Apple encore inquiétée pour entente illicite

Arnaud de la Grandière |
Apple, Google, Intel, Adobe, Intuit et Pixar s'étaient vues accusées d'entente illicite, visant à ne pas débaucher les employés des autres (lire Apple/Google : pas de débauchage), mais avaient trouvé un arrangement à l'amiable avec le Département de la Justice américain (lire Débauchages : Apple, Google, Intel… en négociations)

Cela n'aura pas suffit à tourner la page sur cette affaire : Siddharth Hariharan, un ancien ingénieur logiciel de Lucasfilm et président-fondateur de la société InEarth, a porté plainte à l'encontre d'Apple, Google, Intel, Adobe, Inuit, Lucasfilm et Pixar pour violation des lois anti-trust, précisément pour leur pacte de non-agression.

« Mes collègues de Lucasfilm et moi-même avons mis en œuvre nos compétences, connaissances, et créativité pour faire de la société un leader de l'industrie. Alors que nous travaillions dur pour faire des produits formidables qui ont eu pour résultat d'énormes profits pour Lucasfilm, il est décevant de constater que les cadres dirigeants de la société se sont entendus avec d'autres sociétés high tech de premier plan pour éliminer la concurrence et plafonner les salaires des employés chevronnés. », déclare Hariharan dans son communiqué de presse.

La procédure est une class action, qui pourrait donc bénéficier à tous les salariés, passés ou présents, des sociétés assignées, en cas de victoire.

Puisqu'il est question des employés de Lucasfilm et d'Apple, un tweet de Leo Laporte signalait ce matin que Tomlinson Holman, l'inventeur du THX pour Lucasfilm, avait été embauché par Apple (lire L'inventeur du THX embauché par Apple ?).

avatar Lio70 | 

Quelque part, le plafonnement des salaires peut donner une lecon de modestie a certains et un traitement identique conviendrait tout aussi bien a certains acteurs ou joueurs de foot.

avatar Artanis | 

Je connais pas la situation chez Adobe, Lucasfilms et Intuit, mais les ingénieurs de chez Apple, Intel et Google, sont pas vraiment la catégorie sociale qui aurait besoin d'un déplafonnement des salaires (indépendamment de la légalité de ce genre d'entente).

Si je me souviens bien, ils font déjà la tête des classements pour le salaire des ingénieurs aux US.

On gagnerait a voir ces accords dans la finance, par contre, mais là ils se prendraient un procès avant d'avoir eu le temps de dire ouf.

avatar abstract | 

Sa rapporte le pillage ^^

avatar sinbad21 | 

Plafonnement des salaires d'un côté, et déplafonnement des profits pour les actionnaires de l'autre. Et vous trouvez ça normal ?

avatar Wolf | 

@sinbad21: oh les petits coco qui se plaignent encore des gens qui gagnent de l'argent...

avatar jgodin03 | 

@wolf

ca me fait toujours rire les gens qui chialent sur les grosses boites(fournisseurs sans fils, fabriquant electronique) qui font selon eux trop d'argent...

C'est une compagnie, c'est la pour faire de l'argent, pas les yeux doux!

Non mais, a la place du boss de cette compagnie, vous feriez quoi? ''Ah on fait deja beaucoup de $$$, mais je me sens généreux, on va en faire moins l'an prochain et faire une baisse de 30% sur tout nos modèles! En plus de ca ca va nous faire une image de marque de pietre qualité!''
(prix abordable=mauvaise qualité dans la tête du consomateur)

Non mais! A penser comme ca vous feriez faillite ca serait pas long et tout vos actionnaire vont déserter! Bonne chance a vous!

avatar thierry61 | 

Moui... il cherche quoi le monsieur ? A récupérer une sorte de prime de départ de chez LucasFilm ? Il semblerait que l'expérience des années 2000 n'a pas suffit à ce genre de gaillard. La surenchère des hauts salaires est à double tranchant. Au premier retournement de conjoncture, tu te fais d'autant plus vite remercier que tu t'étais montré gourmand.
Difficile de le suivre (d'autant qu'il n'était certainement pas à plaindre comme le souligne Artanis).

avatar Loup_Fenrir | 

Entre engraisser les actionnaires et engraisser les travailleurs, je choisis d'engraisser les travailleurs même s'ils gagnent déjà bien leur vie!! (oui je sais certains travailleurs sont actionnaires...)

avatar Ali Baba | 

@ Loup_Fenrir :
Et même si lesdits actionnaires sont de petits retraités qui y ont mis toutes leurs économies ? Je ne défends pas particulièrement les actionnaires, je rappelle juste que les préjuges sont toujours dangereux.

avatar Lio70 | 

@Loup_Fenrir
Je prefere engraisser les actionnaires. Apres tout, ce sont eux les proprietaires d'une entreprise. Les travailleurs sont des ressources.

avatar grogeek | 

et les chinois dans les usines, ils ont deja le plafonnement de salaire non ????
L'argent n'a pas d'odeur hein

avatar apenspel | 

Et les femmes sont des objets ?

avatar Yves SG | 

Le problème a plutôt l'air de se situer chez lucafilm...

avatar Loup_Fenrir | 

@Ali Baba
Soit le retraité est très bête ou soit mal conseillé dans ce cas... Tout investir sur le marché action est idiot quand on est retraité...

@Lio70
Tu préfères engraisser un propriétaire inactif qui touche tranquillement sa rente plutôt que le cadre qui se lève le matin pour travailler ?
Cette situation est comparable à celle des propriétaires d'appart qui se gavent sur les locataires : les rentiers ne foutent rien et touchent un loyer exorbitant. Donc ils continuent à investir dans l'immobilier, les prix montent et le locataire ne peut toujours pas acheter... J'espère que tu es propriétaire ou que l'héritage tombe bientôt pour toi!!!

avatar sebastiano | 

On dit les Français de droite, moi je vois surtout pas mal de communistes révolutionnaires sur les fils de discussion ayant rapport a l'argent ...

avatar françois bayrou | 

"'une compagnie, c'est la pour faire de l'argent, pas les yeux doux!"

Un salarié aussi ! Soit on plafonne tout soit on ne plafonne rien.

avatar Loup_Fenrir | 

@sebastiano
Je me sens un peu visé par tes propos mais je ne suis ni communiste ni révolutionnaire. Je trouve les propos de Keynes pertinent concernant "l'euthanasie" du rentier intéressants...
J'admire le succès de l'entrepreneur et du cadre : ils méritent de bien gagner leur vie contrairement au rentier qui est oisif et vit de ses rentes et peut-être néfaste (parfois) pour la société (cf le prix de l'immobilier... on en fera tous les frais quand la bulle éclatera)

CONNEXION UTILISATEUR