iWork : la tête dans les nuages ?

Christophe Laporte |
L’équipe en charge du développement d’iWork cherche à se renforcer. Signe des temps, elle recherche un développeur qui aura pour mission de concevoir des applications web sophistiquées. L’offre d’emploi est disponible sur le site d’Apple.

Après avoir lancé en début d’année iWork.com, qui permet de partager facilement ses documents, Apple va sans doute vouloir passer à la vitesse supérieure et proposer davantage de services en ligne autour de sa suite bureautique. Une rumeur qui n’a jamais été confirmée depuis indiquait qu’Apple avait fait l’acquisition en octobre d’EditGrid, un service de tableurs en ligne.

avatar Aughta | 

Le 26 janvier nous aurons droit à un nouvel iWork X, accompagné de iLife X, voire aussi iTunes X. Ensuite l'offre work.com va s'accélérer avec un service Pages et un service Numbers, intégration d'iwork.com dans MobileMe, et réduction de l'abonnement avec achat de tel software ou hardware ?

On verra bien... J'espère me tromper étant donné que j'ai mon nouveau Macbook le premier janvier !

avatar R1x_Fr1x | 

je serais vraiment curieux de connaitre la rémunération offerte pour un tel poste chez Apple

avatar Dr_cube | 

Je pense qu'Apple ne met pas assez de moyens sur Mobile Me. Ca devrait être mieux intégré à tous leurs logiciels (iTunes, iWork, iChat..). Il y a vraiment du travail à faire de ce côté là. Mobile Me propose des services intéressants, mais c'est tout sauf "cool". Ce serait vraiment dommage qu'ils manquent le coche des applications web, eux qui ont tout misé sur ces mêmes applications web avec l'iPhone, avant de se rendre compte que c'était un peu trop tôt.

avatar Gepat | 

@ R1x

J'ai un ami proche qui a travaillé plusieurs années chez Apple à un niveau relativement important. Il était trèèèès bien payé. Mais pression énorme. Il n'avait pas beaucoup de week-end vraiment libres ...

avatar iNabil | 

@ Aughta :

un itunes x ça m'étonnerait, par contre un aperture x semble davantage probable

avatar DrFatalis | 

Et si Apple se concentrait un peu sur ses applis, dont la qualité baisse fortement ?
C'est bien beau de faire des soi-disant OS "optimisés" sans applis, mais lorsque l'on voit le keynote actuel buggé comme jamais (et que je te quitte sans prévenir, et que je bloque, et que je t"affiche un écran noir avec redémarrage indispensable, et que j'affiche un "un problème est survenu: keynote ne peut lire votre présentation" alors qu'elle a été lue une heure plus tôt...)
La gestion des extraits video dans keynote est devenue plantogène. RIEN ne sera fait pour y remédier, à part le "keynote X" intel only, snow leo only, avec abonnement obligatoire ?
Si apple veut aller dans cette direction, elle risque de s'y retrouver bien seule.

avatar Manu | 

Comme je l'ai souligné dans le post 'la tablet d'Apple .. le retour', les applications fournies comme services web vont se développer avec l'expansion du Cloud. on prendra des abonnements à ces services autant qu'à des service de stockage à accès sécurisé. La Tablet sera l'appareil ideal pour y accéder où que l'on se trouve.

avatar Dr_cube | 

@DrFatalis :
J'ai encore peu utilisé Keynote sous Snow Leopard, mais ce qui est sûr c'est que j'ai pas autant de bugs que toi. Le seul bug que j'ai connu sur Keynote, c'était à l'époque de Tiger et Leopard : le lancement de la présentation juste après une modification pouvait entrainer un violent redémarrage du Mac, avec perte du dock et de pleins de paramètres utilisateur. Je n'ai plus rencontré ce problème avec la version suivante de Keynote sous Leopard.
Et pourtant j'ai énormément utilisé Keynote durant ces trois dernières années, parfois sur de très gros fichiers. Tu devrais essayer de désinstaller/réinstaller Keynote parce que je pense que le problème vient de chez toi et n'est pas généralisé.

Pour ce qui est des applications web, il y a de fortes chances pour que ça se développe rapidement. Mais il faut trouver le bon moment. On voit que Google a du mal à percer avec autre chose que les emails. Ses services de Documents, Agenda, etc. sont encore assez peu utilisés à mon avis. Quand tout le monde aura plusieurs PC, alors ce sera jouable. Le nombre d'ordinateurs par personne double tous les 3 ans, donc ça ne devrait pas être très long. Bientôt nos données seront chez Google et on y accédera via n'importe quel PC ou téléphone ou tablette avec un simple login. Sur notre bureau, on verra des icones de vidéos, qui seront en fait sur Youtube. On verra des photos qui seront en fait sur Picassa ou Flickr. Bref, nos données et nos applications seront complètement décentralisées. On n'aura plus besoin d'installer des applications ou de les mettre à jour... On n'aura plus besoin de sauvegarder nos données sur des supports externes. On n'aura plus besoin de s'embêter pour mettre nos données en ligne puisqu'elles y seront déjà.

Et iTunes est dans la même idée.. Il y a 5 ans je n'en voyais pas l'intérêt. Mais aujourd'hui que j'ai 3 iPod/iPhone et 3 Mac, je suis bien content de pouvoir tout synchroniser automatiquement.

avatar 421 | 

Moi je serais Apple, je chercherais déjà à stabiliser mes logiciels...

avatar Yanik | 

On l'oublie, mais après avoir déposé ses vidéos dans la Galerie (donc si l'on est abonné à MobileMe) on peut détruire l'original de son Mac. Et les vidéos de la Galerie sont infiniment de meilleure qualité que dans You Tube.

avatar paddy57 | 

@Dr Fatalis
J'ai eu quelques problèmes aussi avec Keynote, apparemment tous liés à des polices de caractères. J'ai examiné mes polices, supprimé les doublons obsolètes et effacé les caches de polices (Adobe également. Depuis je n'en ai plus. Ça peut être un truc aussi improbable...
Bonne chance!

avatar legallou | 

Je suis du même avis que Dr_cube (premier message), et c'est pratiquement général pour toute l'offre application Apple. Exemple, Aperture a perdu contre Lightroom qui fait des mises à jour fréquentes et intègre les nouveaux appareils photo rapidement. Pages, bien pour moi qui ai peu de besoins, inutilisable pour faire un mémoire. Numbers très beau en présentation, mais limité. Le shareware Tables me semble plus performant en calcul. Seul Keynote est mieux que son équivalent Microsoft. En résumé je fais confiance à Apple pour OS X et pas du tout pour ses applications à la traîne permanente avec une version par an, les bonnes années. Et MobileMe ! il y a belle lurette que j'ai abandonné sa lenteur et coût.

avatar ezmac | 

desolé, mais moi tout ce qui se trouve dans les nuages, non merçi..... plus de control sur les données perso, ni cells de ma boîte,.... ontà tout repatrié même si ça coûte plus chèr

avatar puccini | 

@DrFatalis
J'utilise Pages et Keynote à longueur de journée sans aucun souci, je pense en effet qu'il doit y avoir un problème soit dans ton installation, soit dans tes polices...

avatar Dr_cube | 

Oui Keynote est clairement meilleur que Power Point.
En revanche Pages et Word sont complémentaires. Word est un "tout terrain" qui permet de travailler avec des gens Windows, ou avec des formats de documents bien spécifiques. Je me sers de Pages pour mes documents personnels, rapports personnels, CV, etc.
Excel est pour moi irremplaçable. Je m'en sers pour faire des statistiques et des calculs. Je n'ai pas trouvé l'équivalent avec Numbers, qui permet juste une jolie présentation des graphiques.

Bref, il faut les deux suites (Office et iWork).

Ce serait bien en effet qu'Apple fasse des mises à jour plus fréquentes et plus conséquentes de ses logiciels. On voit bien qu'ils font le minimum. Les mises à jour ne se résument quasiment qu'à l'ajout de transitions dans Keynote, ou l'ajout de thèmes dans iWeb. Seul iMovie a totalement changé ces dernières années. Les autres logiciels font du surplace depuis trop longtemps. Il faut dire qu'Apple a une pléthore de logiciels à maintenir.

avatar oomu | 

je me sers de Pages et Numbers en permanence dans mon travail. Pages est très bon. Surtout pour créer des pdfs. Numbers a trop de lacune face à excel

Keynote est toujours excellent.

-
Apple n'est pas aussi aggressif que Adobe, je crains fort que c'est ce que veux apple : forcer adobe a faire des logiciels mac.

avatar daito | 

J'utilise Keynote régulièrement et je n'ai pas le moindre problème. Je conseille à DrFatalis de plutôt chercher la cause de son problème au lieu de pester sur les applications d'Apple.

Pour moi Keynote est le meilleur logiciel de présentation du marché, c'est rapide, efficace, beau....c'est connu de tout ceux qui utilisent ce soft. Surtout que PowerPoint dans sa version 2008 est une vraie catastrophe.

Ensuite c'est vrai que Pages et Numbers sont plus limités que les logiciels idoines de la suite Office mais l'objectif d'Apple n'était pas de reproduire toutes les fonctions d'Office. Je pense plutôt que l'idée est de proposer un tableur et un traitement de texte qui suffiraient à un public large d'utilisateur qui n'a pas besoin de fonctions complexes.

Par exemple, pour créer un document rapidement en pdf, j'utilise plutôt Pages et j'évite de lancer le lourd Word (qui est encore bien buggé avec Spaces).

Enfin concernant les mises à jour récentes, Apple ne va pas repenser ses logiciels à chaque fois. D'ailleurs j'ai trouvé la dernière mise à jour d'iWork assez intéressante. Plein écran dans Pages, support d'EndNote (indispensable dans mon cas), le nouveau mode Structure, la possibilité d'ajouter des barres d'erreur dans les graphiques m'ont personnellement très satisfaits.

avatar DrFatalis | 

Je suis tout a fait d'accord avec vous sur keynote: il n'a pas d'équivalent, c'est pour cela que je l'utilise 5 à 6 fois par jours (tous mes cours sont des présentations keynotes).
Mais avec les videos, ça coince.
Peut être cela vient il de la "conversion" keynote passé--> actuel ?
Je veut bien réinstaller keynote, mais sur un MBA ce n'est pas une partie de loisir!

Je ne partage pas l'optimisme de mon confrère cubique: il nous décrit le....minitel.
Toutes mes donnée in the cloud, et je dois payer chaque mois pour avoir accès à mon propre travail ? Et si je ne paye plus ?
Sans compter que, si je vois bien tout cela fonctionner pour des textes, où à la limite des photos, j'ai de gros, d'énormes doutes avec les videos: question de bande passante, et de liaison... Nous ne sommes pas au Japon!

avatar Dr_cube | 

@DrFatalis :
Qui aurait cru il y a 15 ans que nos emails seraient consultables par le web ? Le premier webmail (Hotmail) date de 1997. De même, qui aurait cru que nos photos seraient disponibles sur Internet ? Avec Flickr et Picassa on va bientôt avoir toutes nos photos complètement en ligne. On prendra une photo et elle sera directement envoyée en ligne. De même pour les vidéos, avec Youtube. Il fut une époque où je gardais toutes mes vidéos sur mon disque dur. Les bandes annonces de films, les trailers de jeux, je téléchargeais tout. Aujourd'hui je me contente de les regarder en streaming. De même il est plus facile de transférer ses vidéos iPhone sur Youtube que sur son Mac !
Pour résumer, voici la situation actuelle :

— Emails et carnet d'adresses : les webmails sont généralisés, les emails sont dans le nuage.
— Photos : Flickr et Picassa en croissance, c'est une question de mois.
— Vidéos : Youtube et compagnie se chargent de toutes les bricoles. iTunes se charge des films.
— Agenda et calendrier : Mobile Me, Google Calendar, etc. : tout dans le nuage.
— Documents word/excel/ppt : Google a lancé ses services, mais ce n'est pas encore généralisé.
— Livres/PDF : perso je les lis de plus en plus dans mon navigateur.
— Musique : iTunes, Deezer, Spotify : tout sera dans le nuage dans quelques temps.
— Jeux vidéo : jeux Flash, streaming (onLive) ?
— Logiciels : applications web de plus en plus perfectionnées.
— ... ?

L'étape qui suit la dématérialisation, c'est la décentralisation ! On ne sait plus où sont les données et les logiciels, mais on y a accès.

Si on compare la bande passante utilisée dans les années 90 et maintenant, on se dit qu'on a fait d'énormes progrès, et qu'on sera donc logiquement capables d'en faire encore pour supporter toutes ces évolutions. Et pour le moment grâce à Google et à la pub tous ces services sont accessibles gratuitement.

avatar Dr_cube | 

Ho, et je ne suis pas optimiste ! Je décris la situation, mais je ne prends pas parti. Je ne sais pas si c'est bien ou mal de décentraliser nos données et nos logiciels. Mais ce que je sais c'est que ça a commencé en 1997 et que ça progresse lentement mais surement vers une situation totalement décentralisée.

avatar fabichkou | 

Mouais; en tout cas, jamais on ne travaillera de l'audio ou de la vidéo en ligne; cela demande des temps de latence beaucoup trop faible et beaucoup trop d'espace disque.....

avatar PowerGif88 | 

@fabichkou http://www.generation-nt.com/pinnacle-video-youtube-montage-actualite-42833.html

avatar Nicolas_D | 

J'ai réalisé un poster format A0 pour une présentation scientifique avec Pages alors que de nombreux autres thésards utilisent powerpoint. J'ai vraiment réussi à obtenir ce que je voulais de façon aisée, de plus j'ai eu le prix du jury au cours du symposium où j'ai exposé mon affiche. Alors je suis plutôt sastisfait de ce logiciel, néanmoins je ne pense pas pouvoir l'utiliser pour rédiger ma thèse.
J'ai aussi vu un paquet de présentations orales assistées par ordinateur, si on oublie les qualités intrasèques du conférencier, les meilleures étaient faites sur Keynote.

avatar DrFatalis | 

@ Dr Cube: Je te suis tout à fait, sauf pour la video, justement: youtube et autres donnent des video de mauvaise qualité, de durée limitée. De plus, il me semble, et c'est un avis que je partage avec toi, que nous allons de plus en plus vers une dissociation de la production et de la consultation de documents. La production me semble devoir rester l'apanage d'un individu (ou d'un groupe) et d'une machine, sur des disques locaux (avec sauvegarde cloud, si l'on veut).
Par contre, la consultation du document une fois ce dernier positionné dans le nuage, me semble relever d'autres dispositifs que l'ordinateur "classique": smartphone, tablettes...

Iworks est, clairement dédié à la création, et il remplit fort bien son rôle.

avatar voz | 

Apple a bien réussi son iPhone et maintenant ils doivent assurer les services web correspondants. Face a Google ils ont du boulot mais ils ne doivent pas échouer car c'est par ce canal que se fera la rémunération...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR