Test de Mac Blu-Ray Player

Nicolas Furno |
Apple n’a jamais été intéressée par les Blu-Ray : alors que le constructeur offrait, dans les années 2000, une suite logicielle complète pour lire, mais aussi créer des DVD, il a boudé ce nouveau format physique. Aucun Mac n’a été équipé du matériel nécessaire pour les lire et OS X ne dispose d’aucun logiciel capable d’afficher le contenu des Blu-Ray.

À ses utilisateurs cinéphiles, Apple propose en guise d’alternative l’iTunes Store et ses films en location ou en vente. Reste que les formats physiques n’ont pas dit leur dernier mot : même si le constructeur commercialise désormais des films en 1080p, ils restent encore rares et ils sont de toute manière de moins bonne qualité. L’image est meilleure avec les disques (lire : Match HD 1080p : iTunes contre le Blu-Ray), mais il n’y a pas que cela : la boutique d’Apple propose encore trop de VF ou de VO sans sous-titres et on n’y trouve quasiment jamais de bonus.

On peut aujourd’hui acheter des Blu-Ray au prix d’un film en vente sur l’iTunes Store, voire moins cher : l’excellent Take Shelter qui est sorti il y a à peine plus d’un an peut être acheté en Blu-Ray pour moins de 9 €, contre 9,99 € chez Apple. Certes, il y a en moyenne un écart de 2 ou 3 € en faveur d’Apple, mais le Blu-Ray en propose systématiquement plus en terme de qualité ou de contenu.



Pour regarder régulièrement ou occasionnellement vos Blu-Ray sur Mac, il existe un logiciel qui est censé fonctionner aussi simplement que pour lire un DVD. Mac Blu-Ray Player promet de lire n’importe quel film Blu-Ray : cette promesse est-elle tenue ? Nous l’avons testé avec quelques films pour le savoir…



Prérequis



Pour lire un Blu-Ray sur Mac, il faut évidemment… un lecteur Blu-Ray. Les ordinateurs d’Apple en sont dépourvus, mais vous pouvez fort heureusement en acheter un externe. Les prix ont énormément baissé depuis les premiers lecteurs et on peut aujourd’hui en trouver pour une soixantaine d’euros sur Amazon. À peu près n’importe quel modèle devrait faire l’affaire et l’USB 3 n’est pas une obligation.

Le Mac, en revanche, ne doit pas être trop ancien pour lire sans problème les films. L’éditeur de Mac Blu-Ray Player recommande au minimum un ordinateur doté d’un processeur Intel Core 2 Duo à 2,4 GHz et de 512 Mo de mémoire vive. En d’autres termes, tous les Mac sortis après 2008 devraient être compatibles ; avant, ce sera au cas par cas, en fonction des modèles et des options choisies. Nous avons testé le logiciel sur un MacBook Pro Retina sorti l’an dernier et sur un Mac mini de 2011.

Lecture de films



Le rôle principal de Mac Blu-Ray Player est de lire des films sur Blu-Ray. Une fois l’application installée, l’application présente un écran d’accueil avec deux boutons, l’un pour ouvrir un fichier sur le disque dur, l’autre pour ouvrir un disque.



Glissez un Blu-Ray dans votre lecteur et le logiciel le détecte automatiquement. Après une poignée de secondes, un nouvel écran s’affiche avec le titre du film et quelques commandes qui permettent de lancer directement la lecture, de régler les paramètres de base ou encore d’accéder à un chapitre du film. Si vous aviez commencé la lecture du film auparavant, Mac Blu-Ray Player reprendra de lui-même la lecture au bon endroit, une option que l’on peut désactiver dans les réglages.



Pendant la lecture, le logiciel sait logiquement se faire oublier pour vous laisser profiter du film. On peut d’ailleurs lui demander de passer en plein écran, ou le faire manuellement après avoir lancé la lecture. Mac Blu-Ray Player propose par ailleurs une série de contrôles sous l’image, rien de bien original par rapport à ce que l’on a l’habitude de voir dans le domaine.



Mac Blu-Ray Player permet de profiter de quelques options supplémentaires par rapport à un lecteur Blu-Ray dédié. On peut ainsi facilement changer la piste audio ou les sous-titres en passant par les menus ou, plus simplement, par un clic secondaire. Le logiciel permet également d’ajouter à la barre d’outils trois boutons pour accéder rapidement à cette fonction, mais on regrette l’absence de raccourcis clavier dédiés.

Le clavier d’Apple est d’ailleurs très mal pris en charge par ce logiciel. Mac Blu-Ray Player ne peut pas être contrôlé en utilisant ses touches multimédias, il faut s'en remettre aux quelques raccourcis de l’éditeur. Autant la barre d’espace pour mettre en pause est naturelle, autant on aimerait par exemple quelque chose de plus simple que ⌥⌘→ pour avancer rapidement.



Même si on achète un film en Blu-Ray pour ne pas avoir à se soucier de ce genre de problèmes, le logiciel permet de charger des sous-titres externes et de caler librement l’audio par rapport à l’image ou les sous-titres par rapport à l’audio. Autre liberté permise par Mac Blu-Ray Player que l’on n’a pas l’habitude de voir sur un appareil dédié, on peut changer facilement la police utilisée par les sous-titres, leur couleur ou encore leur position et leur taille. Malheureusement, nous n’avons jamais réussi à faire fonctionner ces options, au contraire de toutes les options qui modifient le son et l’image (contraste, luminosité…).

Plus anecdotique, mais qui pourra servir à certains utilisateurs, la possibilité d’effectuer une capture d’écran de l’image en cours. Mac Blu-Ray Player ajoute sur le bureau (paramètre par défaut que l’on peut modifier) une image au format JPG, en pleine taille, de ce que l’on affiche à l’instant T (exemple). Le logiciel est suffisamment rapide pour suivre votre cadence et prendre autant de captures que vos doigts le permettent.



Un logiciel offre plus de fonctions qu’une platine de salon, mais les lecteurs de Blu-Ray dédiés ont leurs avantages, à commencer par une stabilité sans faille. Puisqu’ils ne font que ça, ils ne vont pas souffrir de problèmes liés au système, de plantages ou de bugs intempestifs : ils lisent le film du début à la fin, sans faille.

On craignait un peu que ce soit plus compliqué avec Mac Blu-Ray Player, mais nous avons été vite rassurés. Notre Mac mini de 2011, celui qui sert à notre série « Un Mac mini sous la télé », a lu sans jamais faillir un film de plus de deux heures. Le logiciel a bien géré les quelques pauses effectuées pendant la séance, reprenant la lecture rapidement et avec simplement un petit délai d’une seconde ou deux.


Sur un MacBook Pro Retina 15" de 2012, la lecture d’un Blu-Ray occupe en permanence entre 60 et 100 % du processeur avec deux processus principaux.


Par rapport à un lecteur de salon, Mac Blu-Ray Player a même un avantage inattendu : il est en fait beaucoup, beaucoup plus rapide. Les Blu-Ray contiennent beaucoup plus de données que les DVD, souvent plus de 40 Go, et il faut généralement attendre plusieurs dizaines de secondes avant de pouvoir commencer la lecture avec un lecteur dédié. Avec ce logiciel, il ne faut pas plus de quinze secondes entre le moment où l'on insère le disque et le moment où la lecture commence ou peut commencer. De la même manière, on passe d’un chapitre à l’autre sans temps mort, c’est très agréable.

Notons toutefois que cette étape préalable est consacrée au déblocage du disque : une protection est présente pour chaque Blu-Ray et Mac Blu-Ray Player doit se connecter sur les serveurs mis en place par son éditeur pour chercher les clés nécessaires à la désactivation de la protection. Cette opération légale et indispensable peut toutefois constituer un problème si votre connexion est trop lente, voire si vous voulez lire un film sans accès à Internet.


Le petit temps de chargement avant le lancement de la lecture d’un film.


Mac Blu-Ray Player contient une fonction très originale et qui aurait pu s’avérer utile, mais que nous n’avons malheureusement pas pu tester du fait d'un bug de la version actuelle. Une fois active, la fonction AirX doit envoyer à la volée le flux vidéo vers un iPhone ou iPad à la seule condition qu’il soit connecté au même réseau. Une idée intéressante, à condition qu’elle fonctionne bien entendu…



Autour : bonus, DVD et autres vidéos



Plutôt que d’afficher le menu prévu par les concepteurs du Blu-Ray, ce logiciel affiche son propre menu. L’idée n’est pas mauvaise pour accéder rapidement aux réglages audio et sous-titres et éviter les menus animés parfois bien peu ergonomiques que l’on trouve avec certains films. En quelques clics, on sélectionne les paramètres désirés et on lance la lecture.



Cette excellente idée sur le papier n’est toutefois pas sans défaut. D’une part, comme on peut le constater sur l’exemple ci-dessus, Mac Blu-Ray Player ne distingue les différentes pistes sonores que par la langue, pas par leurs caractéristiques techniques. Comment savoir si on choisir la piste DTS ou celle avec le commentaire du réalisateur ? Il faut tester avec un paramètre et changer ensuite…

Plus gênant encore, où sont les bonus ? Traditionnellement, on accède aux vidéos supplémentaires qui accompagnent les films par le menu principal, mais Mac Blu-Ray Player n’affichant pas ce dernier, ce n’est pas possible. Les bonus restent accessibles avec ce logiciel, mais ils sont très mal gérés, c’est le moins que l’on puisse dire. Il faut ouvrir le menu "Other Titles" et sélectionner un élément dans la liste, un peu à l’aveugle. On n’a aussi que des durées, ce qui permet certes de repérer le bonus le plus long — un making-of par exemple —, mais ce qui n’est pas du tout pratique.



Si vous achetez un Blu-Ray pour ses bonus, vous serez déçus par ce logiciel. Non seulement leur affichage laisse à désirer, mais il faut en plus ouvrir à nouveau le disque à la fin d’un bonus, comme si le film principal était terminé. On espérait mieux, même si les raisons techniques qui empêchent Mac Blu-Ray Player de faire mieux sont sans doute tout à fait valables.

Ne comptez pas non plus sur Mac Blu-Ray Player pour lire des DVD. C’est possible, mais la prise en charge est là encore assez mauvaise : cette fois, on doit faire avec le menu du DVD, mais on ne peut pas naviguer avec le clavier et parfois le curseur de la souris ne répond pas, sans raison apparente. Quand cela arrive, il faut relancer la lecture et cette fois, on ne peut pas compter sur la reprise automatique, il faut revoir tous les avertissements présents sur les DVD.



On peut toutefois accéder au film en choisissant l’un des titres du DVD, mais même ainsi, Mac Blu-Ray Player n’est pas pratique en donnant une liste anonyme, sans même une durée pour s’aider. Sur un DVD testé, il faut ouvrir le titre n° 4 pour lire le film et on ne l’a su qu’en essayant à l’aveugle chaque titre jusqu’à trouver le bon. Ne comptez pas plus sur les paramètres avancés liés aux Blu-Ray, comme la modification des sous-titres.

Fort heureusement, vous n’avez pas besoin de Mac Blu-Ray Player pour lire des DVD avec votre Mac. Apple intègre à OS X un lecteur DVD qui fonctionne très bien et surtout bien mieux que ce logiciel qui ne garde qu’un seul avantage : la possibilité de faire des captures d’écran.



Mac Blu-Ray Player peut aussi ouvrir des fichiers vidéo dans à peu près tous les formats. Une fonction assez accessoire à nos yeux, sachant que l’offre en lecteurs multimédias ne manque pas de solutions complètes comme Plex aux logiciels dédiés, comme MPlayer X (lire : Un Mac mini sous la télé (2) : logiciels).

Conclusion



Vous désirez lire des films achetés en Blu-Ray sur votre Mac ? Mac Blu-Ray Player fait très bien ce travail, il le fait rapidement et sans problème majeur d’après nos essais. Nous n’avons pas trouvé un seul Blu-Ray qui pose problème et les mises à jour très régulières de la part de l’éditeur assure une compatibilité continue, il n’y a a priori pas d’inquiétude à avoir de ce côté.



Mac Blu-Ray Player n’est pas parfait pour autant. Sa gestion des bonus est médiocre et si c’est un point important pour vous, mieux vaut éviter le logiciel. L’éditeur a aussi tendance à vouloir proposer beaucoup de fonctions, mais il en fait trop au lieu de se concentrer à faire en sorte d’offrir la meilleure expérience de base. Certains éléments ne fonctionnaient tout simplement pas et nous avons relevé quelques bugs à d’autres endroits. Pendant nos essais, le logiciel a aussi planté une fois ou deux, surtout en changeant de Blu-Ray.

De manière plus générale, lire ses Blu-Ray sur un ordinateur n’est pas une mauvaise idée si vous voulez le faire sans connexion Internet, ou avec une mauvaise connexion. Et si vous avez une télévision dans votre salon, la solution lecteur Blu-Ray dédié sera quasiment toujours meilleure. Ce sera plus lent, certes, mais sans doute aussi plus silencieux et plus convivial depuis un canapé.

Si votre Mac fait office d’écran télévisé chez vous, alors Mac Blu-Ray Player est une bonne solution, mais une solution coûteuse. Vendu environ 46 € en temps normal, ce logiciel est toutefois régulièrement intégré à des promotions : on peut encore, pendant une bonne semaine, acheter ce bundle et obtenir ce logiciel et huit autres pour 38 €.

Note

Les plus :

- Lit tous les Blu-Ray rapidement et efficacement - Fonctions avancées pour contrôler le son et l’image - Mises à jour régulières pour assurer une compatibilité sans faille

Les moins :

- Manque de raccourcis clavier plus accessibles - Piètre prise en charge des DVD et des bonus - Quelques bugs et fonctions absentes - Un peu cher pour un simple lecteur
7
10
avatar jerome71 | 
Pour ce qui est des sou-titres des Blu-Ray, ils sont codés comme images, ce qui explique que les options de choix de police ne fonctionnent pas. Par contre, les sou-titres des DVD sont du texte et ces options fonctionnent sans doute.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Une autre limitation de la lecture de Blu-Ray sur Mac : si vous avez un Mac Pro avec une carte graphique pour PC flashée : pas de HDCP, donc pas de vidéo avec un Blu-Ray, mais un bel écran noir à la place. C'est vrai aussi pour les films/séries HD de l'Apple store.
avatar Logoman | 
@jerome71 Les sous-titres des DVD sont également des images, comme pour les Blu-Ray. Le choix des polices ne fonctionne que sur les sous-titres externes enregistrés au format texte, les plus répandus étant les srt. D'autre part, l'article conseille l'utilisation de l'application "Lecteur DVD" d'Apple pour lire les DVD vidéo. Cette application est par contre à bannir si vous utilisez un home cinema, car sa sortie audio est limitée en stéréo. Le moyen le plus simple de lire un DVD sous OSX en 5.1 reste VLC. Et d'ailleurs, VLC lit très bien les Blu-Ray par lui-même, pour peu que l'on utilise un programme tiers (comme makemkv) pour passer outre la protection anti-copie.
avatar daphone | 
Les Blu-Ray, c'est vraiment de la merde. Avant d'être un support pour la vidéo HD, c'est avant tout un moyen de contenir le piratage via des normes HDCP (inclus dans les câbles HDMI). Bientôt la 4K , mais madame Michu en a t-elle réellement besoin ?
avatar zoncou | 
J'aime autant une partition bootcamp, où j'installe qq jeux, et PowerDVD (surtout son plug-in dans media center). J'ouvre médiacenter, et je lis sans aucune restriction tous mes BR. Le soft est maj régulièrement. Il faut un windows 7 (64 de préférence) que j'ai acheté à ca sortie 50€ et PowerDVD.
avatar Le docteur | 
Il était dans un bundle pas cher chez StackSocial, jusqu'à ... hier.
avatar jj_ardoino | 
Je voudrais ajouter 2 choses à ce test : 1) Il existe aussi iDeer Blu-Ray Player qui, à 3 poils prrès, est identique à Mac Blu-Ray Player. Voici un cas de "doublon" d'appli hors Mac App Store. 2) Les deux applis en question sont basées sur VLC (on peut le sentir dans l'organisation des menus). C'est ce qui explique, je crois, le pourquoi des raccourcis clavier. Il y a de fortes chances que ces applis ne soient que des VLC bidouillés (rappelons que le Journal du Lapin explique pas à pas comment ajouter des bibliothèques à VLC pour le rendre capable de lire les Blu-Ray).
avatar SuRVoLT | 
Moi je me demandais si quelqu'un avait deja essayer d'installer un lecteur DVD/BRD a l'interieur d'un Mac au lieu de passer par un lecteur de BRD externe..
avatar bitonio | 
Et pour la partie audio ? La HD ça existe aussi pour le son :-) Il semblerait que le soft abaisse la qualité en sortie à du DTS 5.1, à priori c'est le max que peut supporter les macs. Sur le site de l'éditeur ont voit du DTS Master Audio en logo mais j'imagine que le soft sait le lire mais pas l'envoyer tel que en canal HDMI vers l'ampli AV.
avatar tifilou68 | 
J'utilise ce logiciel depuis 1 an maintenant et je ne regrette pas un instant, certes il n'est pas parfait mais il lit parfaitement les blu-ray aucun problème connu à ce jour mais avec les plus récent. PS : il gère très bien les vidéos (divix etc...) :)
avatar tifilou68 | 
J'utilise ce logiciel depuis 1 an maintenant et je ne regrette pas un instant, certes il n'est pas parfait mais il lit parfaitement les blu-ray aucun problème connu à ce jour même avec les plus récents. PS : il gère très bien les vidéos (divix etc...) :)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
je l utilise avec mon lecteur graveur LaCie d2 blu-ray XL et je n ai rien n as redire...bon il y as quelques bugs...mais je ne l utilise pas comme lecteur mais pour graver des films via mon Eye TV donc la TNT-HD et après je les lis sur mon lecteur de salon d ailleurs pour ceux qui l utilise comme lecteur...il peut lire les blu-ray du monde entier...donc Région A , B , C ce qui est très pratique et en plus en peux utiliser sa sortie Thunderbolt ou MiniDisplay via HDMI sur son écran ou vidéo projecteur!!!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
!!! IL PERMET LA LECTURE DE BLU-RAY SUR ECRAN NON HDCP !!! Je l'utilise sur un Macbook Unibody début 2009 et un Macbook Air 2012. ce que j'apprécie beaucoup, c'est qu'avec mon vieux (mais toujours très bon) vidéo-projecteur SONY VPL-CX6 (qui ne possède que le composite, s-vhs et VGA), je peux diffuser un BLU-Ray sur 140" en DTS alors que les soft sur Windows détectent qu'il ne s'agit pas d'un écran HDCP et refusent la lecture vers VGA.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est un très bon logiciel, je peux lire tous mes blu-ray disques par ce logiciel. Auparavant il a seulement le site anglais. Et en ce récent moment il a déjà le site en français http://fr.macblurayplayer.com/

CONNEXION UTILISATEUR