'est pas scandaleux selon moi, c'est une technique commerciale, ça attire le chaland, qui repartira bien heureux avec un Retina à prix quand même correct.

avatar jazz678 | 

@Chanteloux

"Moi je trouve que c'est un ordinateur pour personne mal informée, ou ignorante..."

Cette propension à prendre systématiquement une catégorie de clients pour des mal informés ou des demeurés est assez intéressante ?
Ça ne peut pas être des gens qui n'ont simplement pas les mêmes besoins que vous ?

avatar macinoe | 

Le plus interessant c’est d’imaginer qu’il existe un besoin pour une machine avec un disque dur qui rame attrocement.

C’est quoi comme genre de clients ?
Des contemplatifs pas pressés ?

Et puis le procès en mépris, tu peux te le garder merci..

Franchement... un marché pour les ordis les plus lents possibles..
Si ça existait on vendrait des vieux ordis à prix d’or.

avatar marenostrum | 

y a des gens, qui ont besoin juste d'avoir un ordinateur chez eux, de s'équiper, et c'est tout. ils vont jamais utiliser leur machine. dès qu'ils vont se mettre à l'utiliser ils vont venir lire MacG et comprendre qui leur faut la meilleure qui existe, sinon ça ne vaut rien.

maintenant explique moi, comment celui qui va jamais utiliser sa machine va comprendre que le vendeur l'a arnaqué ?
et puis la machine avec un SSD serait hors de prix pour ces gens. donc Apple avec son bas de gamme cible juste 10 % de sa clientèle. des gens qui ont pas besoin d'ordinateur du tout. ils en sont incapables d'apprendre à l'utiliser déjà.

avatar macinoe | 

On peut parfaitement se faire arnaquer sans s’en rendre compte, je suis d’accord.
Mais ça ne rend pas pour autant l’arnaque acceptable.

Encore une fois je ne reproche rien aux acheteurs de cette machine, mais bel et bien Apple qui ose la vendre.

avatar Chanteloux | 

Non, non et non! OK pour les quadricoeur, les CG, etc, mais la différence est sur la présence de l'écran rétina. Tout le monde, sur un 21.5' va voir la différence, et ceci correspond aux besoins de TOUS de bien voir... pour 200$ de plus! Les vendeurs vont présenter le iMac de base, puis montrer le rétina, et l'affaire sera réglée. Pour 200$, tout le monde aime prendre soin de ses yeux. Rétinas ou pas, le iMac correspond aux mêmes besoins, avec.. la vue en plus. Je crois que Apple ne sort pas cette machine de base pour la vendre, mais pour vendre du Rétina,

avatar feefee | 

@Chanteloux

"Je crois que Apple ne sort pas cette machine de base pour la vendre, mais pour vendre du Rétina,"

Des fois je me demande si tu penses vraiment ce que tu écris ... ?

avatar Chanteloux | 

Mon Fifi chéri! Comme d'habitude, tu ne comprends rien! J'essaie de dire que ce Mac n'est qu'un produit d'appel (sais-tu ce que c'est?), pour refiler en AS un iMac infiniment meilleur avec écran Rétina, pour 200$ de plus...... Mais t'as certainement oublié de prendre ton prozac, alors ça va mal... Mais c'est pas grave! On (en tout cas au moins moi) t'aime comme tu es!

avatar feefee | 

@Chanteloux

"Mon Fifi chéri! Comme d'habitude, tu ne comprends rien! J'essaie de dire que ce Mac n'est qu'un produit d'appel (sais-tu ce que c'est?), pour refiler en AS un iMac infiniment meilleur avec écran Rétina, pour 200$ de plus......"

Tes effets de manches sont ridicules car répétés à l’envie mais bon ça te regarde, tu dois pas avoir autre chose à dire .
Et si je retire tout l’inutile il ne reste rien ou presque , car tu me redis la même chose .
Donc je vais t’aider à préciser ta pensée .

Tu penses donc qu’apple ne veut vendre que du Retina ?
Et pas le reste ?
Et rester avec le reste en stock ?
J’ai l’impression que tu passes sous silence qu’Apple à sa propre chaîne de distribution non ? Tu sais ? Les AS ?
Tu me ponds ta théorie de produit d’appel comme si on était en supermarché et que dans la dépliant ils mettaient un PC pas cher pour faire venir le client et qu’ensuite le vendeur essaie de fourguer une autre marque avec un produit mieux et plus cher .
C’est ça ton produit d’appel .
La on est pas du tout dans le même cas de figure .
Il n’y a pas besoin de produit d’appel pour que tu viennes en AS.
Tu sais très bien que les prix sont supérieurs à la normale .
Tu vas pas chez apple pour faire des économies gros malin .

"Mais t'as certainement oublié de prendre ton prozac, alors ça va mal... Mais c'est pas grave! On (en tout cas au moins moi) t'aime comme tu es!"

Tu trouves que c’est réflexion d’adulte ça ?
Prend un peu de recul on dirait un ado attardé .

Essaie de discuter sans insulte ou insinuation débile quand il n’y en a pas au départ , ça dessert ta crédibilité et ne fait qu’alimenter ton aigreur masquée .

avatar 0MiguelAnge0 | 

'si vous ne voulez pas dépenser votre argent dans un Mac mini remontant à fin 2014 (on vous comprend),'

Ah bon?! Pourtant vous ne cessez pas de le mettre en avant dans le Refurb.

Donc vous prenez un Mac Mini i5 2.6G, vous enlevez moins de 10vis et en 20~30mns, vous remplacez le HDD par un SSD.

Moi je ne vous comprends pas...

avatar huexley | 

Et pourtant il à 5.5 / 10 !

Faudrait passablement revoir la notation.

avatar Espcustom | 

C'est un iMac pour mes parents ??

sinon pourquoi l'écran est il en point négatif? Certes il est moins bon qu'un Retina, mais aucun test n'a été fait sur ce full hd. Ou se situe-t-il par rapport à la concurrence ? Parce que des full hd y'en a encore plein les rayons..

Donc je trouve un peu facile de le mettre en point négatif alors qu'il n'est pas testé. Et le comparer à un Retina n'a pas de sens.

avatar 142xe14 | 

Quand je vois que l'équivalent chez Dell (certes en 22" et pas 21.5) est proposé à 830€, il aurait peut être été plus raisonnable de placer ce mac juste sous la barre des 1000€, on lui aurait plus facilement pardonné ses petits défauts. Les 1300€ demandé par Apple me semble compliqué à justifier.

avatar smog | 

Tout-à-fait d'accord.
Ou alors, proposer celui-ci avec un bon SSD, et hop, on passe du routage de gueule à un ordinateur bien placé.
Je me demande pourquoi Apple ne veut pas enfoncer la concurrence en proposant ses ordinateurs mieux équipés au même prix. Ca ferait quand même un sacré paquet de switchers. Et donnerait une sacrée image à la marque, qui, il est vrai, je le constate autour de moi, commence à faire rigoler (pour le côté Mac, parce que pour l'iPhone, ça reste la référence que tout le monde veut). Bon, à relativiser parce que si on s'arrête aux caractéristiques techniques... Je ne suis pas sûr que tout le monde ici serait déçu en utilisant ce Mac.

avatar mattb92 | 

@MacG : boulette: la légende des graphiques mentionne iMac "Retina" 21.5" 2017

avatar Stéphane Moussie | 
@mattb92 : ah oui. C'est corrigé, merci.
avatar Malum | 

Comme d'habitude un test bidonné car il compare non à l'iMac remplacé pour savoir s'il y a de réelles évolutions et pour quelle différence de prix (50 €), mais aux autres. Seulement une fois il y a comparaison avec le précédent modèle pour dire qu'il l'enfonce.

Faire des tests de copie de fichiers de plusieurs GO pour un appareil dont ce n'est pas la vocation est juste ce que La Fontaine disait dans sa fable du loup et de l'agneau. Comme autre proverbe il y a qui veut noyer son chien l'accuse de la rage. Qui copie plusieurs fois par jours plus de 2 GO en une seule fois ? Dans 99,99 % des cas des utilisateurs de cet iMac, ce sera de dixièmes de seconde de copie de fichier dont on parlera.

De toutes façons l'article commence bien. Il dit qui voudra mettre moins de 1 500 € n'aura le choix que de cet iMac avec - ce qui est quand même gros - l'iMac Retina à 1 499 € et donc l'on découvre dans un article les Nouvelles mathématiques où 1499 est > à 1 500.

Quant à l'image d'Apple il vaut mieux ne pas se référer au nombrilisme maladif de certains commentateurs compulsifs mais aux chiffres connus : une très récente étude indique que plus de 20 % de possesseurs de PC sous Windows envisagent fortement d'acheter un Mac, dans le sens contraire ils ne sont que quelques pour cents dont sans doute nos véhéments hurleurs donneurs de leçons.

PS cet article c'est : euh j'ai acheté un dériveur et j'ai du mal à traverser l'Atlantique : 0/10

avatar macinoe | 

Pour préciser ta métaphore, je dirais que cet iMac n’est pas un deriveur, mais un voilier comme un autre. C’est juste qu’il ne peut pas avancer comme il devrait parce qu’il traine au moins 2 ancres derriere lui. La premiere étant son pauvre disque à plateau et la deuxième la carte graphique anémique.

C’est vraiment dommage de gacher le reste du matériel plutôt correct et en particulier le processeur par ces composants.

Un ordinateur c’est une chaine de composant et comme toute chaine sa performance est celle du maillon le plus faible.

Quand un maillon est en mousse, c’est comme si toute la chaine était en mousse.

avatar pocketalex | 

@macinoe :

d'accord sur le disque dur ?

moins sur le chip graphique intégré, ça reste une machine familiale, bureautique, pas besoin d''un CG dédiée, les utilisateurs vont pas lancer After Effect dessus il me semble, ni Blender, et les jeux vidéos... excusez moi, on est sur Mac là

Le chip graphique permet une utilisation confortable des logiciels multimédia (photos, imovie, player de films, internet, etc, etc), pareil que sur un Macbook Air ou autre laptops Mac/PC sans CG dédiée, je ne vois pas vraiment de point noir sur cet aspect

avatar furfx | 

"Quant à l'image d'Apple il vaut mieux ne pas se référer au nombrilisme maladif de certains commentateurs compulsifs mais aux chiffres connus : une très récente étude indique que plus de 20 % de possesseurs de PC sous Windows envisagent fortement d'acheter un Mac, dans le sens contraire ils ne sont que quelques pour cents dont sans doute nos véhéments hurleurs donneurs de leçons."

Quand on veut ramener sa science, il vaut mieux vérifier deux fois avant de poster.
C'est donc cette étude : http://www.vertoanalytics.com/chart-week-likely-switch-windows-mac/

Le pourcentage relayé par tout les articles de presse c'est 20%. Il est pas faux mais c'est juste pour la tranche des personnes gagnant plus que $150k annuel.

Ensuite un des fourberies de l'étude c'est que le graphique montre juste ceux qui voudraient migrer sur Mac, et non ceux qui ont prévu d'en acheter un. S'ils faisaient la même étude pour ceux qui voudraient une Lamborghini, les chiffres seraient assez hauts aussi.

Ce qui est magique avec cette étude c'est qu'on a aucune idée du nombre de personnes sondées, en général quand il est pas affiché c'est pas sans raison. De plus cela concerne uniquement les États-Unis. Autant dire que c'est pas vraiment un argument qu'on peut sortir ici.

avatar Malum | 

Comme d'habitude un test bidonné car il compare non à l'iLac remplacé pour savoir s'il y a de réelles évolutions et pour quel différence de prix (50 €), mais aux autres. Seulement une fois il y a comparaison avec le précédent modèle pour dire sûil l'enfonce.

Faire des tests de copie de fichiers de plusieurs GO pour un appareil dont ce n'est pas la vocation est juste ce que La Fontaine disait dans sa fable du loup et de l'agneau. Comme autre proverbe il y a qui veut noyer son chien l'accuse de la rage. Qui copie plusieurs fois par jours plus de 2 GO en une seule fois ? Dans 99,99 % des cas des utilisateurs de cet iMac, ce sera de dixièmes de seconde de copie de fichier dont on parlera.

De toutes façons l'article commence bien. Il dit qui voudra mettre moins de 1 500 € n'aura le choix que de cet iMac avec - ce qui est quand même gros - l'iMac Retina à 1 499 € et donc l'on découvre dans un article les Nouvelles mathématiques où 1499 est > à 1 500.

Quant à l'image d'Apple il vaut mieux ne pas se référer au nombrilisme maladif de certains commentateurs compulsifs mais aux chiffres connus : une très récente étude indique que plus de 20 % de possesseurs de PC sous Windows envisagent fortement d'acheter un Mac, dans le sens contraire ils ne sont que quelques pour cents dont sans doute nos véhéments hurleurs donneurs de leçons.

avatar gavroche68 | 

Je ne suis pas vraiment d'accord avec la note que je trouve un peu dure. Vous jugez cette machine en tant que connaisseur ( ssd écran etc) or à mon avis cette machine n'est pas forcément destinée à des "connaisseurs" ! Perso si je devais la noter en tant que dev et selon mes besoins je lui mettrais un 4 voir moins. Par contre si on laissait les personnes à qui cette machine était destinée la noter, il serait fort probable que la note serait beaucoup plus élevée. Au final pour quelqu'un qui a peu de besoins et qui a juste besoin d'un ordi pour faire de la paperasse et aller sur le web, c'est une machine parfaite : Pratique, beau etc, ne faudrait-il pas considérer cette aspect dans la note ?

En gros ce que je veux dire c'est qu'il faudrait essayer de se mettre à la place des gens à qui cette machine est destinée et par conséquent attribuer une note en fonction de leurs besoins.

Pouvons-nous reprocher à Apple d'avoir une stratégie commerciale ? Certes c'est pas cool mais bon...

Moi ce qui me dérange le plus c'est que pour l'instant il n y a pas vraiment de machines de bureau pour les pro.

avatar 142xe14 | 

Sauf que dans ce cas, on ne peut plus noter... Si on se dit que cette machine s'adresse uniquement a des personnes qui se fiche de la rapidité du disque dur, des performances graphiques et de la qualité de l'écran, autant mettre 10/10 et écrire simplement que le produit est parfait et correspond parfaitement au besoin, et ce raisonnement peut être réitéré sur n'importe quel produit...

avatar gavroche68 | 

Ce serait plus logique nan ? Je ne dis pas qu'il ne faille pas donner les scores des différents test cpu gpu etc. Cette machine à clairement une clientèle cible avec des besoins liés à cette dernière. Par conséquent la machine devrait être jugée selon ce qu'elle est censé faire et pour qui . Quelqu'un qui préfère le confort d'un ordinateur à celui d'une tablette, qui va sur internet ( youtube etc) qui l'utilise pour de la paperasse qui s'en sert d'unité de stockage ( photos etc ) et qui a le souci du design, cette machine est parfaite ( bien sûr à condition d'en avoir les moyens) : L’écran est beau même si ce n'est pas du rétina, le son est très bon, le design il a fait ses preuves, la machine reste "rapide".

Franchement c'est une machine que j'aurais pris si je n'avais pas des besoins pro !

Cela dit, il est vrai que Apple ont un peu fait les radins, un fusion drive aurait été plus acceptable mais il y a probablement une stratégie commerciale derrière.

Donc pour moi la note de 5 ne veut rien dire. Comme je l'ai dit avant en tant que dev selon mes besoins je lui aurait mis un 4 voir moins, dans le cas contraire je lui aurait mis probablement mis un 8 !

avatar pocketalex | 

@gavroche68

non, pas du tout d'accord

Et il en est de même du mac mini !

Coller un batard de disque dur avec les composants qu'il y a dedans, c'est n'importe quoi. C'est un frein à main serré sur une voiture, aucun intérêt, surtout pour du matériel haut de gamme, car quoi qu'on en dise, c'est l'entrée de gamme Apple, donc l'entrée de gamme d'une marque haut de gamme

Et c'est dommage, car le reste des composants est plutôt bien positionné. Le i5 mobile n'est pas un foudre de guerre mais il est largement assez puissant pour offrir une utilisation confortable et même permettre des utilisations un peu lourdes, si ponctuelles. La RAM est en quantité honorable, le circuit graphique tient la route, l'écran est confortable et spacieux, et de qualité, avec un espace de travail on ne peut plus correct, la connectique est niquel, le boitier est encore et toujours magnifique, et au milieu de tout ça, tu as un putain de disque dur qui te freine l'ensemble et qui rend la machine plus lente qu'un Macbook Air au même prix

C'est, excuse moi, complètement con.

Cela NE PEUT mériter une note au dessus de 5, limite si un 4 ne serait pas plus approprié, mince quoi, tu laches quand même 1200€, c'est pas pour te retrouver avec du matos digne d'un Acer à 199€

avatar Malum | 

Ah la fameuse théorie fumeuse du disque dur. Pour l'usage de cet iMac, un DD classique avec une telle capacité est très largement suffisant. Avec son temps d'accès et son temps en lecture/écriture on est dans 99,99 % des cas de l'ordre de la milliseconde ou au pire du dixième de seconde. Tout le reste n'est que snobisme et râle stupide. C'est comme si pour rouler en ville il fallait une Maserati car à l'accélération elle met quelques trois au quatre secondes pour atteindre le 100 km/h quand en ville on est limité à 50 et qu'il y a en plus de la circulation.
De plus vous devriez faire un tout petit effort d'analyse. Cet iMac est descendu par des tests biaisés. En effet si la comparaison avec les autres machines est intéressantes, elle devrait être en priorité comparée avec le modèle équivalent qui la précéde. Or la seule comparaison de ce Type donne plus 38 % en monocœur et plus 60 % en multicœur ce qui prouve en bond spectaculaire et démonte tous vos arguments. Et ceci avec le fameux DD. Ce test est une bouffonnerie car il compare non avec ce qui devrait être comparé et on aimerait connaître les résultats et spécificités des machines comparables, mais avez des produits autres. La note se doit de tenir compte de son usage et non des velléités des commentateurs de MacG qui veulent un marteau pilon pour casser une noisette.

Et prouvez nous que cette machine est lnenquivalent d'un Acer à 199 € sinon ce n'est que de la densinformation et du pur mensonge,

avatar Malum | 

Pour ceux que l'honnêteté intellectuelle intéresse
Acer à environ 700 € et non 199.
Processeur i3 (tudieu en voilà une machine de course) à 2,3 MHz contre i5 à 2,4
4 GO de mémoire contre 8
Port USB contre 4 ports USB 3 et deux ports thunderbolt USB C
DD 1T 5 400
Intel graphic 520 contre 640
Et les logiciels fournis ? Combien faut-il ajouter pour avoir les équivalents d'Apple ?

avatar 142xe14 | 

Si l'honnêteté intellectuelle t'intéresse
Dell Inspiron 22" 3000 à 831€
Processeur i5 à 2,4 (identique à l'iMac)
8Go de mémoire à 2400 Mhz (quantité identique mais plus rapide)
2 Usb 3, 2 usb 2, lecteur de carte, entré micro/casque, rj45 et hdmi
DD 1T 5400
Intel graphic 640
lecteur/graveur dvd
Ecran tactile Full Hd
Pour les logiciels tu peux utiliser des équivalents libre et gratuit, voir même te procurer des propriétaires comme la suite office, tu sera toujours gagnant sur le prix ;)

avatar pocketalex | 

@Malum

Si vous êtes heureux avec des béquilles, si pour vous une machine peut proposer 64Go de Ram et un CPU Atom et "tout va bien", si la notion d'équilibre vous est totalement étrangère, tant mieux pour vous, mais cela n'en reste pas moins un (gros) problème pour les autres

La "théorie" du disque dur n'est pas une "théorie", c'est du concret, ne vous en déplaise. En 2017, le moindre CPU middle-gamme comme le i5 bi-coeur de cet iMac est bien plus puissant que le haut de gamme d'il y a 10 ans, la RAM est maintenant en quantité plus que suffisante, et les GPU intégrés sont plus puissant que des cartes graphiques d'il y a 10 ans, bref tout cela tourne à toute vitesse mais la présence d'un disque dur, le même que ceux des machines d'il y a 10 ans est un véritable frein au bon fonctionnement de la machine

Si vous ne voulez pas le reconnaitre et l'accepter, je peux le comprendre, avec 2 de tension, que le chargement d'une appli prenne 2 secondes ou 40 secondes .... c'est kif kif hein, après tout, on est pas à 40 minutes près hein.
Et puis la roulette colorée toutes les 5 minutes, c'est reposant, ça permet une respiration mentale

Bref, ça vous convient on l'a compris, mais pour beaucoup d'autres, devoir attendre 10 secondes toutes les 10 minutes, ça casse pas mal le rythme de travail et le confort d'utilisation

Un OS moderne comme MacOs use et abuse du disque pour le swap système, et les applications ... aussi (cache navigateur, cache des photos, cache de photoshop, autosave d'office, etc, etc) et si on ajoute Time Machine et l'indexation du disque, et que tout ça pèse sur un boulet qui délivre à peine 90Mo/sec là ou un SATA III balance à 550 Mo/S et un nVMe frôle les 3000Mo/s pour les meilleurs, et je parle pas des temps d'accès et des iOPS, je vais pas m'étendre sur le sujet mais voila quoi, un disque dur c'est un frein, ça te casse ta machine en 4 et elle passe son temps à attendre, tout le temps

Et c'est pas parcequ'on est une famille ou un étudiant que "c'est pas grave", non, tout le monde à le droit à un certain confort d'utilisation, qui plus est quand on a déboursé 1200€ dans sa machine

Si toi ça te pose pas de problème, pas la peine pour autant de venir démontrer que ça n'en posera pas à tout le monde.

et enfin....

"Et prouvez nous que cette machine est lnenquivalent d'un Acer à 199 € sinon ce n'est que de la densinformation et du pur mensonge,"

Mais d'ou sortez vous ça ????

avatar gavroche68 | 

On est d'accord le disque dur est encore une mesquinerie d'Apple, mais est ce que l'utilisateur pour qui cette machine est destinée s'en rendra compte ? De plus l'utilisateur plus exigent en terme de rapidité passera au fusion drive.

Je sais Apple ont une politique tarifaire qui donne parfois envie de vomir. Mais franchement depuis que je connais Apple notamment avec le premier Imac, il y avait toujours une mesquinerie de leur part, peut être que ces dernières années c'est pire, à voir. Ce serait bien que Macg nous fasse un article sur ça depuis le premier Imac en analysant ce qui frustrait les gens à l'époque.

Il faut vous dire un truc les gens qui achètent ces machines le font aussi et surtout à cause du design.

Pour ma part ce qui est vraiment frustrant c'est l'absence de machines pro desktop !

avatar JLG47_old | 

La Machine bureautique par excellence.
Un produit fiable, stable, durable, et quoi qu'on en dise, accessible.

avatar huexley | 

Ouais un peu comme Dacia quoi.

avatar macinoe | 

:) Pas faux..

Sauf qu'à ma connaissance, il n'existe pas de voiture coûtant 3 fois moins qu'une Dacia.
Alors que des ordi tout en un aux alentour de 400 €, il y en a pléthore.
Et c'est ça le plus dérangeant. Des caractéristiques ultra bas de gamme sur un ordi à 1300 €, ce n'est pas acceptable. Je veux bien qu'Apple fasse un ordi simple et basique, mais pas à ce prix là.

http://www.cdiscount.com/informatique/achat-pc-ordinateur/asus-pc-tout-en-un-v220ibuk-bc088x-21-5-4go-de/f-10708-asuv220ibukbc088.html

http://www.darty.com/nav/achat/informatique/bureau-bureau/bureau/acer_aspire_c22-720-001.html

PS: pas la peine de faire un comparatif des caractéristiques techniques hein, c'est juste pour dire que pour quelqu'un qui a un usage basique et qui veut un tout en un, c'est peut-être pas la peine de casser son assurance vie.

avatar jazz678 | 

@macinoe

"Alors que des ordi tout en un aux alentour de 400 €, il y en a pléthore."
Pas faux...mais ce ne sont pas des Mac ?
Les clients qui s'orientent vers cet iMac ne sont pas les mêmes que ceux qui s'achèteraient un vulgaire PC à 400 balles. A priori ils ont au moins une idée de la machine, ont été conseillés,...et veulent un mac

"Et c'est ça le plus dérangeant. "
Pourquoi? Il y a du choix pour contenter tous le monde et ça c'est bien.

