Procès : THX attaque Apple pour ses enceintes

Nicolas Furno |
Fondée par George Lucas, THX est une société spécialisée dans le traitement du son pour le cinéma, mais qui a travaillé également pour les ordinateurs et même certains appareils mobiles. L’entreprise a attaqué Apple autour d’un brevet déposé en 2008 et qui vise les enceintes des iMac, mais aussi des iPhone et des iPad.

Ce brevet ne concerne pas une technologie précise, mais un principe de construction d’enceintes. Plus précisément, il s’agit d’améliorer le son qui sort d’enceintes restreintes par un espace très réduit. Le brevet déposé par THX décrit notamment l’utilisation d’une caisse de résonance pour amplifier naturellement le son, avec un son dirigé précisément vers la sortie par un conduit positionné à l’angle exact pour optimiser le volume sonore.



Ce qui est décrit ici prend tout son sens dans des appareils mobiles, tels que les iPhone et iPad, mais aussi dans les nouveaux iMac particulièrement fins. Dans ces derniers, Apple exploite au maximum l’espace intérieur et conduit le son du haut de l’ordinateur jusqu’aux sorties sous l’écran, amplifiant ainsi le volume sonore pour un résultat d’ailleurs au rendez-vous. Est-ce que son optimisation du son exploite les idées contenues dans le brevet de THX ? Ce sera à la justice de décider, sachant que le constructeur de Cupertino dispose, lui aussi, de quelques brevets sur la question.


De part et d’autre des composants, les deux blocs noirs conduisent le son dans les nouveaux iMac (ici, un modèle 21 pouces). – Image iFixit

avatar PA5CAL | 
Le brevet de 2008 pourrait peut-être même être attaqué sur des questions d'antériorité. Des matériels achetés en 2004 qui répondait déjà aux principes repris dans les iPhones et iPads.
avatar pecos | 
C'est quand même dingo ces brevets. Et là, dans le cas d'enceintes acoustiques (car c'est de ça qu'il s'agit) ça devient absurde. Imaginez que le premier industriel ayant fabriqué une enceinte acoustique selon le modèle le plus simple (le cube fermé) ait breveté ce système à l'époque... Aucun autre industriel n'aurait pu sortir de boite entourant ses hauts parleurs ! On aurait eu des hauts parleurs posés sur des tables... Hi hi... Bon, sérieusement, je me suis intéressé un peu à la question à l'époque ou je fabriquais des enceintes en kit, et à mon avis tous les systèmes acoustiques possibles pour amplifier, conduire ou améliorer le son existent déjà depuis très longtemps. Apple pourrait, par exemple, arguer que son système s'apparente à un cornet acoustique comme on peut le voir sur des vieux grammophones. Et ce ne serait que la vérité.
avatar CorbeilleNews | 
Oui mais dans ce cas THX aussi ? Il n'y a pas que Apple qui a le droit de protéger ses brevets, j'ai l'impression que les fanboys oublient cela !
avatar Fulvio | 
@pecos : c'est pas impossible que le premier industriel ait breveté l'enceinte, c'est même assez probable. Après, soit il a gardé l'exclusivité de son système pendant 20 ans, soit il l'a licencié aux concurrents.
avatar Dwigt | 
Le fondateur de THX, Tomlison Holman, qui a également inspiré une partie du nom de la boîte, travaille chez Apple depuis 2011. Ça peut expliquer certaines choses. Quant à THX, l'entreprise appartient désormais à Creative Labs, qui n'en est pas à son premier procès avec Apple.
avatar joneskind | 
@pecos : 'Apple pourrait, par exemple, arguer que son système s'apparente à un cornet acoustique comme on peut le voir sur des vieux grammophones. Et ce ne serait que la vérité.' J'ai pensé exactement la même chose. Autant je suis pour les brevets logiciel d'une manière générale, autant j'ai un peu de mal avec les brevets qui exploitent des propriétés physique simples et indépassables. Si il est possible d'inventer une infinité d'interfaces, une infinité d'algorithmes, il n'est pas possible de passer outre des phénomènes physiques comme la résonance acoustique, la pesanteur, l'onde radio etc...
avatar ovea | 
Breveter les phénomènes … same fresh old time Aller les coboys ! Encore un peuple à décimer et on en parlera plus de ceux qui de la nature tire leur essence.
avatar ErGo_404 | 
@joneskind : certes, mais il faut quand même reconnaître le mérite du premier à y avoir pensé. Un peu comme dans tous les domaines mécaniques, si on ne peut plus breveter tel procédé parce qu'il est plus optimisé qu'un autre et qu'on "ne peut pas y échapper si on veut s'améliorer", on n'a pas fini. Un brevet n'est qu'un brevet, ça n'interdit pas forcément d'utiliser la techno. C'est juste qu'il faut payer une licence.
avatar EBLIS | 
@Pecos "Apple pourrait, par exemple, arguer que son système s'apparente à un cornet acoustique comme on peut le voir sur des vieux grammophones. Et ce ne serait que la vérité." Dans ce cas les coins arrondis, les écrans ou dispositifs plats avec une certaine forme ont existé depuis un moment...
avatar Berechit | 
Je suis assez étonné de ce procès : j'ai utilisé ces mêmes principes (en bien plus rudimentaire mais le principe était la) sur des cartes postales vocales que je fabriquais... en 1994 ! Quelque chose m'échappe ou bien il y a des formules très compliquées pour les calculs d'angles et qui pourraient faire l'objet de brevets...
avatar noooty | 
@pecos : Impossible: les haut-parleurs sont brevetés...
avatar FrCo | 
@Dwigt : Le fondateur de THX est George Lucas. Et celle-ci n'appartient en rien à Creative Labs. C'est une société totalement indépendante.
avatar tleveque | 
Quelle connerie que ces histoires de brevet!! Et THX? Ils ont un produit qui exploite ce principe? Sûrement pas!! Ils ne font que de la certification. Les brevets ne devraient être défendable seulement si l'entreprise produit quelque chose qui l'exploite. Ça serait simple non? Et comme ça, bye bye les patent troll!!
avatar DrJonesTHX | 
@Dwigt : C'est pour ça que je ne comprends pas, depuis le temps, a moins Tomlison Holman est abandonné ses brevets a son ancienne boîte ??? Curieux...
avatar Orus | 
Les entreprises occidentales ne savent elles plus que s'attaquer en justice ? Où est l'innovation ? Où est le progrès technologique ? Un bon signe de déclin généralisé.
avatar pecos | 
@EBLIS : Je crois que comme d'autres ici tu confonds les brevets avec les modèles déposés. Si apple a pompé le modèle de THX [b]au détail près[/b], il est normal que THX la poursuive. (comment ça, THX ne fabrique pas de portables ???) Si, au contraire, comme cela parait évident, Apple fabrique son produit de la seule façon possible avec ce cahier des charges, en s'inspirant des principes physiques de la propagation des ondes sonores dans un corps creux... ...Ben malheureusement pour THX, il y a des milliers d'exemples d'antériorité très faciles à trouver, car on a déjà TOUT essayé en matière d'enceinte acoustique depuis que les hauts parleurs existent. Et ceci bien avant que THX aie l'outrecuidance de "breveter" des principes aussi évidents.
avatar Dwigt | 
@FrCo C'est comme si tu disais que c'était Lucas tout seul qui était le fondateur de Pixar, et pas Lasseter et Catmull. L'un a apporté les fonds et a fixé les objectifs, les autres se sont concrètement occupés de l'activité. Tom Holman était un ingénieur qui travaillait chez Lucasfilms. C'est lui qui est à l'origine dans les années 80 de la certification audio THX, en allusion aussi bien aux deux films de Lucas (le court, THX, et le long métrage, THX 1138) qu'au Tomlison Holman Crossover (XOver en anglais). Un des principaux aspects du THX, c'était l'articulation entre le caisson et les autres transducteurs, et c'est lui qui a mis au point le filtre crossover pour ça. En 2001, Lucas a fait de THX une société indépendante de Lucasfilms et c'est maintenant Creative qui est l'actionnaire majoritaire de THX à hauteur de 60 %. Tu peux vérifier sur Wikpedia (la version anglaise, vu que la VF est vide et bourrée d'erreurs). Vu que Lucasfilms a été depuis revendu à Disney et que tu sais ce qui unit Apple et Disney, Disney n'aurait pas attaqué Apple comme ça ! @DrJonesTHX THX attaque Apple sur des technologies qui remontent à avant l'embauche de Tom Holman, donc ça n'est pas forcément lié. Mais même si son nom n'est pas mentionné, THX pourrait lui reprocher par exemple d'avoir continué chez Apple des recherches qui avaient commencé chez THX sans qu'il y ait eu à ce stade-là dépôt de brevet. Ou d'avoir laissé Apple commercialiser des produits alors qu'ils utilisaient des technologies qu'il savait brevetées par THX. Et c'est le genre de situations difficiles à démêler. En tout cas, THX semble un peu mis en sommeil depuis quelques années (qui aujourd'hui achète un Blu-ray ou qui va encore dans telle ou telle salle de cinéma en raison de la certif THX ?) et on ne peut pas reprocher à Holman d'avoir changé de navire.
avatar Dwigt | 
@pecos THX ne vend rien auprès du grand public, mais ils ont mis au point un certain nombre de procédés et de technologies qui étaient les bienvenues quand une salle de cinéma voulait obtenir une certification. C'était la source de revenus de la boîte : outre les royalties pour utilisation du logo, ou les revenus liés à la procédure de certification, ils proposaient aussi des solutions (en plus du filtre crossover des débuts) pour mettre la salle en conformité avec leurs spécifications. Un des problèmes par exemple des H-P de graves ou d'ultra-graves dans une grande salle, c'est qu'ils déplacent beaucoup d'air et que ça n'est pas toujours dans la direction voulue. THX semble avoir mis au point des procédés pour canaliser le son après la membrane, le rendre plus directif et plus "propre" (moins de vibrations sur les bords). On a des procédés similaires avec le "bass reflex" (la charge accordée, en bon français) mais THX semble être allé un cran au dessus côté efficacité et a breveté ça.
avatar FrCo | 
@Dwigt Au sens strict du terme, George Lucas est le fondateur de THX (ainsi que de Lucas Film, ILM, LucasArts, Graphics Group, ...), Tomlinson Holman fut celui qui s'occupa du developpement. Concernant Pixar, G. Lucas, est le fondateur de Graphics Group, puisque c'est seulement en 1986 suite au rachat par un certain Mr Jobs que Graphics Group est devenue Pixar :p J'avoue par contre que le coup de Creative qui détient 60% de THX m'est complètement passé au dessus, je suis resté bloqué en 2001-2002. Ca falloir que je regarde depuis quand c'est arrivé cette chose là :D
avatar oupsman | 
Je rigole doucement ... D'un seul coup, le système de haut parleurs (d'une qualité passable sur les iPhones et autres iDevices) devient évident ... si Apple avait attaqué en justice un concurrent pour la même raison, je parie que les commentaires auraient été bien différents. Par ailleurs, je suis CONTRE les brevets logiciels tel qu'ils sont utilisés à l'heure actuelle mais POUR les brevets industriels car ils protègent les VRAIS innovateurs. A l'heure actuelle, les brevets logiciels protègent l'idée, l'algo et l'implémentation, ce qui est stupide : il faudrait libérer l'algo et l'idée, mais breveter l'implémentation, parce qu'il y'a une infinité d'implémentation possible d'un même algo.
avatar Aughta | 
Punaise je n'imagine même pas le bousin si tous les inventeurs et autres physiciens du passé avaient breveté leurs découvertes, quel carnage cela aurait été !
avatar Fulvio | 
N'empêche que si je comprend bien le brevet avec le schéma de l'article, c'est le même principe que la flûte traversière.
avatar iMakSe | 
Il a gagné sa vie quand l'argent d'Apple a servit a acheter pixar a Lucas ! Et maintenant il essaie de les mettre enceinte... :)
avatar Dwigt | 
@oupsman Évident, tu dis ? Pourrais tu me décrire dans les grandes lignes le principes du bass reflex (ou de la charge accordée si on est puriste de la langue française), une technologie utilisée par à peu près tous les haut-parleurs de grave ? C'est d'orienter le flux de l'air qui est déplace également de l'autre côté de la membrane du HP, à l'intérieur du coffret, pour qu'il résonne en phase avec l'air déplacé directement par la membrane à l'extérieur. Parfois, il y a tout un chemin jusqu'à l'évent, avec des cloisons rajoutées dans le coffret. Le but est justement de permettre un plus faible encombrement qu'avec une charge close (pas de trou à l'arrière de ou devant l'enceinte) Le brevet de THX décrit certainement une technologie très précise mise en œuvre par THX et il est probablement justifié. Reste à voir si Apple l'a enfreint, et ce n'est pas le schéma ou les explications données ici qui permettent de dire de façon "évidente" que c'est le cas.
avatar oupsman | 
Dwigt, tu n'as pas compris ce que j'ai dit. Je rigole juste ne lisant certains commentaires ...
avatar Moontyx | 
Mouais ce brevet ne vaut pas grand chose en terme juridique et même technique, en tout cas ce n'est pas ce qui est montré ici qui prouve le contraire. Un pavillon tel qu'il est représenté sur le schéma n'est autre qu'un pavillon (guide d'onde) ordinaire mais ne change aucunement le calage temporelle d'une plage fréquentielle large bande. S'il fallait breveter tout les types de pavillon comme il en existe aujourd'hui on aurait pas fini de voir défiler des procès, surtout que ce système de guide d'onde existe depuis la création des enceintes acoustique. Donc cela ne vaut rien.

CONNEXION UTILISATEUR