Sandboxing : MPlayerX quitte le Mac App Store

Nicolas Furno |
MPlayerX [1.0.16 – 32,8 Mo – Français – OS X 10.7 – Gratuit] doit maintenant être téléchargé depuis le site de l'éditeur, et non depuis le Mac App Store d'Apple. Ce lecteur vidéo très complet et plus élégant qu'un logiciel comme VLC ne s'adapte pas très bien à l'exigence de sandboxing. Comme l'explique son développeur, le logiciel perd quelques fonctions utiles dans un environnement sandboxé, notamment sa capacité à associer un fichier de sous-titres à une vidéo, ou encore lire automatiquement le fichier suivant.



Après avoir essayé de convaincre Apple à faire quelques concessions de ce côté, il a préféré abandonner la partie et sortir MPlayerX du Mac App Store. La version 1.0.16 disponible depuis quelques jours doit se télécharger à cette adresse et l'éditeur a ajouté un module de mises à jour internes. L'application est toujours disponible dans la boutique d'Apple et elle recevra une ultime mise à jour mineure, mais mieux vaut passer par le site de l'éditeur si vous l'utilisez.

Cette mise à jour ajoute quelques nouveautés significatives. MPlayer X s'adapte à OS X Mountain Lion et à l'écran Retina du nouveau MacBook Pro. Cette version active l'accélération graphique pour le décodage vidéo : encore au stade expérimental, cette fonction ne sera utile que sur les fichiers au format H.264, mais elle devrait être l'occasion d'une amélioration significative des performances sur les Mac récents.



MPlayer X récupère la langue des fichiers de sous-titres plutôt que d'afficher le nom de fichier dans le menu. Quand la lecture reprend, l'application affiche le temps actuel et restant et la fonction de captures d'écran (raccourci ⇧S) peut maintenant enregistrer ses fichiers dans n'importe quel dossier (à spécifier dans les réglages). Quelques bugs ont été corrigés au passage.

avatar eax | 

Comment ça craint!

avatar geneseb | 

ça commence à devenir "pénible" ces restrictions au nom de la sécurité...
Derrière cette politique, le pognon, encore plus de pognon.
--> Apple veut devenir le seul distributeur de softs
Mon entreprise n'est pas certaine de continuer l'aventure avec ses produits pommés

avatar jean_claude_duss | 

ca fais quand même 30 ans que les applis mac ne sont pas sandboxées et on a jamais vraiment eu de problèmes...
ce qui est chiant la c'est que s'il est sur le MAS et sur le site, pour chaque appli il faudra aller sur le site pour vérifier quelle est la dernière version... c'est vraiment naze.

vivement que steam arrive !

avatar alan63 | 

chaque fois que c'est possible , je téléchargé depuis le site de l'éditeur
marre des restrictions bidons d'Apple

avatar lendormi | 

Petite restriction malgré tout, le Mac App Store n'est pas le seul moyen d'obtenir de très bonnes applications.
Comme dit plus, ça fait 30 ans que le Mac se passe du sandboxing, mais ça fait aussi 30 ans qu'il se passe du Mac App Store, alors on doit pouvoir imaginer des usages différents pour des utilisateurs différents, le Mac App Store pour ceux qui souhaitent un peu plus de sécurité, le site des éditeurs pour ceux qui veulent privilégier les fonctionnalités...

avatar Nesus | 

Ce qui est fou, c'est que parce que le Mac app store existe certains pensent qu'il n'y a rien d'autre. C'est juste une pub direct dans l'ordi, pratique et donc à utiliser.
Ça ne reste qu'un des nombreux moyens d'obtenir une application. Apple ne cherche à contrôle que son Mac AppStore et franchement elle a raison. Mplayer C ne mourra pas d'être sorti du Mac AppStore et en plus il a profité de la visibilité que celui-ci offre. Elle est pas belle la vie ?

avatar mateodu13 | 

Attendez un peu les grognons !

Nulle par il n'est fait mention que le développeur ARRETE la programmation sur Mac !

Juste que son logiciel ne sera plus distribué via la plateforme de téléchargement d'Apple !

Expliquez moi comment vous faisiez AVANT que le Mac App Store existe ?

Maintenant, après ce bref retour en arrière, PEU ETRE avez vous la solution pour les logiciels destinés à l'univers du Mac qui ne sont PLUS/PAS ENCORE sur la plateforme de téléchargement d'Apple.

À vous lire j'ai l'impression d'avoir à faire à de vrais assistés: incapables de chercher, sur le net ou ailleurs, les infos et logiciels dont ils ont besoin...

avatar edmini | 

@nesus:

+1

avatar webjib | 

Le Mac App Store est un formidable moyen de mise en avant pour un application. Mais le sandboxing est une horreur, déjà pour un développeur, faut passer des dizaines d'heures pour vérifier que le sandboxing n’entraîne pas de problème et en plus, dans certains cas, c'est carrément toute l'application qui n'est pas sandboxable. Gatekeeper était largement suffisant pour rassurer le grand public.

avatar Myaboki | 

Ce qui fait peur derrière cette news, c'est le jour où Apple n'autorisera plus QUE les applis venant du MAS, comme iOS dont il se rapproche toujours un peu plus.

avatar apossium | 

download difficile … deux fois que le dl plante avant les 30 Mo du fichier …

ca serait bien qu'ils utilisent un mirroir ou autre !

Sebastien

avatar jipeca | 

@ nesus,
Entièrement d'accord avec ça, j'ai d'ailleurs viré celui du MAS pour télécherger sur le site du dev. 9a commence à devenir une habitude fatigante, parce que c'est loin d'être le seul que je remplace pour des raisons similaires ou parce que les maj sont fantaisistes.. Et ça, depuis le début et pas seulement depuis le sandbox.
Le seul aspect chiant dans l'ensemble c'est que la politique d'apple commençe à ressmbler furieusement à celle de Microsoft, et quand je dis ressembler, j'me marre parce que sur quelques points précis, Microsoft est enfonçé et de loin. Faut tout de même rester objectif !
ET LA ça me les met en pelote.
Apple mène de + en + une politique commerciale à destination des zombies et de lemmings.

avatar Zouba | 

OS X qui se rapproche d'iOS ? Vous jugez du rapprochement de deux systèmes en vous fiant aux ascenseurs et à la charte graphique de trois applications, sérieux ?

avatar alan63 | 

on s'en approche...
applications pour Mac disponibles uniquement dans le MAS
le modèle est deja en place
(applications pour iBidules disponibles uniquement dans l'Apple store)

la sécurité a bons dos...
envoyez la monnaie ...on s'en occupe !

avatar marc_os | 

+1 avec lendormi, nesus et les gens raisonables.

Aux alarmistes du genre Myaboki, et vos et si et si, c'est exactemenet la même chose que si je disais, "ce qui fait peur, c'est le jour où le gouvernement socialiste actuel sera une dictature stalinienne"*. C'est juste stupide. Où plutot non: votre message est en vérité tout autre, càd distiller insidieusement le doute envers Apple pour lui nuire et faire profiter la concurrence.

(*) D'ailleurs ce discours a déjà été tenu juste avant l'élection de Mittérand en 81: J'attends toujours les chars russes qu'on nous avait promis sur les Champs Elysées.

avatar kinto | 

@mateodu13 :
+1

avatar Un Vrai Type | 

1) Apple ne prévoit pas la lecture de fichiers hors du bac à sable ? Comment on fait pour lancer une lecture de musique ou voir une photo du coup ?
Je pense qu'il existe un moyen "sandboxé*" pour les sous-titres par exemple.

2) Je me vois mal dire à mes clients que leur service web ne fournira plus que l'url d'appel puisque le serveur est découpé en bacs à sable... Heureusement, je ne perds AUCUNE fonctionnalité. C'est quand même la première règle de la sécurité : Offrez un chemin sûr à vos clients, sinon ils trouverons un chemin compliqué et non maitrisé qui causera votre perte.

Bref, si Apple ne fourni pas en service la lecture de l'arborescence (du finder) et des fichiers aux développement sandboxé, j'ai peur que le système ne se bouffe une main...

*franchement, bac à sablé ne veut rien dire :D

avatar oomu | 

@truiter [20/08/2012 11:12]

"
"Ce qui fait peur derrière cette news, c'est le jour où Apple n'autorisera plus QUE les applis venant du MAS, comme iOS dont il se rapproche toujours un peu plus."

ça n'arrivera pas car les fan boys Apple le disent. tu es convaincu avec ça ?
"

pourquoi voulez vous que ça arrive ?

Le Mac est une machine différente, un usage différent et les gens ne l'achète pas pour les même raisons.

avatar oomu | 

@truiter [20/08/2012 11:43]

"- MAS comme point de passage privilégié (obligatoire à long terme?) pour les apps"

Vous n'en savez rien.

"- La volonté de supprimer des options comme "Enregistrer Sous" dans certains Apps, dans le but de faire abstraction du système de fichiers comme dans le cas..d'un smartphone"

on fait des abstractions de la machine depuis les années 60.

Quantité de choses sont invisibles à l'utilisateur qu'avant fallait se FARCIR :

- allocation mémoire pour le programme,
- ordre de chargement des pilotes à préciser
- interpréteur de commande basic/c/machine pour simplement utiliser la machine

OUI, On ne cesse de faire des ABSTRACTIONS, c'est le rôle d'un système d'exploitation et + les machines sont puissantes, + on peut virtualiser l'absurde technique. On s'en fout des fichiers ! Ils sont déjà eux même une abstraction des blocs secteurs du support de stockage !

Seul le geek s'en préoccupe. Et le geek aura toujours son tournevis.

"- iCloud comme seul système de sauvegarde unique dans le cloud (on peut utiliser différents systèmes de partage / twitter / facebook..pourquoi ne pas avoir pris en compte d'autre système de sauvegarde dans le cloud ?)"

Dropbox marche toujours parfaitement.
Et vous pouvez toujours monter des partages Webdav dans Os X.

Apple n'est pas l'alpha ni l'omega ni forcé d'intégrer l'univers dans Os X. Utilisez des outils supplémentaires pour étendre Os X.

"- le mode plein écran qui n'en ai pas vraiment un..qui ressemble fortement à ce qu'on trouve sur un smartphone"

Le "mode plein écran" est un mode "mono application".

en effet, c'est une vielle idée d'Apple (essentiellement ce qu'était le mac à son lancement, et ressemble au bouton pourpre de Os X beta 10.0 avant d'être enlevé)

je m'en sers tout le temps. C'est fort pratique pour se focaliser sur une tâche.

avatar oomu | 

"- le launchpad ?? ça te rappel rien ?"

ios.

Une des grandes simplifications pour lancer rapidement une application.

"- le fait de virer toutes les références au mot "Mac" partout ou ca apparait dans l'OS"

Tenez vous bien, je pense qu'à terme, Apple supprimera la mention même de "os X", ou "ios" dans ces appareils. Ils diront "système".

Apple a limité l'usage du logo et de "mac" depuis le retour de Steve Jobs.

"et bien d'autres choses que j'ai surement oublié depuis Snow leopard, vu que Lion a déjà bien préparé le terrain et Moutain Lion continue d'enfoncer le clou."

un bon clou.

"N'oubliez pas qu'Apple communique pas mal sur ces "features révolutionnaires" , mais est beaucoup plus discret sur ce qu'elle supprime entre deux versions d'OSX."

il est facile d'ajouter, difficile de supprimer.

je ne vois pas de raison de se plaindre de Mountain Lion.

avatar cecemf | 

Apple ce tire une balle dans le pieds car beaucoup d'app sont retirer de l'App store à cause de leur sandboxing, il feront peut être marche arrière qui c'est

avatar oomu | 

@alan63 [20/08/2012 11:44]

"on s'en approche...
applications pour Mac disponibles uniquement dans le MAS
le modèle est deja en place
(applications pour iBidules disponibles uniquement dans l'Apple store)"

l'angoisse parle.

les appareils ios ont créé leurs propres catégories bien à part. Ils partaient depuis le néant, apple pouvait donc faire table rase.

On dira ce qu'on veut, mais ipad et iphone sont des appareils qui rassurent énormément les utilisateurs : l'installation de logiciels est simple, ils ne peuvent pas anéantir la machine, on peut les enlever en une seconde.

"la sécurité a bons dos..."

Vous sous-estimez combien les ordinateurs angoissent les utilisateurs, combien leur fiabilité leur apparait médiocre parce que le moindre programme qui passe par là est capable de transformer la machine et tout foutre en l'air.

C'est impossible sur ios. _impossible_ (dans le cadre du fonctionnement normal bien sur)

"envoyez la monnaie ...on s'en occupe !"

je ne vois pas le point là.

Oui, un service de qualité est fait en échange d'argent. C'est ce que je fais dans ma carrière professionnelle : on me demande d'agir, et je dis "envoyez l'argent" et je m'en occupe...

devis, contrat, acte.

et oui, un utilisateur veut que la machine fasse le boulot qu'il lui demande et il paie le service pour que ça soit fiable.

-
Le passionné sortira son tournevis sonique sur son mac pour le bricoler, ou ira tout apprendre avec un pc en kit et linux.

Ce ne sont pas les même considérations.

avatar dway | 

Le mac app store est un echec cuisant en meme temps, autant s'en barrer...

avatar Orus | 

@truiter : +10

Certains ne voient pas ce que nous prépare Apple. C'est pourtant clair.

avatar oomu | 

@Un Vrai Type [20/08/2012 11:55]

"1) Apple ne prévoit pas la lecture de fichiers hors du bac à sable ? Comment on fait pour lancer une lecture de musique ou voir une photo du coup ?
Je pense qu'il existe un moyen "sandboxé*" pour les sous-titres par exemple."

Non il n'y a pas.

Le bac à sable de Os X est spécifiquement conçu pour empêcher ce genre de choses.

Une application "sandboxé" ne peut ouvrir un fichier que si c'est une demande qui vient de l'utilisateur. C'est à dire que le Noyau os X n'acceptera d'ouvrir une exception dans le bac à sable que si le fichier a été choisi via la boite de dialogue "fichier / ouvrir".

Cette fenêtre ne peut pas être programmée et manipulée par l'application, elle est essentiellement séparée de l'application même si elle vous apparait liée à lui, à l'écran.

L'utilisateur choisit le fichier qu'il veut ouvrir, et le noyau ouvre une exception dans le bac à sable, un "trou", autorisant l'application à lire le dit fichier.

Du coup, MplayerX ne peut PAS choisir de lui même le prochain fichier à ouvrir, ou le fichier de sous-titre. Il faudrait que l'utilisateur les demandent explicitement.

Cela est fait pour enfin en finir avec les logiciels qui font des choses que l'utilisateur ne s'attend pas (un jeu bidon qui va filer ouvrir tous les fichiers du dossier personnel pour envoyer les informations personnelles à la mafia )

Il s'agit au final qu'un logiciel ne fasse QUE ce qu'il déclare faire et RIEN D'AUTRE !

-
Apple pourra certainement ajouter de nouveaux droits négociables à l'avenir. C'est ce qui s'est passé entre Lion et ML pour satisfaire des besoins légitimes des Applications.

Mais le principe est qu'un programme ne puisse faire QUE ce qu'un utilisateur demande EXPLICITEMENT.

Il n'y a donc pas de surprise avec MplayerX, on savait que ces fonctionnalités allaient sauter.

avatar oomu | 

@Un Vrai Type [20/08/2012 11:55]

"2) Je me vois mal dire à mes clients que leur service web ne fournira plus que l'url d'appel puisque le serveur est découpé en bacs à sable... Heureusement, je ne perds AUCUNE fonctionnalité. C'est quand même la première règle de la sécurité : Offrez un chemin sûr à vos clients, sinon ils trouverons un chemin compliqué et non maitrisé qui causera votre perte.
"

Tomcat, Apache et autre serveurs applications java peuvent être mis dans le bac à sable de Os X.
C'est le cas pour Apache dans os x ML. Ce qui est une bonne chose.

De nombreuses distributions Linux utilisées pour les serveurs font déjà cela depuis longtemps.

Par exemple redhat a intégré SeLinux, qui bride outrageusement les logiciels et leurs accordent de fonctionner selon une "politique". La politique dicte ce que le Noyau accepte comme appel système et accès.

AppArmor est une technologie similaire.

JAVA est lui même un bac à sable : une application java n'a jamais été libre. La machine virtuelle JAVA se restreint elle même (en plus des restrictions qu'on lui impose via selinux ou autre système d'accès mandataire) et bride les logiciels java (un exemple type : ils sont restreints dans leur dossier de chargement).

La JVM est d'ailleurs configurable via un système de fichier définissant la politique.

Ainsi, on peut ouvrir un service applicatif java à des développeurs sans craindre que par accident ou malveillance ils profitent de leur accès pour pirater tout le système, voler des ressources à leurs collègues, obtenir des choses non autorisées ou qu'une erreur prenne des proportions folles.

En long et en large : On fait DEJA CA dans le monde PRO.

avatar Fabricio33 | 

@oomu :
La je dis clairvoyance!!

avatar bugman | 

@ oomu :
"Vous n'en savez rien."
Le problème c'est que toi non plus. :/

"Une des grandes simplifications pour lancer rapidement une application."
Sauf que c'est une application et qu'il faut la lancer aussi. lol

"Seul le geek s'en préoccupe. Et le geek aura toujours son tournevis."
Le geek aimerait bien qu'on lui laisse quelques vis, du coup. ;)

"un bon clou."
Pour toi (et certainement d'autres)... mais vraiment une majorité ?

"l'angoisse parle."
+100 (en ce qui me concerne, du moins)

---

Encore un de moins sur le MAS en attendant.

avatar oomu | 

"Bref, si Apple ne fourni pas en service la lecture de l'arborescence (du finder) et des fichiers aux développement sandboxé, j'ai peur que le système ne se bouffe une main..."

La "lecture" est proposée à l'utilisateur, c'est le rôle de la fenêtre "fichier / ouvrir" et "enregistre sous" (ou "nouveau document" quand on le créé).

Mais l'Application ne doit pas pouvoir d'elle même fouiller. Essentiellement, vous ne pouvez PAS faire confiance à des logiciels provenant d'internet. Vous ne savez pas ce qui est programmé à l'intérieur.

Ce problème est amplifié avec le web et les "web apps". Le navigateur web devenant une machine virtuelle + que critique.

Pour enfin rendre fiable (au sens "le programme fait ce qui écrit sur sa boite!") les applications utilisateurs, il ne faut pas leur faire confiance : il faut les brider, supprimer absolument toutes leurs possibilités, et ouvrir des exceptions, des "failles" vers le système, selon ce que l'utilisateur demande explicitement.

Ainsi vous avez certitude (dans les limites des possibilités humaines) que le programme fait ce qu'il est censé faire et qu'il ne peut pas altérer durablement l'ordinateur : confiance de l'utilisateur envers son ordinateur.

-
Il y aura toujours négociations entre trop de bridages et trop d'accès, c'est le rôle des "entitlements" que Apple peut accorder ou non à terme. D'ici Os X 10.9, je suppose qu'Apple aura une meilleure appréciation s'il y a trop de restrictions ou pas assez.

-
"*franchement, bac à sablé ne veut rien dire :D"

c'est un terme technique plus que précis de la littérature informatique.

Il définit une technique de sécurité informatique.

Sandbox, jail, etc.

Notons que Apple a commencé à ajouter cette fonctionnalité dans Os x Leopard de mémoire (pour les services réseaux).

avatar bugman | 

Apple a vu le gros lapin (Big Buck Bunny) et il a peur qu'il nous mette une carotte !

avatar joneskind | 

@geneseb :

Pour un logiciel gratuit ?

avatar oomu | 

@truiter [20/08/2012 12:00]

"vous croyez franchement, que tout ce que fait Apple n'est pas réfléchi ? ou que le résultat de cette réflexion repose sur une logique qui sert uniquement votre intérêt d'utilisateur ?"

je crois que tout ce que fait Apple est réfléchi sur au moins 6 ans, c'est ce qu'on peut voir dans le développement de Os X d'ailleurs.

Cette logique sert les intérêts d'Apple dans sa recherche de produits toujours + efficace et fonctionnels pour le + grand nombre de ses clients. Plus les produits sont fiables et sures, plus les gens sont intéressés, plus Apple peut vendre.

Il est dans l'intérêt d'Apple de nous donner envie d'acheter ses machines. (parce que sinon.. je me tire ailleurs).

Je ne vois guère en quoi icloud, bac à sable, Gatekeeper et le MAS sont des ajouts qui ne sont pas dans l'intérêt des utilisateurs.
Ca ne vous interdit pas d'utiliser les alternatives.

-
Pour l'heure, ML vous apporte + de fonctionnalités et un système robuste de sécurité vis à vis des applications. On va dire que c'est en gros Selinux de Linux enfin mis en place pour les applications (les distribs Linux vont proposer l'équivalent)

C'est un choix offert aux développeurs, qu'ils peuvent utiliser ou non. Et vous pouvez en profiter, ou non.

avatar Fabricio33 | 

Cela m'a toujours fait sourire ces applications comme les lecteurs vidéo , avec une image de film "en licence libre" ainsi que les applications de téléchargement de torrent , les mêmes films plus quelques distribution linux!
Alors que 90% de l'utilisation de ces application sert au fichier piratés !

avatar Fabricio33 | 

Linux! comme illustration .

avatar joneskind | 

@truiter :

Tu dis absolument n'importe quoi.

Le MAS n'est pas obligatoire, c'est juste une plateforme de téléchargement.

Ce que vous faites c'est aussi crétin que de gueuler sur son boucher hallal parce qu'il ne vend pas de porc.

avatar joneskind | 

@marc_os :
+1

Même si on va sûrement se faire taper sur les doigts pour nos analogies de gauchistes ^_^

Bonne journée camarade !

avatar oomu | 

@truiter [20/08/2012 12:40]

"voici les règles qu'on pourrait définir pour Mplayer X dans un "sandboxing non apple"
- App autorisée à ouvrir que des fichiers de types vidéo/audio uniquement"

Vous ne voyez pas le point du bac à sable :

empêcher que l'application fasse + que ce que l'utilisateur s'attend explicitement. Si le programme ouvrait toutes mes vidéos de vacance et les envoyaient à facebook pour fusion des informations personnels (visages, etc) dans leurs magnifique base de donnée pour "ma convenance", ça me ferait une belle jambe que le logiciel ait été bridé à que mes vidéos

"ha ben fallait lire les conditions d'usages mon bon monsieur, vous vous doutiez bien que ce programme de catalogage vidéo allait tout ouvrir et remplir facebook" "hu..."

"- + App autorisée à ouvrir des fichiers txt/srt dans le répertoire courant uniquement"

idem, c'est toujours le même problème de "explicite".

Ici, les règles d'Apple sur le MAS oblige MplayerX a faire ouvrir 2 fois la boite de fichier ouvrir (une pour la vidéo, une pour associer un fichier de sous-titre).

Une meilleure solution serait une nouvelle boite de dialogue fichier/ouvrir qui permet à l'utilisateur d'ouvrir plusieurs ressources à la fois. Ce qui serait fort pratique pour des logiciels qui gèrent des projets sous formes de documents multiples.

En clair : un "bundle".

"- + pour le fun: ne peut que lire des fichiers et ne peux pas écrire (en dehors des fichiers nécessaires à son configuration bien sur)"

c'est de base les règles du MAS. une app ne peut pas écrire hors de son propre dossier d'installation (et encore).

Quand l'utilisateur créé un nouveau document via l'interface, le noyau accorde une exception, une autorisation à l'app d'écrire là où ça a été précisé.

"et le problème est résolu, cela reste toujours un peu contraignant mais ça respecte les règles de sécurité d'un sandboxing"

Le système de droit ("entitlements" dans la doc apple) peut évoluer avec le recul.

avatar bugman | 

@ oomu :
Juste une question, ton avis la dessus m'intéresse :

Je remarque que certains éditeurs ne pouvant être sur le MAS donnent les indications pour désactiver Gatekeeper afin que l'utilisateur puisse installer leurs logiciels.

Ma question est simple : A ton avis combien d'utilisateurs vont reconfigurer le bousin après l'installation ?

avatar alan63 | 

tout ça c'est bien beau ..
avant il n'y avait pas de MAS
ca fonctionnait aussi bien non ?

avatar oomu | 

il existe une autre solution encore + simple :

Admettre que le MAS n'est pas adapté à un logiciel aussi riche et technique que MplayerX et donc qu'il soit proposé via le web, signé pour garantir l'identité de son développeur (c'est une bonne chose pour nous) et hop !

-
La FNAC n'est vraiment pas le magasin adapté à TOUS mes besoins. Parfois, je vais donc ailleurs.

de même avec le MAS.

On est pas sur ios.

-
Cela dit, je pense que le système a un manque, il est impossible de demander simplement l'ouverture d'un ensemble de fichiers, un "paquets" de fichier constituant un même projet.

Vivement 10.9

avatar oomu | 

@bugman [20/08/2012 12:37]

"@ oomu :
"Vous n'en savez rien."
Le problème c'est que toi non plus. :/"

je suis dans l'absolu celui qui sait RIEN.

""Une des grandes simplifications pour lancer rapidement une application."
Sauf que c'est une application et qu'il faut la lancer aussi. lol"

?

""Seul le geek s'en préoccupe. Et le geek aura toujours son tournevis."
Le geek aimerait bien qu'on lui laisse quelques vis, d&@u coup. ;)"

ben elles sont toujours là. Terminal, accès root au boot, la machine est bricolable si tôt qu'on est armé (j'ai fait des choses horribles à un powermac G4 cube, un powermac G5, un macbook 15" etc ).

""un bon clou."
Pour toi (et certainement d'autres)... mais vraiment une majorité ?
"

Sincèrement ? mon opinion en tant qu'informaticien confronté chaque jour en entreprise aux utilisateurs, étudiants, employés qui haïssent ces machines incompréhensibles qui "plantent" (ils se sont perdus dans les méandres des programmes) et qui leur font perdre temps et calme ?

OUI ! LA MAJORITE VOIR QUASI TOUS

Le plus flagrant sont les portables PC windows où les gens ne pigent absolument PAS d'où viennent les "popups", les "bips", les "demandes d'achats de bidule protect machin" et autre "c'est quoi cet icône ? j'ai jamais eu ça avant"
"-avant quoi ?" "-ben.. jsais po, avant que ça y soit !" "hmhmmm".

Les PC qu'on fournit aux employés, on les bride mais à mort comme jamais (à coup de hack parfois) pour que JAMAIS un "bidule sur le web" soit capable de s'installer via IE/Firefox et bricole Excel et que l'utilisateur se retrouve devant le fait accompli.

C'est cela la plus grande réussite de l'iphone et ipad : avoir bazardé, jeté par la fenêtre, nombre de sources d'angoisses aux utilisateurs : cette complexité abscons qui est capable de changer la machine sans qu'ils sachent pourquoi.

Le MAC est encore loin de la catastrophe du pc windows, et Apple continue à le armer pour que cela n'arrive jamais.

avatar oomu | 

"Encore un de moins sur le MAS en attendant."

et alors ? On est amoureux du MAS ? + le MAS est rempli, + on reçoit du jus d'orange ?

Si le MAS est inadapté et qu'Apple est bouché au béton armé, ben y a le plus grand espace de liberté et de créativité jamais inventé: LE WEB !

Vive le web !

Je défends le but et l'utilité du MAS, oui. Mais pour autant, si vraiment le MAS est trop limité, si vous avez raison, et bien vous voyez en direct LIVE que le MAS n'est pas la fin du monde, que le WEB est toujours là, et qu'il y a une saine concurrence qui peut forcer Apple à réfléchir : tout va bien.

Il m'apparait bien qu'un MplayerX soit disponible sur le web, pour aller au delà des limites du MAS, et que les utilisateurs passionnés puissent en profiter.

Ma seule critique, c'est que j'aurais apprécié qu'ils fournissent aussi une version pour le MAS, pour les gens qui ne veulent pas se prendre la tête avec les sites webs et tout.

Mais cela aurait été un travail supplémentaire, et MplayerX est un projet communautaire dont je profite comme le plus grand des parasites.

donc on dit Merci MplayerX.

avatar oomu | 

"

""Une des grandes simplifications pour lancer rapidement une application."
Sauf que c'est une application et qu'il faut la lancer aussi. lol"
"

ha, ok, lancer "launchpad" lui même ? (l'éternel dilemme du meta-lanceur)

Apple l'a judicieusement placé dans la Dock, par défaut.

avatar oomu | 

@truiter [20/08/2012 13:17]

"revenons à Apple et à son MAS/Sandboxing..et à propos personne pour répondre à ma question sur les restrictions icloud en dehors du MAS ?"

c'est simple.

Icloud bouffe des ressources à Apple, d'accord ?

Et Apple veut pas que le moindre farfelu fasse un logiciel qui ferait n'importe quoi sur icloud (ouvrir X connexions, tenter de manipuler l'API pour faire des choses non prévues, hacks, etc)

Donc, ils restreignent icloud (comme les notifications d'ailleurs) au MAS pour imposer une vérification (la revue classique)

Aussi simple que cela. Icloud est restreint aux applications qu'Apple a un minimum vérifié. Le MAS leur permet cela.

-
Alors le icloud de Apple, c'est tout bridé et pénible ?

ben vive la concurrence ! Les Applications tierces peuvent utiliser d'AUTRES services et dire au MAS/icloud d'aller voir ailleurs.

avatar bugman | 

@ommu :

Déjà, merci pour les réponses (la dernière question est super intéressante aussi (à 13:02)).

"je suis dans l'absolu celui qui sait RIEN."
On est au moins deux. Et c'est ce qui pourrait faire basculer mon inquiétude vers un véritable enfer. C'est logique de se poser la question ("MAS comme point de passage privilégié (obligatoire à long terme?) pour les apps").

"ben elles sont toujours là. Terminal, accès root au boot[…]"
Oui Dieu merci. Mais voir juste au dessus. Je suis envahi de peur ! La peur du lendemain.

"mon opinion en tant qu'informaticien confronté chaque jour en entreprise aux utilisateurs, étudiants, employés qui haïssent ces machines incompréhensibles"

Je comprend ton choix et ton opinion. Vécu à une époque aussi.
Tu ne m'enlèveras pas l'idée qu'Apple aurait pu ajouter une sur-couche (une option) pour les administrateurs dans ton cas plutôt que de forcer la main aux autres utilisateurs plus "standards". Un peu comme elle l'a fait avec le contrôle parental à une époque. Le truc qui ne me sert à rien personnellement, certainement très utile ailleurs mais non imposé par défaut.
C'est ton taf d'administrer et d'offrir des solutions pas celui d'Apple (par défaut pour tous). "OUI ! LA MAJORITE VOIR QUASI TOUS" : Moi, j'ai quitté l'école (et autres chiants me cassant les couil*es pour un "bip")). Je n'ai pas les même besoins que toi (même si ils restent legitimes).

"Apple l'a judicieusement placé dans la Dock, par défaut."
Je le concede. +1

"et alors ? On est amoureux du MAS ? + le MAS est rempli, + on reçoit du jus d'orange ?"
Non, juste une constatation (ce qui est bien c'est que le jus d'orange ça change du jus de pomme (que j'aime beaucoup aussi)).

avatar Domsou | 

@truiter :
'voici les règles qu'on pourrait définir pour Mplayer X dans un "sandboxing non apple"'

Je me permets d'intervenir pour détruire votre commentaire : en effet c'est tellement simple d'énoncer ce qu'un OS ou une application doit faire : quelques mots et hop, c'est dans la poche . Mais quelle est votre légitimité pour cela ? Êtes-vous un spécialiste de la sécurité informatique ? Un spécialiste des OS ? Avez-vous une vue étendue des spécificités des applications tournant sous Mac OS ? Avez-vous étudié en détail les tenants et les aboutissants de vos propositions ?
Ou bien comme je suis enclin à le penser vous déversez simplement votre bile et écrivez directement ce qui vous vient en tête ?

Alors pour tout cela : «Cordonnier pas plus haut que la chaussure »

J'interviens aussi durement car je suis lassé dans ma profession de développeur de lire et d'entendre ce genre de choses. Cela dégrade fortement l'image de cette profession qui se résume alors à l'écriture de code. Cela participe à la conception courante que le développement d'un programme c'est facile et rapide ce qui entraîne une incompréhension des utilisateurs sur le prix des prestations informatiques.

avatar Orus | 

Nous pouvons saluer les effort (désespérés ?) de @ommu pour défendre Apple.
Mais les faits sont les faits, et l'utilisateur de base ira en priorité sur l'App Store pour se procurer des logiciels, il y sera encouragé (forcé ?) et rassuré par la nouvelle politique sécuritaire affiché par Apple. Et surtout il aura acquis ce réflexe par l'utilisation des ses iTrucs, sans se prendre la tête pour aller chercher sur l'internet.
Tout ce qui viendra de l’extérieur du store sera marginalisé et accusé de répandre des virus et de n'être pas totalement compatible. Voilà l'avenir.

avatar Vaudoux | 

Tout ce que j'ai envie de dire, c'est que la fuite des applications fera la perte du Mac App Store, qui pourtant était un bel outil... Et les acheteurs sont d'autant plus dégoutés lorsque l'application retirée était payante.

Le reste....

avatar itcha | 

Parce que vous avez Firefox, libreOffice, transmission, ... Dans le MAS?

Partez! Partez loin !!

avatar Un Vrai Type | 

@oomu :

Merci pour ta réponse, voici quelques pistes de réflexions (puisque le second degré ne passe pas toujours) :

Pour le débat, je connais très bien les serveur sandboxé et leurs capacités. Je suis surpris qu'Apple en soit au stade 0.1 du sandbox... D'où mon ironie.

On est d'accord que c'est mal de fouiller le disque dur à l'insu de l'utilisateur.
Ce n'est pas mon discours, mais peut-être que MplayerX fonctionne différemment dans ses dernières versions.
La dernière fois que je l'ai ouvert, pour lire un fichier de sous titre, il fallait :
- Soit que le sous titre soit dans un conteneur (.avi ou autre) : Sandbox n'a pas d'incidence
- Soit qu'on le retrouve via un menu : Sandbox n'a pas d'incidence
- Soit qu'il ait exactement le même nom, dans le même dossier avec une extension (.srt de mémoire) : Sandbox à une incidence minime.

Pourquoi minime :
Soit il suffit de demander à l'utilisateur de glisser le dossier supérieur, soit d'ouvrir les 2 fichiers. Ces 2 actions ne sont pas contraignantes pour l'utilisateur et elles sont même logiques.

A partir de là, le problème pour MplayerX est peut-être qu'Apple bloque d'autres choses (l'ouverture de 2 fichiers ou d'un dossier...)
Et là je m'insurge, puisque c'est l'utilisateur qui le demande.

Il en va de même avec les librairies de photos ou de musiques (qui appartiennent à l'utilisateur et qu'une application tierce DOIT POUVOIR lire - avec le consentement de l'utilisateur). Il semble bien que le sandbox façon Apple ait 30% de raison d'être pour la sécurité et 70% pour fermer l'utilisateur dans un écosystème.

C'est ce point précis que j'attaque.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR