App Store : Flash prié de rester à l'écart

Florian Innocente |
Avec la sortie d'un nouveau SDK iPhone OS 4, Apple a amendé son contrat d'une manière qui laisse clairement entendre qu'elle ne tolère pas des applications générées à partir d'autres environnements de développement que le sien ou qui doivent être écrits avec des langages bien précis.

3.3.1 — Applications may only use Documented APIs in the manner prescribed by Apple and must not use or call any private APIs. Applications must be originally written in Objective-C, C, C++, or JavaScript as executed by the iPhone OS WebKit engine, and only code written in C, C++, and Objective-C may compile and directly link against the Documented APIs (e.g., Applications that link to Documented APIs through an intermediary translation or compatibility layer or tool are prohibited).


La première implication de ce changement va concerner Adobe qui a doté Flash CS5 d'une fonction pour compiler des applications Flash et AIR en applications compatibles iPhone OS. Plusieurs sont d'ailleurs déjà disponibles sur l'App Store depuis l'automne dernier grâce à la bêta de Flash CS5, et encore ce week-end, après la sortie de l'iPad, les équipes AIR d'Adobe se félicitaient de voir que cela fonctionnait avec la tablette (lire : Adobe prend un bol d'AIR sur l'iPad).

Cette évolution d'Apple intervient en outre à trois jours du lancement de la Creative Suite 5 où figure cette nouvelle fonction d'export… Adobe doit apprécier. Pour l'heure aucune réaction n'est venue de l'éditeur. D'autres compilateurs sont certainement concernés de la même manière, tel que MonoTouch, permettant de générer du code compatible iPhone à partir de code C# et .NET (lire : S'affranchir d'Objective-C sur iPhone).

Côté utilisateur cela ne devrait pas changer grand chose, l'App Store ne souffrait pas d'un manque d'applications qui aurait rendu ces renforts salutaires. Côté développeur, c'est variable, selon le bord où l'on se situe.

Pour les habitués d' Objective-C, C, C++ ou JavaScript cela ne change rien non plus et leurs marges de manoeuvre ne sont pas moins grandes. Pour les développeurs des plateformes concernées en revanche, c'est une porte qui se referme devant leur nez en claquant, et une opportunité qui disparaît avec, celle de pouvoir profiter de l'App Store et de l'iPhone sans se donner le mal d'apprendre les langages et outils de développements officiels ou de concevoir leurs logiciel en tirant spécifiquement parti des qualités et possibilités de cette plateforme. Le propos d'Adobe étant qu'un seul logiciel pouvait fonctionner à l'identique sur Mac, PC, Linux, Android, iPhone OS ou dans un navigateur web…
avatar eTeks | 
@ shenmue Désolé c'est toi qui affabules. Je n'ai jamais été anti-Apple, je m'inquiète juste sur le fait qu'ils commencent à abuser de leur position dominante.
avatar pecos | 
En tant que dev iPhone je me félicite de cette décision. J'ai toujours trouvé scandaleux que des vampires viennent sucer la peau juteuse de l'appStore en essayant d'y greffer des applis mal ficelées conçues au départ avec flash ou autres horreurs genre C# (excusez-moi quand je vois du code de ce genre j'ai envie de sortir mon bazooka...) Alors Apple a inventé un truc super top moumoute qui rapporte plein de pognon à tout le monde, et on ne peut pas faire n'importe quoi dessus ? Mais c'est vraiment trop triste les gars ! Il y a des règles partout, et on les respecte ou on va voir ailleurs, c'est tout. D'un pur point de vue "macqueux", cette décision va de plus dans le bon sens : en amenant le plus de gens possible à développer en cocoa natif pour iPhone, Apple élargit du même coup sa base de devs purement mac. Que croyez vous que je me prépare à faire après avoir développé pour iPhone ? Continuer pour Mac, pardi ! Et celui qui imagine que la même chose aurait pu se passer si j'avais développé avec C#, flash ou autre ersatz n'a rien compris. Par ailleurs il faut voir que d'un pur point de vue "créatif", il suffirait qu'Apple ou un autre sorte un environnement de développement d'applis en javascript/CSS/html5 similaire à Flash CS5 (éditeur graphique avec timeline pour animations) pour renvoyer Flash aux oubliettes.
avatar hirtrey | 
Moi je trouve ces conditions très inquiétante. Une société qui développe un OS ne doit pas avoir le droit d'imposer un langage de programmation. Pire encore, les gens sont d'accord avec cette politique.
avatar melaure | 
@shenmue, mais toi tu est un pauvre intégriste Apple aveuglé, comme tout le monde le sait ici, ou sur MacBidouille (mais c'est vrai ils t'ont viré). Moi je bosse dans le développement professionnel, depuis 15 ans, et je discute assez souvent avec mes responsables produits pour savoir ce qu'ils pensent de tout ça. Comment pourrais-tu mieux le savoir ? Non le monde des éditeurs n'est pas hypnotisé comme toi par Apple, arrête de nous gonfler avec ton monde Disney. Tu ne connais vraiment rien aux contraintes que nous avons et aux clients pro. Est-ce qu'un jour tu vas sortir de l'adolescence et arrêtez de venir nous pourrir avec tes gamineries !!!
avatar Florian Innocente | 
[b]@ Un Vrai Type Mais c'est plus une conséquence d'internet (l'info arrive, on gueule, on oublie, une nouvelle info arrive...)[/b] Oui exactement Si on attendait les réactions de chaque protagoniste on ne parlerait du sujet qu'au bout de 3 jours. Là par exemple ce nouveau "rebondissement" va se dérouler en plusieurs épisodes. C'est pour ça que sur certains sujet on refait ensuite une sorte de synthèse généralement en Une avec les tenants et les aboutissants. Ce qui m'a agacé dans la réaction de nlex, c'est le sous-entendu, vous ne citez jamais les sources, méchants récidivistes que vous êtes.
avatar Brewenn | 
@pecos Peut être que tu changeras d'avis, le jour ou ton application écrite dans les règles sera refusée. Et peut être que tu feras encore plus la gueule 3 mois après quand tu verras apparaitre une application étrangement ressemblante à la tienne mais avec une pomme dessus. :(
avatar freechelmi | 
Merci apple pour la regression .... Dire que les dev vont devoir faire avec cette plateforme pendant encore plusieurs années....
avatar yapafoto | 
@hirtrey [i]Une société qui développe un OS ne doit pas avoir le droit d'imposer un langage de programmation.[/i] C'est la blaguounette du jour ;-))
avatar Domsou | 
Apple vend des produits comportant un OS. Cet OS comme son nom l'indique permet d' exploiter ce produit. Le langage de programmation utilisé, le C, est très répandu et l'Objective-C en est une surcouche. Pour tirer facilement et efficacement profit de cet OS, le développeur a à sa disposition des API que l'on peut penser pertinentes, efficaces et sûres. Apple impose d'utiliser cela ? Mais où est le problème ? Le métier de développeur nécessite une remise en question quasi permanente. Il est illusoire de penser que l'on peut connaître un seul langage et le déployer partout de manière automatique et avec un résultat identique à celui obtenu par programmation spécifique. Le développement logiciel est un métier qui ne s'improvise pas. Cela nécessite des compétences et des connaissances. Ceux qui croient le contraire sont dans l'erreur. Ceux qui vendent des solutions miracles évitant ces 2 aspects pour un résultat identique sont des incompétents ou des imposteurs.
avatar yapafoto | 
@eTeks Je parlais bien des grandes entreprises. Je persiste à dire que ce qui leur importe au final, c'est la solution. Le moyen de développement pour y aboutir ne pèse pas autant que certain veulent le croire ici.
avatar Arcadium | 
Eh ben, si ça c'est pas minable. Ca me rappelle Sony et sa memory stick. Pourquoi Apple devient plus fermée et plus propriétaire que Microsoft ? Et surtout : pourquoi tout le monde trouve ça légitime ?
avatar omega2 | 
Vous trouvez vraiment que c'est une bonne nouvelle? On limite vos droit et vous trouvez ça génial? Franchement vous êtes désespérant. Je comprend qu'en France les LOPPSI et autres lois du genre passent comme une lettre à la poste avec des réactions pareilles. Il va falloir vous réveiller là. Apple est devenu à la fois juge, jury et partie. Pire il se comporte de plus en plus en dictateur : - apple décide si votre applis est assez respectueuse (pas trop choquante) pour être proposé au public - apple décide si votre boulot mérite d'exister - apple décide si votre logiciel à le droit d'exister (trop proche de "notre savoir faire, donc t'es viré") - et nouveauté, apple décide comment vous bossez : non seulement le résultat compte mais aussi les outils utilisé? Cool alors. Bienvenu chez HAPPY LAND, le monde ou personne n'a le droit d'être malade ou malheureux. Si vous voulez une analogie, le "nouvel" app store c'est comme si la ville de Paris décidait du jour au lendemain que maintenant vous n'avez plus le droit de rouler en ville par ce que ce n'est pas une renault. Et pour continuer dans les analogie, les réponses de certains seraient "si vous êtes pas contant allez vivre à Marseille". Merci les gas pour cette grosse tranche d'hypocrisie à la chinoise "mais si c'est pour votre bien on vous dit".