"Des caractéristiques ultra bas de gamme sur un ordi à 1300 €, ce n'est pas acceptable. "
Il ne faut pas exagérer. Les composants sont en retard sur ce qui se fait maintenant mis soyons honnêtes, Apple n'a jamais mis de composant "ultra bas de gamme" dans ses machines

avatar macinoe | 

Ah ? Parce qu’un disque dur 1 To 5400 tour que l’on trouve sur des portables à 200 €, c’est un composant haut de gamme pour toi ?

http://www.cdiscount.com/informatique/ordinateurs-pc-portables/ordinateur-portable-lenovo-thinkpad-l430-intel-cor/f-1070992-len8944595384904.html

avatar jazz678 | 

@macinoe

Non j'appelle ça un composant anachronique. (Évidemment pour argumenter tu me prends l'exemple du vieux laptop d'occase qui traine sur le net?).

A1300€ tu achètes une machine fiable, belle, durable (pour ce qu'elle est sensée faire (bureautique de base, internet, Skype,...), avec un SAV fiable, sans virus, avec les logiciels pré installés

avatar macinoe | 

Ah oui, je n'avais pas vu que c'était de l'occase.. comme quoi ce genre de vieillerie est difficile à trouver sur du matériel neuf.

Mais ça ne change rien au fait qu'un disque 1 To ça coûte moins de 50 € TTC au détail.
Je rappelle quand même que le premier disque dur 5400 tour 1 To au format 2"1/2 date de 2009..

http://www.hardware.fr/news/10340/1-to-2-5-western.html

On est quand même sur du recyclage de composant vieux de 8 ans là.

Et très franchement, une clientèle qui veut absolument un Mac le moins cher possible a plutôt intérêt à se tourner vers le marché de l'occasion. Il y a de nombreux distributeur qui vendent des machines reconditionnées et garanties.

Quitte à avoir des composants anachroniques comme tu dis, autant les payer à leur juste prix.

avatar jazz678 | 

@macinoe

"Et très franchement,Une clientèle qui veut absolument un Mac le moins cher possible a plutôt intérêt à se tourner vers le marché de l'occasion."

Tout à fait d'accord. Le refurb propose de bonnes machines à jour

...mais encore une fois c'est comme pour les bagnoles et les baraques. Beaucoup de gens n'aiment pas l'occase et préféreront prendre plus petit mais neuf.

avatar gavroche68 | 

Je me demande si Apple pourrait faire ça ? Genre acheter une marque de PC y mettre son savoir et les vendre moins cher. C'est ce qu'a fait Renault avec Dacia non ?

avatar pocketalex | 

@gavroche68

Apple a fait ça

A une époque ou Steeve était chez Next

La bouse low-cost s'appelait le PowerMac 4400 et j'en ai eu un

C'était une cage en tôle avec une pomme devant, et du low cost partout

Quelquepart, je suis bien content qu'ils aient vite arrêté cette aventure aventureuse

avatar gavroche68 | 

j'ai appris un truc là ! c'est quoi qui était pourri ? la fiabilité ? les perf ?

avatar pocketalex | 

J'ai eu différents Mac avant, pas beaucoup, mais quand même, et la qualité de fabrication, rien que des boitiers (j'ai commencé par un LC 630), c'était du très haut de gamme, bien pensé, des finitions aux petits oignons

L'alim, par exemple, comprenait un connecteur 220V entrée, normal, et en sortie, et ce dernier était piloté par le Mac
A l'époque, il y avait une touche de démarrage de la machine sur le clavier, on appuyait dessus, le Mac démarrait et la sortie 220V allumait l'écran. Bref il y avait vraiment une qualité Apple qui faisait la différence

Le 4400 lui, c'était vraiment une "cage en tôle", ultra basique. Dedans, que des composants low-cost (c'était le 1er Mac avec des disques durs IDE de base, et non les ultra-fiables disques SCSI, etc, etc)

T'aurais mis un logo Acer à la place de la pomme, c'était tout aussi bien.

Je l'ai pas gardé longtemps

avatar gavroche68 | 

C'est cool ça, en plus t'a connu l'époque sans Steve Jobs, j'avoue que pour moi cette période est complètement trouble ! Mine de rien ils arrivaient quand même à faire de bonnes machines d'après ce que tu dis en parlant du LC 630 !
J'aurai pas cru !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR