Apple aurait racheté les tableurs en ligne d'EditGrid

Anthony Nelzin-Santos |
Selon Apple4us, un des plus gros blogs chinois au sujet d'Apple, la firme de Cupertino aurait racheté EditGrid, un service de tableurs en ligne basé à Hong Kong, pour une somme comprise entre 10 et 30 millions de dollars.

20091013_editgrid


EditGrid avait réussi à attirer des capitaux pour financer son service, qui était mis à jour régulièrement avec l'ajout de nouvelles fonctions. Le 24 septembre, la société avait attiré l'attention en annonçant l'arrêt de son service Premium payant et sa reconversion dans une formule entièrement gratuite, ainsi que l'arrêt de son service client à partir du 24 octobre, "pour mieux se concentrer sur de nouveaux efforts de recherche et développement".

Le même communiqué de presse annonçait qu'EditGrid "allait apporter quelques changements qui [lui] permettr[aient] de [s]e concentrer au développement de nouvelles applications web passionantes".

Voilà de quoi étendre les possibilités d'iWork.com, dont on a plus entendu parler depuis son lancement en bêta, en janvier dernier.

avatar noAr | 
Oui on se demande bien à quoi ca pourrait leur servir… @ Anthony : tu lis le chinois dans le texte ?
avatar Thierry6 | 
en tous cas, quand on va sur leur site et ouvre leur copie d'écran, on voit qu'ils ont de l'humour....
avatar YenoIwesa | 
@Thierry6: en effet lol. Ou alors c'est ce seul exemple qui a permis au site apple4us de créer la rumeur !
avatar bikoko | 
Je ne connaissais pas EditGrid mais c'est le tableur en ligne le plus impressionnant qu'il m'ait ete donne de voir. Si apple veut offrir une offre credible ca serait un excellent investissement (apres c'est tres loin de la philosophie Numbers puisque c'est un clone d'excel)
avatar edmini | 
J'utilise Numbers avec beaucoup de bonheur. Excel est peut-être plus complet mais je n'ai rien remarqué. Si Apple adopte un nouveau tableur je souhaite qu'il soit adapté pour ressembler à Numbers. Le «cloud computing» risque de prendre de plus en plus de place dans nos vies. Je ne suis pas certain d'aimer cette idée.

CONNEXION UTILISATEUR