avatar NicolasO | 
Deux catégories de commentaires: - les gens qui ont programmés dans plus de deux langages et ont vécu dans un contexte vaguement pro au moins : ils trouvent scandaleux qu'une plate-forme impose un langage de développement, peu utilisé par ailleurs, en oûtre. - les fans inconditionnels : ils trouvent cela génial et trouveront génial le jour où apple fera le contraire, ou le jour où apple dira qu'il faut uniquement que les programmeurs fassent plus d'1m80. "Ils ont raison, c'est leur plate-forme, ils en ont assez des petits programmeurs boutonneux qui font de mauvaises applis..." Ces commentaires sont d'autant plus drôles qu'ils se satisfont, pour certains, spécifiquement de l'abus de position dominante d'apple. Alors qu'au fond, c'est similaire, mais en pire, à ce que MS a fait avec Direct X pour tuer le jeu Mac/Linux.
avatar michaelprovence | 
Bien omega2 Perso je suis sur android car c'est largement plus ouvert comme plateforme on trouve des applications censuré chez apple ....et je peux comparer j'ai un ipodtouch.
avatar Lio70 | 
Les points de vue ici sont tellement nombreux, de gens d'horizons informatiques tellement differents et de demarche technique ou commerciale egalement differentes que personne n'apportera une bonne reponse. Ce ne sera jamais qu'une question de point de vue; chacun est defendable. Pour ma part j'ai fait il y a longtemps (millieu des annees 90) du developpement en Delphi pour Windows, puis du developpement web en PHP. Il y a 5 ans je me suis reconverti dans le monde Apple qui m'a enchante lorsque je l'ai decouvert. J'ai du apprendre l'Objective-C. C'eut ete plsu simple si Xcode permettait le dev en PHP ou en Pascal, mais non. Ce n'est pas grave. Occasion pour moi d'apprehender un nouvel outil et de me remettre en question. Je ne considere pas qu'Apple limite mes droits par sa politique actuelle. Elle fait simplement valoir les siens, meme si elle n'y va pas avec le dos de la cuillere. C'est egalement une maniere de mettre de l'ordre et de remettre les pendules a l'heure. Moi, ca ne me choque pas. Maintenant, je comprends (pour travailler pour lui depuis longtemps), le monde des grandes entreprises qui cherche la facilite de la solution portable et privilegie le resultat plutot que les moyens. C'est logique,. Mais trouve-t-on vraiment que l'investissement pour developper obligatoirement avec Xcode constitue une contrainte intolerable? Faut pas exagerer...
avatar pecos | 
@ brewenn : sans aucune animosité, cite moi [b]UNE aplication[/b] - qui n'utilise pas d'API privée ou non documentée - qui respecte les préconisation d'Apple en terme d'Interface - qui ne duplique pas une appli Apple existante - qui n'est pas buguée - qui a été écrite en cocoa dans les règles de l'art - qui respecte les bonnes mœurs édictées par apple (hum...) - qui ne foule pas au pied le contrat liant l'utilisateur au FAI dans le cas d'accès internet ...et qui a été refusée pour UN AUTRE motif (certainement futile... mais faut voir), puis qu'on retrouve quelques mois plus tard avec une pomme dessus. Si tu arrive à me prouver que tes menaces sont réelles, je commencerai à douter. Tout autre exemple ne serait que la conséquence du non respect de telle ou telle clause par le dev, ou une simple légende urbaine. mais j'attend des exemples... ;-) @ NicolasO : Non. Je programme régulièrement en javascript, Objective-C/cocoa, FLASH, C/C++, PHP, et occasionnellement en python, LScript et autres, Et pourtant, - je ne suis pas un fanBoy - je ne dis pas amen à tout ce que fait apple : la preuve, j'utilise un hackintosh depuis plus de 2 ans et je vomis Snow Leopard. Il faut comprendre la position d'Apple par rapport à Flash : l'accepter sur iPhone/iPad en tant que langage de dev, c'est se tirer une balle dans le pied, y compris pour le Mac en général. Pour le support de Flash dans les pages web... je suis plus partagé.
avatar Domsou | 
@Omega2 La métaphore que tu nous propose serait plus juste à mon sens en disant que c'était comme si la mairie de Paris (ou l'État) imposait des règles de bonne conduite ce qui est précisément le cas : le code de la route.
avatar USB09 | 
@ hok Pourquoi serait ce minable ? Au lieu de develloper des App pour iPhone sur PC, Apple vend ses macs. Je ne vois rien d'illogique dans ça.idem pour final cut. En sachant qu'a la longue les vente des mac sont canibaliser par l'ipad ( parce que ça ne va pas s'arrêter là), Apple venderait au pros ses Mac, sa plateforme. :-)
avatar poco | 
Je trouve que cette position d'Apple (Objective C, C ou C++ ou RIEN) est stupide (et pourtant je suis un vrai Fan d'Apple depuis bien longtemps). Je ne me range pas dans la catégorie des "big cats" en terme de dev, en fait j'utilise le Mac en entreprise et en tant que particulier (et ce depuis hypercard) que je programme avec des technos simples pour mes besoins (Real-Basic, FileMaker, PHP...). L'arrivée de l'iPod et de l'iPhone laissait entrevoir des applications intéressantes dans des activités de ce genre. Suelement ne plus pouvoir développer sur ces plateformes et devoir apprendre un langage de pros (ce que je ne suis pas) devient vraiment embarassant. Ce qui est génant derrière tout çà c'est qu'il me semble qu'Apple jouit d'un succès magnifique (et amplement mérité à mon avis), est en train de chopper la grosse tête et se comporte comme Microsoft s'est comporté dans les années 80-90. Oui il y a de l'innovation (de moins en moins probante cependant depuis 2 ans tant au niveau OS que machines), mais il y a aussi une grosse arogance et çà c'est pas bon, çà siginifie en général la fin d'un cyceldans une organisation au top. Pourvu que ce ne soit pas le cas.
avatar USB09 | 
@ médiapress Respecter les programmeur ? J'ai acheté une app "mixer" pour iPhone. Alors oui ça marche. Mais alors,ils ont oublié d'y mettre le son ? Oubli ou pas, ce genre de chose n'y arriverait pas si les choses étaient faite comme il faut. Quand est il du respect de l'utilisateur, quand on voit déjà un grand nombre d'application tout crapy ?
avatar yapafoto | 
@poco J'imagine que c'est pour les profil comme le tien (et le mien aussi au passage) qu'Apple permet l'utilisation de Javascript dans le WebKit. Et pour nous simplifier la vie, il y a l'excellent framework Nimblekit dont parlait MacGé il y a peu, à l'occasion de son ouverture vers l'iPad. J'ai pu porter sous forme d'application native iPhone un petit jeu de patiente écrit en html/js il y a 14 ans en une petite paire d'heure, compréhension de l'utilisation de NimbleKit comprise.
avatar USB09 | 
@ melaure Gestion du temps. Oui et bien quand je vois la gueule d' SAP, sur mac, ça me donne plutôt envie de fuir. Il serait temps que des devs et désigner ce penche dessus.
avatar pecos | 
Vous m'excuserez de paraître intégriste, mais cette fois ci je suis très content qu'apple siffle la fin de la récré. Alors comme ça on peut plus développer en flash et autres saletés pour l'iPhone ? Ben tiens... J'en ai vu tellement dans ma vie des applis hâtivement portées depuis windows à l'aide de tel ou tel framework, des applis buguées, ne respectant pas l'interface de mac OS ! Et ça n'est pas étonnant ! Un dev qui n'a pas envie de se plonger dans le langage natif d'un OS particulier, vous croyez qu'il en saisit la philosophie ? Je rigole... Alors moi, Bill, je voudrais bien développer pour WinMo 7 en objective-C... Comment ça je peux pas ? Mais t'es pas cool, billou ! Pi, M.Gogol, je voudrais aussi porter mes aplis iPhone sous android sans apprendre JAVA. Ah c'est pas possible avec juste Objective-C ? Tiens... Je croyais qu'ils étaient super ouverts chez vous... Pareil chez RIM... etc... Certains propos ici sont quand même à pisser de rire de naïveté ! Les mecs, vous avez affaire à des multinationales monstrueuses. Et vous voudriez qu'Apple, en tant que chevalier blanc, se démarque de la concurrence en acceptant toutes les brebis égarées dans le cyber espace ? Non seulement ce serait con commercialement, mais comme je l'ai dis plus haut, se serait contre productif à moyen terme pour l'avenir d'iPhone OS et du Mac. Quand à l'utilisateur, avec 190000 apps sur l'AppStore, comprenez qu'il s'en fiche complètement de savoir avec quoi une aplli a été développée et qu'Apple soit devenus de sales méchants vilains.
avatar USB09 | 
je rejoins PECOS en effet ca a du bon pour la plateforme mac. Et puis faut arrêté de râler pour rien, quand un truc ramène des pepetes, tous le monde foncent, dans le plus grand chaos.
avatar NicolasO | 
@yapafoto: Nimblekit est banni par les termes. J'utilise un truc de ce genre la. Flash m'est completement egal. C'est juste un peu enervant d'etre un dommage collateral de la guerre qu'Apple fait a Adobe.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR