W3C : vers une standardisation de « Do Not Track »

Anthony Nelzin-Santos |
skitchedLe W3C, l'organisme de standardisation du Web, a présenté aujourd'hui un brouillon d'une spécification standard de la fonction « Do Not Track » inventée par Mozilla : la Tracking Preference Expression.

L'objectif est de mieux protéger la vie privée des utilisateurs, en leur offrant un plus grand degré de contrôle sur les données exploitées par les sites Web qu'ils visitent. « Do Not Track » est déjà intégré à Firefox, Safari et Internet Explorer : cette fonction permet à l'internaute de spécifier de manière définitive aux sites web s'il accepte ou non que ses informations de navigation soient traitées par les annonceurs afin de recevoir des publicités ciblées ou de connaître ses déplacements entre les sites.

Google, qui tire l'essentiel de ses revenus de la publicité, tarde à l'adopter, ce qui ajoute à l'intérêt des autorités américaines pour les pratiques de la firme de Mountain View en matière de protection de la vie privée (lire : Google et Opera bloquent sur Do Not Track). L'effort de standardisation du W3C peut être interprété comme une volonté d'éviter l'intervention étatique, et donc de poursuivre cahin-caha « l'auto-gestion » du Web par ses grands acteurs. Le groupe de travail mis en place regroupe ainsi Apple, Google, Opera, Facebook, Microsoft et Mozilla, en plus de l'EFF et de l'Université de Stanford.

La Tracking Preference Expression devrait permettre aux utilisateurs de définir leurs préférences pour des types de sites : tous les réseaux sociaux seront ainsi logés à la même enseigne, et refuser le ciblage publicitaire sur Facebook le désactivera aussi sur Google+. Pour éviter le suivi par cookies, cette fonction pourra offrir un profil utilisateur aux sites : le site ne stockera plus un cookie avec les préférences linguistiques d'un utilisateur, mais saura adapter la langue en fonction du profil annoncé. Enfin, si un site devait ne pas respecter les préférences de l'utilisateur, le navigateur pourrait immédiatement l'avertir. La recommandation finale devrait être présentée à la mi-2012.

avatar Rigat0n | 
Faut vraiment que je me débarrasse de Chrome...
avatar Mecky | 
Enfin une bonne nouvelle (... à concrétiser) Dans ce monde où le politique n'existe plus que par le pognon, qu'une pareille alternative prenne corps me réjouit ! (Il suffit de voir qu'elle est le module en tête des téléchargements depuis les débuts de Firefox : adBlock ! (raison pour laquelle, depuis bien avant la naissance de Firefox, je navigue avec iCab... sur iBidules également !) ;-)
avatar tap | 
Rigat0n : Les alternatives ne manquent pas, surtout depuis que Mozilla l'a joue aggressif depuis que Chrome lui fait de l'ombre :)
avatar Monsieur Albert | 
Hé ben ce sera pas de trop.
avatar Rigat0n | 
@tap : Ouais faut juste que je fasse l'effort de changer mes petites habitudes :)
avatar Manueel | 
"Navigation privée" sur Safari, ca correspond à quoi ? Pourquoi à chaque fermeture il faut le remettre (ce que j'oublie;-( Merci de vos lumières :-)
avatar lmouillart | 
@Manueel Cela permet de naviguer sans laisser de traces dans l'historiques, téléchargements, formulaires, cookies.
avatar Manueel | 
@lmouillart merci :-) Ca me paraît le "mode par défaut souhaitable". L'utilisez-vous? Avez-vous un truc pour ne pas l'oublier ?
avatar Manueel | 
@lmouillart mais si je comprends bien "Navigation privée" ne protège pas vraiment notre vie privée
avatar lmouillart | 
@Manueel j'utilise ce mode lorsque je ne suis pas chez moi sur Firefox, Safari, Chrome et que je me connecte à ma banque, gmail ou autre. La navigation privée ne protège pas du tout la vie privée elle efface juste "temporairement" les traces de notre passage. Une activation par défaut ne me semble pas être intéressante, car on ne profite plus de l'historique, des cookies, ...
avatar Manueel | 
@lmouillart Bien compris, c'est un mode qui laisse trace de notre usage sur Internet mais n'en laisse pas sur notre poste de travail. Bref intéressant dans un cyber café mais sans intérêt chez soi J'ai bien essayé d'utiliser Little Snitch mais sans succès (je n'ai pas la compétence pour savoir qui bloquer)
avatar Philactere | 
@Manueel : 'c'est un mode qui laisse trace de notre usage sur Internet mais n'en laisse pas sur notre poste de travail. Bref intéressant dans un cyber café mais sans intérêt chez soi' Chez soi l'intérêt est, entre autres, l'effacement des cookies après la session. Temporairement ça peut être intéressant selon les sites visités ou alors en permanence pour se débarrasser des identifiants type doubleclick et autres régies.

CONNEXION UTILISATEUR