Le fondateur de Mastodon refuse les offres d'investisseurs et veut garder sa plateforme libre

Félix Cattafesta |

Le succès de Mastodon intéresse les investisseurs de la Silicon Valley. Dans une interview donnée au Financial Times, le fondateur de la plateforme a expliqué avoir refusé plus de cinq offres d'investissement au cours des derniers mois, dont certaines proposant « des centaines de milliers de dollars ». Eugen Rochko affirme vouloir tout faire pour garder le modèle libre de sa création.

Mastodon est un réseau décentralisé open-source.

Il faut dire que Mastodon a de quoi susciter l'intérêt des investisseurs. La plateforme est passée d'environ 300 000 utilisateurs actifs mensuels à 2,5 millions entre octobre et novembre. Cette hausse des inscriptions est liée au chaos ambiant chez Twitter depuis qu'Elon Musk a racheté le réseau social. L'arrivée des nouveaux a pu se faire dans la douleur, Mastodon reposant sur un système de serveurs indépendants bien différent de ce qu'offre le réseau à l'oiseau bleu.

Mastodon : notre grand guide pour découvrir cette alternative à Twitter

Mastodon : notre grand guide pour découvrir cette alternative à Twitter

Au niveau financier, Mastodon repose sur des donations par l'intermédiaire de la plateforme Patreon. Actuellement, plus de 940 contributeurs permettent de collecter environ 31 000 € par mois. Le créateur de Mastodon est son seul actionnaire : selon un rapport annuel, il se payait 2 400 € par mois l'année dernière, et a depuis augmenté ce chiffre de 500 €.

Face aux propositions des investisseurs, Eugen Rochko a rétorqué que sa plateforme était « intouchable », d'autant plus que l'indépendance de Mastodon et la diversité de ses serveurs font grandement partie de son attrait :

Mastodon ne se transformera pas en tout ce que vous détestez de Twitter. Il ne peut pas être vendu à un milliardaire controversé, ne peut pas être fermé, ne peut pas faire faillite, etc. C'est la différence de paradigmes [entre les plateformes].

Mastodon a récemment publié sa feuille de route présentant les nouvelles fonctions à venir. Sur le web, il est notamment prévu d'ajouter des indicateurs différenciant les comptes suspendus de ceux supprimés, mais la plateforme explore également l'idée de messages chiffrés de bout en bout ou de laisser l'utilisateur restreindre les personnes pouvant répondre à ses posts. L'app officielle pour iOS devrait s'enrichir de widgets, d'icônes personnalisées ou encore de brouillons.


Source
Tags
avatar Gravoche67 | 

Je ne comprend pas leurs roadmap.

avatar Erravid | 

Trois sections : travail en cours (sortie à court terme), prévu (haute probabilité que ça va arriver, moyen terme seulement), au stade de la recherche (pas d'assurance que ça arrivera ; plutôt sur le long terme).

Il y a ensuite trois filtres, qui sont les plateformes : Android (AND), iOS (IOS), Web (MAS).
Chaque fonctionnalité reflète la plateforme dans le code en gris clair, par exemple, AND-2 est sur Android, alors que IOS-1 est sur iOS, et MAS-35 concerne la version Web.

Chaque section a aussi un indicateur de progression à trois barres, qui montre à quel point la fonctionnalité est avancée dans chaque section.

avatar Gravoche67 | 

@Erravid

Merci beaucoup ☺️

avatar numerix69 | 

En ajoutant quelques zéros ça devrait passer.

avatar Gravoche67 | 

@numerix69

Est-ce que l'argent des dons constitue une source viable pour Mastodonte? On verra comment le discours évolue dans le temps.

avatar oomu | 

@numerix69

de toute façon, mastodon est comme le projet linux

imaginons, que quelqu'un achète le projet et se fait transférer la propriété, les gens militants feraient immédiatement un nouveau dérivé du projet, et continuerait le travail sur cette version

comme libreoffice découle de openoffice, par exemple.

En aussi, les gens créant des instances de mastodon seraient libre de suivre ou non la nouvelle version de mastodon "ayant changé de propriétaire", ou basculer à une nouvelle version par des "idéalistes pures en milieu associatif".

ou pas.

bref, ce n'est pas une situation à la "twitter" mais d'avantage à la "linux".

avatar IceWizard | 

@oomu

« bref, ce n'est pas une situation à la "twitter" mais d'avantage à la "linux". »

Donc 4327 réseaux sociaux de plus ?

avatar Ourson | 

Dommage que marques, constructeurs et personnalités ne soit pas dessus, ça donnerai un coup de pouce à sa popularisation

avatar Gravoche67 | 

@Ourson

J'espère que leurs influences ne sont pas souhaitées ; on voit ce qu'est devenu Reddit.

avatar oomu | 

@Ourson

c'est probablement une bonne chose.

avatar ancampolo | 

On en reparle dans deux mois…

avatar oomu | 

@ancampolo

dans deux mois, ça sera toujours pareil, pour les gens que ça intéressent.

avatar dodomu | 

Je ne vois pas trop l’intérêt d’un rachat, vu l’architecture décentralisée on ne peut que as acheter tout le réseau, et quand bien même ça se ferait il resterait la possibilité de créer de nouveaux serveurs… Racheter le code source n’aurait pas d’intérêt, étant donné qu’il est libre n’importe qui pourrait le reprendre, la plateforme de Donald Trump Truth Social l’a déjà fait il me semble.
Le seul intérêt pourrait être de « racheter » le développeur principal du projet, mais il resterait sûrement libre de pouvoir démissionner et de reprendre le développement, le code étant libre…

avatar oomu | 

@dodomu

oui.

avatar hugome | 

Mastodon n’est pas scalable, et est encore moins protégé des abus de gouvernance que Twitter.
Feu de paille sans grand avenir, ou en tout cas pas celui de concurrent de Twitter.

avatar Ourson | 

@hugome

Qu’est ce qui vous fait penser que ce n’est pas scalable ? 🤔

avatar oomu | 

@hugome

c'est distribué, comme le DNS et SMTP, c'est donc fondamentalement extensible et dimensionnable à la monté en charge.

concernant les abus de gouvernance, c'est en fonction des politiques et gestionnaires de l'INSTANCE mastodon que vous rejoignez

alors oui, i peut y avoir de mauvaises instances, gérées par des sagouins, mais vous pouvez aussi être sur des instances avec des politiques qui VOUS conviennent, à VOUS. VOUS, pas monsieur Musk, pas messire Oomu, pas le Geek Libertaire ou le Droitard Conservateur, mais VOUS et VOTRE communauté chérie de collectionneurs de timbres sur son propre mastodon.

ainsi, on peut imaginer des communautés mastodons qui s'épargent la folie furieuse qu'est Twitter où tous est mis en relation avec tous

vous pourriez avoir un serveur mastodon hyper libertaire (zero filtre, jamais), ou un serveur mastodon qui par défaut censurerait les gros mots, pour les gens qui n'aime po voir des gros mots

on peut ainsi en finir avec la Folie Mentale qu'est le MUR facebook ou la Page au Défilement Infini de Haine de Twitter

avatar Sillage | 

@oomu

Ce commentaire est de loin le meilleur que j’ai lu venant de vous…. J’admire. (C’est sérieux, très bon commentaire)

De plus, ne m’étant pas exonéré intéressé à Mastodon, j’en ai appris plus avec votre commentaire que tout ce que j’en ai entendu jusqu’à présent. Merci.

avatar nova313 | 

Ils peuvent très bien soutenir le projet via des dons… mais non voyons, ce que ces gens là veulent, c’est du pouvoir, pas faire de philanthropie.

Et puis, qu’est ce que tu veux acheter ? Un logiciel libre décentralisé et le rendre privé ? Y’aura d’autres gens pour poursuivre en forkant le projet avant qu’il ne soit rendu privé.

Belle mentalité du son créateur, qu’il continue ainsi. Il peut aussi créer une fondation, comme l’a fait Signal, sans but lucratif.

avatar DP-Britto | 

Et c'est très bien comme ca

avatar airmac | 

Encore une app qui va descendre aussi vite qu’elle a put monter.
En même temps c’est normal

avatar pat3 | 

@airmac

"Encore une app qui va descendre aussi vite qu’elle a put monter.
En même temps c’est normal"

Ceux qui étaient sur Mastodon avant les troubles sur Twitter resteront sur Mastodon. C’est pas Mastodon qui est monté, c’est Twitter qui est descendu.

avatar micka0 | 

Tant mieux.

avatar Korg | 

2,5 millions DAU vs 238 millions. Mastodon est un gadget contestaire en réaction à un positionnement politique supposé de Twitter.
En résumé, c’est un petit entre-soi bien pensant, voire communautaire.
C’est certains qu’on y verra pas beaucoup de contradiction à la doxa de chaque groupe.
Twitter reste donc la seule place « ouverte » (avec ses gros defauts), même si la tendance à ne voir que les tweets qui renforcent nos croyances devient aussi forte.
De plus, la nouvelle gouvernance ne donne pas beaucoup confiance sur la profitabilité à long terme, ce qui est plus inquiétant.
@MacG, on vous adore pour votre expertise Apple (et autre), restez des pros de la tech sans parti pris, svp.
Promis, je reprends alors mon abonnement.

avatar joneskind | 

@Korg

Twitter reste donc la seule place « ouverte » (avec ses gros defauts), même si la tendance à ne voir que les tweets qui renforcent nos croyances devient aussi forte.

Y a rien d'ouvert sur Twitter. C'est une organisation à but lucratif. Ça marche à la "suggestion intelligente" comme tous les réseaux sociaux.

En résumé, c’est un petit entre-soi bien pensant, voire communautaire.

C'est pas simple de bannir une instance Mastodon. Il faut ajouter des outils tiers et mettre ses listes à jour. Sur Twitter tu peux bloquer un utilisateur en un clic...

C’est certains qu’on y verra pas beaucoup de contradiction à la doxa de chaque groupe.

Dans un cas comme dans l'autre c'est à l'utilisateur final de faire ses choix.

De plus, la nouvelle gouvernance ne donne pas beaucoup confiance sur la profitabilité à long terme, ce qui est plus inquiétant.

Mastodon n'a pas besoin d'être profitable. C'est comme WordPress. T'installes ton instance sur ton serveur et tu en fais ce que tu veux. Le projet pourrait fermer demain, les instances continueraient de fonctionner. C'est le principe du web décentralisé.

@MacG, on vous adore pour votre expertise Apple (et autre), restez des pros de la tech sans parti pris, svp.

J'aime bien le parti pris de @macg moi. Les avis divergents des vôtres vous dérangent ? Vous devriez ouvrir votre instance Mastodon. Vous pourrez y modérer la bien-pensance comme vous le souhaitez.

Y a autant d'instances Mastodon d'extreme-droite que d'extrême-gauche. Y en a vraiment pour tous les goûts, mais faut savoir les chercher.

avatar YAZombie | 

Merci et bravo joneskind pour cette réponse argumentée, contrairement à l'OP tout en parti pris et bien-pensance.

avatar cravendish | 

@joneskind

+100

avatar fl0rent | 

j'imagine que tu ne comprends pas vraiment le fonctionnement de Mastodon...
Perso, je préfère être sur une instance qui me permet d'éviter des trolls, des militants...

Entre-soi ne veut pas forcément dire bien-pensant, mais plutôt se passer de certains avis.

avatar julien7738 | 

+1

avatar Derw | 

Que de sujets passionnants qui s’entrechoquent dans ce fil :
- Un espace filtré (instance Mastodonte) est-il préférable pour la diffusion des idées à un espace ouvert à tous (Twitter tel qu’il était avant [en exceptant la modération] et tel qu’il est encore plus maintenant [puisqu’il n’y a plus de modération autre que celle de Musk…]) ?
- L’entre-soit favorise-t-il le débat ou le réduit-il ?
- La démocratie peut-elle survivre à la démocratie absolue ?
- Qu’est-ce que la « bien-pensance », concept qui ne semble exister que dans l’esprit de ceux qui la combattent ? En quoi est-ce MAL d’être BIEN-pensant ? Doit-on lutter contre la bien-pensance en devenant « mal-pensant » ?

Vous avez 4 heures…

avatar ckone35 | 

@Derw

Joli message, les certitudes sont rares pour les gens intelligents comme vous semblez l’être 😉

avatar marc_os | 

@ Derw

> La démocratie peut-elle survivre à la démocratie absolue

Euh... c'est quoi la « démocratie absolue » ? 😳

avatar Derw | 

@marc_os

Celle où c’est réellement le peuple, et non des représentants, qui a tout pouvoir et où il peut absolument tout dire sans conséquences. Une sorte de monde avec des référendums permanents, pour créer des lois, pour juger des crimes… Il s’agit bien sûr d’une utopie (ou d’une dystopie, c’est selon), mais c’est l’idée sous-jacente de nombreux discours de libertaires / libertariens (partant du principe que le peuple pense comme eux bien sûr).

Sur le sujet précis ici, cela revient à défendre la liberté d’expression überalles, ce qui reviendrait à reformuler :
- La liberté d’expression peut-elle survivre à la liberté d’expression absolue ?

avatar marc_os | 

@ Derw

> Celle où c’est réellement le peuple, et non des représentants, qui a tout pouvoir

Pourriez-vous me donner un indice sur qui a théorisé là-dessus, avec des noms et des liens par exemple ?

> Une sorte de monde avec des référendums permanents, pour créer des lois, pour juger des crimes…

L'enfer.
Tout le monde juge de toute le monde, et ça donne des lynchages, la justice faite par soi même avec chacun son arme chez soi.

> c’est l’idée sous-jacente de nombreux discours de libertaires / libertariens

Ah je vois mieux où vous voulez en venir.
Sauf que, "libertarien" peut-être, "libertaire", donc "anarchiste", j'en doute.

> La liberté d’expression peut-elle survivre à la liberté d’expression absolue ?

Pardon, mais pour moi c'est de la philosophie de cuisine.
La "liberté d'expression absolue", c'est le droit de dire les pires saloperies, d'appeler au meurtre, etc.
Ne pas oublier un principe pour moi fondamental pour toute société :
La liberté s'arrête là où commence celle des autres.
Y compris la "liberté d'expression".
Si on ne le respecte pas, on tombe dans la dictature du plus fort.

avatar Derw | 

@marc_os

« Pourriez-vous me donner un indice sur qui a théorisé là-dessus, avec des noms et des liens par exemple ? »

Absolument pas, tout simplement parce qu’à part moi, je n’en ai pas. Toutefois, je ne doute pas que parmi les innombrables idées qui ont été échangées de part le monde depuis des siècles, que ce soit par de grands philosophes ou des Dédé53 du Bar des Sports, la conceptualisation d’une démocratie où le peuple a réellement le pouvoir a déjà été faite, soit comme un souhait, soit, comme une métaphore, une hypothèse, soit comme un repoussoir…

Toutefois, cette « idée » est bien ce que je relève en filigrane dans le discours de certains sur les résosocios…, même si elle n’est jamais exprimée en tant que telle mais que par des périphrases.

« > Une sorte de monde avec des référendums permanents, pour créer des lois, pour juger des crimes…
L'enfer. 
… »

Tout à fait. Mais cela semble pourtant être l’idéal de société revendiqué par certains (à condition, bien sûr que ces jugements aillent dans le sens qu’ils souhaitent, comme leur héros : E. Musk).

« > c’est l’idée sous-jacente de nombreux discours de libertaires / libertariens
Ah je vois mieux où vous voulez en venir.
Sauf que, "libertarien" peut-être, "libertaire", donc "anarchiste", j'en doute. »

Selon les « vieilles » visions du monde vous avez raison. Mais aujourd’hui, où tout est devenu flou, ou d’ex-gauchistes sont devenus zémouristes, ou d’ex-punk sont devenus FAF, par exemple… ces classements me paraissent moins évidents qu’avant.

« > La liberté d’expression peut-elle survivre à la liberté d’expression absolue ?
Pardon, mais pour moi c'est de la philosophie de cuisine. »

Sûrement ! Je n’ai jamais prétendu représenter une grande école de philosophie 😉. Mais que la philo soit faite dans la cuisine, dans des salles de cours, ou dans les chiottes, il est important qu’un maximum de personnes s’y adonne parce que cela signifie réfléchir (quel que soit le niveau) et que seule la réflexion peut nous permettre de sortir des cercles vicieux dans lesquels nous sommes enfermés.

« La "liberté d'expression absolue", c'est le droit de dire les pires saloperies, d'appeler au meurtre, etc.
… »

En ce qui me concerne, je pense comme vous sur ces points-là, mais c’est MON avis et apparement ce n’est pas l’avis de tout le monde, y compris ici même…

avatar marc_os | 

@ Derw

> Mais aujourd’hui, où tout est devenu flou, ou d’ex-gauchistes sont devenus zémouristes, ou d’ex-punk sont devenus FAF

Faut vous acheter des lunettes.
Et des gens qui retournent leur veste, c'est vieux comme le monde.
Mais "on" aime bien discréditer ceux qui s'engagent contre les oppressions.

avatar Derw | 

@marc_os

« Faut vous acheter des lunettes. »

Je vois que vous semblez d’humeur affable, cela fait plaisir ! Mais c’est vrai, avec l’âge j’ai tendance à de plus en plus allonger les bras pour lire…

« Et des gens qui retournent leur veste, c'est vieux comme le monde. »

Certes, mais avant c’était « des gens »… maintenant ce sont de gros morceaux de population. Les électeurs qui migrent depuis des années vers le FN et Zeimour l’année dernière ne viennent pas majoritairement de la frange droite des Républicains…

« Mais "on" aime bien discréditer ceux qui s'engagent contre les oppressions. »

Je ne sais pas qui est ce « on ». Des Francs-maçons ? Des reptiliens ? Des Illuminatis ? Et quel est le rapport entre eux et mes propos ? Et même d’ailleurs, entre mes propos et le fait de discréditer ceux qui s’engagent contre les oppressions ?

avatar marc_os | 

@ Derw

"On" c'est vous.
Vous ne l'aviez pas compris ?
Vous faites semblant de jouer l'ouverture alors que en vérité... cf. votre commentaire sur les "ex-gauchistes".

avatar Derw | 

@marc_os

😳

Paranoïa ?

Quant à mon commentaire sur les ex-gauchistes, il ne faisait que remonter des observations sans jugement de valeur explicite…

NB : je suis un toujours-gauchiste…

avatar Chrislam | 

@Derw

👍🏼👍🏼

avatar thierry37 | 

3400 donateurs Patreon sur 2 millions d'utilisateurs...
Ça fait penser à Wikipedia... qui peinent à avoir suffisamment de dons pour tenir leurs serveurs allumés..

CONNEXION UTILISATEUR