FEZ arrive sur Mac dans un Humble Bundle

Stéphane Moussie |


FEZ, un excellent jeu mêlant plateforme et réflexion primé à maintes reprises, est disponible aujourd'hui sur Mac. Ce jeu vidéo indépendant est sorti à l'origine sur Xbox Live Arcade en avril 2012, après un développement de cinq ans très chaotique retracé dans Indie Game : The Movie.

Malgré une retraite médiatique entamée par son bouillonnant créateur Phil Fish à la suite d'un énième coup de sang, FEZ voit donc le jour sur Mac cinq mois après sa version PC. En mars, Phil Fish indiquait qu'une adaptation sur iOS était « hautement probable ». Mais ça, c'était avant qu'il annule FEZ II et menace de quitter le monde du jeu vidéo.




FEZ est non seulement disponible maintenant sur Mac, mais il fait en plus partie d'un Humble Bundle bien garni. Le Humble Indie Bundle 9 comprend Trine 2 : Complete Story (qui inclut l'extension et le niveau Wii U), Mark of the Ninja, Eets Munchies, Brütal Legend, FTL : Faster Than Light et FEZ, donc. Tous les jeux sont compatibles Mac, Linux et Windows et sont sans DRM.



Le prix à payer est libre, et on peut répartir le montant comme on le souhaite entre les développeurs, des organisations caritatives et l'entreprise Humble Bundle Inc. Pour obtenir FEZ et FTL : Faster Than Light, il faut dépenser plus que la moyenne (4,40 $/3,30 € actuellement).

avatar wermain | 
Il m'avait bien déçu, ce FEZ. Le gameplay et l'univers sont au poil, mais la construction et l'enchaînement des niveaux sont bordéliques au point d'en devenir lassant et d'enlever tout le charme du titre. FTL, c'est l'effet inverse : peu alléchant au premier coup d’œil, il dévoile toute son intelligence une fois qu'on l'a entre les pattes.
avatar Iaart | 
Yes! J'ai déjà trine mais je le prend rien que pour Fez ^^
avatar PiRMeZuR | 
Idem pour FEZ, je n'ai pas trop aimé, même si je reconnais qu'il est très beau et que le gameplay est bien pensé. Le problème, c'est que le principe du point de vue rotatif ne fait pas long feu, et on se retrouve vite perdu entre des mondes qui se ressemblent un peu. Pour moi, les vedettes de ce bundle sont clairement Mark Of The Ninja et Faster Than Light, le premier étant aussi porté sur Mac pour l'occasion.
avatar Yohmi | 
J'ai pour ma part adoré FEZ. L'enchaînement ininterrompu des niveaux m'a beaucoup surpris la première fois, mais cela fait partie intégrante du gameplay. Là où FEZ ne se trompe pas, c'est dans son gameplay parfaitement maîtrisé, qui se renouvelle tout au long de l'aventure, et qui prend place dans un univers très original. Accompagnés d'une bande-son particulièrement travaillée qui mélange le chiptune et Tangerine Dream, les graphismes se veulent originaux, puisqu'il s'agit bien là d'un pixel-art réalisé intégralement en 3D (trixels), agrémenté de sprites animés ni plus ni moins que par Paul Robertson (Scott Pilgrim, Kings of Power 4 Billion %, prochainement Mercenary Kings). Pour terminer, la portée du jeu dépasse largement ce que l'on trouve dans la majorité des jeux de plate-forme (Braid mis à part), puisque si la première aventure ne consiste qu'à sauter de plate-formes en plate-formes, une fois finie, le décor sert à une nouvelle épopée qui nous pousse jusqu'à déchiffrer un alphabet et décrypter un système numérique inédit. Rien n'est vraiment laissé au hasard… même l'analyse des spectres de la bande son révèle des images. Oui, Fez va jusque là. La plus belle surprise en terme de jeux vidéo de 2012 à mes yeux (aux côtés de Journey).
avatar Vocino | 
N'oubliez pas que les bandes originales font partie du lot !
avatar Oh la belle Pomme | 

Attention si vous avez un Mac de 2011 sous Lion avec une puce Intel HD Graphics : un gros bug d'affichage empêche de jouer à FEZ.
Le développeur a indiqué qu'il ne compte pas publier de patch correctif, donc la seule solution consiste à installer une version plus récente d'OS X : sous Mountain Lion c'est bon en installant la mise à jour 10.8.5 et sous Mavericks pas de bug non plus.

CONNEXION UTILISATEUR