Ordinateurs personnels : Apple 3e mondial avec 241 % de croissance

Anthony Nelzin-Santos |
Canalys fait partie de ces quelques sociétés d'analyses réputées qui publient un jeu de données incluant l'iPad dans les ventes d'ordinateurs personnels, arguant que les usages des tablettes média sont similaires à ceux des netbooks, et ne devraient donc pas être distinguées. Cette fois, Canalys va un peu plus loin.

skitched

« Canalys appelle les fabricants à accepter les nouvelles réalités du marché en reconnaissant les tablettes comme un nouvel élément du marché général des ordinateurs personnels », peut-on ainsi lire sur le site de l'institut. « Les tablettes ont donné le LA au marché en 2010, comme les netbooks l'avaient fait l'an d'avant » explique l'analyste Daryl Chiam, qui poursuit : « tout argument visant à séparer tablettes et ordinateurs personnels est simplement à côté de la plaque ».

Donc acte, Canalys intègre désormais les tablettes dans ses chiffres, de l'iPad à la Galaxy Tab. De la même manière que l'arrivée des portables avait permis à Toshiba et Compaq d'émerger, ou que l'arrivée des netbooks avait propulsé Asus ou Acer sur le devant de la scène, Samsung et surtout Apple bénéficient de la transition vers les tablettes.

Même sans intégrer l'iPad, une bonne partie de la croissance générale du marché des ordinateurs personnels est due à celle des Mac, dont les ventes augmentent plus vite que le marché depuis près de cinq ans. En intégrant l'iPad, le marché des ordinateurs personnels a connu une croissance de 19 % au quatrième trimestre 2010.

Dans cette configuration, Apple est le numéro 3 mondial de l'informatique personnelle, devant Lenovo (9,6 millions d'unités, 9,1 % de parts de marché) et Dell (11,4 millions, 10,8 %) avec 11,5 millions d'unités vendues, soit 10,8 % de parts de marché. HP et Acer (respectivement 18,7 et 13,6 millions, soit 17,7 et 12,8 % de parts de marché), restent loin devant. Sans l'iPad, avec 4 millions de Mac vendus, Apple ne serait pas dans le top 5.

avatar elamapi | 
non mais apple abandonne le mac on a dis !!!!!
avatar renaud21 | 
Toutes les news à double sur l'appli mobile si jamais
avatar lanfeust401 | 
même si c'est intéressant et flatteur pour eux, Apple ne considère pas l'iPad comme un ordinateur... Pourquoi un organisme d'analyste irait dire ce que doit penser Apple ? Apple n'intégrant pas les ventes d'iPad dans celle des ordinateurs dans leur bilan, cet organisme se fait juste de la pub en le faisant
avatar liocec | 
@ lanfeust401 : Vrai-faux : ne pas considérer un iPad comme un ordinateur n'est qu'un jeu d'écritures comptable. Sur un ordinateur, on surf sur le web, on tape un courrier, on écoute de la musique, on regarde une vidéo, on cherche une adresse, un num de téléphone, la météo... et c'est exactement ce que l'on fait avec un iPad ! Pour un développeur et quelques initiés l'ordinateur offre plus de fonctionnalités, mais c'est tout.
avatar MacBookair22 | 
Je pense qu'Apple ne délaissera pas le Mac de si tôt pour la bonne et simple raison qu'il a compris que l'iPad ne remplaçait pas l'iPad, mais que cette tablette ne pouvait qu'aider le Mac au niveau de l'expérience utilisateur (sauf pour brider mais ça c'est une autre histoire). Bref, il y a des chances que Lion aide encore plus le Mac à grimper dans ces tableaux.
avatar BlueShell | 
rien que pour la position de Dell, ça vaut le coup ! lol pardon------> [ ]
avatar youpla77 | 
@ liocec : tout ce que tu cites je le fais sur mon iPhone... iPhone = iPad = ordinateur ?
avatar lanfeust401 | 
@liocec : je le sais bien masi même si ce n'est qu'un jeu d'écriture comptable, ce qui compte ce n'est pas ce que pense l'analyste mais bien ce que publie Apple. donc l'iPad n'est pas un ordinateur (apple ne fait pas de différenciation dans son bilan entre fixes et portables et les englobe dans leurs 4 millions d'unités vendues (même si elle précise les rapports de force). Pour Apple, il y a les ordinateurs (fixes et portables), les iphones (quelque soit le modèle), les ipods (quelque soit le modèle), et les ipad. N'en déplaisent aux analystes.
avatar itralala | 
Sans faire mon analyste à 2 francs, ça fait quand même 88,5% de PC et 11.5% d'Apple.... Mais bon, il faut saluer la performance. Bravo la pomme.
avatar jm.leb | 
Ben, on s'en fout que le iPad ou le iTruc ne soit pas un PC. La concurrence doit quand même avoir mal !
avatar curly bear | 
Sempiternelle discussion. IPad : ordinateur ou pas ? Ici, c'est une étude de marché. Tout le Monde s'accorde à dire que l'iPad empiète sur le marché de netbook et des ultra portable. Y compris sur la marché du MacBook Air. Ce n'est pas le cas de l'iPhone ou de l'iPod Touch. Il est donc normal d'inclure l'iPad dans les études de marché des ordinateurs.
avatar mirando | 
Perso j'utilise très peu mon Mac depuis que j'ai iPhone et iPad.
avatar steph_a_paris | 
Dès que l'iPad aura un Finder, la différence avec un MacBook Air 11 pouces sera en fait assez mince. Pour sortir l'iPad rapidement, Apple est resté au départ très proche d'iOS pour iPhone. Mais l'évolution inévitable sera d'aller vers une machine plus ouverte et plus indépendante. Sinon Apple finirait par tout perdre au profit de la concurrence. Simplement Apple va à son rythme. Quant aux présentations comptables, le but d'Apple est de convaincre les analystes financiers que l'iPad ne se substitue pas à un ordinateur portable. Mais à terme la question va quand même finir par se poser. D'ailleurs souvenons-nous de l'image prise par Steve Jobs pour décrire l'évolution du marché avec les voitures et les camions...
avatar Oyama | 
HP loin devant mais pas Acer
avatar Benlop | 
"Dès que l'iPad aura un Finder" Ou quand les poules auront des dents... autant le dire franchement : ce n'est (vraiment) pas pour tout de suite ! L'idée de l'iPad c'est justement de sortir de cette logique d'explorer, de fichiers qu'on range soi-même, de tout ce genre de choses. S'affranchir de concepts qui empêchent pas mal de gens de comprendre comment marche l'outil informatique... et qui ne sont vitaux que dans la tête des geeks. "Pour sortir l'iPad rapidement" Rien ne permet de le dire. Apple sortait l'iPad quand elle voulait...
avatar alargeau (non vérifié) | 
L'iPad n'est pas un ordinateur, j'en veux pour preuve que MacGé en parle sur iGénération et non sur MacGé. OK, je sors...
avatar iDanny | 
"fait partie de SES quelques sociétés"... mais à qui ?? :B
avatar Rezv@n | 
@ liocec : Euh... Je fais tout ça avec mon iPhone... C'est donc un ordinateur ?!
avatar curly bear | 
@Rezv@n si beaucoup de gens un jour choisissent de s'acheter un iPhone plutôt qu'un ordinateur alors à ce moment il faudra le prendre en compte dans le marché des ordinateurs. Ce n'est pas le cas pour l'instant pour l'iPhone. C'est déjà le cas pour l'iPad.
avatar DrFatalis | 
Hum. Je me demande si l'ipad n'est pas, tout simplement, le Mac version 2000. Nous somme en 1984: Apple vient de sortir, après LISA, le Mac et son interface révolutionnaire. Les Rodolphes velus hurlent que c'est un jouet et pas un ordinateur vu qu'il n'y retrouvent pas leurs jolies lignes de codes et autre commandes en hexa. C'est vraiment un truc pour les billes, un jouet. Nous sommes en 2010. Apple vient de sortir l'ipad. Les neoRodolphes (misère, j'en suis un!) velus hurlent que c'est un jouet et pas un ordinateur vu qu'il n'y retrouvent pas leurs jolies finder et autre commandes pour ranger soi même les fichiers. C'est vraiment un truc pour les billes, un jouet. Bis repetita ?
avatar liocec | 
@ Rezv@n : Un Z80 (pour ceux qui s'en rappellent) était branché à la TV. On avait juste un clavier, un lecteur enregistreur de cassette pour les programmes et ça toujours était un ordinateur. Pour moi, il n'y a aucune différence entre un iPhone, un iPad et un MacBook air, un iMac...tous ont une unité centrale, un écran, une interface utilisateur, etc... Pour info Apple déclare dans son CA les iPad et iPhone vendus aujourd'hui (par ex 600 euros), comme une source de revenus sur plusieurs années (par ex 3 x 200 euros/an) pour bénéficier d'un très fort lissage des impôts et un décalage entre entrée financières et sorties : ceci expliquant peut-être cela.
avatar Le Gognol | 
[quote=DrFatalis]Hum. Je me demande si l'ipad n'est pas, tout simplement, le Mac version 2000.[/quote] J'en suis personnellement persuadé. Sur la vision, Jobs n'a pas changé, Apple n'a pas changé. L'iPad en est la concrétisation la plus aboutie.
avatar macbob (non vérifié) | 
@lanfeust401 Faut que tu arrête de fumer de la pomme, car ça devient grave là... on se fout royalement de comment Apple Inc. à choisie de présenter ces chiffres pour payer le moins d'impôts possible ! L'iPad, l'iPod et l'iPhone sont des ordinateurs, en fait, une simple calculette est un ordinateur. Si on le dit en anglais, c'est plus claire: computer, de computing, de compute = calcule. Pour faire court, l'architecture de Von Neumann décrit un ordinateur moderne comme un appareil disposant de: 1. une unité d'entrée, 2. une unité de stockage intermédiaire, 3. une unité de commande, 4. une unité de calcule et 5. une unité de sortie C'est claire là, même votre vieux Nokia N0 était un ordinateur ! Ce qui est drôle, c'est que le nom français pour les smartphones n'est autre que ordiphones... je crois qu'on peut pas faire mieux. Et pour les génies de l'informatique qui ont envahis Macgé, sachez que la grosse tendance actuelle en informatique c'est l'ubiquitous computing dont les mobiles et le "Cloud" comme ils disent, ne sont que les parties émergée et bien visibles (pour le Cloud, c'est en devenir...). Grosso Modo, il s'agit de s'affranchir de la machine telle que nous la connaissons pour la retrouver disséminée partout, en tout temps, intégrée à notre environnement... l'ordinateur va disparaître les amis, il faut vous y faire, surtout si vous êtes jeunes. ++x2
avatar xatigrou | 
Un ordinateur implique pour moi une certaine forme de liberté à tous les niveaux que je ne retrouve pas dans l'ipad (pour ne citer que cette raison). Donc pour moi l'ipad n'est pas un ordinateur (pour ça et pour plein d'autres raisons), même si j'ai forcément tort vu que l'institut cité dans l'article a décrété que tous les arguments contraires à sa pensée étaient à côté de la plaque.
avatar liocec | 
@ Xatigrou : "Une certaine forme de liberté que tu ne retrouve pas dans l'ipad" : Laquelle ?
avatar liocec | 
@ macbob : 100% d'accord sur l'éthimologie du mot "ordinateur".
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@macbob : définition du CM2 d'un ordinateur ... Problème, le sens courant donne une autre définition. Scientifiquement tu as raison, mais couramment tu as tort. ( Même problème pour frigo, scotch, tipex .... qui sont des marques et non des noms de biens ). Pour moi l'iPad n'est pas un ordinateur au sens courant, c'est un périphérique. Ton APN tu dis pas que c'est un ordinateur, alors pourquoi dire que l'ipad est un ordinateur ?
avatar macbob (non vérifié) | 
@Artguillaume Non, ce que je veux dire, c'est que discuter de ce qui peut être considéré comme un ordinateur au moment ou celui-ci devient protéiforme et s'insinue partout (par ex dans les APN comme tu dis) n'a pas de sens.

CONNEXION UTILISATEUR