Linux est mort, vive OS X ?

Anthony Nelzin-Santos |

Connu pour son franc-parler, Miguel de Icaza livre une critique sans fard du développement des distributions GNU/Linux — une critique d'autant plus cinglante qu'il est le fondateur de l'environnement de bureau Gnome et qu'elle l'a poussé dans les bras d'OS X.



Miguel de Icaza



Le problème de Linux vient selon lui de la stratégie globale de développement. Presque trop perfectionnistes, les développeurs ont provoqué des revirements trop fréquents, et les distributions ne se sont jamais mis d'accord sur un jeu de composants essentiels qu'elles devraient toutes embarquer. Résultat, impossible de développer en toute quiétude pour les systèmes GNU/Linux : leur ouverture s'est transformée en une forme d'anarchie néfaste à l'apparition d'une logithèque de qualité et régulièrement maintenue.



Fatigués de devoir suivre, certains très grands noms du monde Linux se sont tournés vers OS X : Miguel de Icaza donc, mais aussi mandrake (noyau, Gnome, The Gimp, Enlightement), David Heinemeir Hansson (Ruby on Rails), ou encore Armin Ronacher (Pygments, Jinja, Twig). Miguel de Icaza se dit séduit par le compromis que représente OS X : il a su évoluer en un véritable système UNIX de qualité, tout en gardant une interface agréable et ne nécessitant pas de bidouiller tel codec ou tel pilote. Avoir un iPhone dans la poche facilite la transition semble-t-il.



Steven Harms présentait les choses sous l'angle de la concentration : ces développeurs de génie auraient précisément choisi OS X parce qu'il leur permet de mettre les mains sous le capot tout en limitant les points d'accès. Sous une distribution GNU/Linux, ces hyperactifs du code étaient divertis par les problèmes fonctionnels qui se posaient à eux… et essayaient de les régler avant de vaquer à leurs propres occupations. « Il ne reste à Linux que des idéalistes qui veulent concevoir le meilleur système d'exploitation possible sans avoir à s'inquiéter de détails ennuyeux comme l'assistance aux utilisateurs et la rétro-compatibilité. », conclut de Icaza.



Idéalistes contre pragmatiques, cette bataille semble donc se rejouer dans l'écosystème GNU/Linux… à ceci près qu'elle déborde maintenant sur l'écosystème OS X. Pendant ce temps, Haiku, le successeur open-source de feu BeOS, est passé à l'architecture 64-bits.


avatar lmouillart | 
@anthony un peu comme la LSB : http://www.linuxfoundation.org/collaborate/workgroups/lsb/documentation et http://refspecs.linuxfoundation.org/lsb.shtml. En gros il veut plus de testscases et que ce soit utiliser par les petites distributions et non seulement par Redhat/Suse qui permettent une compatibilité horizontale et verticale.
avatar hawker | 
Oui et perso, c'est aussi ce que j'attend depuis des années. Il suffit d'aller sur le site de videolan pour voir a quel point la segmentation linux est ridicule. Alors qu'il pourrait y avoir deux installateur (un 32 et un 64 bit) a récupérer, ils sont obligé des proposer une technique d'installation différente par distribution. On voit bien que windows et mac eux ont compris depuis longtemps comment il fallait faire pour pas deg les utilisateurs.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Ziflame : je le considère juste, pour les raisons que j'ai évoqué plus haut. Il est évident que l'article ne parle que du desktop (pour les connaisseurs comme pour les autres), et sa brièveté est voulu pour le rythme (la reprise de la fameuse phrase). Si la moindre licence « artistique », le moindre choix de tournure de phrase doit maintenant être discuté, et qu'il faut absolument tout préciser en partant du principe que le lecteur réfléchit sur un seul hémisphère… @lmouillart : quelque chose comme ça oui, mais qui monterait visiblement plus haut de ce qu'il en dit (même si tu sens là le type qui n'en a pas fini avec la guerre des bureaux), et qui serait accessoirement appliqué avec force.
avatar Sephi-Chan | 
[quote=Anthrony] @Sephi-Chan : c'est incroyable de me prêter ce genre d'intentions alors que je suis moi-même utilisateur de distros GNU/Linux de longue date (regardez qui signe les articles sur Linux en majorité). L'article de Icaza ne parle que d'ordinateurs de bureau, je ne parle que d'OS de bureau (puisque je mentionne Gnome, la logithèque, et OS X), ne pas le comprendre, c'est peut-être soi-même souffrir d'intentions étranges… à notre égard. Ce qui me gonfle en retour. [/quote] Le mot logithèque n'induit en rien qu'on parle d'une distribution de bureau. Ma logithèque, c'est aussi bien iTunes et Photoshop que Nginx, Ruby, etc. avec lesquels je travaille. Relisez-vous et vous verrez bien qu'à moins de lire l'article original (ou au moins son titre, qui contrairement au votre annonce la couleur), on ne peut absolument pas deviner que ce monsieur critique uniquement les distributions de bureau. Ce n'est pas une honte de vous remettre en question, vous pouvez y aller. J'adore MacGénération et ses articles. J'ai déjà signalé de nombreuses coquilles par email pour contribuer à la qualité du site, etc. Seulement, cet article là est très trompeur et il me paraît légitime de le faire remarquer.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Sephi-Chan : légitime sans doute, mais ici, nous ne parviendrons pas à être d'accord (et je ne fais que ça de me remettre en question, j'ai même un site pour documenter ça ^^).
avatar mixo01 | 
@Ziflame Je suis d'accord que l'article est un peu racoleur, maintenant je ne suis pas sûr que se soit terrible à ce point. Ensuite demander publiquement à Antony de changer le titre est extrêmement maladroit à mon avis. Il aurait été plus respectueux de lui envoyer un mail perso. C'est d'ailleurs écrit dans la règle 4 des commentaires.
avatar Ziflame | 
Anthony : tu vois quand tu veux. Sur ce post, je suis tout à fait d'accord avec toi : nous ne parviendrons pas à être d'accord. Ce titre est putassier et je m'étonne que le reste de la rédaction te laisse produire ce genre de titre, sachant qu'en définitive, il fait du mal à l'intégrité du site (à court terme, il vend du clic, mais je n'ai jamais vu d'article de Christophe Laporte ou de Florian Innocente avoir recours à ce genre de technique).
avatar Sephi-Chan | 
[quote=Anthony] @Sephi-Chan : légitime sans doute, mais ici, nous ne parviendrons pas à être d'accord. [/quote] Le fait que Miguel de Icaza parle des distribution de bureau est capital. Une synthèse de son propos devrait donc le mentionner explicitement. Pouvez-vous citer un tel passage dans votre article ?
avatar elamapi | 
Linux sur Desktop n'à jamais percé et ne percera jamais. Trop d'incompatibilité entre les distrib, pas assez de jeux, pas assez d'appli phare (MSOffice, Photoshop and co). Je parle pour le NOVICE bien sur (le vrai le pur saura trouver les alternatives). Linux coté serveur se porte de mieux en mieux, et clairement, c'est pas OSX qui va l'en déloger (en fait OSX fait meme tout pour quitter le monde du serveur). Donc non, linux n'est pas mort. Il reste simplement à sa placE.
avatar pftlyon | 
Linux mort, je crois pas. Par exemple la distribution Linux Mint est très innovante et a un esprit plutôt proche de mac os X (ergonomie, simplicité, stabilité, convivialité ,app store...) justement sauf que ça reste gratuit et installable sur n'importe quelle machine contrairement a OSX. Par ailleurs, c'est gratuit et les appli livrées avec sont de qualité (The gimp, firefox/chrome, Thunderbird, libreoffice, inskape, VLC...) alors que Mac OS nécessite un mac qui a un certain coût à l'achat. sans parler de tout les logiciels à acheter ensuite si on veut avoir quelque chose de correct (iLife, iWork...). De plus les mises à jour restent gratuites et c'est une système bien plus ouvert, personnalisable et aucune obsolescence forcée comme Apple sait si bien le faire (ex : mode airplay miroir de Mountain Lion et machines compatibles)... Après certes, ce n'est pas aussi abouti qu'un OSX pour le moment mais ça n'en est pas loin et si Apple continue à nous prendre pour des vaches à lait et à produire toujours plus grand public et moins pro, alors Linux sera une bonne alternative pour moi. Le mac n'est plus ce qu'il était, tout comme OSX...
avatar Bardylh1994 | 
"Linux est mort". Premier réflexe : rigoler... (bah quoi ? :D) Non mais faut pas commencer avec ça... Le jour ou linux mourra... ouais non, c'est juste "pas possible". Toutes les choses ont beau avoir une fin, beaucoup ont beau détester ubuntu et toutes ses variantes, il n'empêche que c'est gratuit, propre et quand même pas mal foutu... Donc y aura toujours des gens dessus... (moi le premier et pourtant j'ai un mac os qui tourne en permanence). Linux tu fais "tout ce que tu veux" "comme tu veux" (notez les guillemets avant de me troller). A partir du moment ou t'es un peu geek (comme ça a été dit et chuis pas forcément pour cette appélation), t'as accès à tout et tu t'éclates sur un truc dont tu peux faire vraiment ce que tu veux. Tout dépend de ton niveau derrière. Donc ça parait totalement faux de dire que Linux est mort. Après les commentaires que j'ai lu, faites gaffe de pas confonde Unix et Linux non plus (on sait jamais).
avatar pacou | 
Alors je me présente fan de chez fan de Mac et pourtant je risque de passer mon infrastructure serveur à Linux sauf opendirectory pour mieux gérer les macs ( et encore meme là ...) Linux desktop est certainement mort né, mais serveur ...
avatar pftlyon | 
@ Bardylh1994 Tout à fait d'accord. Moi c'est cette liberté que j'aime. Par ailleurs plus besoin d'être forcément un geek pour trouver son compte sur Linux. Les progrès font que ça devient de plus en plus simple et accessible.
avatar marsuip | 
Ouais, pas les serveurs, mais les desktop.....
avatar Theartemis | 
@Anthony : Loin de moi l'idée de vouloir vous provoquer, mais ça ne mange pas de pain d'ajouter une référence à Linux Desktop dans l'article juste pour clarifier les choses.
avatar Ziflame | 
Levez la main ceux que tant de mauvaise foi aura donné envie d'installer Ubuntu ou Mint sur un second disque dur ou dans une machine virtuelle. Anthony, bravo : tu viens de ressusciter Linux sur le bureau.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Ziflame : bien essayé (mes serveurs web sont sous Linux, mon Mac mini tourne sous Ubuntu Server). Oh, et le putassier, c'est censé être Innocente, dixit un lecteur (c'était pas toi d'ailleurs, déjà ?).
avatar lmouillart | 
"quelque chose comme ça oui, mais qui monterait visiblement plus haut de ce qu'il en dit (même si tu sens là le type qui n'en a pas fini avec la guerre des bureaux), et qui serait accessoirement appliqué avec force." La partie application desktop est aussi prise en compte par la LSB Qt et Gtk sont proposés comme bibliothèques. Concernent l'ergonomie les HIG des KDE et Gnome sont par contre différent
avatar Seccotine | 
@ Ziflame ✋
avatar Sephi-Chan | 
@Anthony [quote=Sephi-Chan] [quote=Anthony] @Sephi-Chan : légitime sans doute, mais ici, nous ne parviendrons pas à être d'accord. [/quote] Le fait que Miguel de Icaza parle des distribution de bureau est capital. Une synthèse de son propos devrait donc le mentionner explicitement. Pouvez-vous citer un tel passage dans votre article ? [/quote] Désolé d'insister. :p
avatar mixo01 | 
@ Bardylh1994 Quand sur un site comme MacGeneration (c'est à dire avec un public assez large) on dit "Linux est mort", il faut faire un effort d'interprétation. Evidemment qu'il y aura encore des gens qui vont se servir de Linux, ce que veut probablement dire l'article c'est que la dynamique de Linux est plutôt dans le ralentissement que dans l'accélération : le nombre d'utilisateurs ne pas probablement pas décollé, même s'il va garder ses irréductible.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@lmouillart : ah, je ne savais pas que ça montait aussi haut. Donc oui, théoriquement ça pourrait lui convenir (enfin faudrait lui demander), mais si l'application était stricte.
avatar Ziflame | 
Anthony : désolé, je n'ai jamais traité Christophe et Florian de putassiers. Parce qu'ils n'appliquent pas tes règles de titrage dignes d'un tabloid.
avatar Mantinum | 
Linux n'est pas connu du grand public, ou alors vu comme un OS, où il faut jouer sans cesse du terminal, même si c'est en grande partie faux. Je pense donc que les gens intéressés par cette news connaissent un tant soit peu l'univers Linux et comprendront dans la lecture de l'article qu'il s'agit de versions desktop. Le titre est peut être un peu "racoleur", mais si il fallait mettre le contenu entier d'un article dans son titre ...
avatar joneskind | 
@ErGo_404 : Arrète ton char. Parler d'Android pour dire que Linux va bien c'est aussi crétin que de dire que Linux va bien parce que OSX va bien (ils ont en commun un noyau UNIX et alors ?). Androïd est une merde sans nom totalement corrompue par une surcouche Java dégueulasse. Si Google en avait eu quelque chose à foutre du libre et de Linux il aurait pris des risques et sorti un OS full Linux. Mais il fallait bien aller à la pêche aus développeurs... Résultat, c'est Ubuntu qui va devoir intégrer le "noyau" d'Android et on peut s'assoir sur l'optimisation. Don't Be Evil, vaste fumisterie ouais. Ils ont pris un noyau UNIX parce que c'est gratuit, point barre.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR