GitHub en propose toujours plus gratuitement

Nicolas Furno |

GitHub, le service dédié principalement aux développeurs qui permet de stocker des lignes de code (ou de texte), de suivre ses changements et de travailler à plusieurs sur un projet, est désormais essentiellement gratuit. Cela fait près de deux ans que Microsoft a annoncé l’acquisition du service et le créateur de Windows n’a eu de cesse d’offrir de nouvelles fonctions et de réduire le nombre d’options payantes.

Depuis le début de l’année 2019, les dépôts privés sont gratuits alors qu’ils étaient payants auparavant. GitHub franchit une nouvelle étape importante en annonçant la gratuité des fonctions liées aux équipes. Les entreprises qui veulent travailler sur des dépôts privés stockés sur les serveurs de GitHub n’auront plus à payer, alors qu’il fallait compter au minimum 9 $ par mois et par utilisateur jusque-là. Par ailleurs, cela veut dire qu’il n’y a plus de limite sur le nombre de collaborateurs qui ont accès à un dépôt privé, contre trois sans payer auparavant.

GitHub ne devient pas pour autant complètement gratuit, il reste des formules payantes pour activer quelques fonctions avancées, comme la gestion des « code owners » ou encore de SAML pour les entreprises. Par ailleurs, les comptes gratuits sont limités sur l’espace de stockage des paquets issus de dépôts privés (500 Mo) et sur le nombre de minutes par mois pour les actions (2 000), deux limites qui peuvent être augmentées en payant. Que vous payez ou non, les dépôts publics n’ont aucune de ces limites.

Et si cela ne suffisait pas, Microsoft a aussi réduit le prix de base des offres payantes pour GitHub : il faut désormais compter 4 $ par mois et par utilisateur, cinq de moins qu’avant. Ces changements sont actifs immédiatement et vos prochaines factures seront automatiquement plus basses. Sachant que pour une bonne partie des utilisateurs, il ne sera désormais plus nécessaire de payer et ils pourront alors basculer sur la formule gratuite.

avatar Florent Morin | 

Excellente nouvelle. Le prix et le CI intégré étant les seuls véritables avantages de GitLab sur GitHub. Ils n’ont plus qu’à améliorer leur gestion de projets et ce sera la meilleure solution du marché.

avatar AirForceThree | 

C'est super !
Mais est-ce que quelqu'un sait pourquoi Microsoft a décidé de réduire aussi fortement les revenus généré par Github ? Quel va être le modèle économique ? OK il reste des offres payantes, mais c'est un peu léger non ? Bon après c'est Microsoft, il peuvent supporter de proposer un service à perte, mais quand même...

Car évidemment, des annonces comme ça donnent envie de passer sur GitHub, mais j'aimerais connaitre la vision à long terme.

avatar tupui | 

@AirForceThree

L’accès massif aux codes de tous. C’est une mine d’or. Ils ont la visibilité sur tous et la puissance de calcul pour annualiser ce qu’ils veulent. Rien que les tendances pour vendre leur services... Et c’est sans parler de la com.

avatar Florent Morin | 

@AirForceThree

Je pense que c’est pour Microsoft l’occasion de mettre en avant Azure et les solutions Entreprise.

Ils peuvent économiser sur la partie hébergement cloud grâce à leur propre infrastructure.

Cette acquisition ouvre le champs des possibles.

avatar lpierrot | 

@FloMo

Au delà de Azure, c’est surtout la solution Azure DevOps pour la gestion des projets informatiques (ALM).
Et sur cette plateforme, sauf erreur, je n’ai pas vu de changement de leur politique commerciale.

avatar occam | 

@AirForceThree

"Quel va être le modèle économique ?"

“It’s a fundamental change to the business architecture of GitHub. That’s the thing we can think about internally,” said Friedman. “The thing that everyone else can think about is: they can just use GitHub now, for whatever reason. If you’re starting a startup or if you’re a team inside of a big company and you just want to use GitHub — no credit card required, no budget required — you can just set your team up.”
https://techcrunch.com/2020/04/14/github-is-now-free-for-all-teams/

Le modèle de l’aspirateur. Rendre GitHub incontournable.

avatar fte | 

@occam

"Le modèle de l’aspirateur. Rendre GitHub incontournable."

Ne l’est-il pas déjà ? Ou presque.

avatar pim | 

C'est plus qu'intéressant. Hélas quand on est novice, par quel bout commencer pour y comprendre quelque chose ?

avatar l3chvck | 

Personnellement je stocke les sources de ma boite sur notre propre serveur git. Ca me coute l’électricité et le prix du serveur largement rentabilisé depuis plus de 10 ans vu les tarifs pratiqués par MS. Et surtout ca m’évite de partager mes sources avec Microsoft !!!

avatar raoolito | 

@l3chvck

oui, plus compliqué quand on parle d'equipe remote (souvent pour les developpeurs) et je ne vous meme pas de l'entretien, du maintien et de la veille technologique.
Donc oui c'est tres possible, mais cela demande certaines connaissances. En plus le prix est désormais egal à zero et on ne paye plus l'electricité chez soit non plus !

avatar LoossSS | 

Un seul argument : la confidentialité. Beaucoup de boites en France n'ont juste pas le droit de mettre leurs données sur des serveurs US.
Pour ce qui est du "maintien" et des connaissances, n'importe quel NAS Synology peut accueillir un serveur GIT. C'est niveau connaissance 3/10. A peu près n'importe qui peut le faire.

avatar Hydrog3n | 

En vrais, Teams gratuit c'est du faux free, car tout les outils que tu peux utiliser sont disponibles qu'avec les repos public (La partie review). De plus ils réduicent certain truc comme le nombre de minutes gratuites par mois des Actions 5000 au lieux de 20000 et plein de petit détails qui font que les entreprises qui l'utilise vont payer pas directement par mois mais à la consommation.

avatar Hideyasu | 

@Hydrog3n

Après le but est de rendre gratuit pour les utilisateurs occasionnels.
Si une entreprise n’est pas prête à payer 4$ par mois c’est grave.

CONNEXION UTILISATEUR