Test du MacBook Air 11" Core i7 début 2015

Florian Innocente |

Le MacBook Air 11" que nous testons ici est une version haut de gamme, principalement grâce à son processeur Core i7 « Broadwell ». Les deux modèles de base de cette famille sont livrés avec un Core i5 « Broadwell » et 4 Go de RAM (lire : Test du MacBook Air 11" Core i5 début 2015). Ce sont ces deux caractéristiques qui ont été modifiées pour tâcher de voir quelle était leur influence sur les performances.

Nous sommes partis du second modèle Core i5 à 1,6 GHz (2,7 GHz en Turbo Boost), 4 Go de RAM et 256 Go de SSD pour lui préférer un Core i7 à 2,2 GHz (Turbo Boost à 3,2 GHz) — option à 200 € — et 8 Go de RAM — option à 100 €. D'une machine vendue 1 249 €, on arrive à un Mac à 1 549 €.

Pour la situer par rapport à ses cousins, c'est quasiment le prix du nouveau MacBook 12" Retina en version de base (1 449 €) ; du premier MacBook Pro 13" Retina Force Touch (1 449 € aussi) ou encore d'un MacBook Air 13" avec au moins une option. Pour mémoire, face aux modèles de l'an dernier, les MacBook Air 11" début 2015 ont adopté les processeurs « Broadwell », changé leur port Thunderbolt 1 en Thunderbolt 2 et ils prennent en charge les écrans 4K (un point que nous n'avons pas pu tester).

Performances

Quels gains peut-on escompter pour un surcoût de 25 % par rapport à la version Core i5 ? Sur les performances brutes, Geekbench 3 donne ce Core i7 comme 20 % plus rapide en multicoeur que le processeur de base. Mais cet écart se fait moins important une fois que l'on passe aux tests dans les applications.

iMovie, pour l'export d'un film, s'est montré 6 % plus rapide que sur le Core i5 testé il y a quelques jours. Pour Final Cut Pro X c'était 10 % de mieux. Avec iPhoto, l'export de 500 images a été 11 % plus rapide, dans GarageBand on a vu 11,5 % de mieux. Aperture a le mieux profité du Core i7 avec un temps d'export des images réduit de 18 %.

Cliquer pour agrandir

Lorsqu'on traduit ces pourcentages en durées, cela veut dire que l'encodage d'un podcast de 30 minutes dans GarageBand a pris en moyenne 1 min 40 s au lieu de 1 min 53 s. Avec iMovie, l'export en 1080p d'une séquence 4K de presque 4 minutes prend environ 2 min 20 s au lieu de 2 min 36 s… Et il y a donc le cas d'Aperture et ses 500 photos à exporter en JPEG qui a pris 9 min 24 s sur le Core i7 contre, tout de même, 11 min 30 s sur le Core i5.

Tous les tests consistent en des tâches d'exports. Pour Logic Pro, on lit autant de pistes que possible jusqu'à saturation de la machine — Cliquer pour agrandir

Avec le test OpenGL dans Cinebench R15, on retrouve le même score puisque la puce Intel HD Graphics 6000 ne change pas sur cette machine. Elle s'était montrée environ 39 % plus rapide que l'Intel HD Graphics 5000 de 2014. L'apport du processeur Core i7 n'est pas franchement flagrant dans Batman: Arkham City Goty, puisqu'on passe de 21 i/s en moyenne à 23 i/s, toujours avec les réglages élevés et la définition native de l'écran. Les MacBook Air n'ont, de toute façon, jamais été des machines compétentes pour le jeu.

SSD

Notre configuration utilise toujours un SSD de 256 Go et c'est le même SanDisk que sur le Core i5. Les résultats sont donc similaires au précédent test. Il faut aller vers les nouveaux MacBook Air 13" ou les MacBook Pro Retina 13" pour avoir des SSD Samsung, capables de débits qui dépassent le giga-octet par seconde sur le transfert de gros fichiers.

Dans notre cas, on navigue autour des performances de l'an dernier avec une moyenne de 750 Mo/s en lecture séquentielle et 565 Mo/s en écriture (lire Test du MacBook Air 13" début 2015).

Notez qu'un de nos lecteurs qui avait choisi l'option 512 Go (300 €) sur son MacBook Air 11" a reçu un SSD Samsung. Dans ce domaine, c’est toujours un petit peu la loterie.

Autonomie

Notre configuration a résisté 7 h 40 mn avec le test d'autonomie qui associe un navigateur web avec Mail. C'est une demi heure de moins qu'avec le 11" Core i5, mais on reste sur l'équivalent d'une journée de travail. C'est en revanche beaucoup moins que les 11h que nous avions atteints avec la génération précédente "Haswell" de cette machine.

Firefox recharge notre page d'accueil toutes les 30 secondes (Flash est installé), Mail vérifie le courrier chaque minute, le Wi-Fi est donc sollicité en permanence. La luminosité de l'écran est à 50% — Cliquer pour agrandir

Est-ce qu'il faut y voir une incidence de l'OS, puisqu'elle était testée à l'époque avec Mavericks ? Apple, pour sa part, s'avance sur 9 h d'autonomie mais cela n'inclut que le rafraîchissement de plusieurs pages web, il n'y a pas d'autres applications qui tournent en parallèle. Précisons que sur tous les tests des portables 2015, nous avons opté pour Firefox au lieu de Safari ou Chrome. Ces deux navigateurs finissent par accaparer toute la RAM et ils se mettent en pause, un phénomène que nous n'avions pas avant Yosemite.

L'autre test consiste à laisser tourner le mode promenade de Valley Benchmark avec les réglages au maximum et la luminosité de l'écran à fond. Sur ce test de calcul et rendu 3D qui met à l'épreuve le processeur et la puce graphique, ce 11" Core i7 a tenu aussi longtemps que le Core i5 : environ 1h 20 min. Nous avions obtenu la même chose l'an dernier.

Cliquer pour agrandir

Enfin, nous avons utilisé cette machine dans le cadre d'une journée type chez MacG et elle a tenu 7 h. C'est autant que le modèle core i5 que nous avions employé de la même manière. Nous utilisons en permanence la connexion Wi-Fi, l'écran est à 80% et nos applications sont Mail, Safari, Twitter, Slack (messagerie interne), Reeder (RSS), Skitch (captures d'écran) et iA Writer (éditeur de texte). On n'a pas écouté de musique en fond, juste regardé quelques courtes vidéos YouTube. L'an dernier nous avions obtenu 90 minutes de plus, mais il est difficile de comparer directement un tel test empirique, même si son principe est identique.

Conclusion

Pour 300 € de plus, on a un ultraportable un peu plus rapide que la version de base, mais sans que ça ne se traduise par des écarts à ce point importants. En parlant du prix, il faut aussi rappeler que le MacBook Air de base coûte aujourd'hui 1 249 €, alors qu’il ne valait que 1 099 € avant l'ajustement des taux de change.

1 549 €, cela commence à faire cher pour une configuration dont les principaux avantages restent la compacité et la légèreté. Ce point mis à part, elle n'a pas d'écran Retina, pas de nouveau trackpad, pas de SSD plus rapide qu'il y a un an et une autonomie correcte, mais sensiblement inférieure à celles des modèles 13". Cet avantage du poids est même disputé maintenant par le MacBook qui arrive, et il n'est plus aussi écrasant depuis que les MacBook Pro 13" sont devenus Retina et se sont affinés (1,5 kg contre 1 kg pour le MBA 11").

Ce MacBook Air 11" n'est pas une mauvaise machine, loin s'en faut. Elle saura remplir quantité de tâches, mais on la sent coincée, presque en fin de carrière, entre le petit nouveau et les Mac 13", pas si encombrants et mieux équipés. Peut-être que cette configuration boostée répondra à quelques besoins particuliers, mais plus encore qu'avec la version Core i5, on conseille de jeter un oeil à ce qu'offre le marché de l'occasion et du refurb. La génération 2014 des MacBook Air a toujours de beaux restes à faire valoir face à ces modèles 2015.


1 549 €

Achat recommandé

Les plus :

  • Performances satisfaisantes
  • Autonomie correcte
  • Compact et léger
  • Qualité de fabrication

Les moins :

  • Pas d'écran Retina
  • Pas de trackpad Force Touch
  • Pas d'évolution sur les SSD
  • Le prix
avatar Mr. Kandi | 

Énorme la différence d'autonomie avec le 13. Sachant que la taille ne change pas énormément ni le prix d'ailleurs, difficile de choisir un 11 au lieu d'un 13. Un peu bizarre le positionnement de cette machine, elle convient surtout à ceux qui ne veulent absolument pas dépasser le format 11 pouces.

avatar SugarWater | 

Il est pour ceux qui veulent une
Petite machine à écrire de luxe comme moi :) Je ne pourrais jamais passer au 13". Cette machine est l'intime des écrivains qui ne supporte pas le tactile.

avatar Florian Innocente | 

@SugarWater :
C'est un peu l'idée que je me faisait de l'utilisateur type de cette machine aujourd'hui.

Mais du coup le MacBook avec son écran Retina devrait plaire encore plus à cette catégorie. Ça fait mal aux yeux quand même de passer du piqué du Retina d'un 13" à l'écran de ce MBA.

avatar bbtom007 | 

Les ssd c'est comme une boîte de chocolat ! On sait jamais sur quoi on va tomber

avatar Alberto8 | 

On écran d'un autre temps !!

avatar steinway59 | 

Ça peut vraiment bien faire tourner Aperture si la photothèque est sur un DD externe en USB3 couplé à un  display 23 pouces?

avatar C1rc3@0rc | 

Ca peut, maintenant est ce supportable au niveau lenteur.
Plus sérieusement pour des logiciel comme Aperture (qu'Apple abandonne cette année) il vaut mieux compter sur un MacBook Pro.

Il faut rappeler que la fréquence du processeur est l’élément le plus important en terme de puissance (avant le nombre de Core). Et que le turbo Boost est une escroquerie d'Intel (comme le SDP) qui pourrait faire croire que le processeur est plus puissant qu'il n'est en réalité. Bref la puissance exploitable c'est la frequence la plus basse donnée et sous condition que la température ne monte pas: le processeur diminue jusqu'a 8 fois sa frequence si la temperature monte.

Bref sur un portable, pour esperer la puissance montrée dans les tests, faut que la machine soit bien refroidie et que le logiciel utilise uniquement un Core...

avatar steinway59 | 

@C1rc3@0rc :
Merci! Mon problème étant que je suis fan du mba 11 et macmini mais qu'aucun des deux n'est suffisant pour aperture ou un autre catalogueur photo :(

avatar PierreBondurant | 

Le MBPR 13' pese 1,58kg !

avatar Florian Innocente | 
Zut j'ai pris le 13" normal. C'est corrigé. C'est bien ça renforce mon propos :-)
avatar BoloG | 

C'est quand même 100 € de plus qu'un Macbook retina 12", pour au final avoir du 11" avec un écran moisi, 8Go de ram (comme le 12" de base) et 256Go (comme le 12" de base, qui a un meilleur SSD). Je veux bien que l'unique port USB-C soit gênant et que le processeur soit un peu moins rapide, mais dans ces conditions le 12" me paraît être un choix beaucoup plus judicieux et aussi beaucoup plus confortable. Parce que 12" en retina ça va, mais 11" NON retina ça éclate les yeux au bout d'un moment.

avatar karayuschij | 

Les tests sur l'autonomie me font toujours rigoler… Il faudrait les faire après un an d'utilisation, quand la batterie ne charge plus que 25% de ce qu'elle chargeait quand elle était neuve…

CONNEXION UTILISATEUR