Microsoft, Apple, Oracle et EMC : l'union sacrée

Arnaud de la Grandière |
S'il en restait encore (dans le fond de la classe) qui doutaient qu'une Alliance entre d'anciens frères ennemis était née pour contrecarrer la progression de Google sur le plan des smartphones, voilà de quoi dissiper tous les doutes : le blog FOSS Patents signale que 882 brevets appartenant à Novell ont été vendus à la société CPTN Holdings LLC pour un montant de 450 millions de dollars. Selon la déclaration officielle sur le site des autorités anti-trust allemandes, cette société n'est autre qu'une joint-venture entre Microsoft, Apple, Oracle et EMC.

Rappelons que les trois premières ont pour point commun d'être engagées dans diverses procédures judiciaires portant sur les brevets à l'encontre d'Android : Microsoft et Apple contre Motorola, Apple contre HTC, et Oracle contre Google. Avec un tel portefeuille de brevets à leur actif, les sociétés auront de quoi fourbir de nouvelles armes en justice dans cette guerre totale. Reste à déterminer le rôle d'EMC (une société figurant dans la liste Fortune 500 spécialisée dans les solutions d'infrastructures et de gestion des données, à qui l'on doit notamment Retrospect avant que Roxio n'en fasse l'acquisition), d'autant que chacune des sociétés concernées a les poches largement assez profondes pour s'offrir ces brevets à titre individuel. Notons que des rumeurs prédisaient une fusion entre Oracle et EMC en octobre dernier.

avatar codeX | 

[quote]Au final on entube tout le monde et par derrière on est les meilleurs amis du monde.[/quote]
C'est beau la candeur. Qui ne s'est jamais entendu comme larrons en foire par pur intérêt ?

avatar lukasmars | 

Google fait très très peur décidément ...

avatar jujuv71 | 

Google fait peur par son expansion…
Google est un fléau.

avatar oomu | 

Apple et microsoft n'ont jamais été en cncurrence frontale. (2 produits identiques vendus l'un contre l'autre)

Par contre, Microsoft a besoin d'être omniprésent dans toutes les machines avec Windows. Cela les rend à la fois partenaire et opposé à presque toute l'industrie.

-
Google est en train de muter en concurrent direct de Microsoft. Le Linux de Google est proposé en opposition, en produit alternatif oem aux exacts même clients que Microsoft : les constructeurs de machines.

avatar Oliange | 

C'est clair.

avatar Macuserman | 

iOS virtualisera WP7 l'an prochain, qu'on se le dise!
Non, plus sérieusement c'est bien. Bien pour eux, pour nous...

avatar edmini | 

Toutes les opérations pouvant contrecarrer les ambition de Google et ses services "gratuits" sont de bonnes nouvelles.

avatar lukasmars | 

Ca me fait penser aux alliances des trois FAi merdiques qui s'allient contre Free, l'innovant, le fouteur de merde.
Pas trés glorieux tout ça.

avatar tap | 

Lukasmars : +1

avatar iJack | 

@oomu
"Google est en train de muter en concurrent direct de Microsoft."
... ET dApple (surtout depuis Android, qui a mis en pétard SJ lui-même), au même moment ou presque. Google le sait, mais n'a pas peur des confrontations. Les sociétés géantes s'affrontent :) Si nous, simples utilisateurs, pouvons en avoir les bénéfices...

avatar debione | 

@IJack

C'est vrai seulement en partie... Google chasse très clairement sur les terres de Microsoft mais très peu sur les terres d'Apple... Rappelons que ce qui rapporte chez Apple c'est le hardware et non pas le soft... Tout le contraire de Microsoft et de.... Google....

avatar Ali Baba | 

Largement assez profondes, sauf si elles surenchérissent les unes sur les autres. D'où l'intérêt d'un accord.

Pour gagner une guerre, il faut éviter à tout prix de combattre sur plusieurs fronts en même temps (sauf si c'est contre le même ennemi).

avatar Ali Baba | 

@ lukasmars :
Bien sur, Apple n'innove pas, ne bouscule personne.

avatar canola | 

Une telle association de géants inspire une chose: Ils veulent pouvoir transgresser tout ce qui est breveté tout en s'immunisant contre les poursuites. Car les brevets logiciels sont un tel foutoir (les descriptions sont trop vagues) qu'il est pratiquement impossible de créer quelque chose sans transgresser une propriété intellectuelle.

Cette association devrait élargir ses membres à l'ensemble de la communauté et donc faire disparaitre le concept de brevet logiciel, qui est malsain à toute l'industrie.

avatar Rezv@n | 

La puissance de Google et son succès font apparemment trembler Apple, Microsoft & Cie qui n'ont plus que les attaques en justice pour se défendre contre le rouleau compresseur Android.

avatar Rezv@n | 

@ debione :
Oui mais si les gens achètent Android, ils n'achèteront plus ou moins des iPhone... D'ailleurs, Apple a réellement peur d'Android, Steve Jobs ne manque pas une occasion pour le dénigrer.

avatar Wolf | 

@ Rezv@n : Le problème de Google c'est qu'ils de foutent totalement des droits d'auteur et autres brevets. Ils lancent des trucs espérant prendre rapidement des grosses PDM sachant qu'avec le cash qu'ils ont ils peuvent temporiser avec des avocats, le temps de fragiliser suffisamment la concurrence, qui elle innove et ne de contente pas de copier ou de puiser dans les logiciels soit disant libre, de les modifier légèrement et les "offrir" au monde ébahit. A mon humble avis ils vont finir par se faire griller !

avatar iJack | 

@Rezv@n
Merci, tu as répondu à debione mieux que je ne l'aurais fait !
Google est clairement un concurrent sérieux pour iOS (et non seulement l'iPhone), comme Microsoft l'est pour MacOs. Seules les parts de marché différent entre les deux mondes.
Les tablettes concurrentes à base d'Android vont débarquer en masse l'année prochaine. Mais je ne doute pas que l'iPad V2 sera bien fourbi pour leur faire face :)

@wolf
C'est marrant de dire ça, juste au moment où Apple rencontre des problèmes de droits d'auteur au Japon...
Nobody"s perfect :(
Ceci dit, ces ennuis ne devraient pas durer, Apple ayant tout à y perdre, et étant plutôt sensible aux droits d'auteur.

avatar lord danone | 

Et iOS est clairement un concurrent sérieux pour Android... Je ne sais pas qui a peur de qui mais je sais qui se fait plusieurs dizaines de fois plus d'argent avec son OS mobile que l'autre.

avatar parafsuo54000 | 

Faudrait sensibiliser les gens sur le fait suivant:
Tu prends un appareil android, tu mets toutes tes donnees a dispo chez google.
Perso ca me ferais un peu bizarre.

Au fait, Mde Michu a desormais un tel android, et toute sa famille aussi...les moutons sont chez google desormais?

avatar béber1 | 

@ Rezv@n
le problème est exactement le même entre le Mac et les PC.
Les PC sont dominants, mais le Mac a son bastion. Ce qui se passe dans le domaine mobile est assez similaire, à la différence que la lutte sur les smartphones et bientôt les tablettes hôtes va opposer 2 grands prétendants en concurrence frontale pour le coup, Google et son Android, et MS et son WP7.
Apple et son iOS sur ses mobile reste et restera "à part", avec son marché propre quelquesoit la progression fulgurante d'un ou des 2 autres.
Car la Pomme reste dans son modèle particulier : son store, son matos/OS avec son environnement logiciel particuliers, son itunes, son approche utilisateur, etc...
Cela a des avantages et des désavantages.

Aussi, même si les parts d'iOS se tassent et passent progressivement en dessous des 2 autres OS qui vont se partager l'ensemble du marché de masse, des autres mobiles de l'ensemble des autres marque du marché (comme sur le marché PC pour les micros, ce que s'interdit la Pomme qui ne peut ainsi se battre "à armes égales" ), le paradoxe est qu'Apple continuera ses ventes et la progression de ses bénéfices comme sur les Mac.
Le rival direct d'Android est donc bien WP7

avatar sebastiano | 

@ Ali Baba :
C'est Lukasmars, t'inquiètes pas ^^ il est vrai que Google a été le premier à lancer un smartphone, à populariser les tablettes, à sortir un OS, etc ....

Microsoft et Apple, c'est fatalement de la merde pour un Google fanboy.

avatar jm.leb | 

Tiens, tiens...
Le Google d'aujourd'hui ressemble bien au Microsoft d'hier qui pillait toutes les valeurs ajoutées des produits concurrents avec l'arogance du gagnant et l'argent qui coule à flot. En tout cas, cela met Apple en position très favorable puisque outsider derrière Microsoft sur les actions entreprisent.

avatar #[OmeR]_'666' | 

Ce qui m'étonne le plus, c'est bien qu'on s'étonne encore de voir de tels procédés avoir lieu. Le monde de l'informatique est un monde de requins, et ça ne date pas d'hier. A votre avis comment Jobs en est-il arrivé là où il est ? Il n'y a pas que le génie marketing, il y a aussi des stratégies économiques qui font le succès d'Apple aujourd'hui. Quant à la relation Apple - Microsoft, permettez-moi de rappeler que Microsoft a toujours été un fer de lance du logiciel sur Mac, et que Word et Excel sont à l'origine des logiciels Mac.

De toute façon ne cherchez pas d'intégrité dans le monde des entreprises, vous n'en trouverez pas.

avatar lyca | 

Il parait que Google peut prévoir le future grace a ses données. Donc les Apple et Cie peuvent faire ce qu'ils veulent. Google c'est comme le T1000. LOL

CONNEXION UTILISATEUR