Shadow : un outil Adobe pour les développeurs web sur mobiles

Florian Innocente |
Avec Shadow, Adobe propose un nouvel outil aux développeurs de sites web qui ont besoin de vérifier le rendu sur des plateformes mobiles iOS comme Android.



Pendant que l'on consulte son site ou les éléments DOM d'une page depuis son navigateur sur le Mac, le site est affiché à l'identique (ou les éléments DOM mis en lumière) sur l'écran de son iPhone, iPad ou périphérique Android. On peut ainsi contrôler le site ou tester des modifications sans effort côté périphérique (saisie d'URL, rafraîchissements manuels…) simplement en utilisant son navigateur.



Seule contrainte, le système s'appuie sur une extension pour Chrome uniquement, mais WebKit est le moteur de rendu le plus répandu sur iOS et Android. La liaison avec la plateforme mobile utilise Bonjour et une connexion Wi-Fi. Il faudra également installer une app (gratuite sur l'App Store) côté mobile ou tablette. Une fois l'extension installée et cette application téléchargée, on apparie les deux au moyen d'un code. On peut virtuellement associer un nombre illimité d'appareils mobiles simultanément.



Ensuite, toute activité dans Chrome est répercutée sur l'écran du téléphone ou de la tablette. Une vidéo montre dans les grandes lignes les possibilités offertes par Shadow qui est encore en bêta.



Dans le même domaine que Shadow, on rappellera aussi l'existence de Skala Preview. Cette application est plus orientée à destination des graphistes qui veulent contrôler rapidement leurs travaux sur des plateformes mobiles, et en cela elle peut être complémentaire du nouvel outil d'Adobe. Il ne serait d'ailleurs pas surprenant que l'éditeur ajoute une fonction similaire au prochain Photoshop.

Tags
avatar Lemmings | 
C'est quelque chose que Google a également intégré nativement à Chrome pour Android, très efficace même si la mise en place est un peu plus complexe (utilisation du SDK Android en local).
avatar labon | 
OK. Donc il faut acheter les 20 exemplaires de tablettes et téléphones les plus répandus en vue de tester "facilement" On a vu mieux non ?
avatar izoong | 
Je ne sais pas si on a vu mieux mais c'est effectivement bien usine à gaz. Entre l'installation de plug-in et d'app. Quand il faut remettre tout à jour, c'est juste chia... Pour un site semi-pro j'utilise rapidweaver et un thème qui permet de simuler les différents appareils à leur différentes résolutions afin de vérifier l'affichage. C'est amplement suffisant, puisque webkit est à l'œuvre derrière. pas besoin de tous les devise, et si on en a certain sous la main on peut toujours tester en locale.
avatar izoong | 
bien sûr il fallait lire device, et pas devise.
avatar redchou | 
@labon 20 exemplaire, ça me paraît beaucoup, surtout qu'on teste la plupart du temps l'affichage et pas la performance. Donc, comme le moteur de rendu est le même sur la plupart des appareil mobile, WebKit, ça me paraît exagéré 20 devices... Une machine suffit à son format, un tel + une tablette...
avatar USB09 | 
@redchou : comment faire compliqué quand on peu faire simple. C'est de l'Adobe quoi.
avatar Domsou | 
Et puis il n'y a pas que webkit comme moteur.

CONNEXION UTILISATEUR