Windows 7 : le choix du navigateur

Christophe Laporte |
Microsoft et Bruxelles ont fini par trouver un accord concernant Windows 7. Finalement, ce dernier ne sera pas dépourvu de navigateur, un scénario longtemps envisagé par Microsoft, mais qui était loin de faire l'unanimité (lire : Windows 7 sortira sans navigateur web en Europe).

Le géant du logiciel s'est donc engagé à ce que l'utilisateur ait le choix. Lors du premier démarrage de l'ordinateur, il pourra choisir entre Internet Explorer, Firefox, Opera, Chrome ou Safari. Les navigateurs qui ne sont pas du fait de Microsoft, ne seront pas inclus dans Windows 7. L'interface permettra au client de télécharger et d'installer le butineur de son choix ainsi que de le sélectionner comme navigateur par défaut. Il offrira enfin la possibilité de désinstaller Internet Explorer.

Les fabricants d'ordinateurs pourront, quant à eux s’ils le veulent, installer sur leur PC des concurrents d'Internet Explorer. Ils pourront également choisir le navigateur qu'ils souhaitent mettre par défaut.

Ces options ne devraient être disponibles que sur les versions de Windows vendues en Europe.

avatar spleen | 

Dommage. L'idée de ne fournir aucun navigateur était amusante, et prouvait la crétinerie des anti-Microsoft primaires....

avatar iNabil | 

je trouve ça bête le choix du navigateur, il suffirait qu'ils arrêtent de faire de la propagande et fassent un bon navigateur web, les autres y arrivent bien....

avatar lanfeust401 | 

@spleen : je dirais plutot de la part de bruxelles sur ce coup la (car ton ensemble est trop large).
on peut ne pas aimer microsoft et internet explorer (j'en fais partie), il faut reconnaitre que bien qu'internet explorer continue d'avoir une énorme part de marché de la navigation web, il y a la deux poids, deux mesures. apple ne devrait t'elle pas aussi se plier à cette regle ? si c'est une question de monopole (ou plutôt pour favoriser la concurrence dans ce cas), avoir safari directement installé sur nos mac et l'avoir par défaut comme navigateur, pour moi cela relève de la même chose, même si safari ne represente que 10% de part de marché (je suis sur d'etre tres large sur la part de marché de safari).
il serait intéressant d'avoir comme sondage sur macgé sur l'utilisation des navigateurs existant sur notre plateforme pour savoir si Safari est dans une position équivalente sur notre ecosysteme (à savoir une position ultra dominante).
je précise avant de me faire taper dessus que je suis un inconditionnel de Safari (sur windows ou mac os), donc soyez sympas j'essaie juste d'élever le débat au lieu d'avoir une réaction "primaire".

avatar Stanley Lubrik | 

Et pourquoi le choix serait-il celui des 5 plus gros, ce qui favorisera ipso facto leur emprise sur le marché au détriment des plus petits ?

Et si sous Windows Seven, j'avais préféré démarrer avec un navigateur propulsé par les trois grands moteurs : IE (Trident)+Firefox (Gecko)+Chrome・Safari (Webkit)... A savoir : Lunascape...

http://www.lunascape.tv/

Moi, je connais ce navigateur, mais les acheteurs de Seven ???

Je regrette presque l'absence de tout navigateur. Après tout, Microsoft aurais-pu proposer une interface light de navigation juste pour télécharger le butineur Web de son choix. Du coup, la liste aurais pu être plus exhaustive...

avatar stratovirus | 

Je trouve bête et primaire que l'on s'attarde sur M$, encore plus les polémiques sur une m****e comme IE… et pourquoi pas encore polémiquer sur MSN…

MacG en fait trop sur le PC, est-ce uniquement pour générer des pages et passer des pubs !!!!!!!!!!

avatar bikoko | 

et pendant ce temps sur mac le navigateur par defaut se definit toujours....dans les preferences de Safari! (il fut un temps ou cette preference etait a sa place : dans les preferences)

avatar lanfeust401 | 

et pour en rajouter une couche (je sais, je tends le baton pour me faire battre), quid du marché du smartphone... apple et son iphone represente presque 80% de part de marché avec safari mobile (du moins en fevrier.
http://www.journaldunet.com/solutions/systemes-reseaux/actualite/navigateurs-web-mobiles-78-de-parts-de-marche-pour-safari-en-fevrier-2009.shtml
pourquoi donc ne pas s'en prendre aussi à apple ? je devrais pouvoir choisir mon navigateur sur mon iphone comme sous symbian ou windows mobile ?
allez-y, défoulez-vous... ;)

avatar Ali Baba | 

La situation n'est clairement pas la même entre Safari et Internet Explorer. Ce qui est reproché à Microsoft, c'est d'avoir abusé de sa position dominante sur Windows pour tuer un concurrent (Netscape). Entendons-nous bien : personne ne reproche à Microsoft d'avoir tué un concurrent ; ce qui lui est reproché c'est de l'avoir fait par des moyens déloyaux. Safari n'a jamais été accusé de quoi que ce soit de similaire, et n'est pas en mesure de l'être, même sur les smartphones. Si Apple marginale la concurrence, c'est en proposant de meilleurs produits, pas en empêchant les autres de courir.

À la limite, si Apple faisait les frais d'une procédure similaire, ce serait plutôt pour iTunes. Mais même là, il y a quand même deux différences de taille avec Microsoft :
1. iTunes n'a pas tué la concurrence, contrairement à IE, et encore moins freiné toute innovation dans le secteur, contrairement à IE encore une fois.
2. l'iPod n'a jamais été en position dominante en Europe, territoire de compétence de la Commission européenne.

Bref, rien à voir. Microsoft a mérité sa peine pour son comportement anti-fair play. Safari et même iTunes sont à des années-lumière de ce qui est reproché à Microsoft.

avatar meilingibookg3 | 

Parce que Apple fabrique ses ordinateur et conçoit son propre OS! C'est pourtant simple ! C'est comme si on demandait à Google d'ajouter des apps de Yahoo dans Chrome OS voire Internet Explorer... Tenez Sony, par exemple, utilise bien des pièces spécifiquement à Sony sans que cela pose problème et croyez-moi c'est que Sony fabriquait son propre OS, il se passerait bien de Windows et personne ne trouverait rien à dire. La différence entre Windows et Apple, en substance, c'est que Windows ne fabrique pas d'ordinateur mais monopolise le marché du PC alors qu'il existe d'autres alternatives comme Linux et Google maintenant pour l'OS. De même en matière de navigateur, Sony, ou Samsung, Dell ou Acer, et j'en passe, pourront choisir de collaborer avec qui ils veulent — Firefox, Flock, Opéra, etc. En quoi Apple qui produit ses propres machines devrait-il se tourner vers d'autres clients ? Pourquoi Apple devrait imposer Firefox comme navigateur dans son iPhone alors qu'il est à l'origine du produit ?

avatar lanfeust401 | 

je ne critique pas le fait qu'apple nous mette safari mobile dans l'iphone mais ce que je critique est le fait qu'on ne puisse pas en installer un autre (et c'est pareil pour mail mobile)
lorsqu'un concurrent a sorti un logiciel de mail pour iphone (issu de cydia) et l'a soumis à apple via l'appstore, il a été rejeté au motif qu'il faisait doublon de l'application mail et la même histoire pour opera qui a dans ces cartons opera mobile pour iphone. il y a la abus de position dominante et même de monopole sur ces deux exemples sur iphone OS.

pour en revenir à safari sous OS X, je voulais juste signaler la bêtise d'une telle sanction. Microsoft mettra IE en tete de liste des navigateurs proposés, en gras et cochés par défaut lors de l'installation, les utilisateurs ne regarderont même pas (ou dans de faibles proportions) les solutions secondaires et ca ne changera rien au final. certes, ils se seront pliés au bon vouloir de la commission européenne mais cette dernière n'aura remué que du vent.

avatar shenmue | 

@Trollus maximus Spleenus:"prouvait la crétinerie des anti-Microsoft primaires...."

La plupart de tes posts prouvent la crétinerie des anti-Apple primaire...
Alors bon, tu es bien le plus mal placé ici pour faire ce genre de sermon.

avatar Killpanda | 

Tres honnetement je trouve que c'est une tres bonne decision, livrer un OS sans navigateur web n'a pas de sens...

Maintenant pour la question de la liste de ces navigateurs, les grands navigateurs sont bien suffisants, la plupart des gens n'ont jamais entendus parler des autres obscurs petits navigateurs specialises qui n'ont que pour principaux utilisateurs les developeurs web qui savent tres bien ou les trouver de toute facon...

Bref, pour une fois je ne vois pas de raison de taper sur Microsoft (alors que c'est pourtant mon jeu prefere ;-))

(Salete de clavier qwerty sans accents...)

avatar Liam128 | 

Les crétins anti-Apple seront toujours moins primaires que toi, shenmue. Même Spleen. Il ne suffit pas de rajouter "troll" au nom de toute personne qui ne partage pas le point de vue Sa Seigneurie Shenmue pour lui donner tort.

avatar jmlfl | 

[quote]MacG en fait trop sur le PC, est-ce uniquement pour générer des pages et passer des pubs !!!!!!!!!![/quote]

Laissez les annonceurs payer des espaces publicitaires.

Comme je vois la chose, moi, c'est que leurs pubs font vivre MacGé (et d'autres), que MacGé permet aux Mac fans de se retrouver entre eux, que tout le monde s'en fout de leurs pubs et de la pub en général (si si, moi personnellement je vais pisser, voire plus si besoin est, pendant les pauses pub TV et, en plus sophistiqué, j'ai ClickToFlash dans Safari pour ce qui est d'internet), que donc personne n'achète leurs conneries de toute façon (enfin j'espère), et que les commanditaires de pub sont la vrai farce du dindon.

C'était l'utopie inutile du lundi matin.

avatar Almux | 

Intéressant de voir que ce seront les européens qui, pour une fois, auront plus LE choix que les américains et autres acteurs du marché... Si seulement cette possibilité de choisir pouvait être, aussi, instaurée partout ailleurs...

EDIT:
SVP, pas trop de haine envers les trolls: ils souffrent déjà assez comme cela! ;)

avatar gl3am | 

A ceux qui croient qu'il y a deux poids deux mesures entre MS et Apple dans cette histoire, les deux ne sont pas comparables :
+ MS vend un OS tout seul (enfin maintenant tout seul),
+ Apple vend une machine complète OS compris (a tout compris !).

avatar greensource | 

C'est clair que c'est complexe cette histoire. D'un coté c'est sur que Microsoft peut et a sûrement asphyxié les solutions concurrentes. Mais d'un autre coté si je crée un produit complet (Microsoft avec un système qui permet d'utiliser pleinement un ordinateur) pourquoi le jour où il cartonne, devrais-je partager le fruit de mon travail sans contrepartie?

C'est assez paradoxale finalement, on veut de la liberté: la concurrence est sensé l'apporter. Mais la concurrence peut aussi apporter le monopole donc la fin de la liberté.

avatar gl3am | 

@greensource
Fin de la libreté pour 1 et début de la liberté pour tous les autres !

avatar darkbeno | 

Je trouve ces histoires de navigateurs un peu débile, on installe celui qu'on veut franchement ! Qu'on ai eu safari ou IE préinstallé n'empêche personne de s'installer firefox, opéra, chrome...

@bikoko
tu peux aussi définir firefox comme navigateur par défaut dans ses pref...

avatar gl3am | 

@darkbeno
C'est peut être facile pour toi, mais pour quelqu'un qui achète sa machine dans un super marché et qui n'y connait rien, il se satisfait de ce qu'il y a sur sa machine sans chercher autre chose (il ne sait peut être même qu'autre chose existe).

avatar MistakenMobius | 

[quote]@darkbeno
C'est peut être facile pour toi, mais pour quelqu'un qui achète sa machine dans un super marché et qui n'y connait rien, il se satisfait de ce qu'il y a sur sa machine sans chercher autre chose (il ne sait peut être même qu'autre chose existe). [/quote]

et donc il cliquera sur IE par défaut vu que c'est ce qu'il connait déjà et qu'il n'a pas envie de changer ses habitudes :neutre:

avatar Psylo | 

J'estime que Mac OSX devrait lui aussi proposer différents navigateurs. Idem pour l'iphone, on devrait pouvoir avoir un controle plus sain des applications que l'on peux installer.

avatar divoli | 

@ lanfeust401;

Je n'ai pas les chiffres en tête, mais Safari n'est pas "ultra-dominant" sur Mac, même s'il est utilisé par une majorité d'utilisateurs.
De plus, il n'y a pas obligation d'aller dans les préférences de Safari pour définir s'il est ou non le navigateur par défaut. Il suffit simplement d'installer un autre navigateur et de le définir par défaut dans les préférences de ce dernier, sans avoir à aller farfouiller dans les préférences de Safari. Reste que bon, le navigateur, il faut bien le télécharger.
Je pense que les MacUser sont suffisamment souples d'esprit pour choisir eux-même leur navigateur, Apple n'a jamais rien fait pour compliquer les choses, et l'on peut même trouver les liens de téléchargement d'autres navigateurs sur son propre site.

Par contre, le problème se pose effectivement pour iPhone OS, Apple empêchant l'installation des navigateurs qui pourraient venir réellement concurrencer Safari. On sait par exemple que Opera pour iPhone OS existe, qu'il serait très performant mais qu'Apple s'oppose à son installation. Cet état de fait ne va pas encourager le développement sur iPhone OS d'autres concurrents sérieux, comme par exemple Fennec (la version mobile de Firefox). Apple n'autorise pour le moment que l'installation de navigateurs sans grand intérêt (ceux que j'appelle des navigateurs "alibi"), ce qui finira malgré tout par poser problème vu le succès grandissant des iPhone et iPod Touch, comme pour MS actuellement.

avatar your'z | 

Sans navigateur préinstallé, comment on fait pour aller chercher celui qu'on veut ? :)

avatar Philactere | 

@your'z
Apprends à lire, tu verras c'est expliqué dans l'article.

A moins que ce ne soit pour réanimer le même troll pour la Nième fois... dans ce cas va relire les 6 pages de commentaires de la news précédente ça devrait t'amuser. https://www.macg.co/news/voir/135290/windows-7-sortira-sans-navigateur-web-en-europe

avatar M-Rick | 

@bikoko [27/07/2009 00:59]

"et pendant ce temps sur mac le navigateur par defaut se definit toujours....dans les preferences de Safari! (il fut un temps ou cette preference etait a sa place : dans les preferences)"

absolument pas

La preuve en images
[url=http://img23.imageshack.us/i/image1obs.png/]OmniWeb[/url]
[url=http://img529.imageshack.us/i/image2zze.png/]Camino[/url]

avatar bikoko | 

> all : la fonction est arrivee sur les autres navigateurs apres cet "elegant" changement de la part d'apple

N'empeche, ca n'a rien a foutre la.

Et oui y'a 2 poids deux mesures, il faudrait aussi forcer Apple a ne plus livrer iphoto parce qu'il ecrase Picasa? C'est du nivellement par le bas pour l'utilisateur, meme s'il est naze ca me parait logique de livrer un OS complet donc AVEC un navigateur. A ma connaissance MS n'a en plus jamais empeche Netscape de s'installer, et a l'epoque IE etait du niveau voir mieux (IE5 sur mac os 9 etait excellent!)

avatar Le Gognol | 

[quote=lanfeust401]il y a la deux poids, deux mesures. apple ne devrait t'elle pas aussi se plier à cette regle ?[/quote]

Comme cela a été expliqué 10000 fois dans les commentaires de sujets similaires (notamment brillamment par oomu), les situations ne sont absolument pas comparable. Merci de prendre le temps de les lire (ou de se renseigner sur le sujet ailleurs) avant de relancer cette éternelle question inutile...

avatar davi18 | 

[quote]Ah oui au fait : tu peux installer un autre navigateur sur iPhone, mais [b]il doit être basé sur le webkit de l'OS[/b]. Nightglow, par exemple, que j'ai acheté... et dont je ne me sers pas. Donc le moteur de rendu est imposé, mais pas le reste.[/quote]

Donc, il y a des chances que Google Chrome arrive sur Mac.

avatar divoli | 

[quote]je pense qu'ils feront un Chrome iPhone[/quote]
Ben il faudrait déjà, comme je l'ai dit précédemment, qu'Apple mette fin à sa pratique anti-concurrentielle qui empêche tout autre navigateur digne de ce nom de s'installer sur iPhone OS (comme c'est le cas d'Opera Mobile qui existe depuis belle lurette pour iPhone OS et qu'Apple refuse de mettre à disposition, ou de Fennec qui, lui, est encore en développement et dont les utilisateurs d'iPhone seront privés si Apple continue à maintenir un tel blocage).

Je préfère qu'Apple en vienne elle-même à de meilleures dispositions, plutôt qu'elle en arrive à se retrouver avec des procès au cul (ce qui inévitablement finira par arriver), comme pour MS.

Et même si nos fanboys locaux, plus prompts à raisonner avec les intérêts d'Apple en tête plutôt qu'avec ceux des utilisateurs, assureront que non, la situation d'Apple et de MS n'est pas comparable (ben voyons)...

avatar Christophe Laporte | 

pourquoi avoir traité cette news ?

Dans le monde d'en face, c'est une annonce majeure. D'autre part, cette décision peut avoir des conséquences importantes pour Safari qui est un logiciel d'Apple. Meme si dans l'absolu, à mon avis, elle profitera davantage à Firefox, mais ca c'est une autre histoire…

Et puis, tout bêtement, ca m'intéresse.

avatar Le Gognol | 

Sur le plan des OS de bureau, le fait que la situation d'Apple et Microsoft n'ait rien à voir n'est pas une élucubration de fan-boy : c'est un fait objectif et incontestable. Pour l'iPhone, le jour où le comportement d'Apple au sujet de sa politique d'installation des applications posera un problème d'abus susceptible d'être puni, on en reparlera à ce moment là (peut être que la situation aura évolué d'elle même vers plus de souplesse). Mais avec les parts de marché actuelles, on en est vraiment pas encore là...

avatar divoli | 

Question qui finira vite par se poser, au vu de la progression phénoménale des ventes d'iPhone et dans une certaine mesure de celles des iPod Touch...
En attendant que l'Europe ne s'y intéresse, en tant que consommateur et utilisateur on ne peut que s'en émouvoir, et regretter son attitude particulièrement protectionniste et anti-concurrentielle qui se développe contre l'intérêt des utilisateurs.

Il n'y aucune raison de laisser faire quand Apple tombe dans les mêmes travers que MS...

En tout cas, ou du moins c'est mon point de vue, Apple fait bien pire avec son duo Safari / iPhone OS que ne l'a fait MS avec son duo IE / Windows. Et à moins d'avoir un parti-pris je ne vois pas comment on ne peut pas le dénoncer.

avatar Atlante | 

Euh... Divoli, Microsoft n'a jamais empêché l'installation d'un navigateur non? Là clairement Apple est un ou deux cran au dessus avec Os X ^^ Je suis totalement d'accord sur le fait qu'ils vont au casse pipe, et la seule raison qui fait que pour l'instant ils n'ont toujours pas un procès au cul comme tu dis c'est que la Commission Européenne n'a toujours pas remarqué que les Smartphones étaient devenus de véritables ordinateurs. Le jour où ils réaliseront ça (ce qui peut prendre du temps j'en conviens), Apple va se faire crucifier en place public si elle n'a pas régularisée sa situation d'elle même...

avatar divoli | 

@ Atlante;

Oui, c'est bien ce que je dis, concernant iPhone OS Apple fait pire que MS.

Mais bon, comme on est sur un site Mac, on trouvera toujours des utilisateurs qui seront extrêmement intolérants quand il s'agit de MS et extrêmement laxistes quand il s'agit d'Apple. Objectivité égale à zéro, et parti-pris à 100 %...

Perso, j'ai un smartphone Nokia et j'ai pu sans problème installer Opera Mobile (plutôt que de devoir utiliser le navigateur maison). Quand Fennec en sera à un stade de développement plus avancé, je me ferais une joie de l'essayer. Vive la concurrence.

Alors que sur mon iPod Touch, ben c'est peau de bite. Je suis contraint d'utiliser Safari (hormis les navigateurs sans intérêt que l'on trouve sur l'Appstore, il n'y a pas de concurrence). Non pas que Safari soit un mauvais navigateur, bien au contraire, mais l'absence de choix me gonfle, car elle me prive d'avoir peut-être bien mieux. Et ça me gonfle d'autant plus que des navigateurs concurrents sérieux pour iPhone OS existent déjà et attendent qu'Apple veulent bien les laisser entrer.

Apple fait en sorte d'empêcher ou de freiner toute concurrence concernant la navigation sur son OS mobile. Elle fait bien pire que MS avec IE sur Windows. Il faut être d'une incroyable mauvaise foi pour ne pas voir ce qui se passe et reconnaitre à quel point ce que fait Apple est abusif.

avatar Le Gognol | 

Le problème c'est que vous parler dans le vague... vous trouvez ça "abusif", mais il ne s'agit que d'un sentiment... Avec Windows, les faits ont donné tort avec Microsoft pour des raisons parfaitement justifiées et lourdes, dont les conséquences ont été massives (je ne vous refais pas l'historique). Avec l'iPhone on ne peut simplement pas choisir son moteur de navigation, on peut le regretter mais cela n'a absolument pas de conséquence désastreuse sur la concurrence.

avatar divoli | 

Absolument pas, la situation est parfaitement comparable, et elle risque de devenir de plus en plus criante si les ventes d'iPhone et d'iPod Touch continuent à évoluer d'une manière quasi-exponentielle.

La seule grosse différence, c'est que la Justice et/ou les instances européennes n'ont pas encore été saisies et que de facto elle ne se sont pas encore prononcées. Ce qui ne m'empêche pas, en tant qu'utilisateur (et à défaut de pouvoir me baser sur une décision de Justice), de trouver les méthodes d'Apple particulièrement abusives.

Comme je l'ai dit, je préfère qu'Apple en vienne d'elle-même à de meilleures dispositions, plutôt qu'elle ne se retrouve à moyen terme condamnée comme ce fut le cas de MS.

avatar Le Gognol | 

Mais personne ne va saisir la justice, puisqu'il n'y a actuellement aucune raison valable de la saisir ("ouin, je peux pas choisir mon navigateur" n'en étant pas une, d'autant plus que ce navigateur respecte parfaitement les standards officiels). J'espère comme toi qu'il n'y aura jamais de raison de le faire, cela voudra dire que le comportement d'Apple est resté sain et respectueux de ses concurrents.

avatar james85 | 

[quote]Safari n'a jamais été accusé de quoi que ce soit de similaire, et n'est pas en mesure de l'être, même sur les smartphones.[/quote]

C'est sûr qu'Apple n'est pas accusé d'avoir tué la concurrence sur l'iPhone puisqu'Apple a interdit toute concurrence sur l'iPhone dès le départ.

Il n'empêche : un jour ou l'autre, inévitablement, la question du monopole d'Apple sur l'iPhone sera remise en question. C'est juste une question de temps.

avatar divoli | 

C'est une pratique anti-concurrentielle, puisqu'il n'y a aucune autre raison pour que Apple empêche l'installation d'autres navigateurs, sinon ne pas faire de concurrence à Safari. En tant qu'utilisateur je ne comprend même pas que l'on puisse défendre cela. Si ce n'est pas faire preuve de fanboyisme chronique alors je ne sais pas ce que c'est..
Quand beaucoup de clients se plaindront, quand la situation sera devenue aussi critique concernant iPhone OS qu'avec MS, les instances européennes se pencheront certainement sur ce cas. Ce ne sera pas la première fois qu'en Europe Apple se retrouve avec des menaces de procès au cul. Pour le moment c'est encore trop tôt.

La seule façon pour Apple de respecter ses clients, c'est de faire preuve d'un peu plus de souplesse, et de ne pas les priver d'autres navigateurs sur iPhone OS (qui respectent tout autant les standards), comme elle le fait sur MacOS X où les navigateurs sont légion...

Enfin bon, j'ai quand même l'impression que c'est un dialogue de sourd, avec une grosse couche de mauvaise foi. J'ai dit ce que j'avais à dire. J'arrête là.

avatar Psylo | 

+1 divoli

avatar Le Gognol | 

[quote=james85]la question du monopole d'Apple sur l'iPhone[/quote]

Cette phrase absurde démontre bien que votre argumentaire tourne à vide...

Apple a fait le choix de ne pas permettre l'installation d'autre navigateur sur sa plateforme iPhone, on peut trouver ça dommage, mais il n'y a rien qui l'interdit. Personnellement je ne défends pas cette attitude, je considère simplement qu'elle n'a rien d'illégitime. Cela ne va pas empêcher d'autres développeurs de logiciels de navigation de vivre sur d'autres plateformes matérielles, qui ne sont elles même pas menacées par les pratiques d'Apple. Alors qu'on ne compte plus les dégâts dans la concurrence causées par l'abus de position dominante de Microsoft.

avatar Psylo | 

@Le Gognol :
Cette phrase absurde démontre bien que votre argumentaire tourne à vide...

Microsoft a fait le choix de ne pas installer par défaut d'autre navigateur sur son OS Windows, on peut trouver ça dommage, mais il n'y a rien qui l'interdit. Personnellement je ne défends pas cette attitude, je considère simplement qu'elle n'a rien d'illégitime. Cela ne va pas empêcher d'autres développeurs de logiciels de navigation de vivre sur d'autres plateformes matérielles sur cet OS, qui ne sont elles même pas menacées par les pratiques de Microsoft. Alors qu'on ne compte plus les dégâts dans la concurrence causées par l'abus de position dominante d'Apple sur l'iPhone ou sur les Macs.

avatar Le Gognol | 

Bel exercice de style Psylo, mais tu vois bien que le résultat est faux et ne correspond absolument pas à la réalité. :o)

Je crois qu'il faut le redire quand même : le fait que Microsoft ait jusqu'à présent imposé son navigateur avec Windows N'EST PAS LE PROBLEME DE FOND. C'est le CONTEXTE de cet OS d'une part et les CHOIX TECHNOLOGIQUES et leurs CONSEQUENCES sur la concurrence d'autre part qui posent problème avec cet imposition.

avatar takamac | 

Le Gognol, tu crois vraiment qu'ils vont finir par comprendre ? :-)

Je vais essayer à mon tour. Microsoft avec IE a fait un tort considérable au html en ne respectant pas les standards et ce de façon délibéré. En faisant bande a part, ils ont empeché le développement de l'html. C'est juste ça, mais c'est ENORME comme problème.

avatar divoli | 

C'est bien ce que je craignais, tu mélanges absolument tout.

Ce n'est pas la prédominance de Internet Explorer qui a créé la quasi-monopole de Windows, c'est le quasi-monopole de Windows et ses verrouillages pour installer autre chose que IE qui a entrainé la prédominance de ce navigateur, et qui fait que l'on en est arrivé à une condamnation de MS et à des solutions évoquées dans cette news.

Les solutions ici consistent non pas à casser le quasi-monopole de Windows, mais d'amener plus de concurrences entre les différents navigateurs sur cette plateforme.

Apple va à l'inverse de ces solutions, et tombe dans les mêmes travers que MS par le passé. Au lieu de laisser la concurrence des navigateurs s'installer sur iPhone OS, elle l'a bloque, tout en profitant que cet OS mobile a le vent en poupe.

De là à dire que iPhone OS est entrain de devenir "le Windows de la téléphonie mobile", je ne dirais pas cela, mais Apple prend clairement cette direction en imposant Safari, comme MS l'a fait avec IE.

Cela confirme ce que je pense d'Apple. Tant qu'elle reste un acteur minoritaire dans un secteur donné, elle reste relativement ouverte. Mais dès qu'un de ses produits connait un succès phénoménal, ce qui est clairement le cas des iPhone et des iPod Touch, elle adopte une politique qui n'a rien à envier à celle de MS.

avatar Psylo | 

+3 divoli

avatar divoli | 

Et arrêtez de tout ramener aux respects des standards. Ce qui a été pointé par la Commission Européenne, c'est l'omniprésence de IE sur Windows et ses pratiques anti-concurrentielles, indépendamment du fait qu'il respecte ou non les standards. Même si une des conséquences de cette décision est que MS va devoir revoir son navigateur pour qu'il respecte mieux les standards ( des efforts ont d'ailleurs été faits avec IE8), notamment grâce à la concurrence apportée sur cette plateforme.

Ne mélangez pas les causes et les conséquences.

Pour rappel (au lieu de raconter n'importe quoi):
http://www.silicon.fr/fr/news/2009/07/08/internet_explorer_microsoft_entre_en_negociation_avec_bruxelles

avatar Le Gognol | 

Oui chronologiquement il y a bien monopole de Win puis imposition de IE qui PROFITE de ce monopole. Et IE est conçu de façon "à dépendre de" et "imposer" un certain nombre de technologies et normes propriétaires (voir les nombreux messages de oomu à ce sujet), de façon à dépendre de Microsoft à tous les échelons (navigation, développement et hébergement web). On se retrouve théoriquement avec leur logique à ne plus pouvoir rien faire sur autre chose qu'un PC avec Win (et il reste encore de nombreuses traces douloureuses de cette stratégie, que vous oubliez un peu vite il me semble).

De l'autre côté on a l'iPhone (+ iPod Touch) qui n'a le monopole sur rien en terme de part de marché, qui inclut un navigateur internet conforme aux standards non propriétaires, qui n'empêche pas les navigateurs concurrents de bien fonctionner sur d'autres plateformes, etc. On a juste pas la possibilité d'en installer un autre (et encore, on peut, simplement le moteur de ceux ci ne peut pas être autre chose que celui déjà présent, webkit). C'est quand même pas tout à fait pareil...

avatar divoli | 

Apple n'est certes pas en situation de monopole en ce qui concerne iPhone OS, mais elle bloque toute concurrence sur sa plateforme en imposant Safari. Tout comme MS l'a fait en imposant IE sur sa propre plateforme.

Ne pas avoir la possibilité d'en installer un autre (de navigateur), ou freiner d'une manière ou d'une autre cette possibilité, OUI, CLAIREMENT OUI, C'EST UN PROBLEME, c'est d'ailleurs ce qui est reproché à MS concernant Windows.

La seule et unique différence, c'est que la Commission Européenne ne s'est pas penchée sur le cas d'Apple. Ce qui ne va pas tarder à arriver, vu la croissance exponentielle de la plateforme iPhone OS. Comme l'ont dit certains intervenants, ce n'est qu'une question de temps. Si iPhone OS continue à progresser et si Apple ne régularise pas cette situation, elle va s'en prendre plein la tronche, pour moi ça ne fait aucun doute.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR