États-Unis : Apple a capté 20 % des revenus du marché de l'électronique

Stéphane Moussie |
Apple est la plus grosse entreprise en terme de revenus sur le marché de l'électronique aux États-Unis en 2012, indique une étude de NPD. Avec quasiment 20 % des recettes, elle est loin devant Samsung (9,3 %), HP (8,2 %), Sony (4,4 %) et Dell (3 %).

Sur un an, Apple a gagné 2,6 points, passant de 17,3 % à 19,9 %. Sans réelle surprise, 2012 aura aussi été une année exceptionnelle pour le constructeur sud-coréen, la part de Samsung progresse de 2,3 points. Tous les deux, Apple et Samsung ont gagné 6,5 milliards de dollars supplémentaires en 2012.



Quant aux autres entreprises du top 5, elles voient toutes leur part diminuer, ce qui représente 9,5 milliards de dollars en moins pour HP, Sony et Dell par rapport à 2011.

Les recettes de ventes de produits électroniques aux États-Unis ont baissé de 2 % l'année dernière pour s'établir à environ 143 milliards de dollars. Un analyste de NPD explique ce recul par la croissance spectaculaire qui a eu lieu ces dernières années et le taux d'équipement qui est maintenant élevé. « Les smartphones et les tablettes ont permis de stimuler la demande pour des appareils supplémentaires, mais cela n'a malheureusement pas suffi pour garder une tendance positive », note Stephen Baker.

Les recettes tirées des tablettes ont augmenté de 42 %, tandis que celles liées aux smartphones ont grimpé de 25 %. Les revenues des ordinateurs de bureau et des portables sont en retrait de 10 % environ.



La branche Retail d'Apple se classe par ailleurs troisième comme vendeur de produits électroniques. Elle est derrière Best Buy et Walmart, les deux principaux réseaux de distribution du pays, mais devant Amazon.

avatar @MathieuChabod | 
Et après on vient nous dire qu'Apple est en chute libre ...
avatar Philactere | 
Et après on vient nous dire qu'Apple n'a pas d'argent pour payer des impôts.
avatar Chirbou | 
+1 à vous deux !
avatar Chirbou | 
1 à vous deux !
avatar majipoor | 
@Philactere "Et après on vient nous dire qu'Apple n'a pas d'argent pour payer des impôts." Jamais entendu dire ça. "Et après on vient nous dire qu'Apple est en chute libre ..." Par contre, ça tout le temps en effet: on appelle ça prendre ses désirs pour une réalité :)
avatar inoga | 
Faut être couillon pour vouloir la chute d'une boîte. Non ?
avatar pickwick | 
@inoga parfois simplement français.... c'est dur à dire mais le succès n'a jamais bonne presse, dans "certaines" têtes c'est forcément du vol.....
avatar en ballade | 
@pickwick stop le french bashing et t'as raison les US c est mieux
avatar lukasmars | 
Personne ne veut la chute d'une boite. Par contre les firmes milliardaires qui font du tax dodging; celles la il faut pas les louper !
avatar pfan | 
"États-Unis : Apple a capté 20 % des revenus du marché de l'électronique" ...en vendant 5 % (si pas moins) de ce dernier ! Fort par les temps qui courent !!!
avatar Mathias10 | 
@pickwick Euh tu sais la réussite est mieux perçue en France qu'aux antilles (ou tu es une sal*** ou un chien de la rue si tu as réussi et let's go les rumeurs sur toi et ta famille), qu'en afrique ou tout le monde te demandera une "part" qui leur serait "dûe" ou sera ton frère ou ta soeur ou même dans certains pays arabes où tu seras soupçonner de tremper dans des trucs louches. Les français "européens" qui restent une large majorité n'ont pas cette mentalité et dans les pays cités il y en a aussi beaucoup qui n'ont pas non plus cette mentalité. En chine, ameriques du sud et nord etc... si tu réussis tu es adulé tout comme dans beaucoup d'autres pays.
avatar f3nr1l | 
@mathias10: Si j'ai bien saisi ton propos, les Antillais seraient des haineux et des envieux, les Africains des parasites, les Arabes des paranoïaques, les Amérindiens et les Asiatiques des adorateurs du capital... Manque plus que les Aborigènes et les Juifs et tu auras fait le tour. Je vais me ramasser un Godwin, mais vraiment, il y en a qui doivent marcher au pas de l'oie...

CONNEXION UTILISATEUR