Jordan Castor, ingénieure et aveugle, améliore l'accessibilité des produits Apple

Mickaël Bazoge |

L’accessibilité n’est pas un vain mot chez Apple, qui intègre dans ses systèmes d’exploitation un maximum de fonctions d’aide à l’utilisation pour les personnes atteintes de handicaps. Mashable, un des canaux officieux de la communication d’Apple, dresse le portrait de Jordan Castor, une ingénieuse de 22 ans qui travaille à Cupertino. Aveugle de naissance, sa mission est d’aider au développement des fonctions d’accessibilité dans les produits du constructeur.

Acceptée comme stagiaire en 2015 après une foire à l’emploi, la jeune ingénieure n’a pas tardé à être embauchée définitivement. Elle planche en particulier sur Voice Over et a travaillé sur Swift Playground, l’atelier de découverte du langage de programmation sur iPad, afin de le rendre accessible aux enfants atteints de surdité.

Entre deux mots très gentils pour Apple, l’article du site glisse tout de même une information : watchOS 3 va intégrer une fonction qui donnera l’heure avec des tapotements. Le Taptic Engine intégré à l’Apple Watch "toquera" l’heure sur le poignet de l’utilisateur.

Jordan, très enthousiaste sur son métier, les équipes avec lesquelles elle travaille et bien évidemment Apple, a à peine un an d’ancienneté chez son nouvel employeur que déjà, elle parle de transmission et d’héritage. C’est peut-être encore un peu tôt pour envisager l’avenir ainsi, ce d’autant qu’elle le dit sans ambages : les fonctions d’accessibilité continuent d’évoluer, ce n’est pas une tâche que l’on peut accomplir puis cocher sans y revenir. Elle a donc encore bien du pain sur la planche.


CONNEXION UTILISATEUR