Avec iTunes Plus c'est tout ou rien

Florian Innocente |
Depuis que le catalogue d'iTunes voit ses DRM progressivement effacées, les conditions appliquées pour mettre à jour sa bibliothèque de titres achetés font sursauter certains utilisateurs. iTunes facilite l'opération en proposant de remplacer d'un trait tous ces titres sur son ordinateur (les anciens sont sauvegardés), mais c'est justement du tout ou rien. Vous avez un jour acheté la méga compil' des forbans pour animer une soirée de trentenaires, eh bien elle devra passer en iTunes Plus au même titre que votre intégrale U2.

iTunesnodrm


Il est impossible de passer certains morceaux ou clips vidéo en version iTunes Plus (sans DRM) et pas d'autres. D'où des montants parfois significatifs (167 $ chez l'un, 250 $ chez un autre) lorsque l'on a joué le jeu de la musique acquise légalement.

Agaçant, pour rester aimable, lorsque dans le lot à mettre à jour se trouvent des titres que l'on n'écoute plus, d'autres qui viendront de la sélection gratuite de la semaine ou ceux dont on n'aura pas forcément besoin dans une qualité audio supérieure (les versions sans DRM sont encodées en AAC 256 Kbps contre 128 Kbps avec les DRM).

Cette restriction est inscrite en toutes lettres dans la FAQ d'iTunes, on ne peut faire de "mises à jour individuelles". Les grands acheteurs sur iTunes se voient ainsi bien remerciés…

iTunesfaqplus2


Ultime précison, on l'avait déjà signalé mais il est bon de la rappeler, un morceau sans DRM garde néanmoins en son sein les coordonnées de son propriétaire (nom et adresse électronique). Lisibles par un simple coup d'oeil dans les infos du morceau dans iTunes.


Tags
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bonjour à tous, Effectivement, cela n'est pas très pratique, et pas forcément très sympa pour ceux qui ont joué le jeu. Mais n'est il pas possible de dégager de iTunes les titres que l'on ne veut pas upgrader (en les supprimant de la liste et du répertoire, par exemple, déplacés sur le bureau), upgrader ce qui reste et ré importer les titres drmisés ? Ou bien l'upgrade se fait elle selon la BDD Apple des titres achetés sur le compte (ce qui permettrais, quelque part, de récupérer des titres supprimés depuis)... Je m'interrogationne...
avatar lanfeust401 | 
il ne suffirait pas de sortir de la bibliotheque les morceaux qu'on veut pas mettre à jour. passer en itune + puis de remettre la fameuse mega compil' des forbans ;)
avatar saki | 
Malheureusement... après avoir testé, c'est la base de données du store sous le nom de l'utilisateur qui est la source de mise à jour, pas les fichiers de la bibliothèque :( C'est dur... moi je suis à 230 euros et je me tâte vraiment...
avatar Hasgarn | 
J'ai bien du bol! Je me disais il y a quelques semaines que j'allais acheter des musique sur le store. J'ai bien fait d'attendre :)
avatar elnorreip | 
Pire pour moi, j'avais acheté 3 albums sur iTunes, 2 étaient disponibles à l'upgrade pour 4€, je l'ai donc fait et depuis je ne peux plus écouter ces titres sur aucun ordinateur. J'ai écrit au support qui me dit de désinstaller et réinstaller iiTunes et de supprimer tout un tas de fichier après avoir sauvegardé ma bibliothèque, je n'ai pas encore essayé.
avatar AcidZool | 
Pour ma part, ça fait tout de même 327€ pour le changement, le plus drôle c'est qu'iTunes doit interroger sa propre banque de donnée, puisque j'ai pris soins de transformer tout mes titres achetés en mp3, effaçant les AAC. Et pour les quelques clips ou séries acquises, je n'ai aucun intérêt à leur enlever leur DRM. Bref, bonne idée, mais mauvais calculs d'Apple.
avatar Augustin Caron | 
J'ai très vite arrêté d'acheter de la musique verrouillée en privilégiant iTunes Plus aussi la mise à jour de ma bibliothèque ne m'a coûté que 11 €. Cependant je trouve qu'effectivement on devrait pouvoir supprimer les titres que l'on ne souhaite pas conserver et ne payer que pour ce dont on ne veut se séparer.
avatar tarte en pion ! | 
En même temps, quand on a acheté tant de musique avec DRM c'est que ça ne dérangeait pas trop d'en avoir...
avatar laurent.1979 | 
M'enfin !!! Soyez malin, dès l'album ou le morceau acheté, gravez le, réimportez le sous le format qui vous plaît, et stockez ensuite (ou pas) la version achetée dans un dossier à part, juste au cas où... CQFD...
avatar YARK | 
iThunes + Me fait un peu penser à une bagnole que tu aurais vendue (un morceau que t'écoutes plus) et dont il faudrait que tu paies les réparations... Aberrant...
avatar gwena | 
à ce niveau je crois que vous pouvez vous permettre de les télécharger sur le net. C'est dommage mais si il n'y a que cette solution!
avatar bluheim | 
[quote]à ce niveau je crois que vous pouvez vous permettre de les télécharger sur le net. C'est dommage mais si il n'y a que cette solution! [/quote] Dommage que les habitués des réseau P2P soient des blaireaux handicapés des oreilles qui ne connaissent ni le AAC, ni le 256Kb. Des MP3 en 128Kb, au secours...
avatar legallou | 
Cela me conforte de ma décision initiale de ne jamais acheter sur iTunes avec ses DRM, et de continuer à acheter des CD physiques. Apple devient de plus en plus comme Microsoft dans ses méthodes commerciales. On voit souvent le terme Microchiot, je pense que cette news mérite Applechiot.
avatar ghostlogos | 
Pour ma part, 527€... Et le pire, c'est que ça augmente au fil des mises à jour de la musique en iTunes +. Même si on ne va pas mourrir d'avoir encore sa musique en DRM (elle ne va pas exploser :p), c'est qu'en même dommage que les personnes qui ont justement le plus consommé, et qui sont le plus fidèles, se fassent enc**** de la sorte.
avatar bluheim | 
527€ ? Avec une moyenne de 30 cents par morceaux, ça te fait quand même près de 1600 morceaux achetés sur iTunes ! Ouch ! Effectivement, ils pourraient t'offrir le passage en iTunes Plus là, en tant qu'excellent client...
avatar abzer | 
Je rigole !!! Franchement faut vraiment être le dernier des gogo pour aller mettre ses sous dans cette machine à fric. Je comprend même pas que quelqu'un de senser achète de la musique aujourd'hui. Le tintement de mon argent devrait suffir à payer de la musique ... du troc quoi. Et qu'on ne me parle pas de ces pauvres artistes ... par ce que les artistes vendu avec DRM sur l'Itunes store sont tous des gents qui ont signés avec les major... donc des gents qui ont gagné énormément d'argent par rapport au commun des mortels. ... tous ces titre ont été diffusés à la radio et à la télévision, ils ont souvent été rvendu en vinyl puis revendu en CD voir même en DVD, puis en MP3, puis sur des compil puis sur des compil de compil... les droits d'auteur ont été payé des dizaine et des dizaine de fois alors même que le droit à la copie privée devrait protéger les utilisateur de musique de ce racket. Qu'on dévoile les revenus SACEM des artistes et on ne fera plus pleurer grand monde avec le piratage. Le piratage... d'ailleurs, quel concept hilarant : LEs télés et les radios matraquent de la musique sur leur média en payant grassement les ayant droits. La législation prévoie que les citoyen ont le droit d'enregistrer cette musique puisque les droits ont été payé. ... et si au lieu de l'enregistrer à la radio ils le prennent sur internet , alors il n'aurai plus les droits sur les morceaux ? cherchons la cohérence. Je pense qu'on peut afirmer que 99% des pirates ne téléchargent que des morceaux qu'ils ont déja entendu à la télé ou à la radio. Or ils ont le droit d'avoir une copie de ses morceaux , un enregistrement. ...par conséquent il n' y a pas de piratage. Je croi que je me suis un petit peu énervé
avatar fap76 | 
Hello, Vous me dites si mon calcul est faux, mais un titre acheté 0,99€, qu'il faut upgrader de 0,30€, ça nous met le morceau à 1,29€, pour un truc en format compressé... Car on me dira ce qu'on voudra, même en 256Kbs, c'est compressé, donc de vraiment moins bonne qualité qu'un cd... Tant que des prix si prohibitifs seront pratiqués (je rappelle que iTunes n'a pas de frais de packaging, ni de transport, etc), je ne vois pas pourquoi je me ferai tondre comme ça... C'est vraiment horrible, mais moi qui achète mes cds, mes dvd, qui suis honnêtes, qui ai plus de 500 cds, et pas mal de films, je suis toujours en train de me demander quel acharnement déploie les majors et iTunes contre moi (non non, je suis pas parano :-) ), quand je vois que hier il était question d'une augmentation de la taxe sur les iPod et autres lecteur de fichiers audio/vidéo, et qu'aujourd'hui on tond une 2ème fois les gens honnêtes... Ma conclusion, c'est que je vais peut-être pas tarder à aller télécharger illégalement de la musique, ce qui pourrait être mon droit vu que j'ai déjà payé les droits d'auteurs en achetant mon DD et mon iPod... C'est vraiment contre-productif tout ça...
avatar abzer | 
Je rapelle également que officielement le piratage c'est de charger de la musique dont on a pas les droits. Donc je ne voie pas quel mal quelqu'un aurait à aller sur un réseau de peer to peer pour prendre des morceaux qu'il a acheté sur Itunes !
avatar L'homme aux 50 Mac | 
527 €, ça commence à faire chaud. Effectivement, j'ai dû payer seulement environ 50 € pour les mises à jour en +, pour l'instant. J'avais privilégié les achats en +. C'est vrai que la mise à jour complète n'est pas logique ! Ça changera peut-être à l'avenir, mais pas sûr. Nicolas
avatar v1nce | 
@bluheim apparemment tu connais pas le FLAC que l'on trouve sur les réseaux... http://fr.wikipedia.org/wiki/FLAC
avatar ghostlogos | 
@ blueheim : en faite, 3799 morceaux, soit 25Go... sur 42Go. On peut effectivement parler de bons clients. Mais bon, on a pas vu Apple fait dans la charité :s
avatar wildfrog | 
ENVOYEZ tous des mails au support Apple pour exprimer votre "agacement". Soit via iTunes (report a problem dans la liste de vos achats) ou via le site d'Apple.
avatar Michel Poulain | 
jHymn, une fois recompilé pour Intel (les sources sont disponibles) permet de supprimer les Atom Mpeg-4 non désirés. Dont le nom de compte iTunes inclus dans les fichiers audio. Les Atom à virer sont : (apID) (cprt) (purd) (geID) (sfID) (cnID) (atID) (plID)
avatar _RyO_ | 
@abzer +1
avatar lapypool | 
Perso j'en suis à 100,69€, dans la moyenne certainement. Par contre je ne vois aucune utilité à passer au format itune plus (je n'ai jamais été géné par les drm et la difference de qualité entre un morceaux encodé à 128 et 256 est à moon avis imperfectible en aac). Je me pose donc la question suivante (je me trompe peut-être !) : si j'ai bien compris les drm nécessitent des serveurs chez apple pour vérifier les droits, ces serveurs doivent couter pas mal d'argent à faire tourner, les morceaux avec drm se faisant de plus en plus rares, d'ici un ou deux ans que va-t-il advenir de ces serveurs ? je vois mal apple les laisser tourner pour les 3 personne qui auront encore des drm...il y aura donc deux choix : apple fera sauter les drm gratuitement (itunes 9 ?) ou ma musique deviendra illisible ? en tout cas je ne vais pas dépenser 100 euros soit 10 albums juste pour passer sans drm, je suis très déçu...
avatar Macbrun | 
@abzer : je ne vais pas m'attarder sur ta réflexion consistant à dire qu'il vaut mieux voler la musique que de la payer, réflexion sans intérêt que je l'espère tu n'as pas énoncée sérieusement. Je ne sais pas ce que tu fais dans la vie mais si on vole le fruit de ton boulot tu ne vas pas aller bien loin. Sinon saches que sur iTune y a pas que des Madonna et consors aux poches pleines de fric, y a aussi des tas d'artistes pas très connus (et pour ça je trouve iTunes vraiment génial) qui ne gagnent pas beaucoup et pour ma part ce sont ces titres là que je charge et il me semble de toute façon juste de rétribuer les artistes (et pourtant je déteste la SACEM qui me taxe des sommes délirantes sur le plan professionel dès qu'on passe 3 titres à la noix sur un évènement). Mais ouais je sais je suis un plouc qui paye sur iTunes, je suis trop naze et tu sais quoi ? J'achète des Mac alors que c'est plus cher que des PC, je suis vraiment tarte !!! Je veux bien comprendre que se pose un réel problème autour du piratage (si un copain me passe un morceau (c'est du vol ou pas ?) ou si je le pirate (ha, là c'est du vol !) quelle est la différence car dans les deux cas je ne paye pas ?!). Okay, c'est pas forcément clair, mais de là à dire qu'il faut être con pour payer la musique en ligne ... Y a qu'à piquer les fruits sur les arbres au lieu de payer. D'ailleurs tiens, rien à voir, mais que faites vous les téléchargeurs payants quand un pote vous demande si il peut copier votre bibliothèque de musique ? Parce que j'en connais des gars qui payent jamais rien et pompent les titres des autres, ça donne du : "Hoaaa, t'as que 10.000 titres, trop naze, parce que putain moi j'ai 50.000 titres, trop cool !"
avatar RenaudVerdiere | 
Pardon de cette question très basique cette mise à jour est - elle obligatoire ? Bonne journée à vous R. Verdière
avatar james85 | 
Depuis longtemps, soit je continue à acheter des CD non protégés (car ça, DRM ou pas, on continue à pouvoir en profiter, à l'écouter dans la voiture, à pouvoir le prêter, à pouvoir le ripper et de manière légale), soit je télécharge de la musique libre de droit ou j'achète de la musique sans DRM à 50 centimes max le morceau. C'est sûr que je ne trouve pas en libre ou en musique en low-cost le dernier tube à la mode. D'une part je m'en fous, d'autre part je peux l'écouter à la radio, et enfin la musique libre ou lowcost permet de découvrir d'autres artistes et dans tous les genres musicaux. Bref, on peut tout à fait écouter de la musique sans passer ni par les DRM, ni par le pillage.
avatar toniof | 
mille fois d'accord avec GhostLogos, je suis tout simplement scandalisé par de telles pratiques commerciales, et je vais faire exactement ce que propose wildfrog, c'est une "class action" dont nous avons besoin là ! Grrr, suis au taquet là ! La seule raison (même pas valable) que j'ai trouvée est qu'ils ont peur de saturer tous les serveurs d'un coup ! De toute façon, je ne compte pas faire évoluer mes achats, ils sont sauvegardés sur CD audio et utilisables mais c'est le principe que je trouve vraiment à vomir.
avatar oomu | 
on l'avait dit 325630 fois ! le commerce de contenu à base de DRM est un PIEGE. un PIEGE !!!!! - attention, vous aurez le même piège avec les vidéo un jour - j'apprécie apple et son itunes store (facile et simple) mais je n'ai JAMAIS acheté de musique en DRM dessus. (par contre, sans drm, là j'adore) parce que , répétons le, redisons le, le DRM est toujours toujours un piège - les aigris vont faire le coup du "ouin ouiiin apple est comme microsoft" (microsoft étant Satan, c'est mal) mais TOUS LES COMMERCES à base de DRM sont dévoyés ! TOUS aussi bien celui par Apple que par l'éventuelle "Bisounours enterprise" ! TOUS ! pas un seul commerce drm ne s'est pas révélé être un piège. Microsoft avait fermé des serveurs permettant de lire du contenu drm GOOGLE a abandonné ses clients après l'arrêt de google vidéo (ils ont remboursé en partie) etc etc ETC. - les entreprises de vente ne sont pas des êtres décharnées qui vous veulent du mal. Les drm (tout comme le bridage des blueray et la séparation du monde en sous zones non libérales) sont voulues par les ayants droits. Le drm est un arme de contrôle. quand vous êtes ayant droit (ex :une major de la musique) et que apple vous emmerde, et bien donnez plus de libertés au concurrent, genre Amazon, HA! Ca va faire les pieds à apple. Ainsi, amazon pouvait vendre des mp3 sans drm, Apple n'en avait pas le droit. pourquoi ? parce que 3 plus gros éditeurs de musiques voulaient imposer à apple les "prix variables". on voit donc ici (mais on l'a vu à de multiples reprises), que le drm sert d'outil de pression pour les ayants droits, et non de lutte contre le piratage. Cette pression est aussi bien contre le client que contre le vendeur (!). Le marché est biaisé. - la marque d'un fichier acheté avec votre identité (que cela soit du tatouage ou du simple tag comme dans les aac de itunes+) est un excellent compromis. Il vous donne toute liberté mais responsabilise tout le monde.
avatar oomu | 
@ RenaudVerdiere non la mise à jour est pas obligatoire hohaoou, la situation est pas déjà faramineuse, mais on est pas encore en pleine dictature de la consommation (houla! j'espère que j'ai pas dit un gros mot)
avatar oomu | 
"D'ailleurs tiens, rien à voir, mais que faites vous les téléchargeurs payants quand un pote vous demande si il peut copier votre bibliothèque de musique ?" et bien je réagis au cas par cas. exemple, je peux donner une chanson de Josh Ritter à mes amis, parce que Josh Ritter devrait être connu de tous et que cette chanson est géniale. et pour le reste (tout aussi génial) de Ritter, je donne le lien vers son site et itunes store. Bref, oui il m'arrive de dire "naon, je te le copie PO", mais globalement c'est rare, parce que les gens finissent vite par savoir l'abominable teigne que je suis et savent à quoi s'attendre. et puis non, en fait j'ai pratiquement jamais eu de connaissance viscéralement pirate. ho du piratage d'animes japonais ou série télé américaine non distribuée chez nous, oui. tout plein mais j'ai toujours connu des gens qui achètent régulièrement dvd, cd, logiciels et presque tous qui finissent par racheter des vidéo piratés (genre une série enfin sortie en dvd en france) Exemple, il est vrai, j'ai déjà vu "Freedom" (de Katsuhiro Otomo). vla, ca m'est tombé entre les mains, boum. j'ai acheté l'édition blueray sortie en France. bref, ca m'arrive pas le pote qui veut tout me copier. ca serait pas un pote
avatar toniof | 
tout à fait d'accord avec toi Oomu, mais je pense qu'ils ont quand même cru (les ayant droit) que ça permettrait de minimiser le piratage (sony continue avec le BR quand même alors qu'ils sont tout seuls maintenant) Autre chose : tout à fait d'accord avec Macbrun sur les propos d'Abzer et sur la notion de piratage (sur tout en fait).
avatar Cactaceae | 
Non elle n'est pas obligatoire, heureusement vu le prix ! Moi je joue le jeu de la musique payante depuis le premier jour de l'ouverture de l'iTMS en France (je suis un pauv' naze qui paye sa zic oh l'aut' relou !) et je comptais, naïvement mettre à jour quelques album, quelque titres… rien de bien grave… mais là, c'est carrément hors de question de tout mettre à jour, carrément trop cher… donc ça sera sans moi et malheureusement je vais peut-être regarder du côté du P2P pour les quelques albums que je veux… le reste restera avec DRM, je m'en fou en fait.
avatar abzer | 
@Macbrun Merci ! tu m'a fait beaucoup rire. D'un coté, tu commence (et tu fini) avec une réflexion bien bourgeoise et moraliste : Rhooo ECOUTER DE LA MUSIQUE SANS PAYER AVANT C'EST DU VOL (jte jure, ça me fait tout drole d'écrire cela, on vit dans un monde hallucinant). Tu compare même quelque chose d'imateriel et de d'inutile à la vie (ou au moin facultatif)... à de la nouriture. Tu te veux moralisateur alors que tu n'est qu'indécent. Mais tu me fait rire car au milieu de ton texte tu ne peut t'empécher de t'apercevoir que la loi sur laquel tu racroche ta moral ne repose sur rien "Je veux bien comprendre que se pose un réel problème autour du piratage..." . Oui quand tu passe de la musique a un copain tu est un voleur !!! quand tu va a une fête chez un pote et que vous écoutez de la musique vous etes des voleurs ! alors que si tu charge en peer to peer les morceaux que tu as sur CD NON tu n'est pas un voleur. Le véritable problème c'est que la majorité des français prèfèrent jeter l'oprobe sur une minorité que de réfléchir deux secondes. Enfin pour répondre a ta question je suis vidéaste, c'est a dire que je vend des programes vidéos qui sont hélas piraté. Mais je pense sincèrement qu'il y a des solutions qui puisse permetre aux artistes de vivre corectement (mais peut être qu'ils ne pourront plus gagner dans ce cas la des sommes extravagante avec une chanson composée en 10 minutes) sans baffouer les droits des citoyen et sans sacrifier à la convivialité. Les intermitent du spectacle sont une de ces solution. Et il est étonnant de voir le peu de mobilisation autour des intermitents du spectacle en comparaison du nombre de condanation du sois disant piratage
avatar CoOL N ThE GanJA | 
En même temps iTunes est le seul vendeur de musique online qui propose de mettre a jour ses achats drm... Perso, étant contre les DRM, je me contentait d'iTunes +
avatar angealexiel | 
moi ca fait lomgtemps que je vais juste sur deezer, pirater c'est nul, mais acheter de la musique a ce prix et a ces conditions est pour moi un scandale . en quoi le consommateur a à payer pour que l'on ote les DRM .... vraiment stupide .
avatar krysz | 
de mon coté j'ai eu la mauvaise surprise de me voir proposer d'avoir un album sans DRM pour un album non achter sur le store mais pour un album que j'avais moi meme importer depuis un cd et donc sans DRM à la base !!!
avatar SylvainH | 
@ Renaud Verdière... Êtes vous si vieux que vous avez les oreilles aussi pourries par le temps ! Non, elle n'est pas obligatoire, mais lorsque vous avez acheté la bande original d'un film tel que August Rush, par exemple, vous regrettez vraiment de ne pouvoir pousser un peu le son de peur de faire monter certains défauts liés à la compression. Faites un test : prenez un morceau que vous adorez d'un CD que vous avez acheté, qui aura coûté une fortune en matières premières (pétrole pour la boite, papier
avatar SylvainH | 
@ Renaud Verdière... Êtes vous si vieux que vous avez les oreilles aussi pourries par le temps ! Non, elle n'est pas obligatoire, mais lorsque vous avez acheté la bande original d'un film tel que August Rush, par exemple, vous regrettez vraiment de ne pouvoir pousser un peu le son de peur de faire monter certains défauts liés à la compression. Faites un test : prenez un morceau que vous adorez d'un CD que vous avez acheté, qui aura coûté une fortune en matières premières (pétrole pour la boite, papier
avatar wath68 | 
[quote=abzer]Je pense qu'on peut afirmer que 99% des pirates ne téléchargent que des morceaux qu'ils ont déja entendu à la télé ou à la radio. Or ils ont le droit d'avoir une copie de ses morceaux , un enregistrement. ...par conséquent il n' y a pas de piratage.[/quote] T'as fini de dire n'importe quoi ?
avatar abzer | 
"wath68 [14/01/2009 11:32] T'as fini de dire n'importe quoi ?" Quelle argumentation !!! t'a déja réfléchi un jour ? essaye ça surprend au début mais c'est pas mal !!!
avatar majipoor | 
En plus court, je suis d'accord avec oomu: je n'ai jamais acheté de musique avec DRM (j'achète les CD après les avoir testé "inofficiellement"). Je vais enfin pouvoir commencer à acheter sur iTunes maintenant que les DRM sont morts (pour la musique). Quand au coût de la suppression des DRM, je suis d'accord que ce serait mieux si on pouvait choisir morceau par morceau, mais faut aussi arrêter de râler pour râler: rien n'obligeait Apple à même proposer cette option. On dira que c'est le prix à payer pour le mauvais goût d'avoir écouté les Forbans. "en quoi le consommateur a à payer pour que l'on ote les DRM .... vraiment stupide " Et pourquoi pas? Le morceau a été acheté avec DRM en toute connaissance de cause et Apple n'a jamais vendu ces produits avec l'idée que les DRM pourraient être supprimés un jour.
avatar hledu | 
@abzer Ah la bonne hypocrisie bien lourde dès qu'il s'agit de justifier le piratage des oeuvres de l'esprit... Concevoir et diffuser de la musique, cela nécessite un talent et des services. Lorsqu'on l'écoute à la radio, c'est le diffuseur qui en assure le coût et se rémunère par ailleurs. Lorsqu'on souhaite l'écouter à volonté, on doit payer le service lié à la mise au disposition (sur CD ou par téléchargement) plus le droit d'utilisation. Si l'on est pas d'accord où que l'on considère que le service est trop généreusement rémunéré, on s'abstient et on se contente de la radio ou de la télé. Par ailleurs, si Apple a pu lancer iTunes à prix unique et iPod, c'est en contrepartie de concessions (DRM) offertes aux maisons de disques effrayées par les perspectives du piratage. A mon humble avis, si ce dernier n'avait pas constitué une menace aussi concrète, le dispositif aurait sans doute été moins lourd pour tout le monde. Non?
avatar skizoboy | 
Eh bien moi qui pensais être parmi les grosses factures avec plus de 100€, en fait je ne suis pas le seul bon client de l'iTunes store :). Enfin bref, ce n'est pas vraiment un problème pour moi de garder mes morceaux en 128k, la musique que j'aime vraiment je l'ai en vinyle, sinon le numérique c'est pour mon baladeur et je ne l'écoute pas dans des conditions qui permettent d'apprécier la différence de bitrate. Pour ce qui est du piratage, ce n'est vraiment pas un truc que j'apprécie, cependant j'estime que le détenteur des droits ne subit un manque à gagner que si son produit est disponible à la vente. Ca concerne surtout les films mais à notre époque, je trouve que plus rien ne justifie les fenêtres de diffusion et la différence entre les dates de sortie US/reste du monde. (Les histoires de traduction je m'en tape, je suis franco-britannique). Donc voilà, je télécharge légalement tout ce qui est dispo, sinon, direction les newsgroups.
avatar abzer | 
"hledu [14/01/2009 11:49] @abzer Ah la bonne hypocrisie bien lourde dès qu'il s'agit de justifier le piratage des oeuvres de l'esprit..." ... c'est dingue ! ils sont ou tes arguments ? c'est quoi l'hypocrisie bien lourde ? Aujourd'hui avec la législation actuel 100% des français sont des pirates, par ce que 100 % des français ont un jour été invité par un copain ou un voisin à une fête ou personne n'a payé la SACEM. Et... ça ne dérange personne, ça ne pose aucun problème, on en entend jammais parlé. En revanche internet est une technologie nouvelle, essentiellement fréquenté par les jeunes... et la faire la même chose que dans la vie réel devient immédiatement du piratage. hledu nous dit : "Lorsqu'on souhaite l'écouter à volonté, on doit payer le service lié à la mise au disposition (sur CD ou par téléchargement) plus le droit d'utilisation. Si l'on est pas d'accord où que l'on considère que le service est trop généreusement rémunéré, on s'abstient et on se contente de la radio ou de la télé." Or c'est oublié bien vite le magnétophone a cassette, le magnétoscope, les CD taxé, les DVD taxé... et autant de produits qui sont apparus pour permettre aux utilisateur d'enregistrer ce qu'ils écoutait à la radio ou à la télé... de manière légale, et avec une contrepartie pour les ayants droits. La vrai hypocrisie réside dans le fait de vouloir nous faire croire que les oeuvres de l'esprit ont une valeur particulière qui s'appui sur un on je ne sait quoi de particulier. Les ayants droit on profité pendant tres longtemps d'un floujuridique, qui fait qu'ils percevaient non pas des droit attaché à une utilisation mais a un objet : Si j'achète deux fois un CD j'achète deux fois les droits, alors que logiquement je ne devrai les payer qu'une fois) En ces temps de crise les gents ne veulent ou ne peuvent plus se faire berner par les major (et l'affaire itunes qui nous concerne n'améliorera rien)... voila la vrai raison du soit disant piratage
avatar ghostlogos | 
@ Abzer : Tu sors des stupidités tellement énormes, que ça ne donne même pas envie d'argumenter. Un aveuglement et un égoïsme aussi exacerbé, c'est d'un déconcertant. Tu t'en fou royalement de ce que si ce passe réellement. Tu penses comme les mecs qui volent un truc en supermarché en se disant "ils sont riches, ça va pas leur faire du mal". Le problème, c'est qu'il y en a des tas qui pensent comme ça, et ça a des graves conséquences. Les Majors sont de la saloperies, ça tout le monde le sait. Ils n'ont pas fait ce qu'il fallait à temps, ne sachant pas s'adapter, et se renouveler. Par contre, les pirates qui croient que la musique est gratuite, et faite par des personnes riches (et qui bien sûr roulent sur l'or) est totalement stupide. Tu parlais de 10 minutes pour faire une chanson? Tu méprise à ce point les artistes pour croire qu'ils font ça à la chaîne comme dans une usine (même s'il y a de la soupe merdique, mais ce n'est pas la majorité heureusement). Le moindre des respects, c'est de rémunérer ces artistes pour le travail qu'ils font, comme on rémunère le travail de tout à chacun... Arrête de penser à ton petit plaisir personnel, en évacuant d'un revers de la main tous les problèmes qui concerne la distribution et la création musicale. On a enfin la fin des DRM, avec un qualité croissante, et ça pour un prix normal (la mise jour de l'article est juste le prix de l'adaptation au nouveau système), et tu craches dessus, en te targuant d'être la voix de la raison! La débilité de la SACEM n'excuse en rien de pirater la musique ("boooh, ils sont méchant à la SACEM, alors on va les punir"). C'est consternant des personnes qui ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez, et pense qu'à eux, et non globalement. J'espère que vous n'êtes pas en couple, parce que sinon vous serez de très mauvais copain... Dans la vie, on appel ça des compromis, et apprendre à voir l'intérêt de chacun...
avatar Stanley Lubrik | 
Faut être un peu sérieux ! A l'époque du vinyl triomphant, le quidam moyen, il devait posséder entre 5 et 30 disques (et beaucoup plus pour certains audiophiles). Avec la dématérialisation du numérique, plus cette production musicale de masse, un morceau est une musique parmi des millions d'autres aux valeurs intrinsèques très relatives. Avec un taux d'écoute par morceau forcément très réduit ! Sans compter les artistes morts sur lesquels certains - et pas leur proche famille forcément ! - aimeraient vivre sans aucune once de talent qui le justifie moralement. Avec des centaines ou des milliers de morceaux sur son iPod, celui qui les balade s'amuse avec de l'audio comme d'autre vaquent sur le web en consommant des milliers de textes (dont certains très créatifs) qui ne rapportent souvent pas un centime à leur auteur. Dans ce maelström numérique du divertissement quotidien, pourquoi le musicien / chanteur serait un créateur méritant mieux que celui qui écrit ? Et à quand le droit d'auteur sur vidéo quand Tartempion marque un but, sommet de son art footbalistique qui réjouit la pupille de millions d'amateurs en transe ? La jouissance de ces derniers semblant supérieure à moi dégustant Mozart ou Jeff Buckley, c'est pas juste non ? Quand je pense aussi à ces chefs d'orchestre qui modifient quelques mesures dans les orchestrations de grands chef-d'oeuvres du classique pour toucher des royalties de droit d'auteurs... Ah les gredins ! Il fallait proposer le forfait téléchargement et inventer le hit-parade d'audience, et plus celui de la vente. Une approche bien plus intéressante pour cerner les goûts du public et récompenser les artistes. Bien de ceux qui ne touchent rien pourraient espérer accéder à une rémunération. Je préfère ce forfait à cette taxe équivalente sur nos abonnements ADSL mais elle destinée à renflouer les caisses de la télé. Télé pour laquelle l'augmentation du montant de la redevance est par ailleurs en bonne voie. Ah les escrocs !
avatar Grahamcoxon | 
Le genre de problème qui me fait toujours adorer mes bons vieux CD et ma chaîne...
avatar def13 | 
Question totalement débile mais je ne peux pas m'empêcher de la poser : Entre-nous ; Apple, mais aussi et surtout les majors de disques se foutent royalement de nous quand ils nous parlent des manques à gagner et de piraterie que subit leur industrie !!! Qu'est ce qu'on fait de ce qui ont acheté des vynils dans les années 70/80 ??? On peut demander une MàJ ??? Ils croient vraiment qu'on va racheter 100 ou 200 albums pour passer de l'analogique au numérique sans DRM et ce, sans broncher ??? Ils sont surtout victime de leur pingrerie et de leur course au pognon avec une certaine propension à totalement négliger la qualité artistique !!! Du coup avec cette histoire d'iTunes +, on (Apple et surtout les majors) vous forcent à racheter des daubes que vous aviez acheté sur un coup de tête, pour un délire ou parce que c'était le tube du moment et qu'il est devenu totalement ringard et inécoutable aujourd'hui ... Alors, M. Pascal Nègre et consort, ne venez pas vous plaindre du piratage parce que franchement, vous ne faite pas mieux !!!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR