Forrester : les entreprises doivent se mettre au Mac

Christophe Laporte |
41 % des entreprises sondées par Forrester bloquent l’accès à leur réseau aux Macintosh (même pour le mail). Et pour la société d’études, qui a interrogé 590 responsables et décideurs informatiques en Europe et en Amérique du Nord, il est grand temps d’en finir avec cette ségrégation.

Le dernier rapport de Forrester est un pavé dans la mare. Pourtant, le cabinet d'études de marché est d’habitude assez conservateur. À ces mêmes responsables, Forrester dans son rapport de 2008 affirmait en substance que Windows (sauf à de rares exceptions) devait être le seul système d’exploitation de bureau que les services informatiques devaient prendre en charge.

Si certains décideurs sont encore frileux concernant les ordinateurs d’Apple, ces derniers ont le vent en poupe. 22 % des personnes interrogées constatent que le Mac est plus présent dans leur entreprise. L’étude note que de dans bien des cas, cette progression est le fait des employés qui amènent leur matériel informatique sur leur lieu de travail.

Et si Forrester incite les décideurs et responsables à s’ouvrir au Mac, ce n’est pas par philanthropie. Forrester note que les personnes travaillant sous Mac sont de manière générale plus productives et rapportent davantage d’argent à leur employeur.

avatar codeX | 

[quote]@SuperMat64 : c'est à cause de personnes comme toi, butés dans leur monde de petit administrateurs que certaines personnes se sentent frustrés de ne pas travailler sur leur mac.[/quote]
Laisser l'utilisateur choisir son outil de travail ? Vous n'y pensez pas. Seul le service informatique a les compétences pour décider de ce qui est bien ou pas. Non seulement il connait sur le bout des doigts le métier de l'utilisateur (de tout les utilisateurs) mais pétrit de sa compétence technique il peut proposer l'outil offrant la meilleure adéquation entre productivité et agrément. Vous l'aurez compris, c'est du second degré et je plains les entreprises et leurs collaborateurs où ces méthodes ont encore pignon sur rue. Celui qui n'utilise pas d'application métier uniquement disponible sur Windows devrait pouvoir utiliser un Mac sous OS X si ça lui chante.

avatar Manueel | 

@ lytos
@BeePotato
Les plus frigides...
J'avais toujours mis les machintoshiens du coté des jouisseurs, baiseurs et bons vivants.
Pas du coté des coincés et refoulés
Bon, mais les clichés, c'est toujours que des clichés
On pourrait en profiter pour faire une enquète sur MacG
Ce serait intéressant
"Vous sentez-vous plus "Frigides" ou "jouisseurs" ?

avatar nogui | 

@ nibelung2
"Apple a payé combien pour ce tissu de conneries ?
Une preuve de plus de la bêtise abyssale des iCrétins de ce forum : un analyste n'est digne d'intérêt uniquement s'il va dans le sens d'Apple."

Peut-être que oui peut être que non ? A moins que tu aies une preuve que c'est truqué je dis pas ..
Et si ce tissu de conneries avait été dans l'autre sens ? tu aurais dis quoi ??

Donc tu es pareil dans l'autre sens ! bienvenue au Club !

avatar Un Vrai Type | 

J'adore les fortes têtes niantes...

Mais à un moment, il faut savoir admettre que :
1 - Si on utilise un mac à la maison ON EST PLUS PRODUCTIF SUR MAC au boulot*.
2- Le cohérence de cocoa permet de GAGNER EN PRODUCTIVITÉ (et ce n'est pas négligeable, le copier-coller pour un développeur...)

J'ai vu ces 10 dernières années les indépendants passer sous mac quasiment systématiquement. Et la raison numéro 1 n'est pas "Apple c'est cool" mais je gagne en productivité.

La seule stupidité est de rendre un système informatique dépendant d'une plate forme métier. Ca c'est débile et ça montre que les DSI sont incompétents ( comme ceux bloqués sur IE6 a cause de développement spécifiques...)

* Et qu'un utilisateur Windows c'est l'inverse

avatar lmouillart | 

@Un Vrai Type il y a une différence entre un indep qui passe à un mac et une grosse entreprise qui a plus de 8000 softs métier dont la plupart tournent uniquement sous Windows c'est comparable. On efface pas 20 ans d'évolution d'un revers de la main sous pretexte d'un effet de mode.

avatar Manueel | 

@lmouillart
Je ne serais pas étonné si nous avions cette discussion autour d'un thé nous finissions par tomber d'accord.
En dehors de tous dogmatisme,
- parfois c'est possible (et souhaitable) de prendre en compte la demande utilisateur
- parfois c'est impossible (et donc non souhaitable)
C'est un calcul des avantages et inconvénients (et possibilités techniques)
qui ne doit rien à voir avec des idées toutes faites (et encore moins avec des intérêts corporatistes)

bref cette question devrait être prise de manière rationnelle en dehors de toutes religions
Mais attention, il est rationnel de prendre (un peu) en compte le "plaisir" de l'utilisateur
dans les paramètres décisionnels

avatar rikki finefleur | 

CodeX, le service informatique a autant les compétences de l'interface utilisateur, que l'utilisateur a les compétences pour gérer un réseau informatique..
Je propose que chacun se ramène avec son ibidule pour travailler.. Bonjour les patacaisses et les trous de sécurité dans le réseau..
Déjà qu'une simple prise usb est déjà une faille dans la sécurité du réseau interne(voir wikileaks) ..alors si chacun se ramène avec son truc...
On ne s'improvise pas comptable tout autant qu'on évite de s'improviser admin réseau..
Car qui sera responsable en cas de failles, le responsable réseau ou les utilisateurs que l'on a aimablement invité sur le réseau avec leurs bidules de toutes sortes ?

avatar Un Vrai Con | 

Quand on passe son temps de travail sur des blogs comme MacG est on habilité à parler "productivité" ? :))

avatar laurange | 

@Un Vrai Con : c'est pas faux ... on pourait appeler ça de la veille technologique ?

avatar Un Vrai Con | 

@laurange
De la veille technologique sur un site de publi reportage dédié à la société Apple.
C'est quoi ta boite, qu'on évite de telles "compétences" :))

avatar JLG47 | 

Cette gueguerre me rappel les IBMiste qui ne jurent que par l'AS400 (ou le 36S!) servant des "clients légers" (terminaux passif!) et conchient les PC autonomes. Il y en a encore, et il y a probablement des environnement ou cela pourrait se justifier. Ce sont les même qui aujourd'hui veulent nous vendre du "cloud". Le fantasme de l'ordinateur central tout puissant..
Chaque environnement a ses avantages et son histoire (surtout son histoire) et ses problèmes.
Le drame est de refuser de le reconnaître et de refuser de regarder les avantages qu'il pourrait y avoir à intégrer les autres environnements pour en tirer avantage. L'avenir est dans la synergie.

avatar Paul78 | 

C'est bien le cas. C'est mon cas aussi!
J'ai remplacé mon vieux Dell laptop au bureau qui ramait en permanence et qui mettait 5 min à démarrer par mon propre MBP 15". Du coup, 4 autres collègues m'ont suivis et on fait pareil;)!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR